Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

CENSURE
de : Le Yéti
jeudi 2 novembre 2006 - 13h56 - Signaler aux modérateurs
31 commentaires
JPEG - 24.5 ko

de Le Yéti

Comme beaucoup d’autres, je me suis fait mon petit blog à moi. Un petit endroit tout chaud où je glisse quelques mots à l’usage du vent et de ceux qui ont plaisir à le humer. La porte est toujours ouverte. Mais bon, il faut croire qu’il existe des vents mauvais, ou qui ne me sont simplement pas agréables. Des commentaires que je juge stupides, déplacés, contraire à l’esprit de l’endroit, ou simplement sans aucun intérêt. Alors je n’ai aucun scrupule à les envoyer souffler ailleurs. Je vire.

"CENSUUURRRE !!!!"

Ah bon, quoi, comment ? Je croyais que la censure, c’était de vouloir priver les gens de paroles. Je ne les prive pas de paroles, je les envoie causer ailleurs. D’ailleurs, eux-mêmes ne s’en privent pas. Ils se répandent en invectives sur tout un tas d’autres sites du web, en criant au loup et à l’infamie. Et je voudrais voir leurs réactions si j’ouvrais mon forum à des intégristes parlant latin ou trouvant le croisé Bush trop modéré en Irak.

Il existe deux sortes de vraie censure : la censure institutionnelle, dite d’État, qui fixe les interdits et embastille ceux qui les franchissent ; la censure économique, plus insidieuse, dont un exemple est fourni par les médias officiels, tous concentrés entre les mains des grands financiers et dépendants de la manne publicitaire.

Mais le web est un média pas cher du tout que les puissances institutionnelles ou économiques n’ont pas encore réussi à contrôler. Tant mieux pour nous et pour eux. Je ne cherche pas à faire interdire les sites où ils y vont de leurs condamnations péremptoires, de leurs anathèmes définitifs. Je n’y interviens jamais, même pour me défendre. Je ne les menace pas de procès en diffamation. Je ne fais intervenir aucunes forces occultes. (En vérité, je m’en fous !)

Mais me dit-on, tu refuses la contradiction, tu fuis la confrontation. Holà, holà, il y a confrontations et confrontations. Aller me frotter une énième fois à un négationniste des camps de concentration ou à un chantre des civilisations supérieures me semble totalement vain. Et ceux qui au nom des grands principes d’ouverture leur accordent attention et oreille aboutissent juste à des échanges fastidieux sur fond de noms d’oiseaux et d’invectives qui ne mènent à rien et tournent en rond.

D’aucuns se réclament de la même famille politique que vous pour demander, que dis-je, EXIGER d’avoir le droit d’intervenir quand ils le veulent et comme ils le veulent sur votre petit domaine. Se déclarer "de gauche" n’est pas un passe-droit. Et au vu de certains commentaires pas piqués des hannetons que je lis ça et là sur les sites "de gauche", autant dire que je préfère bien cadrer mon modeste territoire. Mon avantage, c’est que n’étant candidat à rien, je n’ai pas à me préoccuper de rallier telle ou telle majorité.

Il y en a certains qui ont la rancune tenace. Remueraient ciel et terre pour hurler à grands cris qu’on les condamne au silence (sic). À croire que le fait d’être "censuré", devient leur nouvelle raison de vivre, un gage patent de leurs grandes qualités personnelles et de leur clairvoyance sur l’état du monde.

Je suis étonné de voir que certaines sommités qu’on pouvait espérer mesurées puissent aussi tomber dans le piège de la vertu indignée. Un certain Styal [1], furieux d’être tenu à l’écart du site Bellaciao, a alerté tout le gratin, obtenu semble-t-il quelques réponses de personnalités comme Michel Onfray ou Michel Husson, et a publié ces réponses. (Avec l’accord des intéressés ? J’en doute. M’est avis que notre élite s’est fait piéger comme Zidane par l’imitateur de Chirac ou le préfet des expulsés de Cachan par le faux de Villiers. À chacun sa part d’ombres.)

Avec les réserves d’usage (sont-ils vraiment les auteurs de ces réponses ?), j’ai lu leurs commentaires. J’ai été frappé par leur vacuité ou leur formalisme convenu. On va de la déclaration vertueuse à la surenchère onctueuse. La plupart de ces penseurs sont publiés par Bellaciao, mais à les en croire, ce serait contre leur gré. Allons, allons, et ils n’ont rien dit jusque là ? ne se sont rendu compte de rien ?

Passons... Je ne suis pas là pour défendre les gens de Bellaciao. Ils sont assez grands tout seuls. Pour ma part, je n’ai jamais eu de problèmes avec ce collectif. Je note seulement que si je devais émettre quelques critiques sur eux, j’essaierais d’avoir l’élégance d’attendre la fin de leurs ennuis avec la justice qui, elle, cherche vraiment à faire acte de censure.

Revenons à nos moutons. Je vais continuer à vivre du mieux que je peux sur mon petit territoire en y invitant qui je veux, quand je veux. Et en répondant en retour à toutes les invitations amicales. En essayant de rester en bonne intelligence avec ceux qui ne partagent pas mes avis.

Mais en maintenant à distance respectable les fâcheux, les pisse-vinaigre et tous les pseudos-révolutionnaires à chair triste, les donneurs de leçons prêts à dégainer leurs gros goulags. Il faut de tout pour faire un monde, qu’ils fassent le leur de leur côté, nous resterons du nôtre.


Notes :

[1] Je ne prends pas parti dans le différend qui oppose Styall à Bellaciao. C’est leur affaire et je ne connais pas le fond du dossier. Mais je trouve assez grossier qu’on puisse prendre prétexte d’un article de Bellaciao sur la critique-cinéaste italienne Sabina Guzzanti, repris par Radio Têtard, pour s’emparer de la parole, changer complètement de sujet, et étaler ses petites misères.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> CENSURE
2 novembre 2006 - 15h00

Altermonde a tout efface...

ALLO Styall tu va hurle a la censure de Altermonde maintenant ????

Altermonde vien de vire tous les commentaires de Styall voir ici :

http://altermonde-levillage.nuxit.n...



> Le media alternatif de mes deux...
2 novembre 2006 - 15h14 - Posté par

Dans le delire des sites dit "alternatif"
Indymedia Paris c’est le champion de la diffamation :

Est-ce que Bellaciao est vraiment mis en examen ?

Info ou intox de la part de ce site qui invoque la liberté d’expression tout en pratiquant une modération impitoyable dès lors qu’on s’écarte un tant soi peu de " la ligne" ? Bien évidemment, il faut apporter notre soutien à Bellaciao en cas de poursuites judiciaires liées à la publication d’un communiqué de la CGT des Chantiers navals. Mais qu’en est-il exactement de ces poursuites ? Sont-elles avérées ? Le moins que l’on peut dire, c’est que Bellaciao n’est pas transparent sur le sujet.

Sur le site de Bellaciao, il est indiqué, en gros titre : Bellaciao mis en examen ! http://bellaciao.org/fr/article.php...

Mais lorsqu’on clique sur "lire la suite", il est précisé qu’une plainte pour diffamation a été déposée le 16 septembre 2005 par les "Chantiers Navals de St Nazaire" suite à la publication d’un communiqué de la CGT. Bellaciao indique également que Roberto Ferrario, son responsable, a été convoqué le 12 mai 2006 par le juge d’instruction en tant que témoin assisté.

Rien d’autre comme renseignement, malgré plusieurs demandes, parmi les commentaires, de personnes qui veulent connaître la nature de la plainte des chantiers navals.

Que je sache, un témoin assisté n’est pas mis en examen !

En attendant, Bellaciao engrange du fric et des soutiens de toutes parts alors qu’il n’y a même pas moyen de savoir si les poursuites sont effectives ou non. Si Bellaciao va devoir affronter un procès ou non.

Pour ma part, tant qu’il n’y aura pas un minimum de transparence à propos de ces poursuites, je reste méfiant. Il est hors de question que j’envoie le moindre centime sans savoir exactement ce qu’il en est.

Albert

http://paris.indymedia.org/article....


> Le media alternatif de mes deux...
3 novembre 2006 - 17h08 - Posté par

indymedia paris a mis l’article ci-dessus "en attente", ce qui en interdisait tout commentaire...

pui après 2 jours, (les commentaires étant interdits sur les articles datant de plus de 48h), indy paris l’a validé !!

CQFD


> CENSURE
3 novembre 2006 - 17h30 - Posté par

altermonde ne manque pas de culot !!

on ne peut pas publier d’article, et TOUS les commentaires sont modérés a priori !

facile de dire "nous on censure pas"


> CENSURE
2 novembre 2006 - 15h51

Oulala a tout efface...

ALLO Styall tu va hurle a la censure de Oulala maintenant ????

P.S.

La rédaction d’Oulala précise :
C’est pour pas que cet espace devienne le lieu ou chacun règle ses comptes avec Bellaciao ou quiconque, du reste, que nous avons supprimé le forum.
La discussion prenait des allures de défoulement quelque peu contraire à l’esprit qui anime Oulala.

Ce que a ecrit L. S. avant le juste "nettojage"

http://www.oulala.net/Portail/artic...

« Roberto Ferrario considéré comme unique responsable du collectif Bellaciao, (cherchez l’erreur) est mis en examen pour avoir relayé un communiqué de presse de la CGT dans l’affaire des chantiers Navals de St Nazaire. »

D’après ce que j’ai pu lire sur le site Bellaciao, Roberto est pour l’instant convoqué en tant que témoin mais il n’est pas encore mis en examen.

L.S.



> CENSURE
2 novembre 2006 - 15h56 - Posté par

Oulala a tout efface...

ALLO Styall tu va hurle a la censure de Oulala maintenant ????

P.S.

La rédaction d’Oulala précise :
C’est pour pas que cet espace devienne le lieu ou chacun règle ses comptes avec Bellaciao ou quiconque, du reste, que nous avons supprimé le forum.
La discussion prenait des allures de défoulement quelque peu contraire à l’esprit qui anime Oulala.

http://www.oulala.net/Portail/artic...

Bellaciao est un site stalinien qui censure à tout va et bloque les emails des personnes de tout personne qui ne partage pas ses positions, non merci Franca moi je ne le soutiendrai pas.

de plus comme on peut le lire sur le site bellacia "roberto, responsable du site est reconvoqué pour le 14 septembre prochain en tant que témoin assisté, en vue d’une éventuelle mise en examen." donc pour l’instant il n’a pas été mis en examen.


> CENSURE
3 novembre 2006 - 10h52 - Posté par

c’est ecrit sur toutes les pages du site (en haut) mais y’en a qui ne savent pas lire :

Suite à la plainte pour diffamation déposée par les Chantiers de St Nazaire, le Juge d’instruction a notifié le 18/10 la mise en examen ...


> CENSURE
2 novembre 2006 - 17h02

A mon avis, Bellaciao existe en tant qu’alternative nécessaire à l’opinion et la construction de ce dernier.

Ce collectif dénonce et décortique les mesures qui sont prises à l’encontre de certaines manoeuvres (ex : les méthodes BUSHISTES pour intaurer une démocratie...).

Je souhaite rappeler également le rôle ainsi que les responsabilités des médias lorsque ceux-ci choisissent de laisser un dictateur s’exprimer librement et/ou de le recevoir. Je souhaite rappeler également que la guerre du golf était présentée avec des lettres en or, comme un feuilleton télévisé. C’est une honte et c’est bien de le dire.

C’est une critique de cette société qui végète dans les oeillères du sadisme bien fondé et du matraquage médiatique. Critique Nécessaire encore une fois pour émettre un avis sur l’extérieur ET l’intéreur de nos frontières.

D’arrêter de se croire les plus heureux et les mieux pensants dans ce vaste monde. C’est une claque à l’ignorance.

Bellaciao existe aussi pour dire que oui et non ne sont pas les même mots, que quand on n’aime pas, ON N’AIME PAS.

FASCISTES ET FÂCHES NE SONT PAS LES MÊME TERMES.

Artistiquement vôtre et quand vous verrez BAMBI ouvrir sa gueule, faites moi signe. Je ne me rappelle plus le goût que le cerf peut avoir.



> à propos de Pollueur des sites...
2 novembre 2006 - 17h11

Altermonde a tout efface...

ALLO Styall tu va hurle a la censure de Altermonde maintenant ????


par Michel Berthelot

La toute première partie en italique de votre dernière contribution était à peu près admissible... Mais la virulence, l’animosité, la bassesse, la grossièreté et l’outrance de la seconde partie en gras (au propre comme au figuré !) est inacceptable...

Quand comprendrez-vous que vouloir déshonorer et avilir quiconque n’a aucun intérêt dans une discussion digne de ce nom, si ce n’est celui d’être odieux et ignoble... Ce qui est absolument nul et dessert totalement la cause que vous défendez, enlevant même toute crédibilité à votre propos... le révélant ainsi impubliable en l’état...

De plus vous semblez être coutumier de ce type de comportement scriptural ce qui, en fait aide à mieux comprendre votre exclusion de divers sites... Pour ne pas se voir exclu il faut rester correct !... et pour ne pas être censuré il faut garder un minimum de décence dans le propos et dans la démonstration... Il s’agit ici de débattre poliment et civilement y compris et surtout lorsque c’est une protestation, une contestation, un désaccord, une divergence, une opposition...

Qui plus est, vous détournez, en l’occurrence, le sens réel et précis du soutien à Bellaciao (qui n’est pas inconditionnel mais confraternel et ponctuel) envers un site dont le responsable a été mis en examen inconsidérément et injustement pour avoir simplement relayé une information exacte et vérifiée, ce qui est son rôle premier le plus strict et donc tout à son honneur...

Ce tour de passe-passe crapuleux que vous tentez d’effectuer à votre avantage pour essayer de justifier faussement votre exclusion de certains cyber sites d’information alternative est une démarche à laquelle on ne peut adhérer d’autant que vous avez la veulerie et la couardise de le faire anonymement !...

Ce n’est donc pas ici que vous continuerez à parler de la morale à deux balles de qui que ce soit parce qu’on ne peut vous accorder le moindre kopeck de crédit !...

http://altermonde-levillage.nuxit.n...



Publié par cet enfoiré sur d’autre site
2 novembre 2006 - 18h28

Il est nécessaire de lutter contre TOUTE forme de censure. A ce titre soutenir la liberté d’expression de Bellaciao est un devoir.

Néanmoins, il ne faut pas s’arrêter là : il faut aussi soutenir la liberté d’expression SUR Bellaciao car le site Bellaciao pratique la censure (tout en la condamnant !).

Le webmestre efface quotidiennement le contenu de certains messages, puis remonte jusqu’à l’ordinateur émetteur (qu’il identifie) pour empêcher ensuite l’envoi de tout commentaire ! De multiples internautes voient leur adresse IP blacklistée et ne peuvent plus accèder à la publication sur le site.

Qu’une modération intervienne sur les messages grossiers, ou les provocations issues de trolls de droite, c’est compréhensible. Cela l’est moins lorsque la censure porte sur des opinions politiques argumentées.

Pour avoir eu le malheur d’oser contester les dithyrambes de Danielle Bleitrach sur Cuba en citant le rapport d’Amnesty international 2005, Bellaciao a décidé de me supprimer la possibilité de m’exprimer sur son site.

Etonné par cette réaction, j’ai décidé d’alerter les auteurs d’articles publiés par Bellaciao et d’alerter les internautes qui consultent le site en toute bonne foi. Voici les messages reçus : ils montrent qu’un bon nombre d’AUTEURS publiés sur le site sont au courant de la censure pratiquée par Bellaciao et la condamnent sans réserve.

Styall.


Deuxième version publié sur un autre site de Styall allias Yann Le Dorner

Bonjour,

Je prends la liberté de vous écrire quelques lignes au sujet du site Bellaciao sur lequel nombre de vos articles sont publiés.

Tout me porte à croire que vous êtes un défenseur de la liberté d’expression.

Or le site Bellaciao censure à gros coups d’effaceurs toutes les critiques qui lui déplaisent.

Je suis enseignant de philosophie, proche dans mes opinions politiques de l’aile gauche du PS et du PC ; je ne suis pas un provocateur ; je ne suis pas un homme de droite. Je viens pourtant de faire l’expérience de la censure idéologique sur un site dit "de gauche".

Cela fait des mois que je fréquentais Bellaciao car nombre d’articles y sont intéressants. Puis sont tombés une série d’articles de Danielle Bleitrach sur Cuba. J’ai écris un petit mot citant un lien vers Amnesty International et son rapport 2005 sur les prisons castristes. Mon message a été censuré par le collectif Bellaciao pour délit d’opinion. Bleitrach m’a accusé d’être un agent de l’impérialisme américain ! Mon IP étant bannie par les webmestres de Bellaciao, je n’ai pu offrir aucun droit de réponse.

J’ai dû, en me frottant les yeux, admettre que Bellacio est un site à la façade trompeuse : ses animateurs, malgré leurs déclarations ostentatoires, sont tout à fait hostiles la liberté de pensée et d’expression dès lors qu’il ne s’agit plus de leurs propres opinions.

C’est pourquoi, frappé par de telles pratiques, j’ai pris la décision d’alerter les gens de bien dont le nom sert de caution au site.

J’imagine pourtant que vous ne soutenez pas de telles pratiques.

Je me tiens à votre disposition pour toute information que vous pourriez juger utile.

Bien cordialement.

Styall.


Oulala a tout efface... merci

ALLO Styall tu va urle a la censure de Oulala maintenant ????

P.S.

La rédaction d’Oulala précise :
C’est pour pas que cet espace devienne le lieu ou chacun règle ses comptes avec Bellaciao ou quiconque, du reste, que nous avons supprimé le forum.
La discussion prenait des allures de défoulement quelque peu contraire à l’esprit qui anime Oulala.

Troisieme version publié sur Oulala de Styall allias Yann Le Dorner

http://www.oulala.net/Portail/artic...

La censure sur Bellaciao existe bien. Je viens d’en faire les frais.

Pour un site qui prétend défendre la liberté d’expression, c’est absolument écoeurant.

Cela fait des mois que je fréquentais Bellaciao car nombre d’articles y sont intéressants.

Puis sont tombés une série d’articles dythirambiques de Danielle Bleitrach sur Cuba. J’ai écris un petit mot citant un lien vers Amnesty International et son rapport 2005 sur les prisons castristes.

Mon message a été censuré pour délit d’opinion. Bleitrach m’a accusé d’être un troll de droite. Mon IP étant bannie par les webmestres de Bellaciao, je n’ai pu offrir aucun droit de réponse.

Il est vrai que je suis un dangereux ennemi idéologique : prof de philo, militant de la CGT, proche du PC... Bellaciao...

J’ai dû, en me frottant les yeux, admettre qu’il s’agit là d’un site à la façade trompeuse : ses animateurs, malgré leurs déclarations ostentatoires, sont tout à fait hostiles la liberté de pensée et d’expression dès lors qu’il ne s’agit plus de leurs propres opinions, ils pratiquent une censure idéologique discrète, récurrente, insidieuse qui ne laisse aucune trace apparente sur le site puisqu’il s’agit d’effacer quelques articles et quelques réponses...

Quand la censure concerne les autres, on peut toujours se dire qu’ils l’ont bien mérité pour des motifs divers (grossièreté, diffamation, etc...) quand cela tombe sur soi, cela fait tout drôle... J’ai relu mon texte plusieurs fois en me demandant ce qui avait pu leur déplaire. J’ai fini par trouver : une critique précise et argumentée.

Beurk. C’est d’autant plus honteux que nombre d’intervenants sont des gens sincères aux propos de qualité. C’est d’autant plus honteux que ces pratiques d’un autre âge discréditent le combat de la gauche militante.

Styall

Enfin, dans la mesure où je suis un défenseur de la liberté d’expression, sachez que j’ai signé et fait signer la pétition de soutient à Bellaciao.

Ce m’a fait d’autant plus mal au coeur de découvrir que ce site pratiquait ce qu’il dénoncait.

Dupé, j’ai cru qu’il était de mon devoir d’alerter d’autres internautes. J’ai donc pris la peine d’écrire à tous les auteurs qui servent de caution à ce site. Les réponse qui me sont parvenues sont édifiantes.

Les voici :


cher styall
je crois que la censure est la chose du monde la mieux partagée
elle n’est malheureusement ni de droite ni de gauche mais des gens de pouvoir !
bien à vous

Michel Onfray


Merci de cette information, et la réaction de Danielle Bleitrach ne m’étonne pas. Mais je n’ai pas prise sur Bellaciao qui récupère des articles sur mon site sans me demander mon avis.
Le fait que je cautionne sans le vouloir des actes de censure est effectivement gênant mais je ne vois pas comment y remédier.
Bien cordialement

Michel Husson.


Bonjour Styall,

Je vous remercie de m’alerter sur ce point. Cela dit, je suis au courant de leurs pratiques depuis plus d’un an. Wapasha qui postait beaucoup de messages a été le premier à me prévenir et à écrire un article à ce sujet sur altermonde. Patrick Mignard, qui écrit toutes les semaines chez moi, donc altermonde, ne leur envoie plus rien depuis des lustres pour la même raison.
Je ne sais pas qui, en revanche, publie mes articles sur Bellaciao. Personnellement, je ne leur fait rien parvenir de mes écrits. Mais je sais, pour l’avoir vu, que d’autres, souvent des lecteurs, envoient certains de mes articles chez eux. Par ailleurs, je ne publie aucune réaction chez eux.
Je regrette autant que vous la censure qui existe de façon très évidente chez Bellaciao. Ils en perdent toute crédibilité. Autant je comprends qu’on censure les insultes, les diffamations, les appels au racisme, autant il est inacceptable qu’on censure une opinon autre que ces éléments. Mais je n’ai aucun pouvoir, pour ma part, chez eux. Il est même curieux qu’ils m’aient inscrit comme rédacteur, n’ayant, pour ma part, fait aucune démarche en ce sens. A mon avis, même si cela peut durer encore longtemps, à mesure qu’ils censureront, ils perdront des lecteurs.
La seule chose que je puisse faire, c’est d’accueillir les témoignages concernant la censure sur Bellaciao. Cela dit, je regrette infiniment ces pratiques. En fin de compte, c’est nous tous qu’ils décrédibilisent...

Amicalement

Jean Dormac


Il est vrai que mon nom figure parmis les rédacteurs de BELLACIAO a qui j’ai envoyé pendant des mois mes articles. Je me suis cependant rendu compte, comme vous, qu’une censure était pratiquée et en particulier sur CUBA, article que j’avais signé d’un pseudonyme... la même mésaventure s’est produite à plusieurs reprises alors que mes articles, signés de mon nom, n’ont été jamais censurés ( ?).
Désaprouvant ce type de pratique je n’ai plus envoyé, depuis plus d’un an, d’articles à BELLACIAO qui ne m’a d’ailleurs pas demandé pourquoi. Parfois l’un des miens est encore publié parce qu’il le prennent sur d’autres sites... ce dont ils ont tout à fait le droit.
Je ne suis donc plus "caution", en tant que rédacteur, de ce site.

Cordialement

Patrick MIGNARD


Bien reçu votre message.
Je n’ai aucun lien privé avec les gens de Bellaciao. Quant à la censure, ça ne m’étonne pas, c’est comme ça partout et les gauchistes sont sans doute ceux qui, au nom de la fantasmatique lutte “antifasciste”, ont la pire mentalité de flics, de censeurs et de délateurs de tous !

Bien à vous,

Alain Soral.


Dear Styall,

I hope you read english. I read french but cannot write. I thank you for your message - but i had no idea my articles are being published in this website, i had no idea of this website, and certainly am not among its "redacteurs". I guess they just feel free to translate and publish my stuff. I cannot control it, i can guess there are other sites which publish my texts, and i wouldn’t like to know that.... I sympathize with your approach, and i can only reassure you again that i have nothing to do with this site.

Amira Hass


Bonjour

J’ai lu votre message. Personnellement, je ne publie que sur "Al-Oufok" www.aloufok.net et la liste de diffusion "Assawra " qui lui est rattachée, dont je suis respectivement administrateur et modérateur. Il arrive que des sites, dont "Bellaciao", reproduisent quelques uns de mesarticles. Mais cela ne m’engage en rien vis-à-vis de leur travail dont ils sont entièrement responsables. Je prends acte de ce que vous me dites.

amitié Al Faraby


Bonjour,

Hélas, bien qu’étant une aventure très prometteuse au départ, le
développement des médias dits "libres" est loin d’aller dans le bon
sens. C’est pourquoi, depuis un moment déjà, ma collaboration avec ces
organes est de plus en plus restreinte. J’ai pu remarquer aussi que sur
pratiquement tous les médias libres il était plus que difficile de
pouvoir laisser libre cours à la liberté d’expression dès qu’elle touche
aux dogmes crasseux d’une certaine gauche - qui n’a de gauche que le nom.
Tout ce que je souhaite actuellement c’est qu’une autre forme
d’alternative émerge. Mais vu le climat actuel où le manichéisme est
roi, c’est loin d’être pour demain. Peut-être qu’au hasard des
rencontres, cela se réalisera un jour.

Amicalement,

Matt Lechien


Bonjour,

Il est surprenant que vous ayez été censuré et je ne soutiens pas de telles pratiques. Je pense que vous pouvez écrire ds le courrier des lecteurs de plusieurs journaux comme marianne ou l’humanité par exemple.

Bonne continuation

Arnaud Mouillard


Bonjour,

nos communiqués ou articles sont repris sur de nombreux sites, nous ne pouvons pas faire "la police" sur ces sites. Je suis vraiment désolé, vous devez régler ce problème directement avec Bellaciao, nous ne pouvons prendre du temps (qui nous manque énormément) pour cela... Encore désolé Bien cordialement

Stéphane Lhomme


Bonjour,

Je tombe tout à fait des nues : je ne connais Bellaciao que de nom et en aucun cas j’en suis auteur. Si l’on me présente ainsi et publie des articles glanés j’imagine sur Google, cela me pose un sérieux problème. Merci donc de m’avoir alertée.
Bien à vous
Isabelle Sommier


Cher Monsieur,
J’ai en effet eu quelques textes qui ont été refusés. Ce qui n’encourage pas à écrire davantage. Ça coupe l’élan. Les critères sur lesquels ils se basent pour sélectionner ne me
Paraissent pas clairs. Il y aurait lieu, à mon avis de les interroger là-dessus.
Bien à vous
Karim Jbeili
Psychanalyste


Voici une liste non exhaustive de témoignages d’internautes censurés par Bellaciao :

http://ocsena.ouvaton.org/article.p...

http://jmtrivial.info/blog/index.ph...

http://marseille.indymedia.org/news...

http://forum.audiable.com/voirsujet...

http://julienlecaille.ouvaton.org/i...

http://recuerdo.macreablog.com/rub2030/

http://altermonde-levillage.nuxit.n...

http://grasseagauche.free.fr/articl...

http://discutaction.forumactif.com/...

http://revoltes.free.fr/site.php?id...

http://discutaction.forumactif.com/...

http://jmtrivial.info/blog/index.ph...

http://altermonde-levillage.nuxit.n...

http://auvergne-indymedia.org/moder...

http://www.cmaq.net/fr/node.php?id=21435

http://www.info-impartiale.net/arti...



> Publié par cet enfoiré sur d’autre site
2 novembre 2006 - 18h48 - Posté par

J’ai dernièrement été contacté par un certain Yann Le Dorner qui s’est présenté comme enseignant en philosophie dans le cadre d’une correspondance privée.

Un des objets de son message était de se plaindre d’une censure dont il aurait fait l’objet à propos d’un commentaire.

Au premier abord, je me suis dit « qu’est-ce que j’en ai à foutre de ses pleurnicheries d’ado contrarié ».

Puis, me sentant d’humeur joueuse, je lui ai envoyé ce que je pensais être un premier jet, pour lui dire en âme et conscience que les médias libres, en règle générale, n’allaient pas toujours dans le bon sens.

Ceci dans le but d’ouvrir un débat. Étant donné que cette personne avait l’air de vouloir réellement discuter, je m’attendais à une réponse après laquelle j’aurais pu lui signifier, après moult exemples, qu’il valait mieux un open publishing bien tenu qu’une porte ouverte à tous les n’importe quoi.

Bref, inutile d’aller plus loin, ce triste sire a eu une démarche malhonnête qui a constitué à sortir un email de son cadre pour se livrer à une vendetta personnelle que je ne soutiens en rien.

Cela fait belle lurette que je n’hésite pas à fustiger le milieu alternatif dans le but de le stimuler dans le bon sens et je n’ai vraiment pas à me plaindre de Bellaciao qui a toujours publié mes critiques, y compris les plus acerbes.

Vraiment, de la part de quelqu’un qui se dit "philosophe", je ne m’attendais vraiment pas à de telles pratiques.

Il va sans dire que j’ai toujours plaisir à publier sur Bellaciao qui, depuis plus de deux ans, a toujours eu la primeur de mes libres pensées anarko-punks et que Roberto le bon vivant a tout mon soutien concernant l’injustice dont il fait l’objet de la part de flibustiers qui sont aux antipodes d’être au service du citoyen.

Si j’avais eu une critique particulière à l’encontre du site Bellaciao, je l’aurais implicitement mentionné, ce qui est loin d’être le cas.

Suite à quelques fourberies bien placées, dont seul un milieu pseudo alternatif a le secret, mes pensées allaient plutôt vers certaines poubelles virtuelles qui n’ont de média libre que le nom.

Mais ceci est une autre histoire, qui sera développée ultérieurement, le temps que je finisse de m’interroger sur mon rôle de contributeur libre et sur les faux amis auxquels je suis régulièrement confronté.

Il ne faut pas se faire d’illusions, niveau communication humaine, internet est un vrai miroir aux alouettes où tout le monde finit par manipuler tout le monde.

Fort de ce constat, étant aussi administrateur de site ouèbe, j’ai fermé tous les forums du site il y a plus d’un mois pour des causes similaires qui font que les bonnes choses qui se veulent constructives sortent de leur contexte pour devenir de la boue putride.

L’action comme l’estime réciproque s’inscrivent dans la vie et non sur internet.

Il en va de même pour la vraie philosophie qu’il vaut mieux appréhender par soi-même que d’user ses fonds de neurones dans les cours distillés par un individu qui a visiblement de sérieux problèmes de communication pour quelqu’un qui dit enseigner la recherche de la vérité.

A ceux qui ne sont pas contents, qui critiquent tout, qui se croient dans le monde du libre comme au service consommateur de chez Darty, rallumez vos télés, il y en a marre d’avoir à supporter tout ce que l’on dénonce depuis des lustres.

A bon entendeur, basta.

Matt Lechien


> CENSURE
2 novembre 2006 - 20h51 - Posté par

Ocséna a tout efface...

ALLO Styall tu va hurle a la censure de Ocséna maintenant ????


A Styall (et ses amis)

Navrés de te dire que nous ne pouvons épouser ici une querelle où nous ne sommes pas partie, où nous ne pouvons juger, et qui donc n’est pas la nôtre.

En conséquence, Ocséna ne garde plus les bébés congelés par d’autres mains que les siennes.

Al.


> CENSURE
2 novembre 2006 - 21h08 - Posté par

http://revoltes.free.fr/site.php?id...

Ce n’est pas un site anti Bellaciao, alors quoi ?

Rebelle


De la modération à la censure ?

par Minga

Bellacio.org est un site qui dérange beaucoup de monde, à droite ET à gauche. J’ai par exemple vu des attaques pas très fines contre ce site sur le site de Ségolène Royal ... personnellement, j’aime bien Bellaciao, et je n’y ai jamais été censuré.

J’ai déjà été très souvent censuré sur le site de Ségolène Royal, sur celui de Fabius, et sur celui d’Arnaud Montebourg. Je ne parles même pas des sites de droite : AUCUNE liberté d’expression n’y existe.

Comme je fréquente régulièrement Bellaciao, j’ai pu y voir parfois des messages qui - à mon avis - n’avait rien à y faire, comme par exemple le copié/collé d’un article du Figaro ... Pour ma part, ce genre de message relève du spam, de la pollution, ou de l’entrisme. Bellacio n’est pas un site neutre : il a un parti-pris , qui me convient bien. Quand je vais sur ce site, c’est pour y lire des infos et des analyses alternatives à la soupe du prêt-à-penser des médias aux ordres.

Il me semble donc normal que les modérateurs du site réagissent contre les tentatives de militants de droite ou d’extrême droite d’aller y faire leur sale propagande : ce site n’est pas le leur ! ! !

Il se trouve que je crois avoir lu le message sur Cuba auquel il est fait référence, la nuit dernière. Si c’est bien celui auquel je pense, il ne m’a personnellement pas choqué. Cuba n’est pas tout blanc, ni tout noir. Grâce à sa révolution, cette île a la meilleure espérance de vie d’amérique latine, la santé et l’école pour tous, et - surtout - la liberté qui y faisait si cruellement défaut sous la dictature de Battista, quand Cuba était "le bordel de Miami". Mais le blocus américain et sans doute aussi certains choix contestables font que tout n’est pas rose, loin s’en faut ! Certaines libertés sont restreintes, le pouvoir politique n’est pas plus démocratique qu’à l’ouest (quoique différent), la peine de mort y perdure, et les pouvoirs n’y sont pas indépendants les uns des autres ...

Si c’est bien l’article auquel je pense qui a été effacé, c’est sans doute - à mon humble avis - une maladresse d’un modérateur. Il serait néanmoins excessif d’y voir une quelconque forme de "censure" sur l’un des sites les plus libre du web français. Il faut savoir que modérer un site avec autant de visites représente un gros travail militant, bénévole. Des erreurs sont possibles. N’hésitez pas à leur reproposer votre texte, puis à écrire au site. encore une fois, il existe bien peu de sites aussi libres et aussi peu sujets à la censure que bellaciao. Si c’était une maladresse, je pense qu’elle peut être corrigée. Et si c’était bien la censure de votre opinion, vous en aurez alors la preuve, et, surtout, vous saurez ce qui a motivé la modération de votre message. Il sera alors possible d’argumenter sur le fond.

Et sur revoltes.free.fr ?

De même, sur le présent site, j’efface environ un message sur deux, conformément aux principes suivants :
 sauf rare exception, nous voulons des messages signés, avec un mail valide.
 j’efface également tous les messages injurieux, racistes, antisémites, ou illégaux, ainsi que les messages de pure propagande de droite lorsqu’ils sont dénués d’argumentaire ou relèvent du mensonge flagrant. Ce qui fait que les messages sont publiés ici, c’est le respect des deux principes ci-dessus, et de ceux exposés dans l’article "Les rédacteurs de ce site", dans la rubrique "Qui sommes nous ?".

Inversement, les messages polis, argumentés, et signés d’un mail valides sont publiés, même et surtout quand nous ne sommes pas d’accord.


> CENSURE
3 novembre 2006 - 11h07 - Posté par

c’est sans doute - à mon humble avis - une maladresse d’un modérateur.

Styall a posté son commentaire en réponse à un article de DB... on l’a laissé...

puis comme il n’avait pas l’air satisfait de son petit effet, il a republié ce commentaire en article, avec un titre de mauvais gout, qui a été effacé : les infos réchauffées de son commentaire ne méritaient pas d’en faire un article...

à partir de là il s’est défoulé et l’a reposté plusieurs fois, jusqu’à ce que bellaciao soit obligé de l’empecher de polluer le site ...

tout a été effacé, et du coup même son commentaire qui jusque là était encore en ligne...

Styall a tout organisé pour pouvoir ensuite essayer de casser bellaciao...

... une manip dont l’unique but est de tenter de discréditer le collectif

TM


> CENSURE
2 novembre 2006 - 21h39 - Posté par

Enfin, dans la mesure où je suis un défenseur de la liberté d’expression, sachez que j’ai signé et fait signer la pétition de soutient à Bellaciao.

Sa fait une heure que je cherche dans les 5.100 signatures... et je ne pas trouvé la famose signature, ni de Styall ni de Yann Le Dorner...

Encore du pipo du troll en service commandé ????


> Une troisieme version publié sur un autre site de Styall allias Yann Le Dorner
2 novembre 2006 - 21h50 - Posté par

Censure, holala ! c’est sans doute un bien grand mot, car on ne peut s’étonner qu’un site ait sa personnalité marquée et n’accepte pas uniformément toutes les personnes qui se pressent avec des convictions totalement contraires à sa profession de foi fondamentale.

Je ne puis juger du différend entre Styall et Bellaciao, mais je puis juger spontanément des procédés de Styall qui cite ocséna comme référence, sans son autorisation, après avoir posté des plaintes que nous n’avions pas vues tout de suite et que nous ne pouvons en aucun cas acceptées, surtout après qu’on voit la tournure inattendue et biaisée que prennent les choses.

Que cela soit clair, notre conviction est la suivante : Bellaciao fait un boulot démocratique absolument énorme.

Ocséna soutient à fond Bellaciao. C’est tout à fait notoire. Et Ocséna soutient doublement Bellaciao en ce moment où il est attaqué comme on sait.

Vous imaginez qu’Ocséna puissent lacher les copains ?!

Pour terminer par une formule un peu zaz qui est notre spécialité, nous dirons que si Styall a des règles douloureuses, il lui faut consulter un gynéco.

Un triple salut encore et un triple bravo à Roberto pour le boulot qu’il assure au profit de tous.

Alain pour l’Ocséna.

http://ocsena.ouvaton.org


Merci Bellacio
3 novembre 2006 - 01h12 - Posté par

Merci Bellaciao. Je lis vos articles depuis le début de la guerre du Liban.

Je peux vous assurer que je ne m’ennuie pas en le faisant. Lorsque j’ouvre votre site je me promet toujours que je n’y resterai qu’un quart d’heure, mais vos articles me captivent tellement qu’il me faut au minimum une heure et demi pour tout décortiquer.

Je suis rarement décue. J’n parle beaucoup autour de moi.Continuez, nous avons besoin de vous.

Nous vous soutenons et partageons votre vision d’un monde meilleur.

Féline


revoltes.free.fr apprécie et soutient bellaciao.org
3 novembre 2006 - 01h14 - Posté par

Notre site coopératif et autogéré revoltes.free.fr apprécie et soutient bellaciao.org. Nous ne nous associons en aucune façon à la campagne de dénigrement entreprise. Le lien vers notre site pointe vers le lien que nous avons nous même mis vers bellaciao.org dans notre liste de liens. Bellaciao est un site engagé. Il a ses parti-pris. Nous aussi, et tous les autres sites également. Comme nous ne sommes pas tous du même moule, des opinions divergentes s’expriment, et tant mieux ! Le contraire serait suspect.

En ce qui concerne le cas de Cuba d’une part et nos propres pratiques de modération d’autre part, "Rebelle" a copié/collé la discussion engagée sur revoltes.free.fr à propos du lien vers bellaciao.org. Une personne ayant ici lu un peu vite ce copié/collé a ainsi confondu les deux sites à propos du paragraphe "De même, sur le présent site, j’efface environ un message sur deux, conformément aux principes suivants ...", qui concerne revoltes.free.fr et non bellaciao.org.

Bellaciao.org n’est pas censuré, mais modéré, la plupart du temps a posteriori. Comme le dit JMH, que ceux qui ne partagent pas la "ligne éditoriale" de bellaciao.org écrivent ailleurs. Je ne crois même pas qu’une telle "ligne" existe, tant les points de vues exprimés ici sont divers et pluralistes.

Quant à Cuba, rien n’y est tout blanc, ni tout noir. Cuba est "rouge, dans un remous de crocodiles verts".

 C’est vrai que Castro est resté bien trop longtemps, et que c’est contraire aux valeurs démocratiques des communistes. Dommage que Guevara n’ai pas survécu !
 C’est vrai que la peine de mort y existe encore, et que celà heurte mes convictions. Mais il n’y a pas eu d’exécutions. Il y a à Cuba 30 personnes dans les couloirs de la mort, trente de trop. Aux usa, 3 400 prisoniers sont dans le couloir de la mort (au 1/1/2006), et 60 ont étés exécutés en 2005.
 C’est vrai qu’Amnesty International "épingle" régulièrement Cuba : Amnesty y compte 70 prisoniers d’opinion en 2006, le plus souvent accusés et condamnés pour des délits "de droit commun" (point contesté par les opposants, bien sûr). C’est 70 de trop, mais c’est bien moins qu’aux états-unis, et moins qu’en France ! En France, le pouvoir a embastillé José BOVE et d’autres militants anti-OGM, emprisonné des jeunes anti-CPE sous des accusations bidon, et laisse prospérer la corruption jusqu’au plus haut de l’état (Frégates de taïwan, financements occultes du RPR, faux-électeurs RPR, voyages "gratuits" de Chirac, affaire Clearstream, ...).

Amnesty souligne aussi que : "Cette année encore, l’embargo des États-Unis a eu des effets négatifs sur les droits humains dans le pays.".
 Et c’est vrai qu’il y a d’autres reproches légitimes à faire à Cuba !

Mais pour que ces critiques soient légitimes, il est également indispensable de rappeller que :
 Cuba a le meilleur système de santé et la meilleure espérance de vie de sa région, en dépit du blocus états-unien !
 Cuba n’est plus depuis sa révolution "le bordel de Miami".
 Son choix politique de privilégier le développement humain au développement capitaliste a permis des résultats impressionants en ce qui concerne le système de santé, l’enseignement, et la lutte contre l’injustice.
 Et c’est vrai qu’il y a d’autres "bons points" Cubains à souligner ! (Voir par exemple Granma)

Oui, Cuba n’est pas le paradis sur terre. Oui, le peuple cubain a besoin d’aide. Contre le blocus d’abord !!! Et celà nécessite que l’on souligne ce qui va bien à Cuba. Bien sûr, des progrès importants restent à faire, y compris pour la démocratie. Et ce n’est pas une paille ! Si ? Une paille dans l’oeil du cyclone, alors, ressassé à l’envie pour mieux passer sous silence les poutres qui crèvent les yeux de pseudo-démocraties comme les états-unis ou la France.

Cuba est rouge, ne vous en déplaise, et les crocodiles de Miami en sont encore verts ! Verts-de-gris ! Comme les Robert Ménard de Paris ...

Minga
"Parce que le vrai courage est de faire ce qui est juste"


> revoltes.free.fr apprécie et soutient bellaciao.org
3 novembre 2006 - 03h08 - Posté par

Je propose mes écrits à Bellaciao, au Grand Soir, à La Gauche ! qui édite Réchauffer la Banquise, à la Revue Républicaine ou encore au Francochilenos.

Chacun est libre de publier ce qu’il veut.

Parfois, c’est partout, parfois c’est nulle part. Le plus souvent, c’est intermédiaire.

D’autres sites publient sans m’en aviser mais en citant le nom de l’auteur. Il ne faut donc pas se plaindre que la parole soit colportée. Ce serait, là encore, un mauvais procés.

La liberté d’expression ne signifie pas que l’on puisse raconter n’importe quoi et n’importe où.

A chacun sa ligne.

JMH


> CENSURE
2 novembre 2006 - 19h08

C’EST UN PEU CE QUE DISAIT...

... Voltaire : "il faut cultiver votre jardin"...
Bon jardin, Yéti, et n’oublie pas, pour notre plaisir, de nous rendre de petites visites de temps en temps.
Fraternité

NOSE



> CENSURE
2 novembre 2006 - 19h16

Qu’y a-t-il de scandaleux à ce qu’un site ne publie que ce qui lui convient ?

Que ceux qui veulent s’exprimer ailleurs le fasse.

J’ai envoyé moi-même quelques articles qui ont été retirés. Et alors ?

Je connais ça sur les autres sites où j’envoie mes écrits.

Créez votre blog. Vous en serez libres de la gestion.

JMH



le Blog d’Arnaud Mouillard
2 novembre 2006 - 19h26

Styall est que tu peux publie sur le site de Arnaud ?

ALLO Styall tu va hurle a la censure de Arnaud maintenant ????


Arnaud Mouillard soutien Bellaciao

En relayant l’information syndicale du 16 septembre 2005 le site Bellaciao ne faisait qu’augmenter l’accessibilité d’un document. Il n’empêche qu’il est aujourd’hui mis en examen.

De plus cette procédure rend Roberto Ferrario pour unique responsable d’un collectif.

Les "Chantiers Navals de St Nazaire" ne contestant pas les faits, mais prenant comme prétexte le language utilisé dans le communiqué de l’USM-CGT, ne chercheraient t’ils pas à museler, voire à faire fermer le site du collectif Bellaciao, et à faire payer à l’USM-CGT ses combats et victoires syndicales ?

la suite ici :

http://hern.over-blog.com/



> CENSURE
2 novembre 2006 - 19h59

Tiens Tiens....

on a trouvé que existe un certain Yann Le Dorner professeur de philosophie...

Mais... au lycée français de Quito (Équateur)... styall@carishina.com !!!!!!!!

voir ici : http://www.carishina.com/webnewarti...

Parcontre l’Ip de notre Styall (Yann Le Dorner) est un IP de Tunis (Tunisie)... styall@planet.tn ??????????

et maintenant utilise cet nouveaux adress email : Styall@yahoo.fr ..... bizarre bizarre

Dans d’autres messages son IP est de Paris... ?????

Bref le perfect TROLL

Si c’est la même personne doit certamen connaitre la lois française a propos de la publications du courrier personnel, et des ces possibles conséquences....



> CENSURE
2 novembre 2006 - 21h42

La censure est une autorisation préalable d’un organisme à une publication ou à un acte artistique.

La modération, qui n’est pas synonyme de censure, se fait sur Bellaciao, a posteriori, donc le terme ne peut être adapté à la situation.

Je ne comprends absolument pas le mauvais procés qui lui est fait, d’autant que censure, est aussi proche de blâme, condamnation, réprobation, index, interdit ou excommunication.

Bref, tout selon les détracteurs font preuve.

Qui seraient donc les vrais censeurs ?

JMH



Ne pas se tromper de combat
3 novembre 2006 - 01h13

(...) la révolution, si révolution il y a, se fera d’abord par la langue.

Se fera ou ne se fera pas.

Je sais bien que ce ne sont pas les mots qui prennent ou qui prendront le pouvoir, mais je suis sûr d’une chose : ce sont ceux qui ont le pouvoir des mots qui ont vraiment le pouvoir.

Le pouvoir de nommer, de désigner, de définir et de modifier les définitions au gré des nécessités du système ou de l’époque, c’est pour moi le premier des pouvoirs. Celui qui confère tous les autres.

D’où la nécessité de ne pas se tromper de combat.

Jean-Louis Crimon

extrait du livre "Oublie pas 36", éditions le Castor Astral



> CENSURE
3 novembre 2006 - 03h24

Merçi pour vos textes qui sont à mes sens une musique réconfortante ; Québecois



> CENSURE
3 novembre 2006 - 11h21

Bonjour le Yeti,
suis allé sur votre site "Chroniques du Yeti". Bravo, une belle boufée d’oxygène ! Mais petit commentaire "pas politique" : je n’arrive qu’à le lire à la verticale, un ou deux mots par ligne, y a-t-il un remède ?
Merci, bonne continuation.



> CENSURE
3 novembre 2006 - 12h17 - Posté par

Merci au 86.***.49.*** pour sa gentille appréciation. Mais évitons les conversations privées (problèmes techniques ou autres) sur ce forum. Mon e-mail : yeti@yetiblog.org

Cordialement,
Le Y.


> Styall et Franco même combat...
3 novembre 2006 - 11h49

"L’expérience de la guerre européenne a montré que rien ne démoralise autant l’ennemi que le bombardement bien fait d’un lieu où sont concentrés les blessés.

Une bombe qui tombe sur un hôpital, c’est l’assurance d’une victoire ou d’une série de victoires. (...)

Un bombardement bien fait sur un hôpital vaut deux combats partiels gagnés. Je préfère que l’on bombarde un hôpital plutôt que d’accomplir un bombardement sur une ville de l’arrière, si importante soit-elle.

Et quand j’ordonne de bombarder un hôpital, cet ordre doit être accompli par-dessus tout et par-dessus tous."

Général Franco, dans ses écrits à l’usage de ses partisans.



> CENSURE
3 novembre 2006 - 15h41

Fañch a tout efface...

ALLO Styall tu va hurle a la censure de Fañch maintenant ????

mais oui, c’est ce qu’il fait ! en bombardant mon blog de ses copiés-collés de "soutien" à Bellaciao ! :))

Au début il tourne autour du pot en remerciant de laisser le message, que l’on est super démocrates, voltaire ceci-celà... et après

ouiiiin sale censeur !

Fañch



PETIT BILAN
4 novembre 2006 - 22h12

Allez, avant que cet article ne disparaisse de la une, risquons un petit bilan.

Lorsque j’ai écrit mon billet d’humeur, je ne savais pas trop où j’allais. Simple manifestation de ras-le-bol, d’agacement ?

Les commentaires qui ont suivi ici ou là, "modérés" ou non, ont donné une amplitude inattendue à l’affaire. Et ont considérablement décanté les choses.

La petite cohorte habituelle des brailleurs venimeux, fonçant inconsidérément dans un piège qui n’était même pas tendu, s’est retrouvé isolée, cantonnée dans son îlot étriqué d’éternelles victimes expiatoires, presque heureuses de l’être.

Reste juste un sujet d’interrogation : le dénommé Styall, "philosophe" de son état si l’on en croit ses dires, a cru bon de livrer en pâture au public, les noms et messages personnels de ceux qui AURAIENT (conditionnel de précaution) soutenu sa démarche. D’aucuns s’en sont défendus. Dont acte. Pour les autres (Michel Onfray, Michel Husson, Jean Dornac ...), je suis persuadé qu’ils n’ont pu se livrer à des dénonciations rappelant fâcheusement les témoignages à charge de la sombre époque maccarthyste. Je me trompe ?

Le Yéti






Le gouvernement sous arrestation.
samedi 20 - 18h29
de : L’iena rabbioso
Gilets Jaunes : Lavilliers vire casaque
samedi 20 - 12h22
de : Stafed
4 commentaires
Y-a-t-il eu fichage des « gilets jaunes » blessés lors des manifestations ?
samedi 20 - 08h15
de : François Béguin
Fortes restrictions du droit de manifester : Un Etat de droit en dérive !
samedi 20 - 07h03
de : Chrstian DELARUE
1 commentaire
« VIVRE L’ANARCHIE » film documentaire de Michel Mathurin
vendredi 19 - 22h31
de : Nemo3637
Grande action de désobéissance civile en cours à Paris (video)
vendredi 19 - 15h26
de : JO
1 commentaire
VIVE LA LIBERTÉ DE MIGRER !
vendredi 19 - 12h09
de : BERNARD DUPIN
NOTRE-DAME : OU VA LA GENEROSITE ?
vendredi 19 - 10h38
de : Nemo3637
5 commentaires
Un capitaine de police, mère de famille, s’est donné la mort avec son arme de service Récit d’un ancien flic (vidéo)
jeudi 18 - 14h48
de : nazairien
5 commentaires
Carré Blanc sur Fond Blanc
jeudi 18 - 10h39
de : Marc ARAKIOUZO
3 commentaires
Toulouse : « il y a une volonté politique d’interdire les manifestations »
jeudi 18 - 08h35
1 commentaire
Gilets Jaunes : motion de soutien de la FIJ aux journalistes français
jeudi 18 - 08h25
de : FIJ
Un caillou dans sa chaussure / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 18 - 07h53
de : Hdm
Manifestation potagère le samedi 18 Mai à Sainte-Pazanne contre les multiples projets de grandes surfaces dans le 44 !
jeudi 18 - 06h52
de : Collectif Terres Communes
Wauquiez sera sûrement d’accord pour un EPR en lieu et place de NDDP
mercredi 17 - 23h58
de : Quasimodo de NDDL à Quasimodo de NDDP via jyp
2 commentaires
Aucune fermeture selon Macron. « Un hôpital sans chirurgie, sans maternité ni urgence, ce n’est plus un hôpital », réagit Christophe Prudhomme
mercredi 17 - 17h31
Les bâtiments peuvent être reconstruits mais la nature ne peut pas se reconstuire aujourd’hui !
mercredi 17 - 11h54
de : Shepered Gaïa
1 commentaire
Rencontre débat sur les violences policières ici et là-bas
mercredi 17 - 11h48
CGT, France insoumise, « gilets jaunes »... Appel à l’union pour une « grande mobilisation » sociale le 27 avril
mercredi 17 - 08h26
1 commentaire
SANS FEU, NI FLAMME ..
mercredi 17 - 08h13
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Bordel, quelle hypocrisie !
mercredi 17 - 08h09
de : anti-k
4 commentaires
Sauvons la cathédrale du cœur. Pour un autre usage de Notre-Dame-de-Paris
mercredi 17 - 07h54
de : Un curé de campagne en visite à Paris
Divine surprise.
mardi 16 - 17h15
de : L’iena rabbioso
8 commentaires
Espagne : 44 ans après la mort de Franco, l’extrême droite s’apprête à entrer au parlement
mardi 16 - 16h37
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Justice : la cour administrative d’appel annule la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac
mardi 16 - 14h13
de : Juliette Meurin
LES BLACK BLOCS - La liberté et l’égalité se manifestent
mardi 16 - 12h24
de : Ernest London
Olivier est tombé, son arche restera debout !
mardi 16 - 11h34
de : Le Cercle 49
Christelle Déchronique Les péages urbains (audio)
mardi 16 - 09h48
de : Ciné Christelle
Conférence débat, Michèle Audin présente Eugène Varlin, ouvrier-relieur, jeudi 18 avril à 18h30
mardi 16 - 09h28
de : Info’Com-CGT
1 commentaire
LE 26 MAI, METTONS LA RACLÉE À MACRON ! - Meeting Mélenchon, Aubry, Ruffin, Becker à Amiens (video)
mardi 16 - 08h40
Juan Branco, avant le "grand déballage" macron, dénonce une nouvelle fois nos "pseudos élites" (video)
lundi 15 - 17h41
de : nazairien
8 commentaires
Acte 22 Place de la République, police nationale et bagueux de Paris, complètement hors sol (vidéo)
lundi 15 - 14h19
de : nazairien
4 commentaires
Toulouse #Acte22 : La police tabasse 2 Journalistes et casse leurs caméras (video)
lundi 15 - 11h01
Jean-Luc Mélenchon. Privatisations : « VOTRE MODÈLE EST FINI » (video)
lundi 15 - 10h33
Le "meilleur des mondes" A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes.
dimanche 14 - 13h30
de : nazairien
6 commentaires
Anti-impérialisme : cycle de conférences
dimanche 14 - 13h29
Marlène Schiappa, piégée par ses mensonges, quitte l’interview (vidéo)
samedi 13 - 15h29
de : nazairien
1 commentaire
Rassemblement pour la libération de Georges Abdallah mercredi 17 avril 2019, 18h00, métro Château-rouge (Paris 18ème)
samedi 13 - 13h22
GAFA de tous les pays, taxez-vous en Irlande !
samedi 13 - 08h52
de : Karine Darmanche
Saurel chante sa révolution à la Comédie Dalayrac
samedi 13 - 00h04

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite