Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite, commenter l'article...

OUI contre NON : le grand trucage a commencé


de : Serge Rivron
jeudi 7 avril 2005 - 01h54 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
GIF - 7.2 ko

de Serge Rivron

5 Avril 2005 : l’émission Trans-Europe Express (sur France3) est consacrée, comme à l’accoutumée, à démontrer que le seul vote autorisé au prochain référendum c’est le OUI.

Pour ce faire, Christine Ockrent a invité Jack Lang, tirant héroïquement le noble char de l’Europe, que veulent impérativement arrêter Marie-George Buffet, la redoutable communiste, et Arlette Laguillier, la catachrèse pathétique du gauchisme. Seule pauvre main tendue à la rescousse de Jack, un jeune inconnu, secrétaire général des Verts. Et heureusement, un scénario solidement conçu.

Dans un premier temps, le jeu consiste à utiliser Buffet et Laguillier comme repoussoir aux gens de droite qui auraient l’intention saugrenue de mêler leurs voix à celles des partisans d’un NON de gauche. Sous prétexte d’impartialité, bien entendu, genre : "Monsieur Lang, nous allons voir que vous avez beaucoup de soucis dans votre camp, qu’il existe des tas d’arguments à gauche pour voter NON, et que vous avez à faire à forte partie (en gros : c’est vous la droite, ce soir). "Dans cette première manche, la présence de Jack n’étant pas vraiment nécessaire, Christine le met intelligemment sur la touche pour permettre à son comparse moustachu Jean-Michel Blier, d’agiter le torchon rouge à la face crédule des deux dames de fer, leur posant des questions allant soi-disant dans leur sens pour que chacune puisse montrer à loisir au téléspectateur innocent combien elles ne se gêneraient pas pour revendiquer haut et fort la victoire du non, si cette malheureuse hypothèse arrivait : "le NON qui triomphe actuellement dans les sondages, c’est le nôtre, c’est celui de la gauche de combat !"

Le débat finissant, aux dires d’un Jack Lang apaisant, par s’égarer complètement, Christine, soucieuse d’équité et de pédagogie, lançait un premier sujet destiné à dévoiler en toute objectivité quelque vérité scientifiquement établie sur le fonctionnement de l’Union actuelle : d’où il ressort en toute pédagogie que c’est trop compliqué à vous faire comprendre son fonctionnement, mais ça ne marche pas si mal.

Le second temps de l’émission était ainsi amorcé, pendant lequel il importait tout de même de monter que Jack est parfaitement au fait de ce qu’il y a dans cette fameuse Constitution, et en quoi elle constitue une avancée primordiale vers la socialisation de l’Europe. Alors Christine, se faisant l’avocat du diable, en grande professionnelle impartiale, lui tendit quelques perches : parlons plutôt d’avenir si vous le voulez bien monsieur Lang, puisqu’on entend dire ici ou là que ce Traité bloquerait toute possibilité d’évolution future de l’économie, et enlèverait tout pouvoir aux Etats de soutenir ou de développer leurs services publics, et puis les droits des travailleurs seraient menacés et même les droits de l’homme entend-on ici ou la, dites-nous exactement qu’en est-il ?

Eh bien c’est tout justement le contraire, cette Constitution est la plus audacieuse qui ait jamais existé sur ce point, la Charte des droits fondamentaux ("Taisez-vous madame Buffet s’il vous plaît" interjecta Christine la professionnelle qui avait laissé assez de temps comme ça à Marie-George pour s’exprimer, et puis qu’est-ce qu’on en a à foutre que cette Charte figurait déjà au Traité de Nice ?), la reconnaissance pour la première fois des services publics (Christine à ce moment, ne voulant pas interrompre son invité, s’est admirablement retenue de lui demander où il avait lu ça), la reconnaissance des services publics pour la première fois ("S’il vous plaît, madame Buffet, laissez parler monsieur Lang", c’est vrai qu’elle est agaçante cette Marie-George à toujours vouloir corriger ci, interrompre là), les services publics qui sont reconnus pour la première fois puisque je vous le dis.

Troisième période : le comparse moustachu entend faire monter un peu au créneau le délégué général des écolos, qui est un homme qu’on peut difficilement soupçonner de Lang de bois, et d’ailleurs pour le prouver le comparse moustachu lui fait avouer tout de go que chez les Verts c’est autant le merdier que chez les Roses, mais qu’étant plus habitué avec les divergences on n’en fait pas un fromage, ce qui est signe patent de parfaite honnêteté de le reconnaître tout de go. Alors venons-en un peu à l’environnement. Peut-on dire qu’il y a vraiment des avancées dans ce domaine, sachant combien l’Europe a déjà été très importante pour des avancées imparables sur la chasse, la pêche et tout un tas d’ONG, la Constitution est-elle encore meilleure en ce domaine et pourrait-on s’en passer ? On l’aura compris, il était dévolu à cette troisième période de montrer que même sur l’environnement, qui représente quand même 7 à 10% de l’électorat français, il y avait des avancées considérables sur l’environnement.

Malheureusement, ce jeune délégué général en faisait un peu trop dans sa volonté de montrer qu’il était meilleur lecteur des arcanes de l’Union que Jack, et il a fallu embrayer assez vite sur la quatrième période, destinée à montrer que c’était effectivement terriblement compliqué de discuter à 25 pays et que remettre en cause le Traité par un NON hâtivement jeté pouvait tout foutre par terre le bel édifice patiemment édifié par nos ancêtres et nous-mêmes. Tirade de Jack, là, qui montre qu’il est capable de sortir de sa réserve pour contrer Marie-George qui a l’air d’insinuer qu’un "non de gauche" (là, on la laisse soigneusement insinuer, et même marteler plusieurs fois), un non qui ne pourrait être que de gauche, bien sûr (à chaque fois qu’elle dit ça, y a des électeurs UMP qui retournent dans le camp du OUI, Christine en jouit ostensiblement) serait plutôt de nature à démontrer que les citoyens ont une vraie exigence en matière d’Union et que ce ne serait pas du tout un non à l’Europe (là, Christine en toute objectivité de journaliste, ne peut s’empêcher de vite l’interrompre avec le sourire pour lui faire observer que c’est bien la première fois que les communistes seraient pour l’Europe, et d’ailleurs nous allons regarder un sujet rappelant l’histoire des positions de chaque bord sur l’Europe depuis sa fondation). On lance le sujet, qui démontre sur un ton très objectif que Christine avait tout à fait raison d’intervenir objectivement.

Maintenant, on va pouvoir s’en donner un peu à cœur joie, puisqu’il s’agit de démonter que sans l’Europe, on serait vraiment mal en point de tous les côtés du monde, et Christine propose un nouvel appel à l’Oracle qui dit la vérité objective avec ses reportages, sous la forme d’un nouveau reportage où il est expliqué que même un pauvre pêcheur à barcasse du Portugal en 1972, a pu acquérir grâce aux aides structurelles de l’Europe un thonier flambant neuf, et ce n’est pas du tout une exception, tous ses copains aussi ; et maintenant ce village perdu dont les habitants ne savent même pas ce qu’ils doivent vraiment à l’Europe, eh bien ! leur maire, lui, le sait bien, n’est-ce pas monsieur le maire ? Le reportage finit ensuite par expliquer chiffres à l’appui que, naturellement, les aides structurelles n’aident pas que le Portugal, qu’on s’en récupère aussi chez nous un max. On n’a pas bien eu le temps d’analyser les chiffres qu’on a entendus, mais on les a entendus, donc ils existent. C’est ça, la pédagogie, merci France3.

Il est ainsi avéré que les partisans du non sont des malades dangereux qui ne se rendent absolument pas compte que leur vote pourrait tout arrêter, et pour en être bien sûr, on nous sort le joker de l’émission, sous la forme d’un très aimable et prolixe sexagénaire américain bien connu des milieux progressistes anti-Bush, qui avoue ne pas comprendre qu’on puisse s’opposer à un Traité si beau qui fait rêver tous les observateurs progressistes des nations du monde. Et qui peut même nous dire, bien placé qu’il est pour en parler, que Bush aimerait vraiment voir capoter cette Constitution. Jack avoue en toute naïveté et surtout en toute surprise, bien sûr, qu’en entendant ça il boit du petit lait, pour un peu il en oublierait qu’il doit continuer à faire semblant de vouvoyer Christine, non, vraiment t’es trop bonne ma belle, comment t’as fait pour me le dégotter celui-là ?

La boucle est bouclée. J’éteins le poste. La campagne d’intoxication m’a assez intoxiqué pour ce soir. La semaine prochaine, je suppose, Trans-Europ Express spécial repoussoir à gauche : Sarkozy invité principal, De Villiers et Le Pen au contre ? Si vous voulez je vous écris le scénar d’avance, ça vous évitera d’aller voir.

http://srivron.free.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> OUI contre NON : le grand trucage a commencé
7 avril 2005 - 02h39

Si j’ai bien compris c’est assez simple. On nous présente un texte, on nous dit "c’est une constitution, c’est pour construire l’Europe, il faut voter oui". On regarde le texte et on voit tout un programme libéral de la pire espèce qui n’a rien à y faire. On nous dit alors "ce n’est rien, c’est juste ce qui est déjà appliqué, cela ne changera rien".
Alors pourquoi l’y mettre ? On nous dit alors "c’est parceque c’est un traité constitutionnel".
Mais les traités on peut les modifier, celui-là justement ça sera quasiment impossible, il a une valeur constitutionnelle. Finalement ce n’est ni une constitution (si on enlève le programme libéral qu’est ce qu’il reste ?), ni un traité, est-ce un monstre (de Bolkestein ?) ?



> OUI contre NON : le grand trucage a commencé
7 avril 2005 - 10h26

Ce n’est pas la première fois que C. Okrent s’avère partial dans son émission. Mais parfois à vouloir être toujours au dessus de la mêlée, la journaliste s’emmêle quelque peu les pinceaux à en devenir ridicule. Ainsi lors de l’une de ses précédentes émissions où elle avait invité Pascal Lamy (ex commissaire européen chargé des négociations pour l’Europe au sein de l’OMC, actuel candidat de l’Europe et des USA au poste de .. directeur de l’OMC), les internautes avaient ce soir là poser essentiellement leurs questions sur l’Accord général sur le commerce des services (AGCS) faisant en sorte que le directeur de France Info qui se fait le porte parole de ces mêmes internautes, n’avait pas eu d’autre choix que di’nterpeller le brave Lamy sur le sujet. Avant que ce dernier ne sorte son sempiternel refrain compassionnel sur les bienfaits de l’OMC, Christine Ockrent s’était esclamée dans l’une de ces envolées jouissives que le PAF devrait graver dans le marbre : "l’AGCS, c’est un club de foot ?". Sans commentaire n’est-ce pas. Alors qu’elle prêche le "oui" au projet de traité constitutionnel d’une manière déontologiquement douteuse (et ce malgré des qualités journalistiques qu’il serait malhonnête de lui contester lorsqu’elle a été améné à faire des reportages avant France Europe Express), n’a rien d’étonnant. Elle participe, comme beaucoup de ses confrères, à une décridibilisation du métier journalistique, qui explique en partie l’Etat moribond et dangereux dans lequel se trouve aujourd’hui une majorité de médias français et surtout ce qu’il l’accompagne, un généralisation de la précarisation des métiers qui les composent.



> OUI contre NON : le grand trucage a commencé
7 avril 2005 - 11h13 - Posté par

Mais enfin C.O. c’est la sortie de secours grand média bon chic bon genre du PS depuis qu’elle a été la copine de Kouchner ! Les gens se réveillent toujours, c’est trop, ça !

Et tiens à propos de Kouchner, déjà au moment du Kosovo il avait bien été relayé par les Medias -Christine ! ah ! Christine !) le problème c’esst qu’elle a été aussi la copine de July alors quel désordre idéologique, les amis !

j’ai reçu ça :


Original Message -----
From : "SNES Reunion" <s3reu@snes.edu>
To : (...) Sent : Monday, March 21, 2005 12:08 PM
Subject : [Fwd : Oui, Kouchner mentait]

>**_*Oui, Kouchner mentait...
> MICHEL COLLON
> *
> Le co-auteur d’un des plus gros médiamensonges des années 90 vient
> d’avouer. Instructif pour l’avenir, car les trucs de manipulation sont
> toujours les mêmes...
>
> Flash-back. Eté 92, guerre en Bosnie. Bernard Kouchner et ses « Médecins
> du monde » diffusent dans la presse et sur les murs de Paris une pub,
> frappante et coûteuse. La photo - montage présente des « prisonniers »
> d’un camp serbe en Bosnie. Derrière des barbelés. Kouchner y accole
> l’image d’un mirador d’Auschwitz. Son texte accuse les Serbes d’ « 
> exécutions en masse ».
>
> Info ou intox ? Intox, reconnaît Kouchner douze ans plus tard. Son
> récent livre autopublicitaire,/ Les guerriers de la paix,/ relate une
> entrevue avec Izetbegovic (le dirigeant nationaliste musulman au pouvoir
> à l’époque à Sarajevo), sur son lit de mort :
>
> - Kouchner : C’étaient d’horribles lieux, mais on n’y exterminait pas
> systématiquement. Le saviez-vous ?
> - Izetbegovic : Oui. L’affirmation était fausse. Il n’y avait pas de
> camp d’extermination quelle que fût l’horreur des lieux. Je pensais que
> mes révélations pourraient précipiter les bombardements.
>
> Ce médiamensonge a effectivement fait basculer l’opinion vers le soutien
> aux bombardements. Toute la presse occidentale l’avait diffusé
> massivement Mais le récent démenti a été passé sous silence. Le public
> ne peut savoir qu’il a été roulé.
>
> Le demi-aveu de Kouchner et ce silence médiatique posent des questions
> cruciales :
>
> *1° Kouchner savait-il bien plus tôt ?
> *Réponse : Oui. Dès 1993, un journaliste de /France 2/, Jacques Merlino,
> révélait la supercherie dans un bouquin au titre éloquent /« Toutes les
> vérités ne sont pas bonnes à dire ». /Il y interviewait le directeur de
> Ruder Finn, agence US de relations publiques. Lequel, très fier, avouait
> avoir monté de toutes pièces la campagne des « camps d’extermination » :
> /« Nous avons circonvenu trois grandes organisations juives : B’nai
> B’rith, American Jewish Committee et American Jewish Congress. Aussitôt,
> nous avons pu dans l’opinion publique faire coïncider Serbes et nazis.
> Le dossier était complexe, personne ne comprenait ce qu’il se passait en
> Yougoslavie, m ! ais d’un seul coup, nous pouvions présenter une affaire
> simple avec des bons et des méchants. »
> /En mentant, fait observer le journaliste ! Réponse : /« Nous sommes des
> professionnels. Nous ne sommes pas payés pour faire la morale. »
> /Donc, Kouchner savait depuis longtemps et ce n’est pas joli - joli d’à
> présent mettre toute la faute sur le dos d’un mort.
>
> *2° Les médias ont-ils enterré les preuves de la supercherie ?
> *Réponse : Oui. Un journaliste allemand Thomas Deichman a montré dès
> 1994 que l’image des barbelés était truquée, que les « prisonniers »
> n’étaient pas enfermés. En fait, elle était tirée d’un reportage /ITN/
> où ils déclaraient être bien traités, mais la journaliste avait coupé
> ces déclarations !
> On trouvera l’affiche de Kouchner, les commentaires de Deichmann, et
> notre exposé des trucages dans notre livre /Poker menteur/. Daté de
> 1998. Donc, il ne fallait pas attendre aujourd’hui pour rectifier :
> _http://www.michelcollon.info/displa...
> _Dans un reportage-vidéo /« Sous les bombes de l’Otan »/ (1999), nous
> avions aussi présenté les images tournées par une télé locale, qui
> démontraient la tricherie du reportage /ITN/.
>
> *3° Kouchner a-t-il été protégé, même par des « critiques de médias » ?
> *Réponse : Oui. Un exemple : Daniel Schneidermann (/Arrêts sur images,
> France 5/) nous avait contacté sur ce dossier, puis nous a écarté du
> débat pour ne pas nuire à Kouchner.
> On n’a pas non plus interrogé ses médiamensonges sur le Kosovo et son
> bilan catastrophique dans cette province. Nous disons bien :
> médiamensonges, et non erreurs. Son plan de carrière visant le poste de
> secrétaire - général de l’ONU, il lui faut tout faire pour plaire aux USA.
>
> *4° Pourquoi fallait-il présenter une histoire « simple », mais fausse ?
> *Pour cacher la responsabilité des grandes puissances occidentales dans
> ce conflit :
> - Depuis 1979, la CIA allemande soutenait des extrémistes pour faire
> éclater la Yougoslavie.
> - En 1989, le FMI avait mis la pression néolibérale pour éliminer
> l’autogestion et les droits travailleurs, excitant la crise et les
> nationalismes.
> - En 1991, l’Allemagne avait armé les extrémistes croates et musulmans
> _avant_ la guerre.
> - De 1992 à 1995, les Etats-Unis ont délibérément prolongé le conflit,
> comme en atteste l’envoyé spécial européen en Bosnie, lord Owen.
> _http://www.michelcollon.info/repons...
> _- Pour quels intérêts, toutes ces manoeuvres ? Eliminer un système
> social trop à gauche, mais aussi contrôler les Balkans stratégiques et
> les routes du pétrole.
>
> *5° S’agit-il de nier tous les crimes commis ?
> *Pas du tout, mais lorsque nos gouvernements cherchent à nous entraîner
> par une propagande de guerre « bons contre méchants », il est important
> de repérer leurs intérêts cachés. Et leurs trucages d’infos. Par
> exemple, s’agissant des camps de prisonniers en Bosnie, l’ONU en avait
> recensé six croates, deux serbes et un musulman. Et c’étaient plutôt des
> camps de regroupement en vue d’échanges, et non des camps
> d’extermination. Mais, les nationalistes croates et musulmans étant
> "nos" alliés, ou plutôt "nos" agents, Kouchner, Bernard-Henri Lévy et
> autres invités médiatiques permanents les ont mensongèrement blanchis.
> Il faudrait juger les criminels de guerre. Tous les criminels de guerre,
> dans tous les camps. Mais pas par des tribunaux bidons mis sur pied par
> une justice des vainqueurs où les USA et l’Otan se placent d’office
> au-dessus de la loi et même carrément hors-la-loi puisqu’ils violent la
> Charte de l’ONU à tour de bras.
>
> *6° Y a-t-il eu d’autres médiamensonges « réussis » dans cette guerre ?
> *Oui. Un seul exemple. Quand l’Otan a commencé à bombarder la
> Yougoslavie, en 1999, elle a affirmé réagir à ce qu’elle appelait un « 
> massacre de 40 civils » par l’armée yougoslave, à Racak, village du
> Kosovo. Mais Belgrade parlait d’un combat entre deux armées, provoqué
> par les forces séparatistes albanaises. L’ONU avait commandé un rapport
> à une commission de légistes dirigée par un docteur finlandais, Madame
> Ranta. Celle-ci a confirmé la thèse de Belgrade. Mais aucun média n’en a
> parlé. Le médiamensonge reste intact pour l’opinion.
> Pourquoi ? Parce que les médiamensonges de Kouchner, BHL et Cie ont
> permis de diviser la gauche et de l’empêcher de s’opposer à une guerre
> en réalité injuste. L’opinion publique, ça se travaille. Et la prochaine
> fois, ça recommencera.
>
> /Ces questions seront prochainement débattues en Belgique et en France :
> /Cinq ans après l’intervention de l’OTAN au Kosovo, quel bilan tirer ?
> Quel est aujourd’hui le sort des minorités nationales ? Quels sont les
> véritables enjeux géopolitiques de cette guerre et la place des
> Etats-Unis dans les conflits ?
>
> *21 / 3 - MONS (Belgique)
> *Projection + débat /Les Damnés du Kosovo/
> Avec Vanessa Stojilkovic et Michel Collon.
> *Org. Initiative pour les Droits des Etrangers (IDE)
> *Au cinéma Plaza Art - Info : 065/35.15.44 _plaza.art@skynet.be
>
> **_*29 / 3 - CARPENTRAS (France)
> *Projection + débat /Les Damnés du Kosovo/.
> Avec Vanessa Stojilkovic. Org. Cercle Concorcet. Au lycée agricole de
> Serres-Carpentras, à 20h30.
> Info : _camille.vivante@wanadoo.fr

Je le poste de plus en article autonome, tiens !


> OUI contre NON : le grand trucage a commencé
7 avril 2005 - 11h41 - Posté par

Bonne initiative,...
mais j’ai passé un quart d’heure à nettoyer l’article :)
 http://bellaciao.org/fr/article.php...

TM





Covid-19 : Le vaccin inachevé...
mardi 26 - 12h53
de : Claude Janvier
Manif le 26/01 à 13h.- LUXEMBOURG
mardi 26 - 09h51
de : jean1
SôS Soutien ô Sans-papiers appelle à contacter et visiter les retenus et à se mobiliser jeudi à 14h
dimanche 24 - 21h05
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Manif contre les licenciements : gueules cassées, poings levés !
dimanche 24 - 11h29
3 commentaires
Brésil : "Il n’y a que des morts du Covid", les habitants de Manaus face au chaos sanitaire(vidéos)
samedi 23 - 22h21
de : nazairien
8 commentaires
Après, la prise de fonction de Biden, la "chine communiste" permet de refaire de l’anticommunisme
samedi 23 - 18h21
de : nazairien
Manifs.ce 23 janv. pour l’interdiction des licenciements !
samedi 23 - 16h09
de : joclaude
McKinsey : il est temps de nettoyer les cabinets
vendredi 22 - 20h44
de : Jonathan Lefèvre (Solidaire)
1 commentaire
Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
2 commentaires
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
1 commentaire
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
4 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
6 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite