Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Unibail, un promoteur trop puissant à Paris  ?
de : Ariane Girard
lundi 3 décembre 2018 - 17h06 - Signaler aux modérateurs

A la suite des révélations faites par le Canard enchaîné sur le contenu d’un rapport d’observation de la Chambre régionale des comptes concernant le chantier de rénovation du Forum des Halles, un parfum de scandale politico-financier semble flotter autour de cette vieille affaire, relancée à la veille des élections municipales. Au centre des questions, le rôle exact et les actions d’Unibail et de son patron, jusqu’en 2013, Guillaume Poitrinal.

Mercredi 24 octobre 2018. «  Le promoteur préféré de la Mairie de Paris s’est offert un festin de béton aux Halles  », titre le Canard enchaîné avant de révéler dans son article un rapport d’observation de la Chambre régionale des comptes qui confirme l’explosion des coûts de rénovation du Forum des Halles (passés de 250 millions d’euros en 2006 à 760 millions en 2009, puis à plus d’un milliard d’euros en 2018) et son acquisition par Unibail à un coût très bas. Unibail-Rodamco est-il «  le promoteur préféré de la Mairie de Paris  » comme le suppose le Canard enchaîné  ? La question mérite d’être posée.

L’affaire du Forum des Halles…

Ce rapport jette une lumière crue sur le rôle d’Unibail, groupe important de promotion immobilière commerciale, que Guillaume Poitrinal dirigea de 2005 à 2013 avec, c’est vrai, un succès certain : fusion avec Rodamco, taille quadruplée, entrée au CAC 40… Mais les magistrats mettent en avant les avantages octroyés par l’Hôtel de Ville à Unibail, propriétaire du site du Forum des Halles depuis janvier 2011. Ils décrivent ce qu’ils appellent des «  dysfonctionnements  » qui ont conduit au rachat du centre commercial du Forum des Halles par le promoteur pour une somme apparemment dérisoire. Unibail-Rodamco n’en était que locataire depuis 1976 dans le cadre d’une concession. Selon les magistrats financiers, Unibail n’a payé que 142 millions d’euros — répartis entre 2009 et 2015 — pour acquérir la «  propriété d’un domaine immobilier, rénové par la Ville, de près de 100 000 m² en plein centre de Paris  », soit moins de 1500 euros le mètre carré dans l’une des zones commerciales les plus prisées de la capitale (1). Avec quel deal en arrière-plan  ? Des promesses faites dès 1976  ? Mystère.

Le promoteur, aujourd’hui devenu Unibail-Rodamco-Westfield, conteste les chiffres. Un modèle de langue de bois technocratique : «  Les chiffres évoqués [par le Canard enchaîné] ne reflètent pas la réalité des investissements effectués par Unibail-Rodamco-Westfield. Toutes les opérations relatives à cet espace ont été réalisées de manière transparente et dans le respect des règles fixées par les instances municipales et nationales compétentes. Les services de l’État ont rendu des avis cohérents avec deux expertises indépendantes préalables sur les montants des opérations foncières.  » (2) Investissements  ? Certes le promoteur a mis de l’argent sur la table. Mais, étant devenu pleinement propriétaire du site, n’en est-il pas le principal bénéficiaire  ? Anne Hidalgo pourrait apporter des éléments de réponse sur ce sujet, elle qui a piloté le dossier de la rénovation du Forum des Halles, en tant que première adjointe chargée de l’urbanisme depuis 2003… À défaut, cette affaire de la rénovation du Forum des Halles, ce long chantier qui s’étala de 2003 à 2018, pourrait s’ajouter à une liste de dossiers litigieux déjà longue : Vélib’, Autolib’ et JC Decaux… Depuis quelques années, la Mairie de Paris ne brille guère par son sens des affaires, mais certains semblent bien en profiter plus que d’autres.

… et celle du parc des expositions de la porte de Versailles

En 2015 déjà, l’hebdomadaire satirique avançait qu’Unibail se serait vu accorder, en échange de la rénovation des Halles, un prolongement de cinquante ans de sa concession pour le parc des expositions de la porte de Versailles, jusqu’en 2065. Rappelons que les trois plus gros projets parisiens sont alors aux mains d’Unibail, directement ou par filiale interposée : le forum des Halles, la transformation de Paris Expo Porte de Versailles et la Tour Triangle qui doit être édifiée sur une partie de l’emprise foncière du parc des expositions. Étrangement, c’est la Mairie de Paris qui prenait la défense d’Unibail : «  Il n’est pas juste de laisser à penser que le contrat de concession serait déséquilibré en faveur d’Unibail  », car «  les investissements exigés par la Ville sur le site sont absolument considérables, et ne pourront être amortis que sur une longue durée. Le projet implique en effet plus de 700 millions d’euros d’investissements  » (3). Admettons.

Un cadeau fait à Unibail grâce au talent de Guillaume Poitrinal  ?

Pour le Canard enchaîné, tout se serait joué courant 2008, avant le vote du conseil municipal en novembre 2010 en faveur de la cession du Forum des Halles à Unibail pour 238 millions d’euros. L’association de riverains Accomplir va alors porter l’affaire en justice, dénonçant un «  gigantesque cadeau  » fait par la Ville au promoteur. Anne Hidalgo, à l’époque première adjointe à la Mairie auprès de Bertrand Delanoë, avait assuré qu’il s’agissait d’une «  bonne affaire pour les parisiens  ». On découvre d’ailleurs aujourd’hui, grâce aux magistrats financiers, que le promoteur n’aurait déboursé que 142 millions d’euros entre 2009 et 2015 pour acquérir la propriété du Forum des Halles…

Et qu’est devenu depuis l’ancien patron d’Unibail, Guillaume Poitrinal  ? Ce dernier n’a pas chômé. En 2013, il crée avec sa femme, Sophie Desmazières, une entreprise de promotion immobilière spécialisée en ossature bois du nom de Woodeum. «  Bon client des médias  », il parcourt les plateaux de télé pour vanter les mérites du bois et, en passant, du label de certification Bâtiment bas carbone (BBCA) qu’il a lui-même mis sur les rails avec un aréopage spectaculaire d’architectes, entrepreneurs et représentants de grands groupes… Philipe Zivkovic, ancien patron de BNP Paribas Real Estate, associé à 50-50 avec Guillaume Poitrinal au sein de Woodeum, en devient PDG en juillet 2016. Or, quel le premier projet de Woodeum labellisé BBCA  ? Sans surprise véritable, il s’agit de l’immeuble Arboretum, futur siège… de BNP Paribas Real Estate, actuellement en cours de construction à Nanterre dans le prolongement du parvis du quartier d’affaires de La Défense.

Guillaume Poitrinal crée en parallèle le fonds d’investissement ICAMAP «  destiné à favoriser la croissance des sociétés foncières de petite et moyenne taille en Europe  ». Il est aussi membre du Conseil de Simplification pour les Entreprises qu’il présida pendant deux ans à sa création en 2014, membre du Conseil Stratégique de la Ville de Paris, président du Conseil Stratégique de l’Attractivité et de l’emploi en Île-de-France et, depuis avril 2017, président de la Fondation du patrimoine… La liste n’est pas exhaustive. Guillaume Poitrinal a, semble-t-il, une vision très claire de ses intérêts, avec une stratégie faite de patience et de discrétion. Il sait se faire tout petit, tout en étant partout. Redoutable  ?

La campagne des élections municipales a commencé

S’il est vrai que les grandes opérations d’urbanisme imbriquant le public et le privé s’accompagnent toujours d’arrangements juridiques complexes, il y a quand même ici des parts d’ombre trop importantes, y compris sur les chiffres, pour ne pas avoir envie de faire toute la lumière sur cette affaire du Forum des Halles.

Les révélations du Canard enchaîné sonnent ainsi le lancement d’une campagne municipale à Paris qui met déjà en lice beaucoup de candidats plus ou moins déclarés. En conflit ouvert avec Anne Hidalgo, maire de Paris, déjà en campagne, une bonne partie d’entre eux est issue de l’équipe municipale en place depuis deux mandatures, à l’instar de Gaspard Gantzer (ancien porte-parole de Delanoe) ou Bruno Julliard (ex-adjoint à la Culture d’Anne Hidalgo) et de LREM comme Benjamin Griveaux (porte-parole du Gouvernement et, notons-le, ancien directeur de la communication et des affaires publiques d’Unibail-Rodamco de septembre 2014 à octobre 2016…), Mounir Mahjoubi (secrétaire d’État chargé du numérique), Hughes Renson (vice-président de l’Assemblée nationale) ou Julien Bargeton (sénateur de Paris qui fut aussi adjoint aux transports de Delanoë). À droite, Rachida Dati et Pierre-Yves Bournazel sont sur les rangs. Marcel Campion, le forain, se lance aussi. Sont parfois cités également, Ségolène Royal, Xavier Niel ou Cédric Vilani… Bref, une élection très disputée. Va-t-elle apporter des éléments sur l’affaire de la rénovation du Forum des Halles, vaste chantier qui dure depuis 2003 et comporte encore beaucoup de zones d’ombre, malgré les éléments chiffrés que vient de rapporter la Chambre régionale des comptes  ? Attendons de voir les coups pleuvoir — à moins que la pléthore de candidats ne concoure en fait à l’omerta…

(1) http://www.lefigaro.fr/actualite-fr... (2) https://www.capital.fr/economie-pol... (3) https://www.nouvelobs.com/politique...



Imprimer cet article





Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire est décédé
vendredi 26 - 12h22
de : Secours Populaire Français
Gouvernement et Medef veulent tout détruire ! Le 27 avril 2019, opposons-leur une riposte générale !
vendredi 26 - 08h41
de : Info’Com CGT
MACRON ET LE TROU NOIR SANS REPIT
jeudi 25 - 23h05
de : Nemo3637
7 commentaires
Près de 70% des policiers d’une compagnie de CRS en arrêt de travail : « Certains sont proches du burn-out »
jeudi 25 - 20h59
de : jean 1
1 commentaire
La police française utiliserait des « armes de guerre » lors des manifestations !
jeudi 25 - 18h20
de : JO
Notre Dame : qui a allumé le feu ?
jeudi 25 - 15h58
de : Patrick Samba
2 commentaires
Des journalistes convoqués pour compromission du secret de la défense nationale
jeudi 25 - 12h49
de : Disclose, ARTE Info, Konbini, Mediapart
ARRESTATION DE GASPARD GLANZ LE 20 AVRIL 2019 À PARIS (ACTE 23 #GILETSJAUNES) (video)
jeudi 25 - 12h39
Le lanceur de balles de défense a été reconnu comme « arme de guerre » par la réglementation internationale.
jeudi 25 - 11h40
de : JO
Mélanie, gilet jaune amiénoise frappée violemment dans la nuque par un policier samedi à Paris (video)
jeudi 25 - 08h51
de : Vanessa Lamarre
2 commentaires
Conférence de presse à haut risque pour Macron
jeudi 25 - 08h24
de : Placide
1 commentaire
Ce qu’a déclaré Gaspard Glanz, repris par Pierrick Tillet, impressionnant de lucidité et de courage
mercredi 24 - 13h33
de : nazairien
1 commentaire
Grande fête du livre Paris samedi 27 avril 2019
mercredi 24 - 11h10
de : Frank
Nous sommes tous des débiles profonds
mardi 23 - 23h37
de : irae
Contre le travaillisme patronal
mardi 23 - 21h35
de : Christian DELARUE
2 commentaires
AP-HP : la grève cherche à s’étendre en l’absence de nouvelles propositions de la direction
mardi 23 - 19h44
de : Stéphane Ortega
Force et Honneur, pour le Journaliste Gaspard Glanz, toute sa détermination et sa volonté, dans le regard (vidéo)
mardi 23 - 14h39
de : nazairien
4 commentaires
Gal Tauzin, Permettez que je vous donne ici ma vision de votre révolte, que je considère comme très saine dans le fond.
mardi 23 - 12h50
de : nazairien
3 commentaires
« Ne vous suicidez pas ! Rejoignez-nous ! » : le slogan oublié par les géants du journalisme
mardi 23 - 08h06
de : Frédéric Lemaire, Henri Maler
1 commentaire
Toulouse : “Ne vous suicidez pas, rejoignez nous ! ” lance au mégaphone une Gilet jaune aux policiers (video)
mardi 23 - 07h55
de : Laurent Dubois
À Lyon, des gilets jaunes isérois ont chanté "Ne vous suicidez pas, rejoignez-nous" aux forces de l’ordre (video)
mardi 23 - 07h49
1 commentaire
Un oligarque, "ça ose tout" Carlos Ghosn aurait dépensé l’argent de Nissan dans des boutiques de luxe
lundi 22 - 20h29
de : nazairien
1 commentaire
Les Gilets Jaunes de France. « Nous ne lâcherons rien ». CQFD !
lundi 22 - 16h49
de : JO
Violences policières acte 23 : des scènes de guerre civile, des propos excessifs et un communiqué inopportun LA PEUR CHANGE DE CAMP" (vidéo)
lundi 22 - 13h29
de : Pierrick Tillet
7 commentaires
Nouvelle polémique suicides policier bel enfumage.
lundi 22 - 09h11
de : irae
3 commentaires
Acte 23 Gilets Jaunes samedi 20 avril 2019
lundi 22 - 08h35
de : jean 1
2 commentaires
Enquètes sur pratiques policières !
dimanche 21 - 16h54
de : JO
1 commentaire
LA RECOMPOSITION DES MONDES
dimanche 21 - 10h52
de : Ernest London
1 commentaire
Acte 23, forte mobilisation à Paris, Les Gilets jaunes chantent leurs carmagnoles
dimanche 21 - 10h06
de : nazairien
1 commentaire
Le gouvernement sous arrestation.
samedi 20 - 18h29
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Lavilliers vire casaque
samedi 20 - 12h22
de : Stafed
4 commentaires
Y-a-t-il eu fichage des « gilets jaunes » blessés lors des manifestations ?
samedi 20 - 08h15
de : François Béguin
Fortes restrictions du droit de manifester : Un Etat de droit en dérive !
samedi 20 - 07h03
de : Chrstian DELARUE
2 commentaires
« VIVRE L’ANARCHIE » film documentaire de Michel Mathurin
vendredi 19 - 22h31
de : Nemo3637
Grande action de désobéissance civile en cours à Paris (video)
vendredi 19 - 15h26
de : JO
1 commentaire
VIVE LA LIBERTÉ DE MIGRER !
vendredi 19 - 12h09
de : BERNARD DUPIN
NOTRE-DAME : OU VA LA GENEROSITE ?
vendredi 19 - 10h38
de : Nemo3637
5 commentaires
Un capitaine de police, mère de famille, s’est donné la mort avec son arme de service Récit d’un ancien flic (vidéo)
jeudi 18 - 14h48
de : nazairien
6 commentaires
Carré Blanc sur Fond Blanc
jeudi 18 - 10h39
de : Marc ARAKIOUZO
3 commentaires
Toulouse : « il y a une volonté politique d’interdire les manifestations »
jeudi 18 - 08h35
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Voici le fondement de la critique irréligieuse : c'est l'homme qui fait la religion, et non la religion qui fait l'homme. Karl Marx
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite