Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Victoire de la défaite


de : André Bouny
vendredi 18 août 2006 - 13h43 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 36.3 ko
Future maman vietnamienne, dessin d’André Bouny, Paris 1973.

de André Bouny

Victoire d’Israël, Victoire du Liban ; Victoire du Liban, Victoire d’Israël

La polémologie, science de l’étude de la guerre, ne considère pas la guerre comme un phénomène exceptionnel mais comme une constante de l’Histoire de l’humanité.

L’irénologie, science de la paix, ne figure pas dans le dictionnaire, pas plus que n’existe un Ministère de la paix dans quelque gouvernement que ce soit.

Sur la vie défaite montent des clameurs de victoire. Enfants israélites paraphant les ogives des bombes, enfants libanais brandissant le calicot du triomphe : germes des combats à venir. De la défaite de l’armement israélien sur les positions souterraines libanaises peut naître l’attaque nucléaire qui atteindrait de futures cibles enfouies en Iran.

Défaite de l’éducation des peuples, de leur sagesse et du comportement de chacun de nous, paroles et écris compris. Défaite de l’appartenance qui brouille le jugement toujours prompt à confondre ce qu’il aimerait qui soit avec ce qui est. Défaite de l’intelligence sensible. Défaite de la conscience. Défaite du protocole politique qui persiste à saluer la fonction habitée d’une crapule. Défaite des relations internationales et de la différence. Défaite de l’économie locale, régionale, mondiale, au bord du gouffre. Défaite de l’enfance.

Les enfants qui vivent la guerre y jouent puis la font. Les enfants en paix voient la guerre à la télévision et au cinéma, jouets et jeux - vendus par les marchands d’armes qui éditent les poètes - la reprennent prédisposant leurs utilisateurs à reproduire ce qu’ils voient comme faisant partie intégrante du paysage de leur vie réelle et/ou ludique. Comme allégorie de l’homme formaté à la guerre, il y a le pédopsychiatre du pays « riche et en paix » qui préconise de laisser l’enfant jouer avec des imitations d’armes - évacuation de l’agressivité - de façon à ce qu’il ne s’en serve pas une fois adulte. L’acceptation de ce rouage mental - qui reste à prouver - ne laisse pas de place à la paix globale, l’évacuation de l’agressivité de l’enfant vivant en milieu de paix se ferait donc au regard et au détriment de l’enfant vivant au milieu de la guerre. C’est le refrain, la paix c’est quand la guerre est ailleurs.

L’inévitable Histoire des hommes contient les déclencheurs « polémogènes » qui nourrissent la guerre, convoitise des richesses dans la chronologie de l’épuisement de la planète, or jaune, or noir, or bleu, bientôt or transparent, provocations, concordance de faits économiques, psychologiques, ethniques, culturels, démographiques et religieux. Mais la guerre est toujours perdue. Israël et Liban ont perdu. Perdus, les enfants bousillés. Perdues, les mères éclatées. Perdus, les pères explosées. Perdus, les arbres arrachés tirant de la terre aride l’huile parfumée et le sucre de leurs fruits. Défaites, les maisons où se prenait le repas frugal sans jamais prétendre à l’inaccessible bonheur, construites avec tant de peine et de temps de vie. Et demain le malheur est encore promis, niché dans l’engin qui n’a pas explosé et dans le légume pourri par la terre contaminée, dans la prochaine guerre.

Derrière les gravas tièdes et le rideau de fumée se cachent les gagnants, fabricants d’armes et futurs reconstructeurs, souvent les mêmes qui, aussi par éducation et formation, ne savent rien faire d’autre que cette besogne sur le dos de l’effort humain, du sang des autres, forgeant ainsi et alimentant les combats à venir pour leur plus grande fortune en imposant à nos sociétés une économie de guerre. L’activité de ces acteurs diffus et magnas de la guerre se ramifie au niveau local où se trouve toujours un élu, mal avisé, invoquant quelques emplois abjects au salaire obscène - pour une poignée de bulletins en plus dans l’urne - qui justifie l’installation de fabrication et sous-fabrication d’armes. (Pour exemple le cas des mines antipersonnel à 30 cents de dollar/pièce qui ne nécessite pas une haute technologie, couleur sable pour une utilisation en milieu désertique, colorée et attrayante pour les enfants sous forme de papillon, dit et montre le prospectus comme s’il s’agissait de vulgaire objet de consommation. Une mine antipersonnel arrache pieds et/ou mains, bras ou/et jambes ou bien les deux, éventre une fillette ou écouille un petit garçon toutes les vingt minutes sur la Terre. Elle peut rester active onze siècles. Le Traité d’Ottawa a mis cette pratique sous l’éteignoir mais la Chine, l’Inde, la Russie, les USA et bien d’autres ne l’ont pas signé.) Pour un chômeur conscient mieux vaut la mendicité devant la porte de l’église.

A l’autre bout du tuyau de cette économie de guerre et par le dispositif des multinationales, les gigantesques rebus de fer et d’acier vomis par la guerre sont rachetés à prix vil par ceux qui les ont vendu à prix d’or sous la forme de blindés et reviennent vers nous contaminés dans les biens de consommation courante de nos cuisines, automobiles et toute autre forme d’objets quotidiens sans oublier l’industrie du jouet. A tel point que si la guerre s’arrêtait l’économie s’écroulerait. C’est le triomphe de l’argent sur toutes les autres valeurs, vie comprise. La guerre se déroule donc, provisoirement, dans les pays où subsistent des valeurs supérieures à l’argent, permettant ainsi d’écouler les arsenaux et de reconstituer les stocks tout en recherchant l’arme émergeante qui mariera la nanométrie à la génétique avec une plus forte valeur ajoutée.

C’est la victoire de la défaite.

En paix.



Imprimer cet article





Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
1 commentaire
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite