Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !


de : snsfp.org
mardi 3 février 2015 - 18h34 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Syndicat national des agents de la fonction publique (SNSFP) snsfp.org

La destruction des décrets de 1950 définissant le statut des professeurs du second degré va poser, dès le mois de septembre, de graves problèmes aux rectorats.

Le nouveau décret prévoit en effet des services partagés entre différentes communes sans prévoir ce que cela implique. En effet si de tels services partagés n’étaient pas réglementaires, c’est que le ministère ne disposait pas des moyens de les mettre en place dans un cadre légal. Et ce n’est toujours pas le cas. Je rappelle que le SNSFP est spécialisé dans les recours contentieux et que nous ferons s’abattre une pluie de recours contentieux sur les rectorats dans le cadre de ces nouveaux services partagés.

Et d’user d’une large médiatisation de la chose en axant le discours sur« travailler plus pour gagner moins » et sur « quand l’Etat estle premier à contourner la loi ». En profitant, du fait des délais que suppose l’action juridique, de l’intérêt particulier des médias dans le carde des campagnes électorales présidentielles. Il ne fait aucun doute que ces recours seront remportés par le SNSFP. Comme ce fut systématiquement le cas sur le caractère pérenne de l’établissement de rattachement administratif des professeurs titulaires sur zone de remplacement et sur le remboursement des frais de déplacement. Je pense qu’il vaudrait par conséquent mieux que le ministère gère correctement ce dossier afin d’éviter ce type de mésaventure, d’une toute autre ampleur dans la mesure où cela ne se cantonnera pas aux professeurs remplaçants cette fois-ci.


Toute mission en dehors du premier établissement d’affectation (rattachement administratif) doit faire l’objet du paiement des frais de déplacement (décret 2006- 781). Frais de transport (sur la base d’un moyen de transport utilisable dans le cadre de l’emploi du temps confié). Frais supplémentaires de repas (et à taux plein, contrairement à l’arrêté du 3 juin 2010 qui n’a acune valeur réglementaire sur ce point car allant à l’encontre des dispositions du décret 2006-781).

Frais d’hébergement :l’avance du remboursement est due (alorsqu’actuellement les rectorats vont jusqu’à refuser le remboursement !).

Décret 2006-781. Tout retard de paiement fera l’objet d’une demande d’intérêts moratoires.


Le paiement du temps de trajet est également dû.

La mission débutant du départ de la résidence administrative et se terminant à son arrivée (ou du domicile si cela réduit le temps de trajet). Ce paiement peut prendre la forme de rémunération du temps de trajet ou de rémunération d’un temps de travail effectif (ayant des conséquences sur les heures supplémentaires imposables au professeur), selon sa nature. Ces deux rémunérations ne pouvant être inférieures à la rémunération horaire du temps de travail effectif habituel (et pas calculée sur la base d‘une heure supplémentaire, qui, dans l’Education nationale, est presque toujours moins bien rémunérée que les heures comptant dans le service dû, jusqu’à près de 40% de moins). Inutile de dire que les sommes en jeu sont particulièrement importantes. De quoi remettre en cause le budget annuel du ministère.


Si un moyen de transport en commun n’est pas disponible (c’est fréquemment le cas), le professeur n’a aucune obligation d’utiliser un moyen de transport personnel. Il doit même selon le décret 2006-781 demander l’autorisation exceptionnelle de l’utiliser s’il le désire (et uniquement s’il le désire). Ordre sera donné à la rentrée de refuser d’utiliser son véhicule personnel. En espérant qu’un rectorat fera d’un professeur un « martyre » médiatique, ses retraits de salaire étant financés par l’ensemble des autres professeurs (qui se contenteront de recours gracieux puis contentieux). Il va donc falloir sérieusement penser à former un parc de véhicules de service. Ce parc pourra être d’autant plus limité que les conditions de remboursement des frais kilométriques seront satisfaisante. Nous réclamons clairement qu’elles soient alignées sur les valeurs retenues par l’administration fiscale (actuellement cela peut aller jusqu’à -50% de ces sommes).


L’heure de décharge de service prévue par les nouveaux décrets en raison d’un service partagé ne peut aucunement être considérée comme un paiement du temps de trajet. Notamment parce qu’elle n’est aucunement proportionnelle au trajet. Elle rémunère les autres sujétions liéis au service partagé, dont le travail de préparation et de coordination supplémentaire engendré par le travail dans plusieurs établissements.

Si le temps de trajet correspond à un temps de travail effectif (trajet effectué durant la journée de travail avec départ d’unétablissement), il sera demandé à tous les collègues de refuser toute heure supplémentaire au-delà de la seule qui peut leur être imposée. Ce qui va rendre problématiques les compléments de service.

Bien entendu tous ces points se complètent. Si le rectorat essaye de faire des économies en choisissant un moyen de transport (en commun notamment) peu cher mais impliquant faisant que la mission dure beaucoup plus longtemps, les économies réalisées se transformeront en gouffre financier du fait du paiement du temps de trajet.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
3 février 2015 - 19h08 - Posté par Le déserteur

... d’une toute autre ampleur dans la mesure où cela ne se cantonnera pas aux professeurs remplaçants cette fois-ci.
Autrement dit, il ne fait pas bon faire partie des minorités... TZR dûment syndiquée pendant 10 ans, dûment cantonnée aux services fantaisistes sur plusieurs établissements, je n’ai pas vu l’ombre d’une ampleur de contentieux en ma faveur...



Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
3 février 2015 - 19h19 - Posté par

On ne"voit" pas un contentieux, comme d’autres voient la "vierge".
Un contentieux c’est un recoutrs exercé au tribunal administratif.
On le fait soi-même, en son nom.
Le rôle du syndicat est en revanche d’assister les travailleurs.
Or le Snes a abandonné les TZR. Pas le Snsfp. www.snsfp.org

Sur la question des minorités, je pense que tu n"’aqs pas compris la portée du décrte applicabel en septembre. Il s’agit d’un nivellement pr le bas, puisque ce qui ne pouvait être imposé qu’aux seuls TZR le sera a tous. Avec la benediction du SNES...


Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
3 février 2015 - 20h46 - Posté par

Il est important que les enseignant(e)s du second degré renoncent à la culture de soumission au petit(e) chef d’établissement.

Si le décret Hamon s’applique à la rentrée 2015, il faudra, dans chaque collège et chaque lycée de France, s’opposer frontalement au petit chef.

Il est encore temps de le combattre.

Unis, nous pouvons le (la) réduire à néant, le (la) petit(e) chef, dès les premiers jours de septembre.
Mais il ne faudra pas compter sur le SNES, qui a accepté ce texte de régression, ce texte qui programme une augmentation du travail gratuit : une honte pour une organisation "syndicale".

S’émanciper des bureaucraties syndicales, combattre la hiérarchie et le capital sans merci.


Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
3 février 2015 - 21h53 - Posté par

"Le SNES-FSU et le SNEP-FSU continueront à lutter, avec les personnels, pour de meilleures conditions de rentrée"

Des experts en baratin que ces gens-là.
Ils ont validé le 27 mars 2014 en Comité Technique Ministériel les conditions de la soumission de 400 000 enseignants du Secondaire.


Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
3 février 2015 - 20h37

ça tombe bien l’Education National et son brillant ministère qui conduit nos chères têtes blondes vers un brillant avenir comme l’étoile des Rois Mages

www. nouvelobs.com : charlie hedo : la mascaradedes mesures de la soeur

maçonne N.V.B.

LaProvence .com : Châteaurenard : ils avaient pas respectés l’affiche

" je suis Charlie "



Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
4 février 2015 - 08h42 - Posté par marie.lia

Alors là AH, AH , le statut de TZR je le connais bien , l’ayant vécu 18ans ( alors jeune et en forme ! ) cela donne des milliers de km , pas de financement de mes frais ( donc des bagnoles foutes ) , ne me parlez pas de co-voiturages , souvent j’étais seule à avoir le permis dont l’année où je faisais 140km par jours sur 5 j ( le pieds ) ; les transports en commun : cela dépend des horaires et des correspondances ( qui a envie de prendre un train à 4H30 du Mat pour sécher dans une gare à 6H (en plein vent , car pas de salle ) avant sa correspondance en autocar et même chose pour le retour ! Avec de très jeunes enfants c’est encore plus délicieux !!!!!!!!!!!
Bref ce statut de merde ,il sert juste à réduire le nombres de poste , pour bien bourrer les classes , c’est meilleur !
Cerise sur le gâteau ; après 9 ans d’absence ( je la ramène encore avec mon cancer ) je retravaille , 4 ans de travail protégé ( donc horaires diminués ) , et maintenant je suis bonne pour travailler pour de vrai ; devinez ;
TZR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! FUCK



Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
4 février 2015 - 09h21 - Posté par Le déserteur

M.Lia, tu décris exactement ce que j’ai vécu : cauchemardesque, la gare de neusargues à 5h du mat’... mais ça tt le monde s’en foutait, les collègues accumulaient les heures sup en feignant d’ignorer que cela supprimait des postes pour les TZR. Alors maintenant ils vont p.e. se bouger le c... vu que ça les concerne aussi !
Le décret de 50, j’en ai un souvenir cuisant dans le bureau d’un chef qui voulait le contrecarrer à lui tout seul, ça remonte à 10 ans, tout ça pour dire qu’ils arrivent à leurs fins...


Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
4 février 2015 - 18h28 - Posté par

Allo, y a un dirigeant du SNES sur le forum Bellaciao ?

Des professeurs remplaçants méprisés, et dont les frais ne sont pas remboursés, le SNES qui signe des deux mains pour casser les STATUT de 1950...
des professeurs qui si le décret Hamon est appliqué devront faire GRATUITEMENT plus de travail...

Allo, le SNES ?

Ah, zut, le SNES ca répond pas !


Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
7 février 2015 - 19h20 - Posté par

"ce statut de merde".
Justement, ce n’est pas un statut, mais un EMPLOI. L’ensemble des titulaires de la Fonction publique, dont les TZR, a un statut, celui de fonctionnaire.
Il fallait se battre pour que la SITUATION (pas le statut, donc) des TZR soit alignée sur celle des autres fonctionnaires. C’est, grâce aux snesistes, le contraire qui va se produire....





Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires
QUAND LA RAISON TONNE EN SON CRATERE
vendredi 26 - 10h55
de : Nemo3637
Environ 70 voitures de police et une vingtaine de motards devant la Maison de la radio à Paris (video)
vendredi 26 - 09h48
de : CGT TUIFRANCE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite