Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT


de : Le Yéti
vendredi 19 mai 2006 - 23h00 - Signaler aux modérateurs
69 commentaires
JPEG - 35.5 ko

de Le Yéti

De pillées qu’elles étaient autrefois dans tout bon western digne de ce nom, les banques sont passées maîtresses dans l’art de faire main-basse sur nos cagnottes. Fortiches aussi pour ce qui est de capter la richesse publique ou blanchir les pépettes des crapules, hors-la-loi ou officielles, comme dans l’affaire Clearstream.

Après les entreprises privées (cf. L’entreprise, une forteresse à conquérir), il serait temps qu’un pouvoir social de gauche s’attaque à ce coffre-fort hermétique et tout-puissant qui s’enrichit sur la misère du monde.

D’abord, les banques, personne ne peut y échapper. Tous nos sous passent obligatoirement par elles, sauf à nous condamner à une vie de marginaux planquant les roupies dans les chaussettes ou sous les matelas.

C’est elles les gardes-chiourmes de nos porte-monnaies, personne n’en approche, même pas nous parfois. Quant à nous dire qu’on a le choix de la banque en question, pipeau : elles s’entendent comme larronnes en foire, finissent même par s’épousailler les unes les autres.

Le pouvoir discrétionnaire qu’elles ont sur nos finances, les banques en usent et en abusent. Un petit différend, un petit refus d’obtempérer, on vous ferme le porte-monnaie d’abord, on vous met même en interdit bancaire avec un joli sourire commercial. Et on discute après, seulement après, avec vous pieds et mains liés comme un saucisson. Par contre, qu’elles aient elles des problèmes (le Crédit Lyonnais, par exemple) et c’est tous les contribuables qui morflent.

Et puis, il y a LES FRAIS DE FONCTIONNEMENT. Ah les frais bancaires ! Non seulement, les banques vous pompent en agios, mais elles se sont mis à nous pondre une foultitude de frais et de pénalités diverses. Sans blague, je connais une jeunette qui s’est fait tirer 500 € de frais en quinze jours pour un découvert d’environ 100 €. Plus le pays s’appauvrit, et plus leurs caisses débordent. Tiens, j’aimerais bien savoir la part que représentent les fichus frais dans leurs comptes de résultats.

Quand les rapaces fiscaux ou autres ont une dent contre vous, c’est à la banque qu’ils s’adressent. Et que j’y vais de ma saisie-arrêt, de l’ouverture de mes comptes, du blocage de mes crédits. Parce que, faut pas croire, les banques leur ouvrent tout tout grand. Donneraient même le nom de votre père et mère, le secret de votre tatouage au bas du dos s’il le fallait. Par contre pour ce qui est de leurs comptes à elles et de ceux de leurs plus gros clients, bonjour la nébuleuse ! "Secret bancaire !" braillent ces braves officines, l’oseille bien au chaud dans les paradis fiscaux.

Allez, j’arrête là le descriptif de leurs vilénies, tout le monde les connaît. Justement, c’est ce qui m’étonne : malgré ça, je n’ai pas trouvé grand chose sur ce sujet chaud dans les programmes des partis de la gauche sociale. Je veux dire un truc solide sur une réforme du sytème bancaire et de ses règles de fonctionnement.

Pourtant, vous imaginez le succès, un candidat qui déclare : "Dans mon projet politique, on supprime l’interdit bancaire préventif, on interdit les frais de fonctionnement qui doublent, triplent des taux d’agios déjà proches de l’usure, on crée une banque nationale destinée à accueillir les plus démunis et à favoriser leurs projets sans leur tondre la laine sur le dos ..." (J’entends déjà nos élites : "Populiste !!!!")

Enfin bon, ce que j’en dis, moi ! Je vais continuer de leur envoyer une copie de mes petits articles, comme j’ai fait pour les précédents, avec la mention "Petite contribution". Jamais eu de réponses ni d’échos pour l’instant.

Le Yéti



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 08h30

C’est vrai que ça fout les boules Le Yéti !
Il y a quelques temps j’achète des arbres -ouais, je braque sur les arbres- et comme l’achat dépassait 150 euros, le magasin me propose 1 paiement gratuit en 3 fois. Banco !
(Banco ... on remarquera le jeu de mots qui, dans ce contexte me semble assez fin)
Sauf que mon crédit agricole, lui, il me taxe 9 euros pour mise en place d’un paiement échelonné.
Et à noter qu’à ce prix on trouve du très bon Chablis.
Et que j’en ai plein d’autres comme celle là - et que je ne dois pas être le seul.
Autre chose, j’ai reçu la documentation d’une banque ’solidaire’ qui s’engage à plein de trucs super, sauf que si on lit bien l’ensemble de la pub, ils sont sûrement un peu moins enfoirés que leurs copains, mais pas mal enfoirés quand même. Ils essaient d’attirer à eux les gus qui, comme toi, moi et pas mal d’autres, utilisent les services bancaires par obligation toujours en serrant les dents.
J’ai comme une impression de nouveau style marketing genre ’banque équitable’.
Toutefois, si un d’entre vous en avait fait l’expérience, ce serait sympa de nous raconter ses ressentis de l’intérieur.
JP



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 08h52 - Posté par

Avant d’etre solidaires , ils sont une banque !

Dans un domaine trés proche , l’assurance , la MACIF , assurance oh combien solidaire sans doute vient de jouer le tour suivant à un de ses assurés :
ce brave monsieur etait peinard chez lui en train de casser la croute , de regarder un film ou d’ecouter de la musique , là n’est pas l’important ! Des specialistes du "homejacking" penetre chez lui , (contre son gré ) lui piquent entre autres choses les clefs de sa voiture ( belle sans doute ) et se cassent avec .
Ce brave homme , normal , veut faire jouer l’assurance vol de son vehicule , reponse de la MACIF , negatif , les clefs du vehicule ne se trouvaient pas dans un meuble fermé à clef .
Societaires de la macif , possesseurs d’une voiture , vous savez ce qu’il vous reste à faire quand vous rentrez chez vous , enfermez sous clé , les clefs de votre vehicule , cachez la clé dans un endroit discret , la cave derriere la chaudiere par exemple (enfin vous trouvez un autre endroit car si par malheur un homejacker voyait l’article ........ ;) ou bien changez d’assurance , mais vous savez que toutes les assurances vous pretent un parapluie pour les jours ou il ne pleut pas !!!!!!!!!!

claude de toulouse .


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 10h18 - Posté par

Tu sais quoi Claude ? je suis à la macif ...
Donc j’enlève la clef de ma moto et la cache sous mon matelas.
A cela il ne faut pas oublier que si tu as un accident et que l’on considère que étais en excès de vitesse, ou que tu as bu un peu trop de Chablis, ou que tu t’étais payé une ligne blanche, etc... l’assurance ne te versera aucune indemnité, réparations corporelles ou matérielles.
Banque Assurance, même combat ?
(à noter que les banques se lancent dans les assurances et les assurances se lancent dans la banque)
JP


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 14h04 - Posté par

" Il y a pire que de braquer une banque, c’est d’en fonder une"

Bertold Brecht

 ;)

Brunz


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 16h28 - Posté par

Excellent commentaire !! a+ Lpv


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 16h04

Bonjour,

Et si les turpitudes de ces usuriers s’arrêtaient là mais non , il faut en plus qu’ils donnent leur avis sur l’état des entreprises par leur sacro saint : La Banque de France

Trés contente de publier un rapport annuel (mais non Le Yéti pas sur ce qu’ils nous piquent), ce temple de la finance , songouverneur (du moment) M. Christian Noyer , a attaché beaucoup d’importance (ou de son importance) sur :

* la détérioration "de la compétivité" des prix du pays

Et la faute à qui.. pas à leur racket prohibitif... ne cherchez pas bien loin.. la cause est

* la hausse des coûts unitaires du travail en France ( SELON LEUR RAPPORT +1,8% )

qui, selon M. Noyer aurait mis a mal les entreprises hexagonales car pour lui c’est la faute aux salaires et surtout AU SMIC et il justifie :

 " Le smic aux revalorisations accentuées et rapprochées depuis 2003...

Donc, sans rire, la BDF en appelle à la modération en matière de salaire.

Et oui rendez-vous compte 17% de travailleurs touchent ce minimum, si ils touchaient moins et en plus grand nombre leurs copains n’auraient pas besoin de pondre des lois favorisant l’apport de pauvres très choisis et en plus ces usuriers pourraient engranger plus de frais banquaires dans leur avide cagnotte.

Les employés de la Sogerma, Dim et autres vont être contents d’apprendre que la faillite de leur entreprise est la faute aux salaires...

Mais pour une fois, l’Amérique vient à notre rescousse par l’entremise du Cabinet KPMG en faisant état de son étude , il dément le rapport de la BDF car pour eux :

* le coût moyen (charges comprises de main-d’oeuvre en France est de 66 686 dollars par AN
(soit après mon petit calcul pour 35 heurs, heurs supp comprises 36,64 dollars de l’heure BRUT)

et selon ce cabient nous serions loin derrière l’Allemagne, le Royaume Uni, les Pays Bas mais juste devant l’Italie

Et pendant ce temps les dividendes des actionnaires grimpent (comme le thermomètre de la canicule)

* tenez vous bien : 31,5 Milliards d’EUROS vont être redistribués qui représentent 36% des bénéfices des CAC 40 à ces pauvres actionnaires qui EUX risquent selon certains.

Nicole



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 20h09 - Posté par

Aahh là, Nicole je sens que tu veux encore en découdre avec "Adolf" et sa gueunon d’Agoravox. :o)

Mais en effet ce que tu dis est juste d’ailleurs à ce propos dans l’huma de jeudi il y a également quelques chiffres :

Pourquoi les patrons aiment la France

Le chiffre

L’atout des services publics

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 19h04 - Posté par

.../....* tenez vous bien : 31,5 Milliards d’EUROS vont être redistribués qui représentent 36% des bénéfices des CAC 40 à ces pauvres actionnaires qui EUX risquent selon certains.../....

.../...31,5 Milliards d’EUROS vont être redistribués.../...
....nets.....

Merci pour eux....

Cop.


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 19h06 - Posté par

....nets.....

Cop.


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 10h48 - Posté par

Nets ?... €:o)

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 20h31 - Posté par

Nets ?... € :o)

vvvoooouuuuuiiiiiii.......

psssssstttttttttt : "BNPA"

Prends Total par exemple (2004) ..... :

617 901 626 actions en circulation
15,56 € de Bénéfice net par action

617 901 626 X 15,56 = 9 614 549 300,56 Euros de bénéfice ( net ! )

Les chiffres 2005 s’annoncent tout aussi goûteux....
Là les chiffres : http://www.abcbourse.com/Analyses/c...

Ahhhhhh, c’est dûr la vie !

Copas


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 21h04 - Posté par

A quuueeeeuuuuu zut, on parlait des banques....

Allez !
BNP-Paribas miam miam miam....

http://www.abcbourse.com/Analyses/c...

885 219 202 actions
Bénéfice net par action (euros) = 5,27 €

Bénéfices nets totaux 2004 >>>>> 885 219 202 X 5,27 € = 4 665 105 194,54 € nets

Ahhhhhhh que c’est dûr la vie.....

Maintenant, prenons les choses autrement :

Total et BNP sont des groupes internationnaux et il ne viendrait à personne que des gens qui ont des cargaisons circulant sur des pétroliers pourris appartenant à des pavillons incertains (ce n’est pas de leur faute si l’armateur n’était pas bon...) , qui ont été gravement mis en cause dans leurs relations avec la junte birmane et soupçonnés d’esclavagisme (soupçonnés, hein....), qui ont une entreprise qui a explosé en bordure de la 4eme ville française en faisant des milliers de blessés, installés dans de nombreux pays, puissent frauder d’une façon ou d’une autre le fisc, ça ferait , disons, (clairst)rire.........avec une activité mondialisée et actionariat mondialisé....
http://www.humanite.fr/journal/2002...

BNP ? Groupe international.....

Et bordel !
Comment peut-on controler celà ? Savoir ce qu’il en est dans un groupe international.... ?????

Copas


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 21h45 - Posté par

OOOhh !!! attend Copas, laisse-moi mettre le casque !

Cà y est les enfants le largage à commencé, TOUS AUX ABRIS !!!!

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 18h57

Lorsque j’ai dû déménager, j’ai obtenu du "fonds de solidarité logement -( FSL) - une aide

financière de 450 euros sans intérêt, remboursable en 20 mois.

Elle a été versée sur mon compte à la CAISSE d’EPARGNE le 1er Septembre et la 1ère échéance

était prévue par contrat le 5 décembre.

Le 18 OCTOBRE, on me prélève 3 fois 15 euros, sans explication. J’ai cru que l’on m’avait piraté

ma carte bancaire !

Après renseignement, ma banque m’avait fait payer, sans me prévenir, 10% des 450 euros

prêtés sans intérêt

Merci, Monsieur STRAUS-KHAN, Ministre des finances socialiste d’avoir privatisé la Caisse

d’épargne

Précédemment, j’avais bénéficié du même service auprès du FSL pour retards de loyers, et celà

ne m’avait rien coûté en frais.

La caisse d’épargne était alors une banque sociale

Michèle



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 21h55 - Posté par

Oui, bon c’est possible de faire autrement.
Pour éviter tout les inconvénients narrés précédemment j’ai changé de banque pour aller à la NEF "Nouvelle économie fraternelle" Les services c’est pareil, chéquier, cartes, épargne si on veut sauf qu’on t’envoie un rapport tout les ans qui rassemble un descriptif de tout les crédits qu’ils ont accordées avec les sous dont ils disposent (en général, agriculture ou commerce bio, théâtre, coopératives, énergies renouvelables...) Ton pognon ne finance pas le nucléaire ou les marchands d’armes.
Plusieurs fois il m’est arrivé par mégarde de faire des découverts, quand ils s’en rende compte il téléphone "allo bonjour monsieur, vous avez un découvert sur votre compte" je m’excuse et fait ce que je peux. Bien sur, il n’y a jamais eu le moindre frais de ponctionné pour ça. La relation est humaine, normale quoi !
Le seul engagement différent c’est qu’il faut devenir membre et donc acheter 3 parts sociales ce qui fait 90€. Mais bon c’est une seule fois au début et si tu t’en vas, ce qui est peu probable, tu les récupère.
Franchement c’est beaucoup plus agréable et je n’ai plus l’impression de me faire b... en permanence.
Dan


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 11h14 - Posté par

oui, mais comment se passe le côté pratique. Combien de guichets de la NEF ? (y en a t il à paris ?).

sc_marcos94


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 15h22 - Posté par

Merci de l’info. Est-ce qu’il y a moyen de savoir dans quelles région on trouve la NEF car j’ai regardé dans les pages jaunes à la rubrique banque et il ne ressort que les banques que tout le monde connaît mais pas la NEF. Snifffff........Labelvie


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 22h21 - Posté par

la NEF est en fait , sous CREDIT COOPERATIF


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 12h08 - Posté par

Vous oubliez qu’il y a quand même des assureurs MILITANTS, Bordel !!
Raul


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 21h47

Ben oui mais pour les banques, pourquoi n’y a-t-il pas une banque coopérative, mutuelle, gérée par et pour ses clients-sociétaires ? Bref, comment se fait-il, alors qu’il y a des mutuelles santé et d’assurances efficaces, d’un coût raisonnable, gérées démocratiquement, on soit obligé de verser nos salaires, pour ceux qui en ont, et tous nos autres revenus directement dans les poches des ogres que nous combattons ??? Le jour où tou(te)s les prolos pourront verser leurs différents revenus sur des comptes dans leur propre banque, je penche à croire qu’on verra le Kapital commencer à rire jaune ! Rêve-je ?

Valentin Chateufarine



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 23h17

malgré ça, je n’ai pas trouvé grand chose sur ce sujet chaud dans les programmes des partis de la gauche sociale. Je veux dire un truc solide sur une réforme du sytème bancaire et de ses règles de fonctionnement.

il faut lire "Economie et Politique" la revue du PC ! tout y est, des nationalisations REELLES, des fonds régionaux....inutile de chercher à résumer ici,

sur COPERNIC....plein de choses, ATTAC idem...

quand à certaines banques dites "solidaires" ou "coopératives"...elles sont trop souvent des pièges à sectes ou à capitalistes en mal d’image...

derrière la NEF se cacherait une secte « anthroposophique » dénoncée comme telle dans le rapport Brard sur les sectes.

Brech à raison !

un ancien cadre supérieur de Banque-délégué CGT-membre du PCF !!

Arlequin



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 23h28 - Posté par

Merci Arlequin. Le but de mon petit article était précisément d’obtenir les pistes qui pouvaient nous sortir d’affaires. Celles que tu indiques ne sont peut-être pas tout à fait sufffisantes, mais elles existent.

Creusons ...

Le Y.


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
20 mai 2006 - 23h48 - Posté par

comment faire court sur un sujet pareil ?
j’en suis incapable, voici ci-dessous une expérience en Auvergne et un livre à lire...

MOBILISER LE CREDIT BANCAIRE EN FAVEUR DE L’ECONOMIE
Lors de sa session budgétaire de janvier 2006, le Conseil régional Auvergne a décidé de modifier profondément sa politique d’aide aux entreprises. Jusqu’à aujourd’hui existaient plus d’une douzaine d’aides différentes, constituant une sorte de catalogue dont l’effet réel sur l’économie régionale n’était pas démontré.
Partant de l’idée fondamentale que le financement des entre prises incombe essentiellement aux banques, et que les financements publics ne peuvent en aucune manière s’y substituer, le Conseil régional a décidé de remplacer la plupart de ces aides par un « Fonds régional pour l’emploi » dont le but essentiel est de faciliter l’accès au crédit bancaire pour les PME-PMI régionales.
En combinant garanties d’emprunts, bonifications d’intérêts et, pour certains dossiers plus difficiles, avances remboursables,
le Fonds régional vise à donner au financement public un effet de levier maximum. Intervenant de façon différenciée en faisant varier le taux des garanties et les bonifications d’intérêts, ce nouveau dispositif pe rmettra de soutenir davantage les projets créateurs d’emplois, les projets situés sur des territoires régionaux sensibles, ainsi que les entreprises s’inscrivant dans une démarche de développement durable.
Cette nouvelle orientation a deux objectifs. Tout d’abord mobiliser plus de financement pour les PME-PMI, et contribuer ainsi à réorienter l’utilisation de l’épargne et des fonds bancaires vers le développement de l’économie régionale.
La mise en oeuvre et la réussite d’une telle orientation va nécessiter qu’elle ne soit pas seulement le fait de l’institution régionale, mais que les salariés s’en emparent. C’est pour cela que le conseil régional mettra en place une commission d’évaluation et de suivi de ce dispositif où ces derniers seront représentés avec leurs organisations syndicales.
Jacques MIZOULE

Lire : « temps des cerises »
Denis Durand
Un autre crédit
est possible !
Mobiliser l’argent pour le développement
des êtres humains, contre la tyrannie des marchés financiers

l’exemple ci-dessus est concret, actuel et peut être largement opérationnel si cet outil devient la propriété de tous !

quand au bouquin : il devrait être sur nos tables de chevet....

salut et fraternité

arlequin


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 00h10

J’ai une (petite) entreprise, et notre banque nous prélève 0.3 % sur tous les montant que nous déposons sur notre compte ... cela représente peu en soi, mais cela amène quand même à réfléchir sur la chose suivante :

alors que tous les intégriste de l’ultra libéralisme nous tanne pour baisser les charges sociales, je n’ai entendu personne pour dénoncer ce que j’appellerai un transfert de charge qui va du collectif (charges sociales) vers le privé et notamment les banques au travers de ce genre de taxes sur remise de fond.

Je pense qu’au delà des divers frais bancaire que nous pouvons subir à titre personnel, celui ci est particulier car si l’on envisage que toutes les banques procèdes à de tel prélèvement, et bien les banques prennent 0.3 % du chiffre d’affaires de toutes les entreprises de france, donc de la richesse nationale ...

C’est y pas un beau hold-up, ça ???



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 08h25 - Posté par

Chers Yéti, Michèle, Arlequin et autres volatiles,

Plus il y a de pistes explorées, plus nos compétences citoyennes s’enrichissent et plus nous serons forts. Lisons-donc "Economie et politique", les textes de Copernic, ATTAC...

Et voyons de plus près cette NEF - Nouvelle Economie Fraternelle, moi ça me touche, ça me convient. Je vais aller glaner des infos.

Et vérifier ce soupçon sectaire. Merde aux pépères qui ne connaissent pas le premier mot de l’anthroposophie. C’est, pour ce que j’en sais, philosophie de vie très respectueuse de l’homme et de la nature, visant à mettre du sens et de la conscience dans chaque instant de la vie.

Le temps est à réunir nos forces, pas à s’accrocher à ses vieilles guerres. Une "secte anthroposophe" est-elle plus dangereuse que la secte libérale ? Choisis ton camp, camarade...

Vous imaginez si vous tous, nous tous ici, on se libère de nos banques pour rejoindre une même nef, fraternelle et solidaire ?

On voterait pour celle-celui qui proposera la (re)-création d’un vrai service public bancaire.

Bises à tous et courage,

Rose


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 11h19 - Posté par

Ou sinon on crée une coopérative bancaire Bellaciao, pour l’argent des travailleurs, gérée par des sociétaires élus, avec roulement des mandats...

sc_marcos94


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 11h40

Bonjour,
Moi j’ai honte car je travaille dans une banque depuis bientôt 40 ans.
Une banque qui a l’époque était presqu’humaine, autant pour ses clients que pour ses employés, aujourd’hui c’est tout le contraire.
Croyez-moi quand vous affichez des idées qui ne sont pas dans le moule vous souffrez, je fais actuellement le même travail qu’il y a 25 ans avec la cadence infernale en plus aprés avoir eu des responsabilités.
Mais le jour où j’ai dit que je ne voulais pas travailler pour engraisser les actionnaires américains ce fût la chute.
Ils n’ont pas pu diminuer mon salaire mais ils ne l’augmentent pas non plus sauf quand tous les 5 ans je leur parle de commission paritaire, de conseil de Prud’homme, là on me donne le minimum prévu et je ne dois pas me plaindre. Quant aux primes diverses à la discrétion du chef je ne les vois vraiment pas souvent.

Et avec tous les jeunes qui sont embauchés maintenant, quand il y a un mot d’ordre de grève je vais travailler quand même car je fus certaines fois le seul à faire grève.
Enfin il ne me reste plus beaucoup de temps à faire, dans un an je vais profiter d’un Plan d’aide à l’emploi.
je vais toucher une prime, je serai considéré comme licencié économique et basta.
N’attendez surtout pas à ce que je fasse un pot pour mon dèpart.

Christian



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 14h20 - Posté par

Cher Christian,je ne vois pas pourquoi tu aurais honte.Chacun d’entre nous est obligé de travailler pour vivre et pour certains survivre.Il n’y a donc nul honte à travailler dans une banque,les seuls responsables de la situation étant les actionnaires et dirigeants des banques.
Je travaille bien dans une entité d’armement et je suis contre la guerre.
C’est la necessité et le systéme qui nous mets en contradiction avec nos convictions,pas notre conscience.
Jean Claude des Landes.


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 14h38 - Posté par

Christian,

Comme le dit Jean claude, je ne vois pas quelle honte tu dois avoir à travailler pour une Banque...qui a du dériver (c’est mon intuition) par rapport à son appellation.

Ta honte vient certainement du fait que les statuts de cette banque ne sont pas en phase avec l’appellation de cette même banque.

Toutes les banques ont maintenant les mêmes statuts...Crédit Agricole comme Crédit Mutuel...

Est-ce celà ? si oui il n’y a pas de honte à le dénoncer.

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 14h44 - Posté par

Et bien moi je n’aurai aucune honte à braquer une banque qui nous braque tous les jours. J’attendrai mes soixante-quinze ans et je ferai jouer la maladie d’alzheimer. Mais quel pied ce jour-là :)

Mata a ri


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 15h54 - Posté par

Bonjour
oui luttons ensemble contre ces pompes à fric
sans rien faire, on est deja depossede , de ce que l on gagne, abonnements, frais fixes etc , petit à petit, oh et meme plus que cela, notre compte fonds comme neige

http://www.zerofrais.org/agir.php

http://www.zerofrais.org/

j ai opte pour la nef, en me sortant de CE caisse epargne, et credit agricole, suite en particulier à un credit travaux demande, jamais VIRE, bien qu accorde, car il fallait presente le double de factures§§ si si , pour 20 000 E de credit , il me fallait 35 000 E de factures(quel interet alors de demander un credit ??) alors que j avais des droits au titre epargne logement
en plus, le changement de banque me fait perdre mes droits acquis !


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 17h41 - Posté par

Le décaissement d’un pret travaux demande toujours des factures...sinon on appelle cela un prêt consommation...rien de bien extraordinaire...


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 22h30 - Posté par

as tu bien lu ?

je veux faire 20 000e de travaux
je demande un pret de 20 000 E environ
la banque me reclame 35 000 E de factures
donc, si elle me prete 20 000 e , sachant que je suis proprietaire bien sur , et que j ai acquis des droits à pret epargne logement

Donc , je dois faire des travaux EN PLUS , je dois LES PAYER !, pour pres moitie
et quasi à la hauteur de mon pret reclame
et apres je peux avoir mon pret !

sans compter que le sartisans n eveulent pas attendre le deblocage des fonds

Tu trouves cela normal , TOi ?
Tu es banquier ou quoi ? qui a un QI FAIBLE dans l histoire ?


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 23h06 - Posté par

Le plan epargne logement donne effectivement des droits à prêt. Ce n’est d’ailleurs pas pour cela qu’on te l’accordera (tout dépend de l’endettement bien sur) Le prêt epargne logement n’est qu’un prêt complémentaire. Le tout rentre dans une enveloppe type prêt immo. Tu dois donc justifier de factures, devis pour commencer à décaisser. Le droit à prêt logement ne te donne pas le droit de décaisser comme bon te semble.
Les 35 000€ doivent certainement être le minimum pour monter un dossier de prêt dans ton ancienne banque. Pour des sommes plus petites...c’est un prêt conso.

Pour exemple, le montant minimum pour un prêt travaux/immo est de 25 000€ dans ma banque. On peut forcer par qq artifices mais sinon c’est direct par la case prêt conso !

Généralement la banque peut payer directement l’artisan. Il doit donc vous faire une première facture (accompte) et la banque ira le payer directement.

Tu est très certainement tombé sur un incompétent. L’incompétence tu peux malheureusement la retrouver partout.


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 00h31 - Posté par

Bonsoir
merci de m avoir repondu !

mais tu reponds en general , avec des SI, pas à mon cas reel
car
j avais bien dit que MON pret etait accorde !, pas de pb d endettement

les pbs etaient comme deja indiques


la lenteur de la banque


de multiples interlocuteurs, qui changent tout le temps


MAIS surtout, le fait DE RECLAMER un MONTANT de factures bien superieures au montant reclame en pret , et cela j eme demande si c est bien legal

quand au montant MINIMUM de travaux, SINON on basculerait en pret travaux, j en ai JAMAIS ENTENDU CELA
et surement pas pour de l epargne logement , qui est bien ENCADRE par l etat

Enfin bref, tout est fait pour faire perdre son temps, y laisser un max de plume, et essayer de faire renoncer à ses droits
on voit bien que la dessus , ils ne gagnent pas grand chose


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 17h18

Pour info (et seulement pour info*), voici l’adresse du site web de la NEF citée par plusieurs d’entre vous :

www.lanef.com

Le Y.

* NB : il ne s’agit en aucun cas d’une pub ou d’une suggestion d’adhésion, je livre cette adresse telle que je viens de la découvrir et vais, comme vous, essayer d’en savoir plus sur cet organisme avant de prendre réellement position.



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 23h33 - Posté par

Le temps est à réunir nos forces, pas à s’accrocher à ses vieilles guerres. Une "secte anthroposophe" est-elle plus dangereuse que la secte libérale ? Choisis ton camp, camarade...
*qu’est-ce à dire je dois choisir entre la peste et le choléra :
concernant la NEF :

il semblerait :

1) qu’il y a un lien entre la NEF et finansol
La NEF définit Finansol comme une « Association créée par des organismes de solidarité, dont la Nef, et des établissements financiers pour favoriser la création et le développement de circuits finançant les secteurs d’utilité privilégiées puisque la Nef y est affiliée depuis l’origine de la société financière. »

2) que le rapport Brard définit la NEF comme étant une structure de financement de la Société anthroposophique (elle-même qualifiée de secte dans le rapport et voir le CESNUR)

3) D’après la MILS un ensemble d’organismes se réfère à la pensée de Rudolf Steiner, connue sous le nom d’anthroposophie. « Les entités juridiques, fondées à partir de la pensée anthroposophique sont classées dans trois rubriques : la production et la commercialisation de produits agricoles " naturels ", l’économie solidaire et le développement social, incluant le logement à vocation sociale, l’enseignement, la médecine, la santé, les arts et la culture. ». notamment la pédagogie mise en œuvre au sein des écoles Waldorf-Steiner en France. Voir l’UNADFI (Union Nationale des Associations de Défense des Familles et de l’Individu- Spécialisée dans l’information sur les sectes, la prévention et l’aide aux victimes). L’association NEF fait partie de cette mouvance et est définie comme un " laboratoire d’idées ", la Société financière de la NEF (SOFINEF) est affiliée à la Caisse Centrale de Crédit Coopératif.

4) Cette galaxie s’intéresse aux collectivités locales et imagine dans un proche avenir la naissance de Caisses Locales Solidaires au sein de réseaux de banques mutualistes. Elle revendique la possibilité pour les offices publics et sociétés d’H.L.M. de placer 5% de leur trésorerie auprès des Caisses solidaires, ainsi que pour toutes les collectivités locales et territoriales de souscrire au capital d’outils financiers solidaires de façon minoritaire. (Et, cela sans que la bonne foi de certains partenaires puissent toujours être mise en doute). Finansol a publié un « Guide à l’usage des collectivités territoriales » pour une mise en pratique des Finances solidaires.

5) Le débat n’est pas récent et traverse le mouvement social depuis la parution du rapport Brard et le mouvement ATTAC depuis plusieurs année -ATTAC ne semble pas avoir tranché de manière claire. La NEF après vérification est toujours adhérente de cette association. La Nef continue de travailler avec le Journal La Croix, le Crédit coopératif, Alternatives économiques, ses ouvrages sont publiés à la Fondation Léopold Mayer… Des procès ont eu lieu qui se sont soldés par des conclusions parfois contradictoires.

6) Quoi qu’il en soit cela ne discrédite en rien le principe de l’économie solidaire

et chacun peut se procurer le rapport complet sur les sectes sur le site de l’Assemblée Nationale !

Comment peut-on imaginer que devant la montée des désirs de voir mieux utiliser son argent, les "banquiers" en sous-main, les sectes et autres dévoyeurs des aspirations légitimes resteraient les armes aux pieds ?

Nationalisation VRAIMENT le système bancaire : c’est le coeur du Capital !
mais nationalisation DEMOCRATIQUE ...pas comme en 1983 !!

Arlequin


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 19h07

Pour les érudits :

Les banques empruntent-elles de l’argent ?
Si oui , à qui et à quel taux ?

Copas



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 19h37 - Posté par

Oui, sur le marché interbancaire
Taux courts : Euribor 3 mois, 1 ans, OAT 5 ans (prêt conso, courte durée, prêt immobilier à taux révisable)

Taux longs : OAT (10 ans etc...)


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 20h18 - Posté par

et plus generalement à chacun d’entre nous avec l’argent qui stagne sur les comptes courants et qu’elles font travailler , ou pour ceux qui ont du fric avec l’argent qu’ils placent aupres de leur banque , dans le 1er cas pas de remuneration , dans le second variable en fonction de la durée du placement .
claude de toulouse .bien sur plus la somme placée est importante et plus les interets sont elevés pour le quidam .


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 20h27 - Posté par

"bien sur plus la somme placée est importante et plus les interets sont elevés pour le quidam "
faux...que tu places 1000 ou 100 000€ sur un OPCVM basé sur le marché action france par exemple, la rémunération finale sera la meme en % et dépendra bien sur de la santé des marchés...l’importance de la somme n’a rien à voir...


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 20h38 - Posté par

renseignes toi bien mon ami , pour avoir géré des fonds important , le pourcentage d’interets versé et variable selon le montant placé , quand la valeur d’une part est de 5000 euros , le taux est moindre que si la valeur d’une part est de 50000euros .
cela s’ajoute bien sur à la durée du placement un placement à trois mois est moins remunéré qu’a 6


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 20h46 - Posté par

Je crois que tu te trompes (sans vouloir être méchant bien sur). Prend une part à 1000€, dont la valeur liquidative sera de 1100€ (soit 10%). Si tu souscrits pour 0.5 part, ta valorisation finale sera de 10%. Il est évident par contre que les frais sur versement auront une incidence importante sur le calcul.
Un placement 3 mois de toute façon ne rapporte rien (monétaire).

La somme à placer n’a aucune incidence sur le taux. Seul la durée, le type de placement (OPCVM monétaire, action Europe,warrant, trackers etc...) change la donne...


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
21 mai 2006 - 20h49 - Posté par

Si je reprend ton exemple, il n’est pas obligatoire d’acheter une part. tu peux très bien acheter 5000€ un OPCVM dont la valeur de la part est de 10 000€ (soit 0.5 part)


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 14h02 - Posté par

Allons les amis, vous connaissez bien Copas, il est capable de frappes chirurgicales comme celles au Neutron.

Ne vous énervez pas, là, il a balancé d’un B52.

Moi mon banquier il m’emprunte sans que celà me fasse mal, c’est moi qui le veut...Mais il m’a dit aussi que je serais gagnant et qu’il me rendra mon argent avec pas mal d’intérêts 2%. Je trouve qu’il est généreux et qu’il prend des risques. $:o)

Arrêtez-moi les potes j’ai envie de me la mordre.

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 15h28 - Posté par

je te retiens Esteban ,

il parait que ça fait tres mal !!!!!!!!!!!!!!!!!

claude de Toulouse .


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 21h21 - Posté par

Ben voui....

Alors, donc, les banques ça emprunte votre argent à pas grand chose (frais de fonctionnement qu’on vous facture à tour de bras et frais quand même réels) et ça vous le reprête de 5 à 14 ou 20% (suivant que votre allonge vous permette de mieux vous demerder dans les négociations...).

Ca fait sa crème et son bol de lait avec vos sousous.... Obligatoire de passer par une banque.... Obligatoire donc de prêter de l’argent aux banques à rien du tout ....

Avec votre oseille, ça ne fait pas que faire directement des bénefs, ça joue aussi au monopoly, je rachete et je tranche, j’ai des participations ici ou là,..... je fais partie des tours de table partout où les gros joueurs se réunissent.... Et......je prête à l’état et lui me prête..... A nos presque-conditions....

Elle n’est pas belle la vie ?

Des amis ici ont répondu sur l’argent emprunté par les banques : "Taux courts"

Qzzzzz ?
Quoiqu’est-ce ?
Z’emprunteraient des euros aux banques centrales ?
Oui ? non ? à taux annoncés par la BCE ?
Précisions, siou plait ?
Ouvrez-moi ce placard....qu’on y voit plus clair, qu’on voit si il y a un corps...

Copas


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 13h01

Je me suis rendu sur le site de La NEF, n’étant pas érudit, j’ai quelques difficultés à comprendre le contre pouvoir que peut exercer la NEF sur les banques "traditionnelles".

Comprenons nous bien, mes interrogations ne sont pas là avec des arrières pensées pour discréditer la NEF, mais pour bien comprendre l’impact que peut avoir la NEF avec son champ d’action pour arriver à atomiser les pompes à fric comme dit plus haut.

En citoyen lambda donc bête, sans être trop long ce qui me vaudra une avalanche de « mais tu comprends rien ! » ou « quel con ! »ou « retourne à l’école ! », je ferais fi de tout cela et j’ai extrais quelques passages du site de la NEF que j’espère les érudits m’aiderons à comprendre :

"1- Nos domaines d’intervention

La Nef soutient des projets dont la valeur sociale, culturelle ou environnementale est prépondérante, notamment dans les domaines suivants :

Activités écologiques et environnementales : agriculture biologique et biodynamique, transformation et vente de produits biologiques et naturels, protection de l’environnement, énergies renouvelables, éco-industrie, éco-construction, etc.

Développement social et solidaire : développement local et tourisme rural, entreprises d’insertion, commerce équitable et solidarité internationale, santé, accueil de personnes handicapées, logement social, etc.

Culture et formation : activités artistiques, formations et enseignements innovants, édition, développement personnel, etc. "

**************

 Donc en ce qui concerne le développement de l’éco, bio, commerce équitable, etc…ci-dessus, la NEF peut jouer le rôle humain qu’elle s’est donné. Mais dans notre système sociétal actuel elle ne gène aucune banque "traditionnelle"

**************

"2- La Nef propose des prêts destinés au développement et à la création d’activités ainsi qu’au financement de projets fonciers et immobiliers professionnels, quelle que soit :

votre forme juridique : coopérative, société civile ou commerciale, entreprise individuelle, association, profession libérale, agriculteur, etc.

votre type d’activité : indépendante, artisanale, commerciale, etc. "

**************

 Que vient faire la profession libérale ?

**************

"3-Les types de prêts

Les prêts de type professionnel et associatif : Ce sont les prêts les plus couramment effectués pour lesquels la Nef a reçu son agrément initial de la Banque de France.

Les Prêts Bonifiés à l’Agriculture (PBA) pour des exploitations en bio et biodynamie : Cet agrément est octroyé par le Ministère de l’Agriculture.

Les Prêts à la Création d’Entreprises (PCE) : Ces prêts sont permis grâce à l’agrément SOFARIS de la société financière. "

**************

 Si la NEF a reçu l’agrément de la Banque de France, c’est que cette dernière lui a fixé ses limites et son rayon d’action. Je ne vois pas comment avec la NEF l’on pourrait faire sauter LA BANQUE qui lui a donné les directives et lui a laissé son petit jardin.

**************

"3-Les formes de garantie

Toutes les formes de garantie traditionnelles sont possibles : hypothèque, nantissement, caution, gage, etc. Des fonds spécifiques et des formes de garantie solidaires peuvent également êtres sollicités. "

**************

 Donc comme n’importe quel usurier, si je n’ai rien à hypothéquer, pas de gage pas de moyen de caution, je n’ai aucune possibilité de prêt.

 Les salaires transitant obligatoirement pas les institutions bancaires, comment cela se passe t-il pour les chèques, carte bancaire, argent liquide ? quelqu’un qui utilise la NEF peut-il me renseigner ?

 Et la tarification des services bancaires fait-elle aussi partie de la charte bancaire ?

 Et de plus il y a Arlequin qui a soulevé ce problème de secte. A Voir.

J’ai une conclusion simpliste certes mais je rejoins Arlequin : nationalisation TOTALE ET RÉELLE du système bancaire, Si un candidat est élu sur un programme VRAIMENT antilibéral et humaniste donc Socialiste*.

*Socialiste de SOCIALISME.

Esteban



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 20h37 - Posté par

je suis très surpris de l’avalanche de questions remarques , critiques sur la NEF.
Pour moi, il y a en résumé deux manières de faire bouger cette société. On peut commencer en modifiant sa manière de vivre, consommer, se déplacer, travailler... Et puis il est rapidement nécessaire de participer à des modes d’organisation collectives pour aller vers plus de solidarité, de convivialité, d’écologie, etc. Changer de banque pour aller vers une qui correspond à tes valeurs est quelque chose d’important. Un pas de plus vers plus de cohérences individuelle et collective.
Je ne vois pas ce que cela peut apporter comme changement de société le fait de continuer à mettre ses sous dans les banques escrocs tout en continuant à espérer la "liquidation" du système bancaire. Le tout en pestant contre ce système.
Il y a des tonnes d’initiatives très intéressantes qui ont besoin de participants motivés. Il y en a d’autres à créer. c’est ce qu’on fait en leur temps les fondateurs de la NEF.

Enfin sachez que les multinationales ont des agences spécialisés chargées de casser les mouvements sociaux, antilibéraux, altermondialiste... par tous les moyens. Et certains en profitent pour glisser quelques infos bien fumeuses dans un rapport sur les sectes qui parait au départ très objectif parce que réalisé par des politiciens.
Pour préserver leur bizness ils ont beaucoup de moyens, puisque un tas de gens les leurs donne !
On peut toujours rester méfiant, mais si cela emmène à ne plus rien faire, c’est dommage.
En tout cas, ceux qui en profite, c’est bien les actionnaires des banques qui fonctionne grâce à l’ignorance.
Pendant qu’on discute, l’argent circule...

Ceci dit, je pense qu’une banque coopérative comme la NEF ne doit pas grossir démesurément pour ne pas risquer de perdre son âme. Il vaut mieux que se créé d’autres organisations. Il existe les clubs "Cigales" et puis surement d’autres initiatives locales que j’ignore encore.
La biodiversité dans la banque comme pour les plantes, c’est l’avenir !

Pour info, la NEF n’a pas d’agence parce qu’elle n’en a pas les moyens. Elle est associé au crédit coopératif qui gère "matériellement" les comptes et qui a je pense, une agence par département.

Le chéquier, carte... c’est pareil. Les frais, il y en a mais c’est beaucoup plus bas.
Pour la gestion, je fais tout par internet et un peu par courrier.

L’argent, c’est de la merde. Mais la merde bien composté vous fait un super engrais !

Dan


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 21h28 - Posté par

Steiner, inspirateur de la NEF était apprécié des Nazis, selon plusieurs sources concordantes.

si "çà" ne suffit pas !!

arlequin


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 23h10 - Posté par

Steiner est mort en 1925, il n’a donc pas connu (ou pas longtemps) les nazis.
Egalement, je crois savoir que les nazis appréciaient la Joconde, le Louvre, et admirait les monuments Français... Je propose donc que l’on fasse sauter tout ça.

Steiner n’est pas non plus le fondateur de la NEF (Tout au plus les fondateurs y ont peut-être fait référence) puisque sa création est récente (10/15 ans )
Ensuite pour l’inconvénient d’être une banque et de devoir passer par le crédit coopératif. il n’existe à ce jour aucune possibilité (en dehors du troc et des "SELS") d’utiliser un quelconque outil financier sans être une banque. Mais là c’est une banque coopérative.
Et cet outil permet à des gens qui veulent créer des activités que je trouve utile de démarrer alors qu’ils se sont fait jeter ailleurs.

L’argent de mes comptes a permis cette année à des agriculteurs bio de s’installer (on a le choix du secteur que l’on préfère soutenir) Je peux le vérifier dans le rapport que je reçois ou il y a répertorié tous les crédits qui ont été attribués.

En résumé :
la relation avec cette banque est humaine
Ca me coute moins cher
je sais à quoi sert mon pognon
Je suis au courant de tout les crédits qu’ils accordent
Je peux participer aux AG pour décider des orientations
Et quand je fais des erreurs ils en profitent pas pour me ponctionner

Par contre ! Quels avantages a-t-on à rester au crédit agricole, crédit lyonnais, etc ?

Ce n’est pas parce que les nazis aimaient le camenbert que je vais le supprimer de ma table, l’ennemie c’était les nazis, pas le camenbert !

PS : pour répondre sur l’argent liquide, tu le retire avec ta carte dans n’inporte quel distributeur.

Dan


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 21h28 - Posté par

Merci Dan, tu as en partie répondu à mes interrogations sauf pour l’argent liquide où tu t’es emporté dans la matière fécale. (? ??)

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 21h47 - Posté par

oui , mais il y a un os !
la NEF, Elle est associé au crédit coopératif qui gère "matériellement" les comptes et qui a je pense, une agence par département.
Et le credit cooperatif malgré son joli nom est une banque , et une banque c’est fait pour gagner du fric , ou alors on fait pas une banque , mais comme les banquiers ont bien etudié la segmentation de la societé , il font une banque qui va attirer un certain type de clientele , ah c’est une banque cooperative , alors j’y vais !
et la banque elle tond ses clients , sinon elle ne gagne pas de fric , et donc elle est rachetée par une plus grosse , qui , elle , n’en à rien à cirer de tes sentiments coopératifs .
claude de toulouse .


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 21h55 - Posté par

Et voilà encore une précision, eh bien je vais finir par tout savoir.

Merci claude, mon poulet.

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 22h30

Cher YETI

j’ai attendu avant de repondre directement à ton article , car je pensais que ma petite experience n’avait pas d’interet pour les autres , mais tout bien reflechi ..........
Alors disons qu’un directeur de petite mutuelle d’entreprise , 20000 chefs de familles , doit gerer les reserves de la mutuelle (disons en 1995 ) 50 millions de francs .
bien entendu le conseil d’administration a choisi une banque bien comme il faut , le credit agricole mutuel (normal pour une mutuelle de santé ) .
quelle que soit la banque à qui tu t’adresses , tout se negocie , à une seule condition avoir du fric , les frais de virements , les frais de prelevement , les frais de tenue de compte , plus tu peses et moins tu payes .
donc un beau jour je vois sur un relevé de compte journalier " frais de garde de vos placements ", il s’agissait de me faire payer le fait que mes reserves financieres etaient placées au C.A. .
(quand je dis mes , il s’agit des reserves de la mutuelle , pas des miennes , inexistantes ) je telephone aussitot au directeur de l’agence qui gerait le compte de la mutuelle , pour lui dire que si le lendemain les frais n’etaient pas annulés et reviré sur le compte courant , les reserves seraient placées ailleurs ; et bien le lendemain , les frais etaient revenus sur le compte de la mutuelle .
s’il s’etait agit des frais prélevé sur le compte de M. dupont , il aurait toujours pu gueuler ce brave homme !
pour ce qui concerne les placements , il y avait les "bons de caisse" avec un rendement proportionnel à la durée du placement , mais il y avait des sicav dont l’unité pesait 25000frs et qui rapportait du 5% , et des sicav dont l’unité pesait 100000frs et dont le rendement s’elevait à 8% . IL y avait des fonds communs de placements , sur lesquels , seuls les entreprises etaient contactées , et dont certains dans les années 92/93 , ont rapporté du 80 % en un an .
la seule leçon que j’ai tiré de mes années de gestionnaire de fonds , est simple , si tu es lourd tu as ce que tu veux , plus tu es leger , moins tu as .
je passe sur tout les services gratuits pour l’entreprise qui pese , et payants pour les clients lambda .
je m’arrete , je pourrais parler des heures .

claude de T.



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
22 mai 2006 - 23h26 - Posté par

Et plus tu es lourd plus tu pourras te casser rapidement à temps quand les marchés auront des ratés pour basculer des actions aux obligations, des obligations à l’immoblier, de l’immobilier aux monaies....Acheter des Picassos et des Picaros quand c’est l’heure de ces supports idoines...

Tandis que le clampin, lui, arrive toujours à la fin des bonnes affaires et tout le monde lui donne la grenade et se barre en courant avec le fric en échange....

Puissance = fonds fluides et galopants.... Têtes d’oeufs payés à te torcher de près les marchés....A condition de surveiller de près les têtes d’oeufs pour qu’ils ne se croient pas les maîtres du monde....

Copas


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
23 mai 2006 - 15h17 - Posté par

Ha là, dès qu’il s’agit de pognon, il y a des commentaires !!!
PRIVILEGIES ! Vais finir par penser comme de closets moi, si ça continue.
Sérieux pour les pros de la finance, que pensez vous des solutions wwf ?
voir article :
http://fr.news.yahoo.com/23052006/2...

JP
nb : Esteban frimeur !


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
23 mai 2006 - 18h41 - Posté par

Il existe aussi des fonds marqués religieusement .... des fonds de pension, des fonds islamiques, des fonds..... (hummmmmm Mme Notat......)

Là ce sont des fonds qui semblent surfer sur l’écologiquement correct, peut-être l’humanitairement ccorrect et un très léger nappage social...

Je suis allé voir sur le lien avancé...
Mais ce n’est pas clair pour moi....

Ensuite, il s’agit de fonds qui achètent des actions, ce qui ne signifie pas que ce fric va aux entreprises concernées... Par contre, il est sûr que les actions achetées l’auront été à d’autres actionnaires (qui te diront merci...)... Donc....

Il n’est pas sûr là dedans que l’écologie et le social y gagnent...

Copas


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
23 mai 2006 - 18h47 - Posté par

Rajout...

Par ailleurs , essayer de comprendre ce qui se passe dans l’univers du blé, de la pousse du blé, des engrais pour le blé, des supermarchés du blé,.... est tout à fait logique et normal....

Certains se souviendront ici comment la privatisation d’EDF s’est faite et comment une bonne campagne de tests de riposte à ce genre de bradage a put foutre les jetons pendant un moment aux rapaces... A méditer et à réfléchir quand on voudra se goinfrer, au nom du peuple français (hi hi) , les empires de nos amateurs de monopoly et de pillage des biens publics.

Tout celà n’a rien à voir avec un regard de privilégié.

Copas


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 07h26 - Posté par

Copas,
le terme "privilégié" est à prendre au second degré !
j’espère que tu ne t’imagines pas non plus que de closets (walter de son prénom) soit mon maître à penser. Ce n’était que de l’humour (raté, tant pis).
JP


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 10h46 - Posté par

Cher JP, j’avais bien compris que toi aussi tu aimais le jeu des fléchettes, c’est la faute à notre ami échymosé du fou.

Pourtant lorsque tu as parlé de privilégiés je n’ai pas senti de picure car en effet comme tu le signales dans ton N.B. j’ai le privilège d’être "giron", mes actions (non spéculatives) sont gratuites et toutes celles qui empruntent et abusent de mes actions sont très enchantées du capital charnel emmagasiné. Je me suis donc engagé dans cette forme de prêt à 0%. q ;-D

JP, je m’expose encore à ce qu’on me dise : "FANFARON". Toi aussi tu le penses ?

Fraternellement,

Esteban le fanfaron ;-)


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 11h33 - Posté par

Cher Esteban , heureusement que l’ ami échymosé du fou , reste vigilant , attentif à toutes les attaques sournoises lancées dans sont dos .
Je ne doute pas un seul instant que le capital charnel emmagasiné par toutes celles qui empruntent et abusent de tes actions les enchante , tu ne serais plus l’Adonis du fou !
qu’on te dise : "FANFARON " , non , jamais , Marseillais suffira !
Fraternellement,
claude de T.


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 11h40 - Posté par

Ami Esteban,
Comme toi j’ai la chance d’avoir un corps sublime et donc bcp de succès auprès de la gente féminine, alors bien qu’athée jusqu’au bout des ongles, je suis très pratiquant et fais très (trop) régulièrement don de moi -en fait comme toi plutôt un prêt à 0%-
Je ne recherche aucun retour sur investissement non plus, et joui d’un capital confiance en béton.
Il y en a pour qui beauté envoûtante rime UNIQUEMENT avec ovalie, (C...de de T...ou.e) et d’autres comme nous avec charme féminin. A chacun son camp.
Non Esteban, tu n’es pas un fanfaron ! et c’est toujours un plaisir de te lire.
Fraternellement tien,
JP

Nb : (en espérant ne pas être pris au 1er degré pour ses bêtises)


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 11h49 - Posté par

Oh ! putaing, Claude tu es cuit ON EST DEUX MAINTENANT.

Là JP je reconnais un pur produit du "fou" !

Attention NOSE ne va pas être content de nos "graveleries" !

:o)

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 12h02 - Posté par

Bien je vois que tu lances une campagne d’adhesion en dehors du "fou" , au detour d’un sujet serieux , j’en appelle au yeti , auteur de l’article , que certain utilise à des fins personnelles non recommandables . c’est un ssscccaaannndddaaallleee , comme disait georges , je vais concocter un article pour "le fou de bassan"" , ce probleme ne se lavera pas dans le sang , mais dans le pastaga , tu vois , j’ai la faiblesse de choisir tes armes , quant à JP , il ne perd rien pour attendre , j’ai des flechettes à cibles multiples .
ton ami , claude .


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 12h11 - Posté par

Claude, tu as raison.

Cher Yéti, je m’excuse d’avoir dévié du sujet de ton article et te demande pardon.

Fraternellement,

Esteban


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 14h01 - Posté par

Et où peut-on emprunter à 0% ?
J’ai besoin de plusieurs prêts justement.
Léa.
(back)


> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT
24 mai 2006 - 09h57

cela m’a fait plaisir de voir apparaître le nom de Rudolf Steiner et de l’anthroposophie dans les commentaires. Personnellement, j’ai croisé sa pensée lors que je me suis intéressée au Revenu inconditionnel de Base. C’est bien d’aborder le soupçon de secte qui pèse sur lui et sur son système de pensée. L’idée de secte vient du fait que l’anthroposophie est une sorte de sous-système protestant, un système de pensée chrétien, mais conforme ni à la doctrine catholique ni à la doctrine orthodoxe. C’est en quelque sorte un système d’hérésie chrétienne emprisonné. Car, contrairement à la France, l’Allemagne n’a pas créée une loi sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat, et l’Etat allemand n’a jamais pris la partie de la laïcité. On fait du sur place. Les Suisses, je ne sais pas où ils en sont. Mais fait est qu’il y a là un obstacle auquel se heurte l’esprit cartésien des français dans ses rapports avec ses voisins, et il est intéressant d’en prendre conscience, cela permet de pousser la refléxion plus loin.
Je trouve donc très salutaire d’aborder le thème de l’anthroposophie comme vous le faites. D’ailleurs, pour qui souhaite participer à un débat public qui certainement fera ressortir ce sujet aussi bien que celui que peuvent jouer les banques, il y a mercredi 31 mai, à 19h30, à l’Espace des fêtes, Salle de l’association fédérative de la place des fêtes, au 10, rue Augustin Thierry, Paris 19e, m° place des fêtes, il y aura la projection du documentaire "La double face de la monnaie" (2006) de Jérôme Polidor et Vincent Gaillard, entrée libre.
Angela Anaconda



> BANQUES, LE HOLD-UP PERMANENT -
5 juin 2006 - 02h17

Salut a tous,

un peu tardif, mais je suis tombé sur votre conversation et ca m’a donné envie de regair egalement, puisque je suis en plein dedans.

Je viens de me fader une lettre de trois pages en AR a la plus grande banque francaise pour ne pas la citer qui s’illustre particulièrement dans le raquet illegal des plus petits comptes. Et croyez moi je sais faire la difference sur la facon dont ils traitent leurs clients vu que j’ étais par le passé un gros compte.Les aléas de la vie ont fait que je me quart mondise et la banque est la première a vous enfoncer la tete sous l’eau ! Qui a entendu parler du decret n°2002-1150 du 11 septembre 2002 ? Ce decret en resumé instaure un ensemble d’amendements a la loi visant a ne plus saisir un revenu equivalent au minimum legal. Tu as a peu prés 400 euros pour vivre par mois, la banque ne peut pas te les piquer ... en theorie, puisque finalement elle te les pique quend meme en servant aveuglement les saisiese arret et en s’engraissant au passage de frais diverses. Tu as au final une seule solution pour survivre : tu ne mets plus tes assedic ou ton RMI a la banque, dés qu’un ATD tombe ils se generent des frais tout seuls comme des grands, ca gonfle artificiellement ton decouvert et ils te cloturent ton compte, te mettent en recouvrement et te fichent a la banque de france, sans meme que tu aie le temps de dire ouf. Une volonté d’ecarter les petits comptes de la banque ??? mais non voyons nous vivons dans un monde parfais ! Les banques sont les reines de du racket organisé et dans le plus grand mepris de ses clients et de la loi. Ils semblent intouchables ... Qui va se plaindre ? un chomeur bientot SDF a 400 euros par moi ? Aucun risque et bien ils se gourent.

A tous ma question est la suivante : EXISTE IL UNE ASSOCIATION OU JE POURRAIS RELAYER CE GENRE DE PROBLEME ?

MERCI de me repondre a nicolasviron@hotmail.com

Amicalement.
Nico






Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
2 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires
Extrême-droite économique et dictature : De Hayek à Thatcher et Pinochet.
jeudi 16 - 22h00
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Municipales : comment Castaner va embellir le score de LREM, escroquerie électorale
jeudi 16 - 20h26
de : nazairien
12 commentaires
L’âge pipeau - C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 16 - 13h23
de : Hdm
1 commentaire
L’AFFAIRE AUDIN (1957-1978)
jeudi 16 - 12h24
de : Ernest London
une analyse parmi d’autres.
jeudi 16 - 10h45
Ségolène.
mercredi 15 - 16h38
de : L’iena rabbioso
10 commentaires
Grève des avocats : préserver une certaine idée de l’accès au droit
mercredi 15 - 14h41
Quand l’argent public finance de très controversés élevages industriels de poulets - Basta !
mardi 14 - 23h22
de : Christian DELARUE
Pour ceux, qui n’auraient pas compris les dangers : « RETRAIT » DE L’ÂGE PIVOT = FAKE NEWS ?! (ET IL Y A PIRE !) (vidéo)
mardi 14 - 18h51
de : nazairien
11 commentaires
Info-tour dans l’ouest : Contre l’agriculture industrielle et son monde - Free The Soil !
mardi 14 - 16h20
de : Free The Soil
Manif animée à Brest
mardi 14 - 14h28
de : azard
10 commentaires
Aboutir.
lundi 13 - 19h37
de : L’iena rabbioso
13 commentaires
Liberté pour Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens !
lundi 13 - 16h18
de : Jean Clément
Mutilés pour l’exemple : une marche pour ne pas oublier
lundi 13 - 10h05
2 commentaires
C’est la Saint Carlos Ghosn
lundi 13 - 09h00
de : Hdm
La direction de la CFDT rejoint le bloc bourgeois !
dimanche 12 - 21h09
de : Christian DELARUE
5 commentaires
KANAKY - Sur les traces d’Alphonse Dianou
dimanche 12 - 15h20
de : Ernest London
Édouard Philippe et Laurent Berger nous prennent-ils pour des imbéciles ?
dimanche 12 - 11h42
3 commentaires
60 milliards d’euros de dividendes distribués aux actionnaires en 2019 : record historique atteint en macronnie. CQFD :
dimanche 12 - 11h21
de : JO
Acte 61 Paris, convergence des luttes : violents affrontements, place de la République et ailleurs (vidéos) (
dimanche 12 - 00h36
de : nazairien
3 commentaires
Retraites : le spectacle syndical en marche !
samedi 11 - 23h16
de : Lepotier
3 commentaires
Saint Nazaire 11 Janvier : Convergence des luttes : beaucoup de monde pour un samedi matin
samedi 11 - 15h29
de : nazairien
7 commentaires
Retraite à points : Syndicalisme contre bloc bourgeois.
vendredi 10 - 23h37
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA RETRAITE... ET LE BONHEUR TOUT DE SUITE !
vendredi 10 - 18h57
de : Nemo3637
[Vidéos] Paris, jeudi 9 janvier la police s’est déchaînée
vendredi 10 - 18h25
de : jean1
2 commentaires
CHOQUANT ! Les brutes de Macron ont encore fait pleuvoir des coups !
vendredi 10 - 15h22
de : JO
Mouvement social cherche grève reconductible
vendredi 10 - 08h34
3 commentaires
Pour 2020, mobilisons nous pour nos retraites ! Exigeons le retrait du projet de loi !
jeudi 9 - 23h49
de : Christian DELARUE (Conv SP)
2 commentaires
’Du Gabon à la Russie’ au Théâtre de l’Almendra, Rouen
jeudi 9 - 21h30
On recherche des "prostitués" : Qui veut conduire les voitures radars qui sillonneront la Bretagne ?
jeudi 9 - 18h41
de : nazairien
PETITION POUR LE RETRAIT DU PROJET DE RÉFORME DES RETRAITES
jeudi 9 - 17h39
Manifestation retraite, et défense des acquis sociaux, convergence des luttes : Saint Nazaire 9 Janvier 2020
jeudi 9 - 12h48
de : nazairien
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La musique exprime ce qui ne peut être dit et sur quoi il est impossible de rester silencieux. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite