Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

être né sous le signe de l’hexagone.
de : L’iena rabbioso
mercredi 3 octobre 2018 - 22h11 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 7.4 ko

Faut-il ré-introduire la gauche en France ? La question se pose, autant cette espèce a été qualifiée de nuisible depuis 1970. Le laxisme, l’angélisme, le droit-de-l’hommiste, le sale-flic conspiration, tout cela est en effet des éléments à charge contre cette étrange courant de pensée.

Sans compter le droit de ne pas être. C’est à dire, le droit d’avoir sa vie opaque, le droit d’être un citoyen en excluant sa vie privée. Tout ça c’est la gauche, et le risque est grand de le ré-introduire dans la société. Transparence, disent-ils, et moi je dis rideau noir.

Si vous êtes né en France, vous découvrez au fur à et mesure que ce pays est un pays de petits chefs que la hiérarchie centrale tente de contrôler.

Spectacle pitoyable de l’assemblée désertée pendant que les élus locaux tirent comme au Monopoly la meilleure carte qui leur permettra de rester à vie un fonctionnaire payé, au sens strict du terme, à rien foutre.

France pays de petits chefs, qui parlent haut devant leurs administrés mais se couchent dans la hiérarchie de l’organisme auquel ils ont fait allégeance.

France pays hypocrite où les élus locaux réclament des aides de l’état tout en étant strictement incompétent concernant le gain social réel d’un projet, un autre rond point, un autre radar, un autre centre de Gendarmerie, une autre caméra de surveillance.

Ré_introduire des idée de gauche poserait un problème de fond.

Par exemple cette histoire de limitation à 80 k/h n’a strictement aucun sens dans la grande majorité des cas. Mais il semble que la gauche, cette gauche prolétaire, a disparu.

C’est pourtant très visible, les voitures roulent à fond dans les zones non contrôlées, et par contre, dans les zones contrôlées, des embouteillages monstres se multiplient.

Il est temps que la gauche, après avoir pris un menu bio de luxe, réfléchissent à ce qui sera le non-politiquement correct de gauche.

Par exemple, un vélo électrique ne sert à rien pour celui qui doit faire 30 km pour aller au boulot.

Par exemple aussi manger bio on s’en fout s’il y a une promo sur un lot de -50% sur de la viande.

La bouffe de merde est moins cher que la bouffe bio.

Pour changer les choses, il faudrait que le Bio ne soit plus une attraction touristique.

Et que concrètement, le Bio soit proposé aux populations locales.

Pour cela il faudrait un label réel, c’est à dire quelque chose en plus du code barre, qui certifie la provenance, la date de production, d’un produit. C’est évident à faire en terme d’informatique. Alors pourquoi ne pas le faire ?

Au lieu de se plaindre de la malbouffe, multipliez les zones de productions de la bonne bouffe.

Rien à voir avec le patriotisme bleau-blanc-rouge.

Il s’agit juste de vivre dans une société où les agriculteurs auront enfin le privilège de nous nourrir sainement.

Pour cela il fraudait équivalent des fermes publiques. Les Agriculteurs ne peuvent plus survivent sans aide.

Or, les aides de l’E.U sont orientées vers des types d’agricultures intensives.

Il faut donc que les petits agriculteurs soient aidés. Pour cela, il n’y a qu’une solution : que la production soit garantie achetée par l’état. Il y aurait un quota à respecter, et si la production est au delà des quota demandé par l’état, alors l’Agriculteur sera libre de vendre sa production dans le domaine privé.

Des villages qui meurent sont des villages sans service publics, ni commerces. Un village sans épicerie ni école ni agence postale est un village mort. Il est de la responsabilité de l’assemblée de fournir des services publics de bases dans tous villages. Sinon, il serait normal que les espaces publics remboursent l’essence nécessaire pour accéder à un service publique éloigné.

En ce qui concerne le commerce, il y a effectivement des zones non rentables. Des commerçants itinérants parcourent ces zones quasi désertiques, mais ils doivent payer cher l’essence pour aller d’un hameau à l’autre.

Alors pourquoi ne pas généralisé le concept d’épicerie solidaire ? Elle serait nommée « Épicerie communale », les produits seraient uniquement locaux, et le responsable aurait comme obligation de fournir toutes les fournitures dont la population a un besoin immédiat, plus à son compte des objets divers qu’il seront des plus values pour lui.

L’objectif est : plus besoin de faire 15 km pour aller faire ses courses.

L’objectif est : Un village n’est plus seulement une église, une mairie, mais aussi des endroits publiques ou privés qui permettent de ne pas prendre la voiture pour chaque achat.

Est-ce une utopie ?

Non, la vérité est que c’est possible, et que c’est même la future organisation rationnelle de notre pays, La France, pays de toute influence et de toutes invasions, pays qui ne doit sa richesse qu’à l’import de extérieur.

Bâtards, voilà ce que nous sommes. Contrairement à des pays ethniquement uniforme, la France est composée d’une multitude de bruns, de blonds, de noirs, d’arabes, de tout ce qui fait que français ne peut pas être une race ;

Le gros fantasme d’une invasion venue d’Afrique ou du Moyen-Orient, est tellement stupide d’un point historique quand on sait que la France a toujours été envahie, et que ces invasions n’ont jamais produit autre chose que : vous investissez cette terre, mais on y demeureront.

Rien à voir avec le patriotisme, le nationalisme, c’est juste une façon de dire : plus vous serez durs, et plus vos armes feront couler notre sang, et plus notre esprit de résistance, qui n’a rien à voir avec l’idolâtrie nationalise, sera comme un esprit confraternel, c’est à dire que les querelles politiques resteront fermes , mais que si un danger extérieur venait à menacer le pays, alors il n’y aura aucune sorte d’union sacrée, les deux familles culturelles de gauche et de droite s’organiseront, et il n’y aura jamais en France le besoin d’une unité.



Imprimer cet article





"L’obéissance est notre problème"
vendredi 16 - 20h19
de : Deeplo
CUBA : Ce petit pays du Tiers-Monde qui va à l’étranger pour soigner des vies Humaines et non pour tuer !
vendredi 16 - 17h58
Gilets jaunes : blocage de sites pétroliers en Wallonie
vendredi 16 - 17h15
de : RTBF
Jann Halexander & Abad Boumsong proposent l’AFRIKAN KABARET
vendredi 16 - 12h36
L’équipe qui domine / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 15 - 18h02
de : Hdm
STRASBOURG : Grève de la faim, Macron ne sait pas, ne voit pas, n’entend pas !
jeudi 15 - 16h28
de : JO
Il y a 30 ans, ARAFAT proclamait l’Etat Palestinien
jeudi 15 - 16h14
de : JO
COMMEMORATIONS du 11 NOVEMBRE : La Serbie sanctionnée !
jeudi 15 - 15h59
de : JO
1 commentaire
MARSEILLE : La Marche de la Colère dégénère !
jeudi 15 - 15h51
de : JO
Le 17 novembre sera-t-il apolitique ?
jeudi 15 - 09h19
2 commentaires
Rejet des gilets jaunes ou le mépris du peuple.
mercredi 14 - 17h20
8 commentaires
MEXIQUE : Le Président élu invite Nicolas Maduro à son investiture !
mardi 13 - 17h45
de : JO
LES 5 ARNAQUES DES AUTOROUTES : CQFD !
mardi 13 - 17h07
de : JO
2 commentaires
17 novembre : pourquoi les syndicats traînent-ils des pieds, alors que les politiques courent après ?
mardi 13 - 16h45
7 commentaires
Armes Européennes chez Daesch : Des langues se délient !
lundi 12 - 18h02
de : JO
Les grosses augmentations de certains ministres en 2018
lundi 12 - 11h58
de : JO
1 commentaire
Enfoirés de journalistes !
lundi 12 - 10h10
de : jean 1
5 commentaires
« Fêtons la gratuité ! » le samedi 5 janvier à Lyon !
lundi 12 - 09h18
de : Paul Ariès
1 commentaire
La Bible, les terres et les missionnaires du temps de la « pacification » des colonies.
dimanche 11 - 22h02
de : Christian DELARUE
CONSEIL CONSTITUTIONNEL : Censurons les censeurs !
dimanche 11 - 14h56
de : JO
1 commentaire
LE MONDE SELON MONSANTO - De la dioxine au OGM, une multinationale qui vous veut du bien
dimanche 11 - 08h46
de : Ernest London
1 commentaire
VENEZUELA : La Révolution se défend contre le terrorisme économique !
samedi 10 - 17h39
9 commentaires
Make Anti-Imperialism Great Again !
samedi 10 - 17h07
de : jean 1
1 commentaire
Réformes de l’éducation : « C’est un projet élitiste, autoritaire, réactionnaire et libéral »
samedi 10 - 06h08
Carburants ou pouvoir d’achat : les raisons de la colère
vendredi 9 - 20h44
de : Christian DLR (cgt fin pub)
Du 11 Novembre 1918… au 1er Septembre 1939… D’une guerre mondiale… à l’autre…
vendredi 9 - 13h31
de : Emission Polémix et La Voix Off
rencontre nationale des secteurs en lutte samedi 10 novembre à Paris !
vendredi 9 - 11h17
de : SUD Poste 92
2 commentaires
Ce mensonge du gouvernement qui pourrait vous coûter très cher !
vendredi 9 - 11h07
de : JO
Les GM&S attaquent PSA et Renault en justice
jeudi 8 - 16h08
Gender Recognition Act : la lutte des femmes britanniques pour ne pas être effacées
jeudi 8 - 12h36
de : Female-
5 commentaires
#fachosphère / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 8 - 11h51
de : Hdm
Sortons du vrai-faux débat sur le prix du carburant. Défendons le droit à l’énergie élémentaire via sa gratuité !
jeudi 8 - 07h54
de : Paul Ariès et l’Observatoire international de la Gratuité (OIG)
12 commentaires
Retraite Complémentaire : Très mauvaise nouvelle qui vous attend en 2019
mercredi 7 - 15h27
de : JO
Mélenchon : les limites juridiques, judiciaires et politiques de l’enquête préliminaire
lundi 5 - 16h00
de : Foolad
2 commentaires
Les approches libertaires de l’école du Rojava
lundi 5 - 12h06
de : jean 1
Suicide d’une factrice : ses collègues exigent le départ des encadrants depuis 10 jours
dimanche 4 - 13h37
L’abécédaire de Daniel Guérin
vendredi 2 - 14h03
de : jean 1
Arkéa : les épargnants en danger !
vendredi 2 - 12h15
de : Guirec
Détermination kurde - Retour à Kobané
jeudi 1er - 19h37
de : Pierre Bance
JAMAIS TROP TARD ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 1er - 12h46
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vivre simplement pour que simplement d'autres puissent vivre. Gandhi
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite