Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

OGM : de la morale à l’illégalité
de : novac
mercredi 21 septembre 2005 - 13h43 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 25.2 ko

de Bernard Lallement

Ironie du calendrier : c’est après la découverte de quelques centaines d’hectares de maïs génétiquement modifiés, cultivés à des fins commerciales, que devrait se close, aujourd’hui devant la Cour d’Appel de Toulouse, le procès de neufs "faucheurs volontaires" poursuivis pour l’arrachage de maïs transgénique en juillet 2004.

La présence parmi les prévenus d’élus Verts, comme Noël Mamère, Gérard Onesta, europarlemantaire, Michel Daverat, conseil régional d’Aquitaine ou Gilles Lemaire, ancien secrétaire général des Verts, n’est pas du goût des parties civiles. Sans compter, bien sûr, la présence de José Bové.

Le groupement interprofessionnel des semences (GNIS) prétendait, dans un communiqué, que 40 % des essais d’OGM aurait été détruits par les « faucheurs volontaires » et réclame des « sanctions exemplaires contre ce vandalisme », tout en s’insurgeant de la présence d’élus parmi les personnes poursuivies. « Les représentants du peuple sont censés faire respecter les lois et non les transgresser. »

Gérard Onesta, qui avec Noêl Mamère a renoncé à son immunité parlementaire, a beau jeu de rappeler que la directive communautaire de 2002, imposant la transparence et des règles de sécurité, n’est toujours pas transposée en France. L’obligation de la tenue d’un registre public sur les cultures d’OGM n’est pas appliquée dans notre pays.

Michel Davenat précise que le conseil régional d’Aquitaine a émis un vœu pour que soient interdites les cultures transgéniques sur son territoire, tandis que Gilles Lemaire se désole de voir les arrêtés de maires du Gers, proscrivant les OGM, annulées par le Préfet.

Quant à José Bové, sur France3, il accuse les firmes américaines Pioneer et Monsanto de « semer partout sans en informer les Français. »

Là est le problème. Le parlement ne s’est jamais saisi de ce dossier et le débat public paraît impossible. L’ontologie du secret, en ce domaine, semble être la règle. Aussi, les parlementaires invoquent-ils la « désobéissance civique » pour alerter l’opinion publique. L’institution judiciaire se (re)trouve donc prise en otage d’une réelle question de société.

Retrouver le chemin de l’épistémologie

Il ne s’agit pas, en la circonstance, de nier l’utilité du progrès scientifique et la nécessité d’avoir recours à des essais afin de valider les hypothèses émises. Encore faut-il être assuré de sa pertinence. La vérité de l’homme ne réside pas dans la science mais dans l’ontologie. Ce que dit la science est un fait, non une valeur absolue. Que le maïs transgénique puisse apporter un remède à la résolution de certaines maladies orphelines, peut-être, qu’il puisse être une réponse à la famine dans certains pays mérite attention, mais cela ne justifie pas d’occulter l’examen des risques générés par cette découverte et d’apprécier l’opportunité des recherches et de leurs mises en application.

Ceci doit se faire en toute transparence à partir du moment où il y a un doute, ne serait-ce qu’infime, pour la santé et le devenir de l’homme.

Hélas, la problématique est loin d’être circonscrite aux OGM. Nous pourrions avoir le même questionnement pour le nucléaire où règne une grande opacité sur les risques réels encourus par le voisinage des centrales et des communes recueillant les déchets radioactifs. Ces derniers sont enfouis dans des sites de grande capacité, comme celui de Soulines Dhuys dans l’Aube qui en accueille plus d’un million de mètres cubes. On parle, même, de découpler leur capacité alors que, dans le même temps, on reconnaît ne pas être en possession du savoir permettant, à terme, de les décontaminer.

Cette situation illustre, au demeurant, le paradoxe d’une croyance sans faille dans le progrès scientifique et technique.

Dans les années 1970, après le choc pétrolier, nous avons fait le choix du tout nucléaire au préjudice des énergies alternatives (solaires, éoliennes). Nous allons, même, construire, un réacteur d’une nouvelle génération, à Caradache. Mais nous ne savons toujours pas, non seulement, que faire des résidus mais surtout comment les rendre inoffensifs pour l’homme.

Tel l’autruche, nous les enfouissons en terre dans l’attente, toujours hypothétique à ce jour, de pouvoir endiguer leur radioactivité.

Bel exemple d’héritage transmis aux générations futures. Car on prend garde de ne pas se poser la question, la seule qui devrait heurter nos consciences et inciter à la prudence : que se passera-t-il si nos enfants, eux non plus, ne trouvent pas ?

Nous leur avons légué la mort en sursis !

L’homme ne peut, pour assurer son destin, s’en remettre à la seule science. Il est nécessaire, et urgent, de retrouver le chemin de l’épistémologie.

Article parue dans le blog "SARTRE" de Bernard Lallement : http://sartre.blogspirit.com/archiv...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> OGM : de la morale à l’illégalité
21 septembre 2005 - 17h48

Avec la pollution et le réchauffement planétaire, au train où va l’inaction des gouvernements, le problème des déchets radioactifs risque de devenir un problème secondaire, voire ne plus se poser du tout .... faute d’habitants !!!

Il est curieux de voir combien les problèmes d’écologie peinent à être pris au sérieux. Quand on pense que les USA n’ont pas encore ratifier le protocole de Kyoto !!



> OGM : de la morale à l’illégalité
22 septembre 2005 - 08h12 - Posté par

Les gouvernements prendront à coeur les problèmes d’environnement lorsque l’écologie leur rapportera du fric...Le jour où une entreprise investira suffisamment pour développer, par exemple des moteurs de voitures fonctionnant à d’autres énergies et accessibles financièrement par le plus grand nombre, le jour où celle-ci sera côtée en bourse, alors LA les gouvernements auront une subite volonté de fer et de faire...

Isabelle


> OGM : de la morale à l’illégalité
21 septembre 2005 - 23h59

C’est pas la peine de s’enflammer,

de toute facon, on est une espece en voie de (proche) disparition, autant l’accelerer,
le meilleur sera sans doutes apres nous.

Notre seule espoir, c’est l’auto modification genetique.
Va t’on supprimer le gene de la connerie ?
Malheureusement, je crains que le jour ou cette technologie sera disponible on ne l’utilise pour genetiquement
selectionner les oncs, de la meme facon qu’on selectionne les brillants esprits a l’entree de l’ENA.

Qui, croyez vous nous remplacera ? Les meduses ? Les insectes ?
Ah, mon beau dino, toi aussi tu te croyais perenne.

Ha oui, les OGMs. Ca fait un an que j’habite Chicago, pour l’instant ca va, mais j’ai un peu peur.
Je me sens devenir individualiste petit a petit. Dites vous croyez que c’est un dommage
collateral du maiis que je bouffe ? Ou alors me leve-je la nuit pour mater la tele sans m’en rendre compte ?

Et dites, combien de temps avant que je puisse choisir le QI de mes enfants ? 50 ans, un siecle ?
Moi je les choisirai tres cons, pour pas qu’ils puissent se rendre compte de ce qui leur arrive (et comme ca, leur
temps de cerveau disponible, il vaudra rien).

Et vous savez quoi, dans mon universite, ils ont reussi a prolonger l’esperance de vie de rats de 50% par modification
genetique. Bientot, les riches seront sur la selle beaucoup plus longtemps.
"Mon petit, si tu ne travailles pas a l’ecole, tu vivras pas plus longtemps qu’un pauvre. Oh non maman, je veux etre un rat !"
Imaginez : chirac president pendant 30 ans. Que du bohneur.

Allez, ya de l’espoir, va,
Il parait qu’on va coloniser mars.

Deux livres, des bons, c’est pas du MH ni du AN, non c’est de la vraie balle.
"Un Cantique pour Leibovitz" de miller,
"Le troupeau aveugle" de brunner.

Nimbus



> OGM : de la morale à l’illégalité
22 septembre 2005 - 08h08

La justice française est à la justice ce que la musique militaire est à la musique : Une imitation d’une rare injust’esse’....

Isabelle



S’informer c’est bien, mais il faut agir... suggestion pour Bella Ciao
22 septembre 2005 - 13h13

Il faut absolument qu’on resiste aux OGM, non seulement en s’informant, mais aussi en agissant !

Agir signifie s’organiser, car c’est une lutte contre des interets puissants qui eux sont tres organises (meme si ils sont peu nombreux). Ne pas agir seul, mais se mettre en contact avec des organisations qui s’occupent du probleme et organisent manifs, journees d’informations, etc.

J’ai remarque’ qu’un de vos lecteurs demandait a se mettre en contact avec d’autres faucheurs.... A ce propos, une suggestion a Bellaciao : a cote’ de chaque article, mettre des links qui puissent diriger les lecteurs qui veulent agir vers ces organisations.

Il faut aussi elargir le debat : il ne s’agit pas simplement des OGM... c’est le system de l’agriculture industrielle intensive et le controle des semences par une minorite’ de societe’s (Monsanto, Syngenta, DuPont, Dow, Limagrain, etc...) et de leurs actionnaires qui est le vrai probleme. C’est le principe democratique qui est en jeu : qui doit pouvoir determiner comment s’organise le systeme productif de l’agriculture ? Une minorite’ de compagnies de l’agribusiness, ou la majorite’ de la population qui est force’e d’en consommer les produits ?

Sacha S-I.






3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
1 commentaire
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre vraie nationalité est l'humanité. Herbert George Wells
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite