Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique

de : Christian Delarue
mercredi 28 octobre 2020 - 08h36 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

NI RACISME, NI INTEGRISME religieux, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique

La mise en un même "sac communautaire", que ce soit pour salir ou pour protéger, est un vice de la pensée. Et cela fait quinze ans que ces procédés de type essentialisation identitaire et communautarisation religieuse fonctionnent dans ce pays - la France - et c’est grave ! Pendant longtemps, avec les "unes" des grands médias dominants il y a eu confusion entre islam et islamisme, entre musulman et intégriste ou islamiste. Pourtant la catégorie "intégrisme religieux" est disponible depuis longtemps pour penser le conservatisme des moeurs et l’intransigeantisme de certains croyant.e.s de la religion dominante et historique . Il y a aussi celle proche mais différente de fondamentalisme . Les outils sont là . Il suffisait d’étendre le champ d’application de la notion d’intégrisme religieux pour considérer les discours religieux et les pratiques réelles . Ce fut fait - j’en suis comme d’autres - mais assez peu dans l’ensemble .

La DROITE a fait comme l’extrême-droite et a pratiqué la stigmatisation de tous les musulmans (racisme par essentialisme et généralisation abusive) alors qu’une petite fraction seulement est intégriste (amalgame) et qu’il y a des niveaux dans l’intégrisme entre celui qui voile sa femme et sa gamine de deux ans et celui qui la frappe si elle se dévoile et celui enfin qui tue un prof qui montre Mahomet. Trois niveaux en une simple phrase !

Les GAUCHES ont aussi "communautarisé" les musulmans - cf livre de E Plenel sur les musulmans ou par exemple ou le seul mot intégriste du livre porte sur les partisans d’une laicité offensive contre le voile qui est bien l’arme mondiale des islamistes (même si il y a d’autres sens), et cette "mise en communauté" a bien pour fonction de "couvrir" tous les musulmans, y compris donc les intégristes, qui peuvent ainsi continuer à agir... Il y a bien une responsabilité intellectuelle de la gauche soutien de l’islam comme si dans l’islam il n’y avait pas aussi du mauvais, du réactionnaire. Trop peu à gauche ont critiqué les intégrismes religieux et l’islamisme en les distinguant des autres. Trop peu ! Cela se sait aujourd’hui !

Dans cette religion comme dans d’autres religions monothéistes historiques de masse (mondialisées) il y a du nuisible. Les branches religieuses issues d’Abraham (et d’autres) ont chacune produit, au fil du temps, des apologies des inégalités hommes-femmes, des intolérances face à la sexualité et au corps (formation de mentalités psycho-rigides), face aux homosexuels ou aux mécréants, etc. Mais il y a aussi assurément des gens de bien. Alors, tout cela doit changer désormais, tant à droite qu’à gauche !

Christian Delarue (qui avait demandé il y a 15 ans à constituer un groupe d’étude des intégrismes religieux auprès du bureau exécutif du Mrap)

https://www.facebook.com/groups/1011809985541740/permalink/3527312520658128/?comment_id=3527354957320551

JPEG - 86.7 ko
imam brest

Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
28 octobre 2020 - 08h46 - Posté par Christian DELARUE

Le voile islamique est tout sauf un "vêtement comme un autre" (Plenel pour le burkini) . Il est massivement, au-delà de la polysémie affichée pour le sauver, un objet de conquête important pour l’islamisme . Sans "essentialisme du voile" il faut quand même voir que c’est surtout une formidable ARME patriarcale contre les femmes libres mais aussi contre tous les mécréants sécularisés. Bref çà ne plaisante pas ! Il faut bien prendre la mesure de l’offensive réactionnaire mondialisée.
Mais comme certaines musulmanes le portent librement alors certain.e.s (à gauche surtout) ont voulu protéger le libre port du voile et les musulmanes voilées. Tout ce qui était intégrisme religieux et islamisme offensif disparaissait des radars de la critique émancipatrice ! Il y eu même des féministes pro-voile défendant l’arme du patriarcat islamiste (si non imposé) !

Ce faisant, sous couvert d’accusation d’islamophobie (de ce qui n’était que voilophobie), ils-elles ont surtout encouragé l’intransigeantisme religieux musulman de cette pratique au lieu de lui mettre des bornes, des limites nécessaires à l’islamisation. Car nul n’a voulu l’interdire partout, juste dans certains cas. Une certaine gauche voilophile a hurlé à l’islamophobie dès 2003-2004 (et même moindrement dès 1989) . Je suis de gauche et j’accuse la gauche qui a pleuré de chaudes larmes pour le voile et qui s’est lamentablement tue lors des campagnes d’hidjabisation forcée : elle est coupable de sa voilophilie ! Et pour la liberté inverse, pour le libre port d’un string en piscine elle ne crie pas à la phobie du quasi-nu ! Deux poids deux mesures. Ch-D

https://www.facebook.com/groups/101...



NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
28 octobre 2020 - 14h21 - Posté par Thomas

En résumer, le problème des religions est la femme en tant que sexe et l’homme en tant que malade sexuel et mental.


NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
28 octobre 2020 - 10h33 - Posté par Raymond H

D’accord en grande partie avec cette analyse.
La gauche (celle du progrès social, de l’émancipation de l’humanité, de la démocratie, de la laïcité, ...) va-t-elle se relever, s’en relever ? J’en doute si elle ne passe pas par la case autocritique et construction de nouvelles tactiques et stratégies.
Nous avons plusieurs ennemis politiques : la droite et l’extrême-droite, la gauche réformiste et aussi, l’islamisme.
Nous avons un ennemi économique : le capitalisme qui est défendu par ces différents courants politiques bourgeois.



VI ° REPUBLIQUE
29 octobre 2020 - 06h59 - Posté par ARCHIBALDO

Je m’étonne des propos tenus ici car il ne faut pas trop exagérer. Il n’ y a rien dans le corpus de la Gauche qui soit lié directement aux religions. Historiquement, c’est plutôt le contraire. Ce fut un combat acharné pour la laïcité et contre l’église catholique en tant que religion d’État et pouvoir d’influence sur la monarchie française. Celle-ci voulant régner totalement sur les consciences, sans partage, fut combattue sans relâche. 1789 et 1905 en témoignent. Autant de combats qui ont finalement permis l’accouchement de L’État moderne où toutes les croyances et toutes les incroyances sont admises tandis que les cultes consacrés sont circonscrits dans l’espace privé. C’est étonnant de lire tant de flagellations sur le blog de Bella Ciao quand on connait la tendance plutôt au doute sceptique ou à l’athéisme de ceux qui se pensent politiquement « à gauche ». Le vœu de ne pas mêler la religion à la politique a toujours été la condition première au combat social et philosophique. D’ailleurs, les fascistes islamistes ne s’y trompent jamais, eux qui dès qu’une guerre civile éclate, élimine comme premiers opposants, les militantes et les militants de Gauche, tous mouvements confondus.

Qui parallèlement ne connait pas la pétro-dictature de l’Arabie Saoudite, l’allié des USA et de l’Otan comme étant la maison-mère du terrorisme international ? Qui ne sait pas que les djihadistes sont des mercenaires employés par l’Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats-arabes-unis et la Turquie sur différents théâtres d’opération ? Personne n’a oublié que ces mêmes « fous de dieux » ont été grassement financés par les USA via la CIA pour combattre la Russie soviétique en Afghanistan et qu’ils ont beaucoup resservis après dans d’autres contrées au côté de l’Otan comme pendant la guerre en Yougoslavie ou en Macédoine il n’y a pas si longtemps, ou encore il y a peu en Syrie. A l’heure actuelle, c’est M.Erdogan- le président belliciste liberticide et autoritaire tant admiré par M. Zemmour - qui emploie les djihadistes fanatiques contre l’armée arménienne du Haut-Karabakh ou pour éliminer les Kurdes – Attention à ne pas tomber dans le piège de nos adversaires politiques qui sont en train de réécrire l’Histoire par le petit bout de la lorgnette, comme la soi-disante complaisance de certaines mairies PS du temps de Madame Aubry qui réservaient quelques heures de piscine non mixte pour les femmes.

Oui, par rapport à la réalité géopolitique présentée brièvement ci-dessus, il s’agit je crois de bien hiérarchiser la vérité géopolitique des anecdotes locales qui feraient presque sourire si la meute médiatique n’avait pas ces jours-ci vomi sa haine afin que l’on ne remonte pas le fil de l’Histoire de ces quarante dernières années. Ne voyez-vous pas que tout est fait pour que les accointances entre les USA, l’U.E via L’Otan et l’Arabie Saoudite ne soit jamais évoquées ? Cette réalité a toujours été dite pourtant par beaucoup de monde et ce n’est pas parce que les médias à la solde de 9 milliardaires tentent de brouiller les pistes qu’il faut maintenant se flageller en oubliant le meurtre de nos amis Chokri Belaïd & Mohamed Brahmi . Je vous encourage à bien lire en détail les portraits de ces militants et les propos qu’ils tenaient avant leurs assassinats en 2013.
1/https://fr.wikipedia.org/wiki/Chokr...
2/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Moham...

Il n’y a pas si longtemps que - au temps du FDG ou ensuite comme membre de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon était moqué ou conspué parce qu’il était considéré comme un furieux « laïciste ». Non seulement, il est vrai par une frange du NPA qui présentait des candidates enfoulardées mais aussi et surtout par une partie de la droite centriste et par toute l’Extrême-droite qui désire remettre le catholicisme traditionaliste au centre de l’espace politique. Non franchement, n’exagérons pas nos maux qui ne sont pas nombreux face à la réalité géostratégique où une oligarchie française a pactisé avec les intérêts de l’Arabie Saoudite, les intérêts qatari ou les intérêts émiratis. Souvenez-vous, Nicolas Sarkozy était fasciné par le Qatar et ne cessait de faire la promotion de cette dictature en France et sur le continent européen. Un vrai publi-reporter l’ancien président ! Un homme désormais poursuivi aujourd’hui devant les tribunaux français comme "membre d’une organisation de malfaiteurs".

Allons, allons ! Ne rougissons pas de ce que nous avons construit politiquement et socialement, afin notamment que nos compatriotes de confession musulmane ne deviennent pas la proie des haineux en tous genres qui ne réfléchissent jamais et qui amalgament toujours prêts à tuer comme à Christchurch ( Nouvelle Zélande). Nous n’avons jamais confondu de pieuses personnes avec des fanatiques réactionnaires et criminels. Personne non plus n’a oublié l’assassinat atroce du réalisateur hollandais, Théo Van Gogh en 2004, ouvrant la voix à une atroce hécatombe. Car, face aux fascistes islamistes, oui, ce sont toujours les « gauchistes » qui meurent en premier.

Ne tombons pas dans le piège si grossier de nos adversaires politiques qui réécrivent l’Histoire à peu de frais - comme le monarchiste franco-catalan Manuel Valls - tandis qu’ils ont gouverné en laissant le chemin libre dans notre pays aux terroristes islamiques sans agir et en laissant tuer les dessinateurs de Charlie Hebdo et tant d’autres !

Voyez aussi comment certains candidats à droite se font élire aujourd’hui :
https://www.marianne.net/politique/...

Et puis, surtout, n’oublions pas que celui qui a fourni les armes au terroriste Amedy Coulibali - l’assassin de l’Hyper Cacher - était un indicateur de la police française et membre à l’époque du Front National. A méditer !

Pratiquer la critique performante et approfondie pour améliorer notre vision des choses et notre action politique, oui, d’accord. Mais croire aux balivernes de celles et ceux qui auraient intérêt à nous rayer de la carte, non !


VI ° REPUBLIQUE
29 octobre 2020 - 15h23 - Posté par Raymond H

Tu parles dans l’absolu d’un temps révolu, camarade. Cette gauche existe effectivement encore mais éparpillée dans les individus, tout au plus, dans certaines organisations d’extrême-gauche.
La gauche visible, la gauche électoraliste est beaucoup moins laïciste qu’on ne le pense ; ne serait-ce que pour pêcher des voix.
Comme la droite historique, elle est devenue même anti-laïque par certains côtés, pour ne pas froisser l’électorat musulman qu’elle suppose ainsi du même avis que les islamistes, tout ça parce que ces derniers g.... les plus fort et font croire qu’ils sont les uniques représentants de la communauté musulmane (l’oumma).
Cette gauche a la flemme intellectuelle de faire une analyse sérieuse de la situation actuelle et de de remettre en cause. Elle a oublié son histoire que tu contes si bien.


VI ° REPUBLIQUE
30 octobre 2020 - 21h27 - Posté par Christian DELARUE

Je ne suis NI d’un côté , pour critiquer tous les musulmans en bloc en visant un islam uniforme nuisible (racisme anti-musulmans) NI de l’autre côté, pour exempter l’islam d’une fraction réactionnaire (qui ne réduit aux actes criminels) dite intégriste ou fondamentaliste ou islamiste. Certains musulmans comme certains juifs ou protestants ou catholiques sont à combattre : pas d’alliance possible !

Autant je suis très à gauche au plan politico-économique et social, autant au plan culturel ici je suis "au centre" donc NI extrême-droite anti-musulmans, NI gauche d’accommodement , couvrant tout le spectre islamique y compris donc les réactionnaires intransigeants, les racistes anti-mécréants, les sexistes à composante sexyphobe et sexoséparatiste, les homophobes et lesbophobes.

Sur les signes ostensibles de religion, je suis aussi au centre mais c’est à préciser car : NI pour interdire tout partout, NI pour autoriser tout partout (abolition du loi 15 mars 2004). Je suis au contraire pour étendre le modèle de la loi de 2004 à d’autres sphères, d’autres problématiques.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite