Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

PSA n’exclut pas de licencier faute de départs volontaires suffisants (videos)


vendredi 13 juillet 2012 - 13h49 - Signaler aux modérateurs

Au lendemain du séisme provoqué par l’annonce par PSA d’un plan social d’une ampleur sans précédent pour le groupe, la direction doit préciser vendredi site par site ses projets qui prévoient la fin de la production à Aulnay et la suppression de 8 000 postes en France.

Alors que le groupe évoque depuis jeudi des départs volontaires, un document de la direction, révélé ce vendredi par l’AFP, fait état de possibles licenciements, si le nombre de volontaires est insuffisant. « Une phase de licenciement collectif pour motif économique » sera ouverte, « si à l’issue de la phase de volontariat, il n’a pas pu être procédé au reclassement de la totalité des salariés concernés par la suppression des postes » à Aulnay-sous-Bois (3 000) et Rennes (1 400), dit le document.

Auparavant, le directeur général des marques du constructeur Frédéric Saint-Geours, avait assuré sur France Inter que les grands axes du plan annoncé la veille sont « indispensables », tout en reconnaissant l’importance du dialogue, notamment avec les organisations syndicales. « Bien sûr » que le plan est « négociable puisqu’on est dans un processus avec les organisations syndicales », a-t-il poursuivi, ajoutant que « tous les mois, depuis un an, nous dépensons 200 millions d’euros de plus que nous gagnons. C’est donc 200 millions de trésorerie qui sortent du groupe ».

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a de son côté exhorté les dirigeants du groupe PSA, vendredi lors d’une visite à Nantes, à répondre à plusieurs questions précises sur le plan social. « Pourquoi cette annonce maintenant ? Est-ce que cette situation n’était pas connue déjà depuis plus longtemps, voire un an, voire deux ans ? Pourquoi cette situation s’est dégradée alors que l’Etat (...) a versé 4 milliards d’euros à ce groupe industriel. Quel a été le rôle de l’actionnaire notamment de la famille Peugeot ? », a notamment demandé Jean-Marc Ayrault devant la presse. « Toutes ces questions, nous avons le devoir de les poser et nous attendons des réponses », a ajouté le chef du gouvernement. Le sort de Mulhouse et Poissy dévoilé

Des comités d’entreprise sont prévus ce vendredi matin dans chaque site du groupe. La direction devrait présenter aux salariés, notamment ceux d’Aulnay et de Rennes, les plus touchés, le contenu de ce plan. La direction du groupe a annoncé jeudi la fin de l’assemblage à Aulnay (3 000 postes) à partir de 2014, la suppression de 1 400 postes à Rennes (soit un poste sur quatre) et de 3 600 emplois dans les effectifs hors production tous sites confondus, dont 1 400 en recherche et développement.

Le site PSA de Mulhouse (Haut-Rhin), où travaillent près de 8 300 salariés et 800 intérimaires, sera touché par un plan de 273 départs volontaires, qui ne concernera pas le secteur de la production, a indiqué la CFDT en fin de matinée, à l’issue d’une réunion sur place d’un CE extraordinaire.

Cette mesure a été annoncée aux représentants syndicaux par le directeur du site de Mulhouse, Jean Mouro, lors de cette réunion convoquée au lendemain du comité central d’entreprise à Paris, a dit à l’AFP Robert Calvet, délégué CFDT.

« Ce plan concerne les emplois de structures, dans les services de recherche-développement ou administratifs, par exemple. Apparemment il n’est pas question de licenciements secs chez nous. Le problème, c’est qu’il y a sans doute des salariés qui souhaiteraient partir, mais ils ne travaillent pas forcément dans les services concernés par le plan », a détaillé le syndicaliste.

« Bien sûr, on est moins directement visés qu’Aulnay ou Rennes, on n’est pas inquiet pour l’avenir immédiat, mais on voit bien que l’entreprise va mal, ça ne nous rassure pas pour l’avenir à plus long terme ».

Sur le site de Poissy (Yvelines), ce sont 700 postes environ que PSA prévoit de supprimer sur les 8 000 prévus en France, a-t-on appris vendredi auprès de la direction et de sources syndicales. Lors du comité d’entreprise vendredi matin, la direction a remis aux représentants du personnel un dossier de consultation, qui sera discuté le 26 juillet lors d’un nouveau CE.

« A Poissy, ce sont 700 personnes à qui on proposera un départ volontaire », a déclaré à l’AFP une porte-parole de la direction, ajoutant que le site yvelinois « mettra tout en œuvre pour accueillir les salariés d’Aulnay qui en feraient la demande ».

Sur les 702 suppressions de postes prévues à Poissy, sont concernés 446 ouvriers, 189 agents de maîtrise et 67 cadres, a précisé une source syndicale.

« Contrairement à Aulnay et Rennes où il s’agit d’un plan de sauvegarde de l’emploi, sur les autres sites dont Poissy, il s’agit d’un plan de redéploiement des compétences basé sur le volontariat avec des mesures d’incitation au départ volontaire », a précisé Michel Prost, secrétaire FO au CE.

« Ce n’est pas aux salariés de payer les erreurs de stratégie du groupe et on demande que PSA mette les moyens pour que personne ne reste sur le carreau », a-t-il ajouté. Ampleur inégalée

Le plan global est d’une ampleur inégalée depuis la crise de 2008/2009 tous secteurs confondus, lorsque PSA avait déjà fait partir 5 700 salariés volontaires. Sur les 8 000 suppressions de postes, le constructeur prévoit 6 500 départs nets du groupe, et donc 1 500 reclassements internes.

Premier test pour le gouvernement

Le groupe tentera de trouver des volontaires au départ, selon des modalités à définir. « Personne ne sera laissé au bord du chemin », a promis Philippe Varin, le patron du groupe. « Il n’y aura pas de licenciements secs, nous proposerons une solution à chaque salarié », a-t-il assuré. Vendredi, le patron de PSA a également plaidé en faveur d’une « baisse massive du coût du travail en France ».

« Pour restaurer nos marges, il y a une marge de flexibilité sur le coût du travail. Nous avons le coût du travail le plus cher en Europe et nous produisons 44% de notre production en France, donc il faut baisser les charges qui pèsent sur le travail de manière massive », a déclaré Philippe Varin sur RTL.

Réponse de Jean-Marc Ayrault : « Ce serait un peu facile que le PDG de cette entreprise se défausse en disant : « traitez le problème du coût du travail et tout sera résolu », non ! »

L’annonce de PSA a provoqué jeudi un choc social et politique, le président François Hollande exprimant sa « vive préoccupation ». Le gouvernement, confronté à son premier test social, a réagi avec force. Jean-Marc Ayrault a demandé à PSA d’étudier « toutes les alternatives », son ministre du Redressement productif déclarant que le gouvernement « n’accept(ait) pas en l’état » le plan. De son côté, la Garde des Sceaux Christiane Taubira a estimé ce vendredi que PSA est « une entreprise privée mais dans un Etat de droit, et dans un Etat de droit, il y a des obligations et les salariés notamment ont des droits ».

Arnaud Montebourg, qui doit annoncer un plan d’aide à la filière automobile le 25 juillet, a précisé qu’il « réunirai(t) bientôt » les syndicats. Le groupe a mis en avant des pertes au premier semestre et une réduction durable des marchés en Europe pour justifier ces décisions radicales.

http://www.liberation.fr/economie/2...



Imprimer cet article





Interpellation Conflans - "il tire, il tire ! " "C’est des billes les gars !"
samedi 31 - 22h19
de : GIRATOUR88
L’Occident et les djihadistes : chronique d’une hypocrisie
samedi 31 - 22h14
de : ACTA
Vidéo de l’entretien de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste CGT
samedi 31 - 14h53
de : joclaude
4 commentaires
Drame pendant la récolte des pommes dans les Alpes de haute-Provence
samedi 31 - 14h25
de : joclaude
L’obscurantisme hors de l’école et des quartiers
samedi 31 - 07h30
de : Christian Delarue
2 commentaires
NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
2 commentaires
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1 commentaire
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite