Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas (Pyrénées orientales)
mercredi 1er août 2012 - 23h14 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Chers amis, militants et sympathisants anti-corrida,

Réservez, SVP, votre après-midi du 12 août 2012.

ACTION du FRONT 66 des LUTTES pour l’ ABOLITION des CORRIDAS.

COLLIOURE s’est débarrassée de ses arènes, CERET a eu peur et nous a éloignés des siennes par un arrêté que le FLAC66 conteste, MILLAS, village sans attrait, n’en gagnera aucun en organisant, dimanche 12 août 2012, les tortures et la mort de 6 jeunes bovins aux frais des contribuables, devant un public de tristes invités bénéficiant de places gratuites.

Le FLAC vous demande de rejoindre ses militants et sympathisants, le 12 août dès 16 H 30, sur le ROND-POINT où se cambre une statue de toréro , à l’entrée de MILLAS, côté PERPIGNAN.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS TOUS POUR BRANDIR NOS BANDEROLES et DISTRIBUER NOS PROSPECTUS au passage des voitures.

Pour tout renseignement et covoiturage,
Tél 04 68 35 61 13 - 06 61 17 18 15

FLAC 66



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
3 août 2012 - 06h45 - Posté par Antiguerre

Au lieu de t’occuper des corridas, tu ferais mieux de t’occuper d’empecher les Américains et la France de faire la guerre contre la Syrie !



12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
3 août 2012 - 10h36 - Posté par RICHARD PALAO

Je signale que dimanche prochain il y a un rassemblement contre la pêche à la grenouille , sport particulièrement barbare , sur les lieux même du crime , les étangs de 45240 MENESTREAU EN VILLETTE ...

comme ma maison est situé à deux pas , je demande aux MILLIONS de manifestants de ne pas faire trop de bruit afin de me laisser tranquillement déguster mon foie gras prélevé sur une oie gavée de force puis une bonne entrecôte découpée avec délicatesse par mon boucher sur le cadavre d un boeuf egorgé vif comme la plupart de ses congénères , ses frères ovins et ses soeurs volailles et ses descendants poissons , massacrés par millions chaque année , ce qui laisse de marbre les anti-corridas alors que la mort de quelques toros de combat , là çà vaut le coup de se mobiliser au nom du respect des animaux !!!

apôtre de l anti-corridas , vérifiez chaque jour le contenu de votre assiette , et questionnez vous sur la manière dont les animaux dont vous vous nourrissez ont été tués , et SVP ne me refaites pas le coup du " le toro est tué pour le plaisir de quelques barbares , alors que les autres le sont pour nous nourrir ..." car ignorants que vous êtes la viande des toros de combat est également destiné à la boucherie et est souvent vendue moins chère que la viande des abattoirs ce qui permet aux plus pauvres, pour une fois de manger également de la viande .

Je parle en connaissance de cause , les lendemains de corrida à ALICANTE , ma grand -mère se précipitait faire la queue chez le boucher pour acheter du steack de toro , ce qui permettait à ma famille de manger de la viande au moins une fois de temps en temps . Ne croyez pas que cette pratique a disparue , dans l ESPAGNE ne crise , la misère se répand et il existe encore beaucoup d espagnols qui guettent les jours de corridas pour manger de la viande fraiche à bon marché .

Alors vos manifs larmoyantes sur le sort des toros de combat , me semble dérisosires et de la branlette pour intellos ...



12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
3 août 2012 - 11h57 - Posté par A.C

Drôle de famille...

Je parle en connaissance de cause , les lendemains de corrida à ALICANTE , ma grand -mère se précipitait faire la queue chez le boucher

Richard, Richard..

STP !!

Des enfants nous lisent !

Le boucher,....lui avait il demandé àl’oreille ?
. ;àta Mémé, cette spécialité d’Alicante ?

AVIS :

je te prie de pas tacler les catalans du FLAC, ou je t’envoie les FLICS !

 :))

Toi et l’autre cheminot salopard cévenol , serial killer de sangliers, vous êtes la HONTE de bella Ciao, sans oublier cet Antiguerre que je mets dans la même cuadrilla de lâches ..

tiens de ta copine Ana GRAMME dite PAOLO....

 :)

http://www.youtube.com/watch?v=4bQh...

Et bien entendu..

http://www.youtube.com/watch?v=sOip...

olé !

Alain C. dit EL CORDO

Car el Cordo ..baise !

NB

Richard, :sont ce ces JO qui expliquent que certains sur que BC participent au 4 fois sans Mètre(..à mesurer la corridaphobie...) ??


12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
3 août 2012 - 16h54 - Posté par RICHARD PALAO

ALAIN , " jesus , madre mia ..." se serait certainement écriée ma grand-mère , en lisant ton calembour , elle était très pieuse ,mais comme elle était très généreuse et sans rancune je pense qu’ elle aurait prié pour le salut de ton âme , ce qui ne l aurait pas empêcher en maitresse femme qu’elle était de te flanquer une bourrade en te disant " machote si tu es jaloux du boucher , fais la queue comme tout le monde ..."

j ’en profite pour dire quelques mots sur cette grand-mère décédée dans sa centième année et m excusant auprès de ceux qui estimeront que celà n a rien à faire sur BC , alors que celà illustre à mon avis cette terre de contraste et les traditions de lutte du peuple espagnol .

Donc ma grand-mère était très pieuse amis elle ne pénètrait plus dans une église depuis la guerre d espagne car elle n avait pas supporté que l église en tant qu institution se soit somme elle disait placé du "coté des riches et des fascistes " de plus elle la rendait responsable du sort réservé à ses deux fils : l un communiste ( mon oncle ) emprisonné pendant sept ans , torturé et laissé pour mort dans un fossé, l autre anarchiste (mon père ) contraint à l ’exil .
Ma grandmère faisait sa prière matin et soir et avait toujours un chapelet dans son "bolso" , c était la doyenne de son quartier et tout le monde l appelait "la madre" et venait lui demander conseil , elle était très généreuse et ses maigres économies servaient souvent à boucler les fins de mois des voisins ou à nourrir quelques mendiants ...

Pour son époque c était une femme libre elle a ainsi recueilli chez elle une mère célibataire avec son enfant , ce qui était à ce moment là était impensable tant l église "veillait" à la morale et excommuniait les "pécheresses" .

Je me souviens également d une anecdote qui avec ma mère (86 ans ) nous fait encore rire : la première fois que nous sommes allés en ESPAGNE EN 1954 , j avais sept ans , mon père était resté en FRANCE de peur d être emprisonné , et ma grand -mére de déclarer à ma mère : "je sais que vous les françaises , vous avez des libertés que nous n avons pas , alors si tu veux fumer ou aller seule au cinéma , tu peux le faire , et gare à celui qui osera te citiquer !!! (j e précise que ma mère n a jamais fumé et ne sortait jamais sans mon père )
cette reflexion qui nous amuse aujourdhui me semble significative de l état d esprit des femmes espagnoles , croyantes ou non , qui sous le joug de l église et de l idéologie franquiste n abandonnaient pas l idée de reconquérir des libertés que la république leur avait accordées .

Pour en revenir à la corrida , ma grand-mère était une aficionada elle avait un chat qu ’elle appelait MANOLETE , et c est elle qui m a emmené pour la première fois assister à une corrida pour mon septième anniversaire ( les anti-corridas vont pousser des cris d horreur) je garde le souvenir de ces jeunes gens qui en pleine corrida se jetaient des gradins avec un bout d etoffe rouge pour affronter le toro en espérant se faire remarquer par un imprésario, après avoir tenté quelques véroniques , ils se faisaient embarquer par "los grises " ou "la guardia civil" sous les cris du public et ma grand -mère après s être signée hurlait en direction des flics " hijos de puta " !!!

MERCI AC pour m avoir permis de dire quelques mots de ma grand-mère qui a sa façon faisait de la résistance au franquisme sans le savoir .


12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
6 août 2012 - 20h14 - Posté par

le coup du on ne mangeait de la viande que grace à la corrida je ne l’avais jamais lu , ça m’a fait bien rigoler et c’est trés bien vu...enfin , un argument intelligent pour démonter les fan de cette espagnolade....
Je la ressortirais lorsque je croiserais un ahuri qui sort des arénes de Dax....


12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
7 août 2012 - 17h01 - Posté par RICHARD PALAO

83 174 courageux anomyme , rigole autant que tu veux mais c est un peu facile lorque l on a toujours eu le ventre plein ....mais je note une fois de plus la pauvreté des arguments des anti-corridas ...


12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
7 août 2012 - 17h54 - Posté par

ah c’était pas de l’humour et de la dérision ? milles excuses , je regrette de t’avoir choqué .
Ah au fait je m’appelle Charles Harper , j’aurais du commencer par là ...
Pourtant tu insistes : maintenant la corrida qui vient au secours de la faamine....non c’est pas possible , tu es contre ....un argument aussi bete ne peut venir que de quelqu’un qui cherche à torpiller les fan du pantalon à paillette serre burnes....


12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
7 août 2012 - 18h29 - Posté par RICHARD PALAO

CHARLES HARPER , tu déformes mes propos en les généralisant , je raconte ce que j ai vécu et ce qui existe encore à cause de la misère qui sévit en ESPAGNE , je n ai jamais écris que la tauromachie était une solution à la famine , je dis simplement que les anti-corridas dénoncent la souffrance gratuite des toros de combat dont la mort ne servirait qu à assouvir les instincts barbares de quelques uns , alors que les toros de combat connaissent le même sort que les boeufs d élevage , égorgés vifs dans les abattoirs , dans les deux cas la desTination de ces bovidés est la même : l estomac des consommateurs ...mais dans le premier cas cela soulève l indignation hypocrite des anti-corridas alors que dans le deuxième cas cela fait saliver leurs papilles ...

D ailleurs tu es peut-être comme Mr JOURDAIN , un consommateur SANS LE SAVOIR de taureaux martyrisé dans les arênes , mais il n y a que la foi qui sauve ...


12 Aout Rassemblement anti corrida à Millas ( Pyrénées orientales)
7 août 2012 - 19h06 - Posté par A.C

Salut, Charles..
fais pas attention !

RICHARD est communiste,et il a même été membre du PCF : donc forcèment alcoolo pastisé, footeux et aficianado !

Moi qui suis moins con que lui et catalan je vais t’éclairer :

J’ai donc connu l’Espagne franquiste en 1950,à11 ans,... en venant enfin rencontrer mon Grand Père, ex dirigeant de la Troisième Internationale,arrêté quand j’avais trois mois à Bordeaux, déporté puis livré ensuite à Franco....

il venait récemment de sortir de Carabanchel ( ou , parait il, les cris des torturés ressemblaient presque aux sanglots des Toros de Murcia apprenant qu’ils vont être flingués à la 5 dela tarde, à la plaza Monumental au lieu et place des Abattoirs de Madrid..)

Mon premier étonnement de gamin a été d’apprendre que dans la rue principale du bled ou je venais d’"atterir" (Palamos, 88 km du Perthus), dans ce Carrer major ’(rue principale, en catalan , langue interdite alors..) une vieille paysanne vendait dans un local de quelques 10mètres carrés" conills i pollastres"( lapins et poulets)..Avec une spécialité que je ne connaissais pas (et pourtant la France sortait à peine du rationnement post guerre mondiale) : la vente des tripes de poulet, certes bien nettoyées à grands coups de seaux d’eau

Tu peux vérifier ce que j’avance.

J’ai appris que les plus pauvres de Palamos (la majorité de la population) achetaient là ce qui permettait de faire la paella, vu que la viande , voire les crustacés(et pourtant dans une ville portuaire) c’était hors de portée des bourses de prolos ! Il fallait en plus, se farcir le rationnement , avec tickets de pain blanc ou..pain noir..

Bref, la misère noire, beaucoup d’invalides -suite aux bombardements fachos, des enfants de mon âge avec poux, gale et autres joyeusetés de la malnutrition..

Un vieux chevrier
qui venait se taper dans le bistro ouvrier que tenait la populaire ISABEL, en ménage avec mon mon grand-père, un porron de vin rouge , tandis que ces bestiaux se reposaient à l’ombre, ce vieil anar catalaniste qui m’apprenait à voix basse la sardane des séparatistes "Tinterem les baratines amb la sang desl castillans" ("nous teindrons nos Bonnets rouges avec le sang des castillan", )..ce vieux fou très drôle, illettré très cultivé , .avec forces jurons , m’expliquait :

"Aquells mal parits de castillans,fills de putes , el menos, ells, es poden fotre carn de toro, els dilluins de temporades"

je te traduis avec nos jurons moins crus..

"Ces enfoirés de castillans, eux au moins, il peuvent bouffer du toro les lundis de férias"

Faut dire que comme la quasi totalité des "Palamosins", il méprisait la corrida qui n’a jamais été populaire en Catalogne...comme d’ailleurs est encore"suspect" tout ce qui trouve ses origines hors des quatre provinces de ce PAYS (collons !!) puisque pour"nous" Barcelone est la ville la plus belle du monde !

Donc tu vois : aussi bien mon vieux "cabrer"et ses jurons ,que ce Richard stalinien , ce sont deux gros rigolos !

Anar et coco : faut au moins ça pour faire croire qu’il ya eu la Famine et que, faute de charolaise, on se précipitait sur les restes du bicho pour pas crever de faim..

Faut que tu expliques à tes amis, qui traquent les" abrutis -aficionados" que tu as la preuve que sur bella Ciao, on a des Paolos qui pour contourner la"censure" pro Aficion, te raconterait n’importe quoi sur les suites du massacre des toros !

Je fais te faire un aveu, Charles :

Si un jour la CRISE du Capitalisme nous conduit au cannibalisme, tu peux passer tranquille à MERIGNAC(33700) : faudrait vraiment que j’ai plus aucun reste de flic ou de rat dans mon frigo, pour me jeter sur toi..

J’ai certaines allergies....

.
T’en dire plus serait insultant.

Bonne continuation dans ta croisade, Amigo..

Alain Chancogne

dit AC





La France n’a pas de leçons à donner à la Russie
vendredi 23 - 14h33
de : JO
G7 : Biarritz occupée par l’état-major du néolibéralisme
jeudi 22 - 18h05
de : joclaude
1 commentaire
Nous accusons !
jeudi 22 - 17h07
Qu’a vraiment dit Vladimir Poutine sur les Gilets Jaunes à Brégançon ?
jeudi 22 - 16h58
de : JO
Urgences, femmes de chambre, travailleurs sans-papiers : trois grèves qui n’ont pas pris de vacances
jeudi 22 - 16h21
VENEZUELA : Témoignage sur la reconnaissance des droits des Indiens !
jeudi 22 - 11h50
de : JO
GILETS JAUNES :L’enquête sur la mort de Mme. Zineb Redouane à Marseille !
mercredi 21 - 19h37
de : joclaude
MANIFESTATION POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
mercredi 21 - 17h51
de : Jean Clément
La "guerre en syrie, qui n’en finit pas de finir" : Les raids pro-Résistance de l’aviation russe
mercredi 21 - 17h25
de : nazairien
1 commentaire
Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
3 commentaires
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est-à-dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable... Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite