Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

(videos) Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine


vendredi 8 août 2014 - 22h43 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires
JPEG - 104.3 ko

Rafael Muñoz Pérez, un jeune communiste originaire de Madrid, militant à l’UJCE (Union de la Jeunesse Communiste de l’Espagne) et à Izquierda Unida à Gijón dans les Asturies et Ángel militant aux Colectivos de Jóvenes Comunistas (branche jeunesse du PCPE) de Carthagène (Murcie) ont décidé de combattre le fascisme en Ukraine et de faire vivre l’esprit des brigades internationales. Aujourd’hui ils combattent dans le Donbass, au sein du bataillon Vostok.

Le site internet Publico.es révèle qu’au moins deux jeunes espagnols sont en Ukraine, dans la région du Donbass, et luttent aux côtés des rebelles de la milice pro-indépendance contre le gouvernement de Kiev.

Ces jeunes communistes racontent leur périple et comment ils ont atteint la capitale ukrainienne avec seulement "500 $ et un sac à dos" et à partir de là sont partis à l’est, où ils se sont engagés dans la « Brigade internationale » qui combat au sein des milices de la République populaire de Donetsk.

Deux jeunes communistes espagnols partis combattre le fascisme

Rafael Muñoz Pérez vit dans les Asturies depuis 2010, il milite à l’UJCE (Union de la Jeunesse Communiste de l’Espagne) et pour les jeunes d’Izquierda Unida de Gijón. L’autre est Ángel, c’est un militant aux Collectifs de la jeunesse communiste de Carthagène (CJC), la branche jeunesse du Parti communiste des peuples d’Espagne (PCPE). Dans une vidéo ils déclarent être fier de mener "la lutte contre le fascisme". "Nous sommes deux jeunes Espagnols et nous sommes ici pour que le monde puisse voir ce qui est dit à la télévision espagnole et américaine est faux. Ces gens (les séparatistes - ndlr) ne sont pas des terroristes, ils ne sont pas des criminels, ils se battent pour défendre leurs foyers et leurs familles".

Ils ont intégré le bataillon Vostok, dans lequel il y a d’autres volontaires internationaux. Des militants de plusieurs pays,d’Espagne, d’Italie, de Russie, de France, du Canada et de Pologne , ont afflué vers la ville de Donetsk, la capitale de la République populaire de Donetsk pour rejoindre les milices ou apporter un soutien logistique et humanitaire, déclare Paul Gubariov, gouverneur de la région sur sa page Facebook.

Ces brigadistes participent à la lutte contre les troupes ukrainiennes, et sont sous le commandement de Igor Strelkov, chef des Forces armées de la République populaire de Donetsk. Les autorités de la région ont appelé à la formation d’une « Brigade internationale ».

Rafael et Ángel sont partis sans billet de retour pour l’Espagne.

Attention ! ne pas confondre ces militants avec ceux proches du parti l’Autre Russie (les nazbols du fasciste russe Limonov) qui opèrent pour la plupart dans la région de Lugansk au sein du bataillon Zaria ("l’Aube")

http://www.publico.es/internacional...

https://www.facebook.com/ComiteAstu...



http://www.editoweb.eu/nicolas_maur...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
8 août 2014 - 23h46 - Posté par Michel P

Le silence des médias français sur les crimes commis par les fascistes de Kiev en dit long sur la complicité de notre gouvernement.

http://www.editoweb.eu/nicolas_maur...



Limonov n’est pas un fasciste . Grossière erreur colportée par Emmanuel Carrère
9 août 2014 - 02h20 - Posté par Dominique

Pour ceux qui ne connaissent pas les questions politiques en russie :
L’Autre russe d’Edouard Limonov n’est pas un mouvement fasciste (! ?!), mais une organisation d’extrème gauche anti-système.
Plus d’infos sur ce site consacré à Limonov :
http://www.tout-sur-limonov.fr/

Et c’est d’ailleurs Edouard Limonov qui a lancé en mai dernier un appel à la création de Brigades Internationales dans le Donbass.

VOICI LE TEXTE DE L’APPEL

"Nous essayons d’aider tous ceux qui viennent à nous, avec le désir de participer comme volontaires.

Les membres de notre parti sont déjà là. Ils sont à l’épicentre des événements à Donetsk, Slaviansk, Kramatorsk et les autres villes du Donbass, pour aider à la défense des conquêtes du Printemps russe.

Les événements récents montrent que les troupes punitives envoyés par Kiev ne s’arrêteront jamais, coûte que coûte. Ils tuent massivement les civils : femmes, personnes âgées et enfants.

Les maisons sont détruites par le feu de leur artillerie. Ils sont prêts à anéantir les villes et les villages de Novorossia, et ne sont pas prêts à leur accorder l’auto-détermination ou leur liberté.

Dans ces conditions, la notion de volontariat et le soutien au Sud-Est de l’Ukraine devient une question de vie ou de mort pour des millions de nos frères.

Sans nous, ils seront écrasés et réduits en esclavage par cette machine punitive de la junte, en s’appuyant sur le soutien des autorités de Kiev, des oligarques ukrainiens et de l’aide étrangère.

Maintenant, il est de plus en plus urgent que notre slogan devienne : "Ils ne passeront pas"

Pour plus d’informations sur la façon de participer au mouvement des Brigades internationales, on peut nous contacter par e-mail : drugros@gmail.com

Si vous sympathisez avec les gens du Sud-Est de l’Ukraine, et que vous ne pouvez pas y aller en personne, vous pouvez aider d’une autre manière.

On a besoin d’aide. Médicaments, vêtements spéciaux, gilets pare-balles, équipement radio et bien plus encore.

Aide financière :
Yandex : 41001194162 59 99
Kiwi bourse : 985 771 04 43
Numéro de Sberkarta 67628038 8163963975

Edouard Limonov



Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
9 août 2014 - 04h26 - Posté par Zivko

Honneur à EUX... !



Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
9 août 2014 - 20h28 - Posté par JO

Ici la confusion n’est pas de mise ! Le peuple Espagnol eut à souffrir du fascisme pendant des dizaines d’années, après sa victoire sur la République grâce à l’intervention fasciste des nazis Allemands et Italiens ! Ils savent donc de quoi il en retourne ! Je ne suis donc pas surpris que des jeunes Espagnols se lèvent pour combattre le fascisme issue d’un coup d’Etat. Les brigades internationales firent preuve d’un combat courageux pour leur idéal et en plus inégal . Par contre je suis davantage surpris d’apercevoir sur ce site des écrits laissant croire que la société fasciste ne seraiit pas l’enfant du régime capitaliste ? Ils en oublient complètement sa nature violente qui fait partie de sa dogmatique. Bien sûr si les gérants de ce régime peuvent s’en passer , ils préfèrent laisser planer l’illusion de son amour de la démocratie ! Mais il faut bien se rappeler que ce régime veille sur ses richesses comme à la prunelle de leurs yeux ! Ceci rappelé , en m’inspirant des écrits de MARX, les fascistes Ukrainiens ont bien tenté de marginaliser leurs citoyens d’origine Russe dans l’esprit du capitalisme que les minorités n’ont plus qu’à se soumettre ! Il en est ainsi chez nous d’ailleurs avec nos cortèges d’exclus et les charrettes d’humains jetés comme des clinexs au bon vouloir du patronat !Certes , il n’est plus besoin de mener des citoyens à la guillotine , ils meurent soi-disant de mort naturelle parce que suicidés de la violence patronale . Cette minorité Russe ne pouvait pas en conscience admettre cette exclusion et encore moins du fascisme qui leur avait infligé plus de 20 millions de morts en la 2ème guerre mondiale . A noter que les nazis trouvèrent en Ukraine les meilleurs collabos dans l’envahissement de l’URSS. Ces citoyens Russes ont tracé une frontière , il est bien évident que sans aides extérieures leur indépendance ne serait plus qu’un rêve ! Et vivre sous le joug de la violence fasciste du capitalisme, non merci, je cris : Vive la Solidarité internationale !



Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
9 août 2014 - 20h55 - Posté par

Je suis très étonné de lire certains commentaires...
Ces jeunes espagnol ne se battent pas pour POUTINE, c’est évident !
Ils se battent contre le nouveau pouvoir ukrainien qui se fixe entre autres comme objectif d’ "ukrainiser l’UKRAINE" en terrorisant les 8000000 de russophones, pour que tous ceux qui le peuvent partent s’installer en RUSSIE et pour surexploiter et opprimer ceux qui n’ont pas de perspectives...
La garde nationale créée ex-nihilo le 13 mars 2014 est composée à 70% par des militants ou sympathisants néo-nazi et par des nationalistes-ethniques belliqueux, elle sera une force d’occupation très sadique et très motivée pour ostraciser les russophones...
Etre contre cette dérive fascisante dégueulasse ne signifie absolument pas être membre du POUTINE FANS CLUB....


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
9 août 2014 - 23h42 - Posté par

En France, lorsque le conflit ukrainien est abordé, c’est pour ne pas parler des vrais enjeux et de l’Histoire. En effet, les communistes ukrainiens et la minorité russe de l’est du pays sont, depuis des années, la cible à éliminer.
La garde nationale créée par le pouvoir de Kiev est composée de néo-nazis. Le brassard qu’ils portent sur le bras n’est autre que l’emblème de la division SS Das Reich, tristement connue pour les massacres d’Oradour-sur-Glane, Tulle et autres...
Les espagnols connaissent bien le fascisme, ils l’ont subi sous Franco et le subissent aujourd’hui sous le PP.
Ceux qui aiment donner des leçons de "marxisme" depuis leur fauteuil et devant leur ordinateur, devraient plutôt faire une virée sur les sites communistes, asturiens, madrilènes, catalans, basques ou andalous qui se réclament de la République espagnole, et arrêter de faire la leçon à ceux qui se battent vraiment.
Les espagnols sont mieux placés que quiconque ici pour parler de fascisme...et de solidarité internationaliste.


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
10 août 2014 - 09h30 - Posté par richard PALAO

exact , les communistes ukrainiens subissent une véritable répression , une véritable chasse aux sorcières , les députés se font agresser en pleine séance de l’assemblée nationale qui doit prochainement décider de l’interdiction du parti communiste ukrainien .

rappelons que le parti communiste d ’UKRAINE , qui n ’est pas pro-poutine avait au début du conflit proposé la seule solution démocratique susceptible d’éviter l’ engrenage et l’intervention de l’impérialisme occidental et de l’impérialisme russe : un référendum pour que dans chaque région autonome le peuple décide de son sort .
Cette proposition a été balayé d’un revers de main par les fascistes de KIEV et par les occidentaux qui ont ainsi démontré que leur prétendue volonté de "rétablir " la démocratie en UKRAINE n ’ était que de la propagande .

Alors même si l’engagement de ces jeunes espagnols peut sembler un peu dérisoire , je leur dis chapeau et j’ adresse mon plus profond mépris aux révolutionaires du clavier qui tournent leur courage en dérision ou qui prétendent qu’ ils apportent leur soutien à POUTINE alors qu ’en passant de la parole aux actes , ilsapportent leur pierre à la lutte contre le fascisme ....


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
10 août 2014 - 02h58 - Posté par SEITU KARANJA

On ne peut que les envier de réaliser courageusement et dans l’enthousiasme les projets militants de leurs grands parents. Mille bravo à ces jeunes qui portent en eux les rêves de l’humanité entière depuis la perte de l’âge d’or (le communisme primitif).
Sans nul doute ils seront rejoints par d’innombrables autres qui convergeront vers tous les Donbass en Europe et dans le monde.
Nos ennemis disent vive le Jihad. A l’inverse nous chantons : Gloire aux Brigades internationales ! Tel le Phoenix elles vivent et renaissent, rejoignons-les !



Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
10 août 2014 - 07h31

Ces cocos font juste la différence entre un oligarque qui réprime le "communisme" et un oligarque qui le tolère...



Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
10 août 2014 - 13h35 - Posté par A.C

On m’excusera..

Faudrait quand même pas "se raconter" ici une suite aux BRIGADES INTERNATIONALES à partir d’une initiative personnelle de deux jeunes camarades..

Y voir comme je le lis, un reflet de ce que la conscience collective declasse aurait développé dans la jeunesse espagnole par rapport auFASCISME, vu l’expérience de FRanco, cela me semble un brin "fantasmé" !

La lutte des classes, l’internationalisme prolétarien, cela ne se renforce pas en transformant un micro-évènement en FRONT ROUGE (virtuel...)contre le FASCISME..
...
Dit, en pensant connaitre autantque d’autres ce qui paralyse encore, en ESPAGNE, en FRANCE et y compris àl’EST de l’UKRAINE, les MASSES qui fontl’HISTOIRE(sans s’en "raconter") :la tragique d’absence d’Organisations REVOLUTIONNAIRES puissantes, , et donc COMMUNISTES et de masse...

A.C



Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
10 août 2014 - 23h42 - Posté par

Certes ce ne sont pas les brigades internationales telles qu’elles ont existé en 36. Mais le seul fait de répondre à l’appel au soutien et de le faire par les actes mérite toute notre solidarité.
je connais bien l’Espagne parce que je suis de labas et j’ai milite labas. Dans de nombreuses villes d’Espagne les révolutionnaires se manifestent contre l’agression israélienne et contre l’agression fasciste de Kiev. Il n’y a rien de fantasmé quand un grand nombre de "rouges" appellent au soutien des antifascistes ukrainiens et défendent leurs jeunes camarades pour le choix qu’ils ont fait. Ceux qui refusent de reconnaître ce fait irréfutable et quotidien qui mobilise de nombreux militants de toutes les régions d’Espagne devraient rester un peu plus humbles s’ils se réclament du communisme. L’éthique communiste selon Lénine commence aussi par les actes plus que par les paroles.


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
11 août 2014 - 08h41 - Posté par

En tout cas ce sont les résistants de Donetsk qui ont fait référence aux Brigades Internationales de 1936 pour lancer un appel à la solidarité militante internationale. Le fait que des communistes européens de différents pays se soient déplacés en Ukraine orientale confirme que cet appel est suivi. Le contexte est bien entendu différent de celui de l’Espagne mais les motivations et le danger sont les mêmes.
N’oublions pas qu’au Nicaragua les sandinistes avait aussi lancé un appel et des brigades internationales s’étaient constituées en 1978 au Costa Rica avec des militants latino mais aussi européens pour lutter contre la dictature somoziste soutenue par les USA. L’internationalisme se construit quotidiennement avec les éléments les plus engagés et les plus convaincus, essentiellement des cadres politiques.


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
11 août 2014 - 16h13 - Posté par RICHARD PALAO

il ne faut pas galvauder l’histoire notamment celle des brigades internationales De 1936 , dans les rangs desquelles il y avait des ukrainiens ...

Actuellement en UKRAINE , même si les résistants de DONETSK le souhaitent , il n ’ya ni brigades internationales ni même des brigades de volontaires , tout au plus des initiatives individuelles majoritairement russes .

On ne peut pas dire non plus " que les mitovations et le danger sont les mêmes" car si le pouvoir de KIEV est fascisant , rien à voir avec le franquisme aidé par les nazis allemands et les fascistes italiens qui préparaient la 2 ème guerre mondiale pour le bénéfice du capitalisme , en UKRAINE ce sont deux impérialismes qui s’affrontent , l’ américain et le russe , en ESPAGNE , l’enjeu était tout autre c ’était l’ impérialisme capitaliste mondial et sa variante fasciste que les brigadistes combattaient et si les " républicains " l’avaient emportés , c est le monde entier qui aurait été bouleversé ...

En UKRAINE la lutte de pouvoir entre oligarque pro-européen ou pro-russe que les résistants de DONESK soutenaient , ne risque pas de faire trembler le capitalisme mondial si les pro-russe l’emportent .

Ceci dit je salue le courage de ces jeunes espagnols et de tout ceux qui mettent leur vie en danger pour lutter contre les fascistes de KIEV , mais après ????


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
11 août 2014 - 22h53 - Posté par

Il y a un élément que l’on ne peut pas nier. Brigades internationales massives comme en Espagne il n’y en a pas. Mais une "brigade internationale" organisée comme bataillon Vostok existe bel et bien, qu’on le veuille ou non, elle est bien structurée et composée de militants communistes de plusieurs pays européens dont des espagnols. Et ceci n’a rien de surprenant puisque les liens entre communistes de certains pays dont le PCE espagnol et l’UJCE, avec les communistes ukrainiens sont connus de longue date et les échanges fraternels et solidaires ne sont pas récents. C’est le cas également ailleurs en Europe, tant que des communistes entretiennent des liens forts entre eux, il est tout à fait normal que les uns aillent à la rescousse des autres. C’est ça l’internationalisme.
La République populaire de Donetsk est née de la volonté et la décision de ses habitants de se débarrasser du pouvoir colonialiste, fasciste et oligarque de Kiev. Pour défendre les intérêts de Poutine ? Non. C’est trop simpliste et dangereux de prendre un tel raccourci. Ils se sont rebellés et décréter l’indépendance de leur région pour protéger leurs vies, leur avenir, leurs familles, leur dignité et leurs idéaux communistes. Faut arrêter de marteler qu’il sont inféodés au pouvoir russe. Les médias adorent faire croire cela. A Donetsk comme à Luhansk ou Novopsok, la statue de Lénine est toujours debout en tout cas là ou les nazis ne sont pas encore entrés.


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
12 août 2014 - 10h02 - Posté par RICHARD PALAO

je ne suis que partiellement d ’accord avec ce que tu écris , je ne doute pas de la sincérité des jeunes comunistes étrangers qui se portent volontaires pour lutter contre les fascistes de KIEV , tu me permettras de douter sur les motivations réelles des pro-russes , des résistants du DOMBAS, de DONETSK , et même des communistes ukrainiens , qui sous IANOUKOVITCH étaient plus tôt silencieux , voire complaisants ave cet oligarque et ne revendiquaient pas la construction d une république populaire du DOMBAS ...je crois hélas que ces "résistants " sont manipulés à l’ insu de leur plein gré par d ’autres oligarques et que leur lutte n ’ aucun lien avec la lutte contre le capitalisme ...


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
16 août 2014 - 00h44 - Posté par Mishka

Très juste !!!


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
12 août 2014 - 10h23 - Posté par RICHARD PALAO

dire qu’un ou plusieurs états sont impérialistes n’ a bien sûr plus la même signification qu’ à l’époque ou MARX l’avait décrit comme une des suites du colonialisme .

L’impérialisme c’est la volonté d’un pays d’étendre au maximum sa domination sur les autres pays , cette domination peut-être politique , économique , militaire , culturelle ...ou tout à la fois ...

Cette domination a pour but de renforcer le capitalisme mondial , en écrasant tout ce qui peut l ’en empêcher .

Bien sûr l’ impérialisme dominant et de loin ; est celui des USA , mais la RUSSIE et à moindre dégré la CHINE , sont également des impérialismes ; ainsi en RUSSIE le pouvoir Poutinien ne cache pas sa volonté de reconstruire l’ URSS , pas pour y rétablir le socialisme et donner un rôle dirigeant au parti communiste mais pour enrichir les oligarques et les grandes entreprises . GAZPROM a un quasi monopole dans toutes les ex-répubiques soviétiques , idem pour les banques russes , sans parler de la présence " amicale" de troupes russes sur le territoire de plusieurs de ces ex-républiques ou à proximité des frontières ,
Sur le plan international la RUSSIE adopte également des méthodes que l’ont peu qualifier d’impérialiste : l UKRAINE , LA SYRIE , ou visiblement ce n ’est pas le sort des peuples , le rétablissement de la démocratie ou la lutte contre le fascisme noir ou vert qui interesse POUTINE ...

Alors d’accord pour lutter en priorité contre l’impérialisme dominant , même si cela conduit provisoirement à se retrouver du côté de l’impérialisme russe , mais gardons les yeux ouverts et ne perdons jamais de vue que tous les impérialismes sont dans le même camp : celui du capitalisme


Jeunes communistes espagnols intègrent brigades internationales en Ukraine
16 août 2014 - 00h39 - Posté par Mishka

Le vrai fascisme est en Crimée actuellement : la langue ukrainienne sera interdite dans les écoles à la rentrée, les gens qui appelle la Crimée "ukrainienne" risquent la prison...
Avant de s’engager pour la bonne cause, il faut se renseigner sur ce qui se passe réellement. Il ne faut pas croire sur parole. À Donbass la mafia de Yanoukovich n’a aucun intérêt à ce que le nouveau gouvernement gère la région, d’où l’envie de proclamer l’autonomie et de rester entre les "siens"






Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
1 commentaire
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH
mercredi 22 - 09h46
de : jodez
MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS
mardi 21 - 21h05
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite