Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LA DÉBUT D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
de : Le Yéti
vendredi 4 novembre 2005 - 18h03 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 15 ko

2ème partie : LA DÉBUT D’UN MONDE ? [2/2] (réflexion sur un engagement politique)

de Le Yéti

Je ne sais si vous êtes d’accord, mais j’ai tout l’impression que la fin d’un monde s’annonce.

L’histoire est coutumière de ces fins de cycles qui interviennent tous les dix ou vingt ans : la Première Guerre mondiale, la grande crise de 1929, la Seconde Guerre mondiale (comme si la Première ne suffisait pas !), les bouleversements des années 60/70, la chute du bloc soviétique... Meurtriers ou pacifiques, ces bouleversements brutaux précèdent toujours de longues périodes de reconstruction. Périodes essentielles que conditionnent nos engagements politiques.

Or, voici qu’une guerre sourde, sans merci, une guerre à mort oppose les intégristes libéraux des puissances du Nord aux contrées pauvres du Sud gangrenées par l’intégrisme islamiste. Une véritable guerre de religions menée d’un côté sous la bannière oppressante de la "morale" judéo-chrétienne et d’un capitalisme financier sauvage, de la jihad et des fatwas hystériques de l’autre.

Les puissances du Nord, lancées dans une course folle vers la sacro-sainte "croissance" qui est devenue leur unique raison d’être, s’asphyxient peu à peu. Il leur faut, pour perpétuer un système à bout de souffle, recourir aux pires extrémités, tuant ou laissant mourir (le paludisme et le sida en Afrique), ravageant (la paupérisation galopante et la précarisation infectant jusqu’à leurs propres populations), occupant (l’Afghanistan, l’Irak) ou opprimant (les contraintes unilatérales de l’OMC).

L’intégrisme islamique s’empare peu à peu des territoires désolés de l’hémisphère Sud. Mais aussi des ghettos que nos pathétiques élites ont laissé se développer dans leurs faubourgs. Dites-moi donc d’où viennent les kamikazes du 11 septembre 2001 à New York, ceux de Madrid et de Londres ? Et maintenant, l’embrasement des banlieues ?

Et nos "puissants" hébétés par la désagrégation inexorable de leurs empires, recroquevillés dans leurs chapelles boursières, de lancer en soliloque leurs formules imprécatoires auxquelles ils ne croient même plus. « Nous ne cèderons pas à la violence », « force restera à la (notre) Loi ! », « le Bien (nous) triomphera du Mal (eux). »

Remarquez qu’en face, ça ne vaut guère mieux. Ne se sont-ils pas mis en tête de faire rendre gorge à l’Impie (c’est-à-dire en gros, tous les autres sauf eux) massacrant, éventrant, mutilant au nom de chimères suicidaires sur le salut et l’éternité divine ? Préoccupés aussi de cette conquête du monde qui rend l’espèce humaine folle.

Des puissances émergentes comme la Chine, commencent même à s’inviter à table et ne manqueront probablement pas de réclamer leurs dûs.

Ce que je sais, c’est qu’il est hors de question de choisir entre ces deux intégrismes imbéciles. Tout d’abord, pour que cela soit bien clair, hors de question de céder aux pulsions de mort, à la fascination de l’horreur de ceux qui se réclament d’Allah pour parler au nom des déshérités du monde.

Hors de question aussi de nous replier sur un camp au seul prétexte qu’il nous serait "naturel". Bernard Langlois écrit dans Politis (03/11/2005) à propos du grand capitalisme financier : « On voit qu’il ne manque plus qu’un petit effort et quelques lettres en plus pour le désigner pour ce qu’il est vraiment : un totalitarisme. On n’aménage pas un système totalitaire, on ne cherche pas à l’améliorer par petites touches, on le combat frontalement jusqu’à ce qu’il s’effondre. »

Rudes combats en perspective, auxquels je suis bien décidé de participer. Il nous faudra, je le sais, affronter de sacrés grains, nous accrocher pour ne pas être emportés par la tourmente. Rester lucides et groupés. Ne pas gaspiller nos forces en vaines palabres sur des sujets obsolètes, en chamailleries inutiles sur des futilités hors propos, à gesticulailler, à nous époumoner dans des impasses sans intérêt.

[« Oui mais, dis donc, Yéti jacassant, qu’est-ce qui se passera si d’aventure, vous gagnez ? Qu’est-ce que vous mettrez en place sur les ruines fumantes ? » Claque ton bec, échassier impatient ! J’essaierai d’y réfléchir dans un prochain article. Pour l’heure, si tu veux bien, allons de ce pas souffler un peu autour d’une bouteille d’un petit vin gouleyant que nous boirons entre ami(e)s, à la santé de la Vie qui elle, tempêtes ou pas, continue.]

Seconde partie : LA DÉBUT D’UN MONDE ? [2/2] (réflexion sur un engagement politique)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> LA FIN D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
4 novembre 2005 - 18h25

Sympa, on attend la suite



> LA FIN D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
4 novembre 2005 - 19h36

ouais...ce qui suit est tout personnel, je suis ouvert à toute critique :) Moi je vois plutôt un double mouvement.
Au nord, crispation des élites nordiques sur un monde qui boug de plus en plus et devient menacant pour leur hégémonie capitalisticototalitaire. Au niveau Nord/Nord, ça donne le G8 à Gênes ou en Ecosse, ou encore le TCE. Au niveau Nord/Sud, ça donne les clivages G21/G8 à l’OMC (par ex.)
Au sud - ou plus exacement ds la partie musulmane, qui n’est pourtant pas la seule en galère (bien qu’à mon avis effectivement la plus en galère si on regarde des indicateurs plus raisonables que PIB ou croissance, qui sont les taux d’alphabétisation), une crispaion religieuse...qui me rappelle (j’y étais pas, rassurez vous !) le catholicisme contre-réformé et son hystérie fondamentaliste face au développement de l’éducation pour tous. Bref, une crispation face à la modernité, un sursaut religieux extrémiste face au basculement ds un monde nouveau, où les hommes - et les femmes ! - commencent à penser et agir seuls. Ainsi l’Iran - dictature héologique - est un des pays du monde musulman les plus avancés (avec la Syrie et la Tunisie disons). A voir avec Arabie Saoudite et Pakistan (à la traîne...mais vraiment plus religieux ? dificile de faire la part entre des guignols - dangreux - de façade et une population assez peu connue - en tout cas par moi et par pas mal de gens ici je pense).
attends vos commentaires..

Levochik



> LA FIN D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
4 novembre 2005 - 20h05 - Posté par

La mondialisation est une guerre et les religions ne sont que des armes entre les mains athées de ceux qui se combattent pour prendre le pouvoir mondial.

La stratégie de certains repose sur cette philosophie :

" Il y a plus de mauvais que de bons dans les êtres humains... On obtient donc de meilleurs résultats en règnant par la terreur que par la loi...

...Ce n’est qu’en précipitant le chaos qu’on fera du neuf."

je viens de découvrir un site qui ne manque pas d’intérêt pour un futur postulant au Trône de France qui se fait appeler Catherine médicis

- www.5janvier2007.com

Touit me laisse à penser que nous n’y arriverons pas : Ca cèdera avant cette date !

Michèle


> LA FIN D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
6 novembre 2005 - 16h10 - Posté par

je suis pour infos musulman et je suis assez d’accord avec toi ojourdui il y a trop damalgame et on sali les religion a cause de kelke malin et les media fond monter la sauce sur l’islam ki est une religion de paix comme le christianisme et le judaisme mais malheuresement salie.Pour moi je pense ke bientot sa va peter kom dans les cité tous le monde pense n’importe komment et n’importe koi c triste et assez flippant.


> LA FIN D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
4 novembre 2005 - 22h07

Salut,

Je passais par là,
j’ai vu de la lumière et ...
Je veux faire une suggestion.

Si je ne veux pas ce modèle ci,
Ni de celui-là,
Alors ? que veux-je ?
...
Impossible de le savoir aujourd’hui car quoi que je pense,
C’est sur l’un de ces modèles existants.
...
Vouloir savoir ce que je ferais,
C’est chercher à se rassurer (asurance, sécurité, protection, etc.).
(C’est peut-être encore chercher Dieu le Père).

Je résume ...

Je dois avoir confiance en moi car, le moment venu,
je saurais quoi faire,
je sais que je réagirais de façon adaptée et proportionnée.
En fonction du passé, du présent, et de l’avenir.
...
Bon soir.



> LA FIN D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
5 novembre 2005 - 21h51

La fin du Monde ? c’est à se demander avec ce qui se passe dans les banlieues parisiennes !! la guerre a été ouverte avec les attentats islamistes, et si elle éclatait partout ? entre les haves et les have nots, les libéraux et les alter mondialistes de toutes sortes ? j’ai vraiment l’impression que c’est inévitable, pas parce que c’est l’unique solution mais qu’on est vraiment tous sur les nerfs et que ça va péter.
Appelez-moi quand vous fondez un parti, un groupe de jackass politiques, un suicide collectif ou l’invasion de la Maison Blance ;o)

Laure



> LA FIN D’UN MONDE ? [1/2] (réflexion sur un engagement politique)
15 mars 2006 - 11h11

La vie a été toujours ainsi. Ce qui compte c’est de rendre toujours le bien par le meilleur et rendre le mal par le bien. C’est comme ça que l’on a une chance de rendre utile sa vie. Que chacun est le meilleur juge pour faire soi-même le bilan de sa vie.






Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
1 commentaire
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
1 commentaire
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est-à-dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable... Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite