Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Répression syndicale : Arrêté pour avoir fait son travail


de : Pierre-Yves Bailet et Grégory Marin
jeudi 14 juillet 2016 - 00h01 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 55.7 ko
RASSEMBLEMENT DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE DE PARIS, JEUDI, POUR DEMANDER LA LIBÉRATION DES SYNDICALISTES ARRÊTÉS PENDANT LES MANIFS CONTRE LA LOI TRAVAIL. Photo : Francine Bajande

Interpellé après la manifestation de mardi, Laurent, membre du service d’ordre de la CGT, assimilé à une « bande armée », est ressorti libre jeudi. Récit.

À la sortie du palais de justice, les premiers mots de Laurent, jeudi, étaient pour « les quatre toujours enfermés. L’air libre, c’est bien, mais pour tout le monde » ! lançait-il au mégaphone. Après avoir passé deux jours en garde à vue (24 heures renouvelées une fois), le syndicaliste CGT, libre, n’oublie pas la solidarité. Il peut enfin rejoindre le rassemblement initié par ses camarades, du Val-de-Marne comme lui et de toute la région parisienne, sur la place Lépine, en face du Palais de justice de Paris. Les traits tirés, barbe de trois jours mais sourire aux lèvres et poing levé. Assisté de son avocate, il vient de refuser la comparution immédiate pour avoir participé à « un attroupement en étant porteur d’une arme ». Selon l’article 431-5 du Code pénal, il risquait trois ans de prison et 45 000 euros d’amende. Un motif d’inculpation « grave et inexplicable », soulignait Pascal Joly, responsable de l’Union régionale d’Île-de-France (Urif) CGT. « Totalement hors de propos », appuyait Jean-Noël Lahoz, responsable par intérim de l’Urif FO, associée au rassemblement.

Dans l’« attroupement » en question, en fait la douzième manifestation contre la loi El Khomri, mardi, le cégétiste faisait partie du service d’ordre (SO). Laurent, dit Lolo, n’est pourtant pas « la caricature du gros bras », nous avait prévenu Guillaume Bulcourt, responsable du service « accueil-sécurité » (la dénomination officielle du service d’ordre) de la CGT du Val-de-Marne. Mais il est là « pour faire le nombre », car les missions d’un SO ont changé : « Le 14 juin, par exemple, il faisait partie de ceux chargés de dévier les militants qui passaient trop près du carré de tête. Si tu viens au SO pour te battre, tu peux faire demi-tour, ça n’arrive plus. » Pas vraiment le profil du molosse, le Lolo que nous avons rencontré. « Jovial », mais avec des « convictions solides », qui s’expriment à la CGT comme dans son activité politique au PCF.

« J’aurais dû garder le brassard du SO. Je vais me le faire tatouer »

La bombe lacrymogène retrouvée dans son sac ? « Ce sont des outils qui servent à nous défendre quand on se fait charger, comme le 12 mai dernier, par des casseurs armés de clés à molette, de lames, et qu’on est acculés », plaide Guillaume Bulcourt. Ce matériel, Laurent n’a jamais nié l’avoir eu : il l’avait dans son sac à dos personnel, à la sortie du camion du SO où il avait laissé son brassard avant de se faire contrôler. « J’aurais dû le garder. Je vais me le faire tatouer », plaisante-t-il. « Un comble qu’on lui reproche cette possession  ! » lance Pascal Joly. Un paradoxe que détaillait Jacques Girod, secrétaire adjoint FO Paris, qui a participé aux réunions entre les syndicats et le préfet : « Les autorités ont demandé au service d’ordre d’être plus impliqué dans la sécurité des manifestations et, aujourd’hui, ils sont arrêtés à cause de leur équipement. C’est se moquer du monde ! »

Laurent n’était pas le seul syndicaliste arrêté, comme lui-même le faisait remarquer. D’autres, de la CGT et de FO, ont subi la même répression. Et même si aucun n’a eu à répondre d’accusation aussi grave que celle reprochée à Laurent, il s’agit d’un mouvement répressif qui prend de l’ampleur. « Ils veulent faire un exemple pour dégoûter les autres militants non seulement de participer aux manifestations, mais aussi de les encadrer », assure Guillaume Bulcourt. Le même discours est tenu par les syndicalistes qui ont partagé le sort de Laurent, tous relâchés comme lui, hier après-midi, sous le regard vigilant de plus d’une centaine de militants CGT, FO et PCF, « rassemblés en 12 heures, ce qui montre que, dans la stratégie d’intimidation du gouvernement, il y a un os », estimait Pierre Garzon, secrétaire de section du PCF de Villejuif (Val-de-Marne). Illustration avec ce serveur d’un café voisin venu brandir une pancarte CGT lors de sa pause, et vivement applaudi…

« Justice de classe, 49-3, tout ça ne nous arrêtera pas ! » promettaient les militants face au cordon de gendarmes mobiles qui les encerclait peu à peu, provocant quelques bousculades et de vertes explications. Un gradé reconnaissait pourtant que, sur le fond, la CGT n’avait pas tort, car le service d’ordre syndical, « on en a besoin, on n’est pas là pour assurer la sécurité dans la manifestation mais autour ». Mais les ordres sont les ordres… Même le « marchandage » entre le procureur, d’un côté du bureau, Lolo et son avocate, de l’autre, trahit le malaise de la traduction judiciaire d’une volonté politique de « casser le mouvement ». Le procureur envisageait de requérir quatre mois de prison avec sursis et cinq ans d’interdiction de port d’arme « alors que le port d’arme est interdit en France, donc le SO n’en a évidemment pas… ». L’avocate et son client avaient donc refusé à la fois ce compromis et la comparution immédiate. « Ceux qui proposent le marché sont en position de faiblesse. Ils essayent de nous faire croire que ce marché est un acte de bonté. Nous ne voulons pas de bonté, nous voulons la justice », s’indignait Jean-Jacques Guignard, adjoint au maire (PCF) de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), présent place Lépine, hier.

La mésaventure judiciaire de Laurent est « une étape de plus dans la criminalisation du mouvement syndical », assène Pierre Garzon. C’est « vrai dans les entreprises (et) inscrit dans la loi El Khomri »... « En clair, celui qui relève la tête – aujourd’hui Lolo, demain n’importe qui – est visé avec tout l’arsenal du droit et de la force publique pour le faire rentrer dans le rang. »

http://www.humanite.fr/arrete-pour-...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Répression syndicale : Arrêté pour avoir fait son travail
14 juillet 2016 - 11h50

la chasse aux militants de cgt est ouverte ! valls macron hollande vous avez perdu les élections ! vivement que la peur change de camp .je trouve le temps un peu long,mais le morale reste intact ! vivement les élections qu on aillent foutre le bordel dans leur reunion !



Répression syndicale : Arrêté pour avoir fait son travail
14 juillet 2016 - 13h29 - Posté par

Ceux qui seront au pouvoir après les socialos-salauds finiront le travail pour démolir la CGT. L’UMP-PS sont uniquement les prémisses de cette histoire et ils veulent que cela se finisse comme cela. Alain 04





Referendum contre la monarchie et pour une République des peuples d’Espagne.
mardi 11 - 16h42
de : jodez
POLITIQUE ETRANGERE
mardi 11 - 15h24
de : Nemo3637
1 commentaire
SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
1 commentaire
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
3 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
4 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite