Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite, commenter l'article...

D’où viennent les jeunes djihadistes ?


de : Aspaar
samedi 18 octobre 2014 - 07h34 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Bien évidemment, les prédicateurs, les chefs des organisations combattantes comme ISIS en Syrie ont eux bien d’autres préoccupations que ces jeunes gens qui les rejoignent. Politiciens ou généraux, ils portent des stratégies de pouvoir, des objectifs militaires et économiques, des projets bien ancrés dans le réel de leurs pays d’origine.

Mais si leur propagande a touché ces jeunes, elle ne les a pas créés. Dans leur propre témoignage, la découverte de la possibilité concrète du djihad est toujours l’aboutissement d’un parcours en solitaire dans la société française et nulle part ailleurs. Personne n’est venu les chercher, ni dans leur entourage familial, ni à l’école, ni à la mosquée. Ils sont en cela très différents des générations précédentes. Les djihadistes français plus âgés en parlent d’ailleurs abondamment eux ont tous suivi un long parcours au sein de l’islam avant de rencontrer physiquement une branche dissidente. Ils perçoivent bien la différence fondamentale avec ces jeunes gens dont certains se sont convertis en trois mois et n’ont qu’une impatience : tuer et surtout mourir en martyrs.

Étrangement ou pas, le vécu raconté par ces « dhijadistes » en rappelle un autre, celui de ces jeunes gens, qui dans les années 1980, dans toute l’Europe, ont basculé dans la consommation d’héroïne. Presque tout y est : d’abord le détachement vis-à-vis de la société, un détachement qui n’est pas du tout une révolte. Pour se révolter, encore faut-il percevoir l’utilité de la révolte, une faille possible dans le monde tel qu’il est, qui pourrait survenir grâce à une action de l’intéressé. Or la France telle que la décrivent ces jeunes gens est un tout compact et totalement étranger, où rien, pas même les rapports sociaux immédiats avec la famille ou les proches, ne peut être changé.

Ainsi Yacine interprète-t-il le racisme et l’impossibilité de l’intégration comme la volonté d’Allah , qui a ainsi empêché une perversion des jeunes par la société française, et a permis que d’aucuns , comme lui s’en séparent totalement. Ainsi Souleymane et Clémence, jeune couple ouvrier précisent-t-ils qu’il ont attendu longtemps avant de partir, car ils auraient souhaité auparavant profiter d’un certain nombre de biens de consommation, comme une « très grande télé ». Mais ils se sont aperçus qu’il n’arriveraient jamais à se la payer, ils ont alors décidé de ne plus attendre.

Dans les deux cas (héroïne et djihad), aucune trace même partielle d’une tentative de révolte inaboutie ou ratée contre le racisme structurel ou l’exploitation économique capitaliste, mais la perception de la société comme un donnée tellement intangible que rien ne peut troubler de l’intérieur son fonctionnement.

Ainsi, avant d’être destruction de cette société de l’extérieur, la perspective du djihad est d’abord destruction du soi, volonté d’effacement par le vide de tout ce qu’on a pu être auparavant. La plupart de ces jeunes décrivent avec minutie la vente de leurs maigres bien matériels, l’abandon de leur emploi, du domicile familial, la rupture du lien avec l’épouse, avec la fratrie, le vidage du compte en banque. Cette description est accompagnée d’une insistance marquée sur la réaction d’incompréhension et de refus de l’entourage, réaction interprétée comme un élément de plus validant la justesse du choix effectué. Or ce processus de désaffiliation volontaire ressemble trait pour trait à celui des jeunes usagers d’héroïne. Dans ce dernier cas les parents et les proches perçoivent un comportement addictif absolument négatif et destructeur, alors l’auto-destruction est revendiquée par celui qui la vit comme un choix volontaire.

« Choisir son futur . Choisir la vie ? Mais pourquoi ferais-je quelque chose comme ça ? Je choisis de ne pas choisir la vie. Je choisis quelque chose d’autre. Les raisons ? Il n’y a pas de raison. Qui a besoin de raisons quand on peut avoir l’héroïne » lance le héros du film Trainspotting en guise de manifeste.

Lire l’article complet sur :
http://www.mondialisme.org/spip.php...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
D’où viennent les jeunes djihadistes ?
18 octobre 2014 - 13h38 - Posté par celo

Le djihadiste issu des banlieues est devenu un sujet a la mode pour les apprentis universitaires section socio medico ...ect...
Je crains qu’il n’y ait pas une trame unique de lecture , il y a des personnalités, des familles aimantes ou pas issues de mariages arrangés , forcés ou pas.
De l’attitude des mairies fonctionnaires y compris personnel enseignant.
Et surtout le nombre de compteurs edf/gdf enlevés pour non paiements dans les quartiers dits sensibles



D’où viennent les jeunes djihadistes ?
18 octobre 2014 - 13h58 - Posté par

1000 jeunes djihadistes...
800 psychotiques...
150 "border-line", pas forcément violents...
50 PERVERS DANGEREUX...

En FRANCE, il faut très vite "REFAIRE MAI 68"... Pas uniquement pour intégrer les jeunes chômeurs à la lutte des classes, mais aussi pour fracasser l’offensive néo-libérale...


D’où viennent les jeunes djihadistes ?
28 octobre 2014 - 08h54 - Posté par Ilrmin

"fracasser l’offensive néo-libérale..."

L’état a augmenté de 3% chaque année depuis 40 années qui est d’ailleurs le nombre d’année ou il n’a pas bouclé un seul budget positif, endettant les générations future pour des prestation sociale en chute libre vue que la bureaucratie liberticide a tué l’économie Française.

Une PME paie 65% de taxes et doit obéir a 3000 pages de code, personne ne créer de l’emploi avec ça sur le dos. De plus alors qu’elle doit débourser 3000 euro le travailleur n’en touche que 1500, devinez qui prend le reste ?

Dans le pays d’à coté avec 20 pages de code du travail le chômage est à 3.5% y compris chez les jeunes (25% en France) et une caissière débutante est payé 3000 euro, le salaire d’un ingénieur confirmé en France.
Avec un état Français à 57%, 600’000 élus une dette ubuesque malgré des impôts qui crèvent le plafond il faut arriver à sortir que c’est une "offensive néo-libérale" sans rire.


D’où viennent les jeunes djihadistes ?
18 octobre 2014 - 14h53 - Posté par F Sharifi

Les jihadistes qui combattent en Irak ,en Syrie pour un khalifat islamique imaginaire , ne présentent la moindre tentative de révolte contre l’exploitation capitaliste. Ces fous de dieu ne prônent que la soumission , obéissance absolue à un ordre religieux établi , toujours au profit du capitalisme

Ces jihadistes ,ces islamistes d’Arabie Saoudite , Irak , Qatar ou d’Iran qui combattent en Syrie contre Assad ou pour Assad , en Irak contre les Kurdes , au profit de l’ Arabie Saoudite et des USA , ne sont que des soldats réactionnaires & contre révolutionnaire du capital .

Pour Slavoj Zizek « Les terroristes pseudo-fondamentalistes sont profondément dérangés, intrigués et fascinés par la vie de péché des non-croyants. On voit bien que lorsqu’ils luttent contre l’Autre dépravé, c’est en fait contre leur propre tentation qu’ils luttent ».



D’où viennent les jeunes djihadistes ?
18 octobre 2014 - 19h53 - Posté par chb

Y a du vrai : l’islam (comme d’autres religions...) exacerbe les tensions entre morale rigoriste et appel de la nature.
Mais aussi : No future ! Désaffiliation volontaire d’un pays vu comme

un tout compact où rien ne peut être changé

une société "tellement intangible" que toute révolte y est inutile, comme l’indique l’auteur.
Ce ne sont pas les seuls héroïnomanes et djihâdistes qui répondent à cette description : l’homme de la rue de 2014 a intégré l’idée que l’individu n’a pas de prise sur l’évolution des choses dans ce monde. Et que le collectif n’existe plus. Et que les partis ne luttent que pour la lutte des places -tous menteurs, tous pourris-, que les syndicats, dûment corrompus par l’UIMM et autres tenants du pouvoir, ne mobilisent -en désordre dispersé- que quand ça ne prendra pas. Réaliste ou pas, la démission des citoyens vis-à-vis de leur mission d’améliorer leur société permet bien à la démocratie naufragée de laisser de plus en plus les rênes de notre avenir aux mains de quelques oligarques.
Or, la fin de l’histoire est justement un élément récurrent de la propagande du K mondialisé. En ce sens, postuler que la « propagande a touché ces jeunes, elle ne les a pas créés » c’est un peu court. La place donnée au religieux (opium du peuple !), dans la société française en principe laïque, que ce soit comme incitation à tout accepter dans le cas du culte dit majoritaire et historique, ou comme principe de division du prolétariat dans celui de l’islam vitupéré, est plus importante pendant que le politique traditionnel perd sa crédibilité.

L’article a évité la comparaison des conversions express observées parmi les « jihâdistes » avec le revival othodoxe en Russie après la chute du mur. Celui-ci, si surprenant dans son ampleur après 70 ans d’athéisme forcené, s’était accompagné d’une floraison de groupes racistes, identitaires, néo-nazis etc.
Ce que l’auteur n’évite pas en revanche, c’est le lien entre le pur vice meurtrier des terroristes et son autre postulat oiseux : « l’antisémitisme est devenu banal ». Une guerre de religion serait en route, donc, principalement du fait de musulmans en folie contre juifs et autres.
Excuser le contexte socio-économique créateur de misère, excuser Hollande pour la participation de la diplomatie française au chaos moyen-oriental, excuser du même coup l’impérialisme occidental et l’apartheid d’Israël dans l’extrémisme des musulmans, c’est tout un ?


D’où viennent les jeunes djihadistes ?
18 octobre 2014 - 21h25 - Posté par

Je vous demande de re-visionner le débat entre BADIOU, HAZAN et FINKIELKRAUT dans l’émission C S O J...

http://youtube.com/watch?v=MbxUzEgQJo4





Covid-19 : Le vaccin inachevé...
mardi 26 - 12h53
de : Claude Janvier
Manif le 26/01 à 13h.- LUXEMBOURG
mardi 26 - 09h51
de : jean1
SôS Soutien ô Sans-papiers appelle à contacter et visiter les retenus et à se mobiliser jeudi à 14h
dimanche 24 - 21h05
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Manif contre les licenciements : gueules cassées, poings levés !
dimanche 24 - 11h29
3 commentaires
Brésil : "Il n’y a que des morts du Covid", les habitants de Manaus face au chaos sanitaire(vidéos)
samedi 23 - 22h21
de : nazairien
8 commentaires
Après, la prise de fonction de Biden, la "chine communiste" permet de refaire de l’anticommunisme
samedi 23 - 18h21
de : nazairien
Manifs.ce 23 janv. pour l’interdiction des licenciements !
samedi 23 - 16h09
de : joclaude
McKinsey : il est temps de nettoyer les cabinets
vendredi 22 - 20h44
de : Jonathan Lefèvre (Solidaire)
1 commentaire
Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
2 commentaires
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
1 commentaire
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
4 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
6 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite