En 2005, le (...)"> En 2005, le (...)" />
Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Irak : après les feux de la guerre, les cancers
de : Agnès Stienne
jeudi 6 décembre 2012 - 21h43 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

La situation environnementale de l’Irak est calamiteuse. En cause, les industries polluantes et l’absence de règlement pour les contrôler. Les guerres et les insurrections qui ravagent le pays depuis trente ans ont, elles aussi, des conséquences désastreuses sur l’environnement, notamment lorsque pipelines et sites industriels sont bombardés. Mais ce n’est pas tout. Il semble que les munitions utilisées pour soumettre les villes irakiennes pendant la guerre du Golfe (1990-1991) et l’invasion en 2003 par les Etats-Unis et ses alliés (Lire « Une guerre à mille milliards de dollars », Défense en ligne (blog du Monde diplomatique), janvier 2011) soient devenues un agent majeur de pollution environnementale, avec de graves conséquences sur la santé publique.

« Atomisées » dans la nature lors des bombardements, elles continuent de tuer à petit feu les populations civiles plusieurs années après que les combats aient cessé. Les militaires réfutent, la science dénonce.

Constats sanitaires alarmants

Retour à la table des matières

En 2005, le programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), dans un rapport intitulé « Assessment of environmental hot spots in Iraq », estimait à plusieurs milliers le nombre de zones contaminées cumulant — à des degrés divers — pollutions industrielles et contaminations militaires. Plus de trois cents « points chauds » — comprendre hautement toxiques —, ont été identifiés, parmi lesquels quarante-deux sites concentrant des taux considérables de dioxine et d’uranium appauvri, et dont dix avec des taux très élevés de radioactivité.

JPEG - 1 Mo
Utilisation de munitions à uranium appauvri
Carte : Agnès Stienne, 2012.

On retrouve une forte accumulation de dioxine aux abords des installations industrielles détruites pendant la guerre du Golfe, alors que la stratégie consistait à pilonner systématiquement les sites industriels civils et militaires, pipelines et raffineries. Dans la région de Bassorah, l’une des plus touchées par les bombardements, c’est un véritable désastre sanitaire. « Business is business » : après 2003, la priorité fut donnée à la remise en service des installations pétrolières et gazières. Hélas, les pluies de pétrodollars — loués par M. Blair — n’ont pas encore réussi à lessiver les zones contaminées.

L’uranium appauvri, interdit par certains pays, provient des munitions utilisées par la coalition en 1991 et 2003 [1]. Ce métal lourd a les faveurs de l’industrie de l’armement en raison de son fort pouvoir de pénétration des matériels blindés. Une fois la charge explosée, ce composant chimique se disperse et s’infiltre dans le sol et dans l’eau, occasionnant des pollutions durables dans les rues, les jardins, les champs ou les aires de jeu pour enfants… Il contamine aussi les soldats sans que le commandement ne s’en émeuve. D’autres métaux lourds, comme le plomb et le mercure, entrent dans la composition des munitions et se retrouvent aussi disséminés en quantités significatives dans l’environnement.

Passé l’orage, le cauchemar se prolonge malgré tout pour les civils. Le ciel ne tonne certes plus, les armes se sont tues, la rue s’anime, on circule et on commerce. La vie reprend, semble-t-il, comme avant. Pas tout à fait, pourtant. Partout le même constat tragique : une hausse alarmante de la mortalité infantile, des leucémies, des cancers, des tumeurs, des malformations congénitales.

La coalition réfute, la science dénonce

Retour à la table des matières

En dépit des avertissements successifs lancés par les médecins, aucune étude sérieuse n’a été menée pour déterminer l’origine de ces symptômes. Washington refuse de reconnaître un lien de causalité entre les contaminations militaires et ce très inquiétant problème de santé publique, et semble même déterminé à entraver toute recherche scientifique [2].

En 2009, les médecins de l’hôpital général de Falloujah, effrayés par ce qu’ils constataient au fil des années, adressèrent un courrier commun aux Nations unies pour réclamer des investigations indépendantes : « En septembre 2009, sur 170 nouveaux-nés , 24 % d’entre eux sont morts dans leur première semaine, parmi lesquels 75 % présentaient des malformations importantes. » Des enquêtes partielles seront ensuite menées à Falloujah et à Bassorah quelques mois plus tard et les résultats publiés dans le « Bulletin of environmental contamination and toxicology » de l’université du Michigan [3]. Les auteurs résument leurs observations en une phrase qui veut tout dire : « Le taux de cancers, de leucémies et de mortalité infantile observé à Falloujah est plus élevé qu’il ne le fut à Hiroshima et Nagasaki en 1945. » [4] Il est rappelé que l’exposition aux métaux toxiques (dont les effets morbides sont reconnus) est source de complications sévères pour les femmes enceintes et le développement du fœtus. En conclusion, il est plus que probable que les munitions utilisées pour les bombardements dans ces deux villes soient à l’origine de ces tragédies.

JPEG - 800.7 ko
Géographie des bébés à Falloujah
Carte : Ag. St. 2012.

A Falloujah, cinquante-six familles se sont mises à la disposition du personnel hospitalier pendant trois mois pour répondre à un questionnaire type et se soumettre à des examens.

Entre 2004 et 2006, le taux de fausses couches s’élève à 45 % du nombre de grossesses et celui de bébés malformés à 30 % du nombre de naissances.

Entre 2007 et 2012, le nombre de fausses couches diminue et tombe à 15 %, tandis que celui de bébés souffrant de malformations augmente sensiblement pour atteindre 54 %.

Plus de la moitié des nouveaux-nés souffrent de malformations congénitales affectant le cœur, le cerveau, la moelle épinière, les poumons et le palais.

JPEG - 608.9 ko
Natalité déréglée
Graphique : Ag. St. 2012.

Petit retour en arrière et gros plan sur la ville

Retour à la table des matières

Située à soixante-cinq kilomètres à l’ouest de Bagdad, Falloujah est toujours, en cette année 2004, un bastion des fidèles de Saddam Hussein et, pour cette raison, l’objet de fréquentes attaques menées par l’armée américaine. La situation s’embrase lorsque les corps de quatre mercenaires américains tués au combat sont exhibés à travers la ville. En représailles, l’artillerie lourde et l’aviation sont déployées. Un premier assaut meurtrier est lancé pour y déloger les insurgés — sans réel succès —, puis quelques mois plus tard, une seconde offensive, pendant laquelle les bombardements intensifs dureront plusieurs semaines. Le Pentagone reconnaîtra plus tard, dans une brève note, avoir utilisé des bombes au phosphore blanc [5]. Le nombre de morts côté irakien est incertain : plusieurs centaines d’insurgés et plusieurs milliers de civils. Côté américain, 95 soldats...

Sur la base des chiffres fournis par le département de la défense, à Washington, John Pike, le directeur du groupe de recherche GlobalSecurity.org, estime que les soldats américains ont tiré en moyenne entre deux cents cinquante à trois-cents mille munitions de petit calibre par insurgé tué en Irak et en Afghanistan [6].

Voilà des chiffres qui laissent perplexe. Et s’ajoute à cela l’artillerie lourde. C’est au bas mot des milliers de tonnes de munitions éclatées en petites particules toxiques de métaux lourds, notamment du mercure et du plomb, qui contaminent les sols et l’eau. Ce n’est donc pas un hasard, si les analyses de cheveux des enfants de Falloujah souffrant de malformations congénitales révèlent la présence de plomb et de mercure à des taux très supérieurs par rapport au reste de la population.

JPEG - 484.7 ko
Les enfants au plomb
Graphique : Ag. St. 2012.

À Bassorah, l’étude présente des résultats similaires. Les voix s’élèvent pour que des recherches plus poussées et exhaustives soient entreprises à travers tout le pays, afin que la situation soit enfin reconnue avec précision et des mesures adéquates mises en place. Pour la justice et les réparations, il faudra bien un jour mettre la coalition — principalement les Etats-Unis et le Royaume-Uni — face à ses responsabilités pour qu’elle reconnaisse enfin son rôle dans ce qu’il faut bien appeler un crime. Un crime de plus, puisque les crimes d’hier — Hiroshima, Nagasaki, Vietnam — demeurent, aujourd’hui encore, impunis.

A consulter

Depuis que les munitions à l’uranium appauvri (UA) ont été testées par les Etats-Unis contre l’Irak, décès et maladies inexpliquées se multiplient chez les combattants ayant servi dans le Golfe, mais aussi en Bosnie et au Kosovo. A des degrés divers, les agences des Nations unies ont imposé une chape de silence sur la dangerosité radiologique et chimique de cette arme. N’a-t-il pas fallu attendre janvier 2001 pour que l’Organisation mondiale de la santé « envisage » d’enquêter sur les effets de l’UA sur les populations du Golfe ?

Notes

[1] Lire Depleted Uranium Radioactive Contamination In Iraq : An Overview

[2] Depleted Uranium Radioactive Contamination In Iraq : An Overview http://www.brussellstribunal.org/DU...

[3] Metal contamination and the epidemic of congenital birth defects in Iraqi cities, septembre 2012, Bulletin of environmental contamination and toxicology

[4] « The moral equivalent of Nuremberg », The Chicago Tribune, 18 octobre 2012

[5] Lire « U.S. Used Phosphorous Munitions In Fallujah », The Washington Post, 16 novembre 2005

[6] « US forced to import bullets from Israel as troops use 250,000 for every rebel killed, The Belfast Telegraph, 10 janvier 2011

http://blog.mondediplo.net/2012-12-...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Irak : après les feux de la guerre, les cancers
7 décembre 2012 - 16h16

Sont pas contents... ? On les a liberes, non ?

Comme les Afghans, les Yougoslaves, les Libyens, et bientôt les Syriens ?

Alors de quoi ils se plaignent ?

N’est-ce pas Copas et Cie ?

Comme disait Jacques, pas Chirac, mais Duclos : On ne choisit pas entre la peste et le Choléra.

Mais soutenir l’inoculation de la Peste comme dans le post precedent sous pretexte de les guerir a des mecs qui ne nous ont rien demande, alors qu’ils sont relativement vaccinés contre le Choléra faut être vachement gonfle.

G.L.



Irak : après les feux de la guerre, les cancers
7 décembre 2012 - 23h00 - Posté par Copas

Sont pas contents... ? On les a liberes, non ?

Comme les Afghans, les Yougoslaves, les Libyens, et bientôt les Syriens ?

Alors de quoi ils se plaignent ?

N’est-ce pas Copas et Cie ?

Comme disait Jacques, pas Chirac, mais Duclos : On ne choisit pas entre la peste et le Choléra.

Mais soutenir l’inoculation de la Peste comme dans le post precedent sous pretexte de les guerir a des mecs qui ne nous ont rien demande, alors qu’ils sont relativement vaccinés contre le Choléra faut être vachement gonfle.

G.L.

Manifs et luttes contre l’attaque impérialisme contre l’Irak auxquelles j’ai participé.

Tu es un salaud GL et tu le sais.


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
8 décembre 2012 - 20h34 - Posté par inement...

Pour toi certainement... Et ça me réjouis. ((- :

Quant à toi, pour ceux qui sont victimes par milliers de ceux que tu "soutiens" quand ils vont les "libérer" t’es quoi ????

En réalité t’es RIEN ni pour eux ni pour ceux qui ici se battent réellement pour ne pas augmenter les dommages collatéraux pour satisfaire leur égo démesuré.

T’es RIEN Copas.

Et je t’en veux pas. Parce que justement t’es RIEN.

C’est pas parce que tu hurles avec les loups pour jouer au révolutionnaire que tu à changé quoique ça soit de la donne.

Les mecs comme toi c’est l’écran de fumée qui permet à toutes les ordures de la terre toutes les saloperies au nom d’un idéal "démocratique" que tu galvaudes avec tes prises de position outrancières.

Tu m’en bouges pas une en me traitant de salaud. Si ça pouvait même sauver une seule des victimes de ceux que tu soutiens je t’en redemanderai. Les insultes pour qu’elles valent quelque chose faut d’abord que ceux qui les profèrent aient validé leur qualité et leur objectivité.

T’en es bien loin. J’ai repris tous tes posts depuis le début sur B.C.

Et chaque fois qu’il y a eu une saloperie envers les Peuples à faire t’as foncé dedans et t’a passé ton temps à agonir ceux qui apportaient ou tentaient d’apporter un semblant de modération. A traiter tes contradicteurs de "rouge-brun" ou similaires et à tenter de discréditer tes interlocuteurs au nom d’une réalité révolutionnaire qui en devient risible.

T’as pas la science infuse, ni l’apanage de l’intégrité, et tout à fait entre nous on s’en bat les c...es.

T’es RIEN, Copas, comme moi aussi je ne suis RIEN...

Mais MOI, au moins, je le sais. Et je donne pas des leçons de nage tranquillement allongé sur mon transat à ceux qui sont en train de se noyer au large... Avec quelques missiles en prime pour qu’ils nagent plus vite.

Alors continue à "manifester" mon vieux. T’as pas l’exclusivité du fait et moi aussi je le fais.

Mais je ne le fais pas en soutenant des assassins et des mercenaires qui laissent après leur forfait accompli des pays entiers en ruines pour le compte de ceux qui nous assassinent ici à nous.

Alors dors bien, mon "ami".

Pense à tous ce petits Libyens, Kosovars, Afghans, Irakiens, bientôt Syrien si cet enc...é de Poutine lâche le morceau, qui ont été enfin "libérés" avec le soutien des gens comme toi, pour le bien de TA "Révolution plus ou moins prolétarienne", et qui certainement te feront une ovation quand tu iras les retrouver au Ciel...

Je dis ça mais je suis Athée et des fois je le regrette. L’image que j’exprime ci-dessus me remplirait de joie. On n’a pas l’occasion de rigoler tous les jours en ce bas monde.

Surtout quand on sait que des Copas et compagnie s’occupent de notre bien-être futur au nom de l’Humanisme en compagnie et avec l’aide concrète de Dassult et de Matra Lagardère.

Bizz !!!

G.L.


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
10 décembre 2012 - 08h41 - Posté par Copas

J’ai lutté contre l’intervention impérialiste en Irak et, par ailleurs, participé concretement à l’aide aux réfugiés traversant la mer et se noyant souvent venus d’Afrique du nord et plus loin, notamment des jeunes libyens poussés dehors par la guerre civile . Sans prétendre d’ailleurs à aucune gloriole sur la question (d’autres ont fait bien plus que moi).

Repas, quêtes, batailles aux frontières (pas vu GL).

Donc pas sur un transat malgré les saloperies insultantes balancées.

D’ailleurs ici, il y en a qui en ont preuve et se taisent . Ils font pitié.

Sur le sujet abordé, il s’agit de mener bataille pour que les coupables de l’intervention impérialiste en Irak soient jugés et condamnés, que les états impérialistes payent pour leurs crimes.


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
10 décembre 2012 - 20h40 - Posté par

Repas, quêtes, batailles aux frontières (pas vu GL).

"Un à Un" : Je t’ai pas vu non plus.

Mais comme tu me connais pas, pas plus que moi je ne te connais, j’en fais pas un flan.

A moins que tu ne dispose d’informations confidentielles sur mon compte dont seules certaines autorités dites "officielles" peuvent disposer. 50 ans de militantisme communiste et cégétiste sur tous les fronts ça laisse des traces chez les RG.

Dans ce cas là "Deux à Un" pour toi.

Ces autorités là c’est pas mes copains et j’ai pas accès à leurs dossiers.

Ni aux tiens ni aux miens...

Alors ne te gêne surtout pas pour les publier ici si tu le peux et si le modo le permet.

Les tiens et les miens. ((- :

Ca m’interesse et ça m’évitera de publier plus tard ma biographie !

G.L.


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
11 décembre 2012 - 10h50 - Posté par A.C

A moins que tu ne dispose d’informations confidentielles sur mon compte dont seules certaines autorités dites "officielles" peuvent disposer.

moi, qui suis ici le seul exG.biste, j’ai tous les C.V, toutes les vidéos de vos manifs, des raisons très obscures de telle absence

 G.L..sans tout dévoiler (comme ditrait GERIN), le jour ou soi disant tu étais grippé alors qu’on t’as vu, et photographié, sortant au petit matin du cabaret"Chez madame ZOZO et Monsieur ZIZI" près de la Gare ST CHARLES, , assez éméché et vérifiant s’il te restait quatre sous pour faire Marseille Vieux PORC...-Aubagne, c’est quand mê pas très(luth de) "CLASS" !

 Quantà COPAS essayant , en pleine manif unitaire des retraites de se faire embourser des années de cotises"stalinomarchaisiennes " en menaçant le Trèsorier national du Peuceufeu d’exploit d’huissier, c’est quand même pas top !

Tout ça pour , en ma qualité de D.D.C.C.P.’Doyen des Casses Couilles Polémistes vous dire qu’il ne faudrait pas que les duels COPAS.- GL tentent de rivaliser avec les "amours" COPE-Fillon, !

Avec tous les risques collateraux que cela induit comme risque de navrer ceux qui, comme moi-e tj’assume- se régalent dec e que m’apportent, chacun dans leur registre, ces deux communistes aux opinions et styles différents.

je vais résumer ce que je pense :

plus on s’enfonce dans une telle opposition frontale et plus, chaque phrase
del’un , parfois hors contexte du commentaire global, peut sembler convaincre l’autre de la justesse de ses a-prioris

C’est humain, et le "NET"ne permettant ni le coup d’boule parfois indispensable défoulementpour se remettre"collectivement" les neurones en bon ordre demarchhe révolutionnaire , ni le"cessez le feu" autour d’un pastis.., on tombe vite dans du "OK CORRAL"qui devient dialogue de sourds.
Comme il paraitque j’aiuaris pratiqué, il ya longtemps, la méthode du tir groupé, et qui tient à ma réputation du" plus con de B.C", je ne retiens de tout ceci que deux choses :

-G.L n’est pas du SO Bassisteau prétexte ’il fait"fort" sur les pseudos liberateurs au programme cora-Nique , avec soutien réel de la canaille impérialiste

Copas n’est pasmembre de laCIA
, et , selon mes dernières infos, son engagement dans l’ASL a été refusé :
"Faut pas charrier " lui ontdit les partisans de la charria

ni ex Pécéiens, ni actuels n-péistes (à plus forte raison si t’as porté les deux uniformes de ces "armées) pour nous aider ...

 Copas etG.L. sontde ceux qu’un gosse mitraillé, , une maman hurlant sa douleur, un manifestant ouvrier bastonné par la police bassiste, ça dégôute.

Partant de là, les DEUX , selon moi, "tordent autantpls lebâton" que chaque réplique de l’un conduit à de la surenchère del’autre.
Je ne suis pas, on le sait, de cesrads-socs ou hollandiens qui pronent sans cesse de la "synthèse".
Mais comme pour la pALESTINE, sans faire la PAIX et s’embrassersur la bouchen, parfois le cessezle feu apaise les uns et rassure tout le monde..
Voili..

C’était l’opinion d’un presque vieillard qui voudrait surtout que ceux qui se battent pour ce COMMUNISME"jeunesse du monde" ne le laisse pas bientôt sans contradicteurs parfois sévères(G.L. et COPAS sont du lot)mais toujours UTILES..

Amitiés communistes et bizz cosaque aux deux , sans langue(ni de bois, ni de pute)

Alain
dit A.C...


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
8 décembre 2012 - 22h39 - Posté par Roberto Ferrario

Tiens Copas et l’attaque impérialiste en Libye tu a dit quoi ????

Et pour la Syrie tu a dit quoi ????????????

Et pour la Palestine tu a dit quoi ???

Je tes réponses et la dernière me fait vomir, pour toi les palestiniens sont finance par les américains, super comme désinformation... pffff

Je ne pense pas que GL est un salaud, et je te peux le dire franchement, ca fait un bel moment que je me retiens de te répondre mais la vraiment c’est trop... tu travail pour qui au juste, pourtant on se connais personnellement et ca fait des ans... et la je commence a douter de ta soit disant sincérité...


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
10 décembre 2012 - 08h28 - Posté par Copas

J’ai toujours combattu les interventions impérialistes .

Et tu le sais parfaitement.

Tes commentaires contre moi, comme, une série de personnes ici qui ont l’excuse de ne pas me connaitre, sont minables et injustes.

Et sur la question irakienne j’ai combattu, manifester, etc.

En sachant d’ailleurs parfaitement ce qu’il en était du régime baasiste de Sadam : un régime anti-communiste, facho et corrompu à mort, ayant utilisé des gaz pour tuer des kurdes et pour stopper des contre-offensives iraniennes dans la guerre d’agression contre l’Iran, avec un chapelet de massacres .

Empêcher et se battre contre l’intervention impérialiste était essentiel et il n’y avait aucun mouvement puissant de soulèvement populaire des irakiens permettant d’hésiter en quoi que ce soit là. Ils avaient été écrasés préalablement avec la bénédiction de l’impérialisme.

On peut défendre des peuples soulevés, tout en étant contre les interventions impérialistes.

Ce que je reproche c’est la torsion sur les faits qui grossit des aspects pour les faire coller au ni ni, voir au soutien implicite au régime facho.

Sur la question palestinienne tu sais parfaitement qui finance l’autorité et l’embryon d’état palestinien = les différentes cliques impérialistes et leurs diverses succursales, ce qui ne les empêche pas d’un autre côté pour partie de se ranger derrière l’état sioniste.

L’UE, les émirats, les USA (suivant les gouvernements) financent l’autorité palestinienne, ... avec des fluctuations suivant les périodes mais c’est indiscutable, si ça te donne envie de vomir ne te gènes pas.

Et ça tu le sais.

Que cette aide arrive je préfère et chacun sait combien elle est insuffisante et ne résout rien au fond quand les donateurs soutiennent par ailleurs et laissent faire l’état sioniste.

Mais ces donateurs sont bien pour l’essentiel des états impérialistes et des états réactionnaires marionnettes de l’impérialisme (dont le dernier avatar , le Qatar).

Cette attitude, comme les grenouillages du Qatar et de la Turquie sur la Palestine, ou celles de l’Egypte ne changent absolument rien de la légitimité de la lutte du peuple palestinien.

Les régimes réactionnaires de la région n’ont d’ailleurs fait que ça, se faire dorer et faire croire qu’ils sont du côté des droits du peuple palestinien. le Qatar fait la même chose avec la Palestine et avec la Syrie. Il se fait mousser.

La question des armes ?
Hum, même chose que pour la Libye où ils n’avaient pas grand chose en dehors de ce qu’ils récupéraient sur les troupes de kadhafi.

Et là il s’agit bien sur d’empecher l’impérialisme d’intervenir mais pas en crachant sur un peuple ou en faisant comme si il n’existait pas et ne se battait pas.

Sur les contradicteurs ...

Pourquoi pas grand chose sur la condamnation à la prison d’un poète qatari ? pourquoi pas grand chose aux côtés des ouvriers tunisiens qui se battent pour écraser les milices de Ennahada ? Pourquoi pas grand chose en soutien aux travailleurs égyptiens face aux frères musulmans, ou sur un autre terrain des manifs contre le désir de mubarakisation de la direction des frères musulmans ?

Regardes sur quoi interviennent les grands anti-impérialistes ici et surtout leurs silences lourds.

Et la liste est longue des silences sur ce qui se déroule très près de la France.

Sur la question des armements on sait bien ce qu’il en est sur la Syrie, malgré les calculs du Qatar et de la Turquie.

Reste les volontés des peuples qui sont écrasées et qui se soulèvent sur toute la région, du Bahrein, au Yemen, à l’Arabie Saoudite, à la Jordanie, à la Palestine, à la Syrie, etc (15 de plus).

Je te ferrai remarquer par ailleurs qu’une grande partie des camarades hyènes là dessus font biscottes sur ces soulèvements et pour la plupart n’ont cessé d’attaquer ces soulèvements, ou de brocarder et faire passer les peuples de la région pour des hordes tribales ou claniques.

Toute intervention militaire de l’impérialisme US ou UE me verrai là où j’ai toujours été, contre les interventions impérialistes mais du côté des peuples dans leur volonté de se soulever pour renverser des régimes fachos (à la différence d’une grande partie de mes contradicteurs que ce soit dans la lutte contre l’impérialisme ou que ce soit pour être aux cotés des peuples qui en ont plein le cul).

Pour ce qui est de la crapule ignorante que tu défends qui m’attaque sur l’Irak, j’ai assez distribué de tracts, lutter et manifesté contre cette intervention pour me lever contre ce genre d’accusation.

Pourquoi tu te tais là dessus ?

Un procès stal ?

C’est quoi ça ?

Quand cela va-t-il cesser des saloperies dont tu sais parfaitement que ce sont des saloperies et que tu cautionnes ?

Est-ce que tu pourrais répondre un peu sur les questions des soulèvements kurdes : c’est des "salauds" quand l’impérialisme les aide et des "bons" quand l’impérialisme via ses marionnettes Sadam, Erdoğan, etc les agresse ?

des bons, des salauds, des bons, des salauds...

Un retour sur la question irakienne, l’intervention militaire massive de l’impérialisme US et ses alliés (et il n’y a pas que les USA qui sont impérialistes, ...) n’a strictement rien eu à voir avec l’insurrection populaire en Syrie.
A la fin d’ailleurs de la première guerre d’Irak, les USA avaient laissé les troupes d’élite de Sadam intactes pour que leurs divisions écrasent l’insurrection chiite qui avait commencé à se déclencher dans le sud.

Je l’ai déjà indiqué ici de nombreuses fois : Si on regarde de quel côté sont les differentes claques impérialistes (et des fois en contradiction les unes avec les autres) pour se positionner on se trompe souvent, quand on est du côté des peuples dans leur combat pour leur libération et leurs libertés on ne se trompe jamais.

Ca ne signifie pas qu’on abandonne des positions de classe bien au contraire.

La bataille pour l’indépendance vis à vis des claques réactionnaires qui s’agitent dans les soulèvements populaires est une orientation essentielle dans ces pays ou pas grand chose ne soutient le régime sauf les pyramides militarisées de ses obligés . Mais elle est bien dans le cadre de soulèvements populaires.

Se battre pour que l’impérialisme soit gardé en dehors de ces batailles est essentiel mais personne ici ne dirige les USA ou la France comme états impérialistes. On les combat en fonction.

Mais pas en crachant sur des peuples soulevés .


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
10 décembre 2012 - 08h50 - Posté par Copas

Par ailleurs, j’approuve quand tu nettoies les interventions régulières par articles des fachos qui soutiennent assidument ASSAD et passent le matos des officines du régime.

En quelque sort d’ailleurs ça les fait bander un régime fasciste qui "tient" les arabes.

Trop de vulnérabilités à ce poison repris goulument par une partie du gauchisme français.


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
10 décembre 2012 - 15h43 - Posté par Roberto Ferrario

Jamais on a accepte les articles ou les commentaires des fafs ou assimile rouge-brun, donc normalement n’est pas une nouveauté...

Pour le reste, Copas comme on dit dans le jargon geeks le jour que tu change de logiciel et tu commence a arrêter des insulter et accuser tous le monde la on peux envisager de reprendre a discuter, pour l’instant si je regarde ton commentaire précédent tu nous accuse encore et tu m’accuse encore de cracher sur les syriens et plein d’autre chose super gentils, tu me connais et tu sait que je peux encaisser pas mal des choses... mais pas dans le temps et la ça fait trop de temps que tu à cet attitude de écraser tous le monde, tu a fait fuir un max des gens de cet site, donc tu veux quoi ? qui devient la vitrine de ta courent interne au NPA ?

Non ca fait des ans que je te dit que bellaciao ne serai jamais un site de propagande d’un courant ou d’un parti, cet site vive plus ou moins bien depuis dix ans parce que il se jamais vendu a personne et restera indépendant.

Tu peux être pas d’accord sur notre prise de position, mais le pacifisme ( a pas confondre avec le fait d’être pacifique...) a été notre position de tous le temps, l’ingérence humanitaire style BHL n’est pas notre truc, et ce ne pas une raison des insulter ou faire croire que on as des idée de bucher parce que on refuse le "campisme"...

Oui on revendique notre "ni ni"... ça été tous le temps notre position, au temps de la guerre froide on affirme la chose suivant : "ni avec l’impérialisme américain ni avec l’impérialisme soviétique"...

Aujourd’hui : "ni avec l’impérialisme américain ni avec l’impérialisme saudoquatarien"...

Tous notre parcours politique a été lie a les formation politique de "gauche" et pour être plus précis avec les formation communiste qui on tous le temps refuse la domination soviétique, bref un communisme marxiste, humain, lie a la lutte internationale pour la liberté des tous les peuples et pour le pouvoir des prolétariat... contre les guerre impérialiste...

Est que au moment de la guerre au Vietnam on a pas par hasard demande la fin de la guerre et la paix ??? Jamais, dans me souvenir on a demande des envoyer des armes.... et pourtant le même peuple de la même nation se batte entre eux avec derrière les deux impérialismes

En Syrie pour l’instant la guerre ne pas seulement civile mais principalement c’est une guerre des intérêts économique stratégique pour la domination des ressource natureles, comme tous les autres guerre dans cet région du globe.

Le peuple syrien comme entité national ne existe pas comme été avant la Yougoslavie, on ne pouvez pas prétendre de dire "le peuple yougoslave", mais mieux on pouvais dire "les peuples" en pluriel.

Donc en Syrie aujourd’hui on a une situation extrêmement complexe ou, pas seulement on retrouve des intérêts impérialistes différent et que se affront mais aussi des guerres des religions et différent peuple et la ça devient vraiment grotesque prendre le camps de l’un contre l’autre...

Bref tes intervention donne pas envie de discuter avec toi....


Irak : après les feux de la guerre, les cancers
10 décembre 2012 - 21h40 - Posté par oïenne

Mon cher Roberto, je souscrit entièrement à ton point de vue, mais quand tu dis vouloir "filtrer" les fafs c’est un bon sentiment qui t’honore, mais le problème c’est aussi de tenter de comprendre que certains qui ne sont pas des "fafs" selon tes critères peuvent être aussi nuisibles à une saine discussion constructive lorsqu’ils argumentent d’une manière aussi manichéenne que Copas le fait et surtout lorsqu’ils agressent verbalement et insultent les intervenants qu’ils jugent indignes de leurs analyses péremptoires.

Comme le dis Copas, je suis peut-être un "salaud", (Sur quoi se base t-il je l’ignore, sinon sur un sentiment subjectif), ou même une "crapule ignorante, (Je ne le contrarierai pas non plus là-dessus, car j’ignore jusqu’à quels sommets la connaissance de son auguste conscience révolutionnaire à pu le hisser), mais par contre ce que je répèterai ad-nauseam c’est que j’ai pu constater in-situ sur TOUTES ses interventions depuis le début ou il poste sur B.C. sa constance pour descendre en flamme toute tentative de sortir des rails de l’analyse qu’il prétend imposer aux intervenants. Et ceci sans connaître, (Comment le pourrais t-il), l’expérience ni la connaissance de son interlocuteur sur le sujet débattu.

Copas sait TOUT sur "les peuples". Que ce Peuple soit d’Extrême Orient, du Machreck, du Mahgreb, Grec, Espagnol, Latino-américain, Australien ou Papou, le Peuple c’est le Peuple. Il est un et indivisible, et aspire aux mêmes buts, aux mêmes moyens pour y parvenir, a les mêmes visions cosmogoniques, les mêmes besoins alimentaires ou culturels, et évidemment il suffit à Copas ou à ses clones d’être "communistes" ou "progressistes" pour immédiatement "comprendre de quoi il retourne et mettre en oeuvre les moyens pour "sauver" ce peuple.

Le sauver des tyrans (Ou de ceux qu’il juge, lui, comme tels), ou même du Peuple himself si nécessaire.

Moi j’ai rien contre cette vision du Monde dans la mesure ou ceux qui l’ont vont l’appliquer ou tenter de l’appliquer sur le terrain. Pour moi ça n’est pas une vision constructive car je suis contre l’importation ou l’exportation des révolutions, (On voit chaque jour ou ça nous a mené), mais je sais par intuition que dans le cas ou on va sur le terrain, on ne tarde pas à rapidement comprendre qu’on s’est planté.

Ca doit pas être marrant si on est un Feddayin communiste de voir ses potes salafiste égorger une famille ou deux pour faire passer ça sur le compte des Shabihas d’Assad. Même si les Shabihas en question sont des enfoirés ça justifie pas l’acte en question.

Par contre, quand on est bien loin, lancer des analyses radicales et appeller à des actes sans en mesurer les conséquences c’est autre chose.

D’abord parce qu’il y en a qui peuvent prendre la chose au mot et aller sur place pour tenter d’essayer la méthode, et deux lorsque ce qu’on prône comme solution au problème met en danger la vie et la perennité de survie de ceux qu’on prétend vouloir sauver.

Pour mon compte je ne suis jamais intervenu sur l’Amérique du Sud par exemple sauf pour des généralités. Je n’y ai jamais mis un pied même si j’y ai des parents et des amis, de même qu’aux USA ou en Russie. et sur ces pays je me contente de généralités sur les sujets abordés.

Pour ce qui est du Maghreb, du Machreck, Turquie, Syrie, Jordanie, Liban, ainsi que l’Espagne et l’Italie et de nombreux pays de l’UE ça n’est pas pareil. Je fréquante et j’y ai fréquenté personnellement ce que Copas appelle "le Peuple".

Et je peux te dire que "le Peuple" ç’est bien loin d’être dans bien des cas ce que que l’imagerie copaïenne en fait. De même que ses aspirations et ses besoins. De même que sa vision de l’Avenir. Ou même sa vision politique de son gouvernement.

Pourquoi écrire tout ça me diras-tu ???

En réalité parce que je pense que finalement tout ce bazar que je m’évertue à écrire ici et ailleurs ça ne sert pas à grand chose. On polémique sur ce qui est venu en premier de la poule ou de l’oeuf, on se met sur la gueule, on fait des professions de foi sans arrêt pour "prouver" qu’on n’est pas ci ou çà, pendant que le blaireau est déjà entré dans le poulailler et s’occupe de nos oeufs à nous.

Et finalement à part de montrer qu’on existe, je vois pas trop les choses avancer aurtour de moi, dans et chez le Peuple que finalement je connais le mieux, c’est-à dire le Peuple de France.

Quant aux autres Peuples que je connais, les potes et alliés de Copas en compagnie des révolutionnaires, (ou prétendus tels), locaux les ont mis ou vont les mettre à genoux tout en rendant leurs pays invivables pour trois ou quatre millions d’années.

Et puis j’ai plus envie de faire comme Copas, "des repas", (C’est pas bon pour ma santé), "des quêtes", (Je suis fauché et je donne plus et je demande encore moins), et des manifs et bastons, (Je promène plus de pancartes, et la baston à main nue c’est plus de mon âge).

Disons que je ne pense pas que ça soit sur ce terrain qu’on va gagner, mais plutôt comme les plus jeunes sont en train de le faire à NDDL et ailleurs chez Arcelor Mittal. Ou plus si affinités.

Et surtout que ce qui vient va demander un niveau de réflexion qui dépasse celui de notre ami précédemment cité. Parce que cette fois ci ça sera NOUS qui seront aux premières loges pour agir ou subir.

Donc je fais un break.

Et sans rancune.

Bizz fraternelles.

G.L.





Série de textes 2016 - 2017 de Christian DELARUE sur Bellaciao
vendredi 18 - 00h42
de : Christian DELARUE
Expulsion de l’Attiéké, le centre social de Saint-Denis
vendredi 18 - 00h00
LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES
jeudi 17 - 22h51
de : Ernest London
Dannemarie : Femmes ordinaires, pas femmes pornifiées.
jeudi 17 - 19h49
de : Christian DELARUE
La filière bois mérite-t-elle autant de subventions ?
jeudi 17 - 18h44
de : Laurent Benoit
Les cas de renversement ou de tentatives de gouvernements étrangers par les États-Unis depuis la 2ème guerre mondiale !
jeudi 17 - 10h51
de : JO
En vacances "chez un ex-trafiquant" : deux membres du gouvernement s’expliquent !
jeudi 17 - 10h17
de : JO
JERÔME LEROY : L’OBSERVATEUR LETTRÉ DE NOS SOCIÉTÉS SPECTACULAIRES MARCHANDES ET DES VIOLENCES DÉMENTIELLES QU’ELLES ENG
jeudi 17 - 09h29
de : Ernest London
Lettre ouverte du PRCF aux communistes, aux insoummis et aux syndicalistes de lutte
mercredi 16 - 18h09
de : prcf
acte de solidarité avec le peuple Vénézuèlien
mercredi 16 - 18h04
de : Ambassade de la République bolivarienne du Venezuela en France
Sur le plan international aussi, « LES BARRICADES N’ONT QUE DEUX CÔTES » .
mercredi 16 - 12h39
de : Par Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF, et Antoine Manessis, responsab
L’ENTRAIDE, UN FACTEUR DE L’ÉVOLUTION
mercredi 16 - 08h25
de : Ernest London
VENEZUELA : Communiqué des Forces Armées Nationales Bolivariennes
mardi 15 - 20h40
de : JO
Rassembler : Bloc du peuple-classe à gauche contre bloc élitaire à droite
mardi 15 - 17h26
de : Christian DELARUE
BOLIVIE :Qui prétendra encore qu’on ne peut pas vivre en autarcie ?
mardi 15 - 16h46
de : JO
Intérim : Randstad, Adecco, Manpower... et les autres
mardi 15 - 13h45
de : CGT Randstad France
1 commentaire
LA GUERRE CIVILE EN FRANCE
mardi 15 - 08h05
de : Ernest London
1 commentaire
LA COMMUNE D’OAXACA
lundi 14 - 19h14
de : Ernest London
Notre Corps électoral : Analyse par Alexis Corbière
lundi 14 - 18h33
de : JO
Les repentis d’hier, d’aujourd’hui et de demain
lundi 14 - 18h15
La faute à Platon.
lundi 14 - 16h34
de : L’iena rabbioso
Podemos gouverne avec les socialistes, les syndicats s’étranglent d’indignation !
lundi 14 - 10h14
de : Antoine 34
Charlottesville, une ville progressiste, cible des suprémacistes
lundi 14 - 09h48
Les intégristes "catho" en croisade contre la libération sexuelle !
dimanche 13 - 20h56
de : Christian DELARUE
Qu’il est beau, le monde libre !
dimanche 13 - 18h37
de : jodez
1 commentaire
USA : Attentat d’extrême-droite
dimanche 13 - 17h42
2 commentaires
Ordre des peuples et ordre des classes sociales (Labica) : quelle complémentarité ?
dimanche 13 - 16h45
de : Christian DELARUE
LA GREVE DES DELIVEROO : UN MIRACLE SOCIAL
dimanche 13 - 14h57
de : Laurent Degousee
Venezuela : Lettre ouverte au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.
dimanche 13 - 06h25
de : Jo Hernandez
1 commentaire
COMMUNIQUE
samedi 12 - 06h04
de : Ministère des Affaires Etrangères de la République Bolivarienne du Venezuela
VENEZUELA : Une sournoise mais féroce guerre économique (par Maurice Lemoine)
vendredi 11 - 22h16
de : JO
1 commentaire
Vive le peuple-classe du Vénézuela pour une autre démocratie là-bas !
vendredi 11 - 19h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
À Bure, nouveaux risques d’expulsion, grosse mobilisation mi-août !
vendredi 11 - 17h19
de : jean 1
Sarkozy « J’abandonne la politique, parce qu’on ne gagne pas assez d’argent »
vendredi 11 - 09h37
de : Luca ANDREOLLI
4 commentaires
Affaire Mercier : l’enquête élargie à l’éventuelle embauche de sa femme
vendredi 11 - 09h32
de : Éric Pelletier et Geoffroy Tomasovitch
1 commentaire
Face aux directives du gouvernement et au durcissement de la politique migratoire, amplifions la lutte !
jeudi 10 - 16h43
de : Coordination des Groupes Anarchistes
VI REUNION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL POLITIQUE DE L’ALBA-TCP
jeudi 10 - 15h52
de : Secteur politique Ambassade du Venezuela
La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon envoie ses caravanes d’été sur les routes
jeudi 10 - 14h44
Le député insoumis JH Ratenon interroge le gouvernement sur la suppression des contrats aidés (video)
jeudi 10 - 14h09
Patrick Braouezec : « Près de 100 jours après l’entrée en fonction d’Emmanuel Macron, ma déception est réelle »
jeudi 10 - 12h46
8 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La révolution ne paraît jamais plus improbable que la veille du jour où elle éclate. Eric Hazan
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite