Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

IRAK : 100 jours sans Florence ni Hussein
de : pourflorenceethussein
vendredi 15 avril 2005 - 06h04 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 35 ko

Cent jours. Voilà cent jours que Florence et Hussein ont été enlevés dans les rues de Bagdad. Cent jours de trop. De Calais à Marseille, de Brest à Strasbourg, cent villes lanceront le 16 avril un formidable appel pour leur libération en lâchant dans le ciel de France des milliers de ballons.

"Lâchez-les !" Sous ce mot d’ordre, il y aura donc 100 points de convergence ce samedi 16 avril pour tous ceux qui veulent manifester leur soutien. Dès 11h, on se rassemble, qui sur la place de l’Hôtel de ville, qui sur le marché, qui sur une esplanade, pour gonfler les ballons, y accrocher un message, signer la pétition nationale lancée depuis le 5 avril pour montrer au gouvernement l’ampleur de notre mobilisation. Prises de paroles, fanfares, débats... et à midi tapantes : le lancer des ballons.

Mais l’opération n’est pas qu’une belle image symbolique, c’est une mobilisation populaire importante à un moment crucial de leur enlèvement, une opération qui viendra clore les "24 heures pour Florence et Hussein" dans laquelle l’ensemble des médias français s’associent : émissions télés et radios, diffusions de clips, enquêtes et papiers, jalonneront cette journée de vendredi à 12 h au samedi midi. Aux armes, colombes ! A nous, aérostatiers de la liberté, bricoleurs de l’hélium, pacifistes stratosphériques. Que le vent emporte notre message au-delà de l’horizon.

Déjà 46 villes mobilisées !
 Voir la liste

JPEG - 35 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> IRAK : 100 jours sans Florence ni Hussein
15 avril 2005 - 13h53


Florence Aubenas

Le 8 septembre 2004, je publiais dans la partie de mon journal N°88 intitulée « OTAGES FRANÇAIS EN IRAK : Comment les sauver ? » les preuves que Chesnot, Malbrunot et leur ami et guide Mohammed Al-Joundi n’étaient pas prisonniers de la résistance irakienne, mais de l’impérialisme américain. Je vous recommande fortement de lire ou de relire cet ancien texte en cliquant ici avant de continuer ; parce que nombre de remarques faites à l’époque sont valables aujourd’hui encore.

Les événements qui précédèrent la libération de Chesnot et Malbrunot, ainsi d’ailleurs que ceux qui suivirent, vinrent confirmer les thèses que je développais dans le N°88 de mon journal.


Si les otages avaient été prisonniers de la résistance irakiene, c’est à elle qu’il aurait fallu faire plaisir pour obtenir leur libération ; mais au lieu de ça, le gouvernement français qui, dans un premier temps, avait autorisé les émissions de la chaîne de télévision pro-palestinienne du Hezbollah (Al-Manar) finit, pour faire plaisir à l’impérialisme américain et à son avatar moyen-oriental (le sionisme) par interdire Al-Manar. Cette nouvelle est connue dès le 14 décembre 2004. Elle incline à penser que l’État français savait très bien que Chesnot et Malbrunot étaient détenus par les Américains.

Croyant qu’après avoir cédé à ce chantage des Américains, il pourrait négocier avec eux la libération des otages, l’État français envoie Michel Barnier en visite aux USA les 15 et 16 décembre 2004. Il parle bien entendu de la Palestine et de l’interdiction d’Al-Manar.

Mais, c’est bien connu, les maîtres-chanteurs en veulent toujours plus ; et les Américains, c’est-à-dire leurs chefs, ne voulurent toujours pas libérer Chesnot et Malbrunot. Aussi, il y eut changement de tactique : le 17 décembre 2004, Mohammed Al-Joundi annonce qu’il portera plainte contre les Américains pour détention abusive, pour mauvais traitement et... pour torture. Il ne portera pas plainte contre la résistance irakienne, mais bien contre les USA !

Il faut croire que cette nouvelle tactique — "tu m’as pris un truc, alors je t’en prends un aussi, et je ne te le rendrai que quand tu m’auras rendu le mien" — fut plus efficace, car, le 19 décembre 2004, Mohammed Al-Joundi annonce qu’il va retarder sa plainte. En échange, les Américains avaient évidemment promis de rendre Chesnot et Malbrunot car, le 20 décembre 2004, le gouvernement ose faire part de sa confiance dans la suite des événements. Le 21 décembre 2004, il annonce officiellement la libération de Christian Chesnot et Georges Malbrunot.

Dans cette chronologie, vous pourrez vérifier que c’est bien le 17 décembre, après le voyage de Barnier aux États-Unis, que Mohammed Al-Joundi annonce qu’il va porter plainte et que le 20 il y a message d’espoir gouvernemental. Mais vous n’y trouverez aucune référence au fait que, peu avant ce message, Mohammed Al-Joundi avait "décidé" de reporter sa plainte. En voici une.

Il ne fait aucun doute que c’est en échange du report (considéré par les Américains comme un report sine die) de la plainte de Mohammed Al-Joundi contre les USA que l’impérialisme américain libéra les otages français(*).

D’ailleurs, c’est le 4 janvier 2005 que Mohammed Al-Joundi porte effectivement plainte pour torture contre les USA et c’est dès le lendemain, le 5 janvier 2005, que Florence Aubenas fut enlevée ! Comment pourriez-vous encore croire, après une telle démonstration, que c’est par la résistance irakienne ou par de simples mafieux qu’elle est détenue ? C’est bien entendu pour se venger de la plainte de Mohammed Al-Joundi (du moins dans un premier temps) que les Américains ont pris un otage français !

Quant à Didier Julia, il semble être un allié du Mossad (service secret israélien), puisqu’il a confié au journal le Monde qu’il avait joué un rôle actif jadis dans l’affaire dite des vedettes de 1969 (cinq navires lance-missiles placés sous embargo à Cherbourg et « enlevés » par un commando israélien), assurant qu’au premier rang des complicités françaises dont avait alors bénéficié le Mossad il y avait la sienne ! C’est sans doute pourquoi il a cru pouvoir jouer un rôle dans la libération de Chesnot et Malbrunot, puisqu’ils étaient détenus par les Américains. Et c’est sans doute pour redorer son blason, et parce qu’ils pensent pouvoir obtenir plus de choses avec lui, que les Américains veulent que ce soit Didier Julia qui négocie la libération de Florence Aubenas.

Les Américains mentent en prétendant au public que ce sont des résistants irakiens ou des mafieux qui détiennent Florence Aubenas. Comme je l’ai dit à propos de Chesnot et Malbrunot : « il faut bien comprendre que si Chirac ne révelle pas lui-même que ce sont les Américains qui détiennent les journalistes français, c’est parce que le faire reviendrait à dire que les manipulations du terrorisme qui sont dénoncées ici sont monnaie courante. Or, sur le sujet, tous les pouvoirs du monde sont solidaires pour tenter de faire croire à leur population que ce genre de manipulations n’existe pas. Sinon, comment pourraient-ils eux-mêmes l’utiliser quand ils en auront besoin. »

Ce que je disais pour la libération de Chesnot et Malbrunot vaut encore pour Florence Aubenas et son ami Hussein Hanoun :

La seule façon d’avoir une chance de les sauver est de dire la vérité partout où l’on peut. Car si tout le monde sait que c’est en fait l’impérialisme américain qui les détient, et qu’il s’apprête à les assassiner, alors, ils n’oseront peut-être pas le faire. Surtout si les citoyens américains sont au courant aussi. Il faut faire vite.

Giuliana Sgrena

D’ailleurs, à propos d’assassinat, les Américains n’ont pas laissé partir Giuliana Sgrena aussi facilement ; ils ont cherché à l’assassiner pour empêcher les services secrets italiens de la libérer. Elle sait trop de choses, a révélé son compagnon Pier Scolari. Et quand les Américains nous disent que c’est par accident qu’il ont failli la tuer, ce n’est que pur mensonge. Ils appellent ça des "tirs amis", cela prouve qu’il vaut mieux ne pas être l’ami des Américains !

En fait, tout simplement, les Américains sont confrontés à une résistance irakienne qui se renforce de jour en jour. S’ils veulent la vaincre, il va leur falloir commettre un génocide. Ils ne veulent pas de témoins. C’est pourquoi ils font tout pour faire fuir tout étranger à l’Irak qui n’est pas inféodé à l’impérialisme américain, car un tel génocide ne peut pas se faire s’il y a des témoins.

Les Américains veulent qu’il n’y ait plus, en Irak, ni journalistes indépendants, ni ONG, ni Croix-Rouge, ni ONU, etc. Et ils sont prêt à tout pour les faire fuir. Aussi, il faut être très reconnaissants envers les étrangers à l’Irak qui restent et resteront pour regarder et témoigner. Seuls eux (elles) peuvent empêcher un génocide. Et il faut souligner leur courage extrême !

Si vous décidez de vous rendre en irak, peut-être serait-il bon, dès que vous serez là-bas, de demander protection à la résistance irakienne afin d’éviter de vous faire enlever, et peut-être assassiner, par l’armée américaine

Note (*) : Et aussi parce que le même jour, le 19 décembre 2005, Les membres du gouvernement se rallient à la politique turque de l’Elysée (la Turquie est un sous-marin de l’impérialisme américain et celui-ci fait pression pour qu’elle intègre l’Europe).

http://mai68.org/journal/N93/6mars2...






Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
5 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1
BOLIVIE : La CIA partout, les dollars pleuvent à flots pour les complots, pas pour la pauvreté !
lundi 25 - 12h06
de : JO
1 commentaire
Le patriarcat compris comme dynamique sociale
lundi 25 - 01h23
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Toujours contre la prostitution et le viol ici ou ailleurs avec Zéromacho - Christian Delarue
dimanche 24 - 12h07
de : Christian Delarue
3 commentaires
L’ANARCHIE - Théories et pratiques libertaires
dimanche 24 - 11h37
de : Ernest London
Pigeons.
samedi 23 - 20h40
de : L’iena rabbioso
Réforme des retraites : « les carrières gruyère des femmes vont se payer cash »
samedi 23 - 10h57
La haine de l’Indien
vendredi 22 - 18h55
de : Álvaro GARCIA LINERA
2 commentaires
Projection-débat “Nous ne vendrons pas notre avenir” 21 novembre 2019 - 18h30 (video)
jeudi 21 - 11h44
de : Info’Com CGT

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit. l'homme qui la manie. C'est une épée qui guérit. Martin Luther King
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite