Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le végétarisme pour sauver la planète ?
de : EVB
jeudi 6 septembre 2007 - 18h07 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

La population mondiale continue sa croissance exponentielle : 6,3 milliards aujourd’hui, 8,2 milliards prévus pour 2020. Selon l’Organisation Météorologique Mondiale, les terres sont épuisées par des monocultures productivistes, et la désertification progresse. Ajoutons à cela le changement climatique, la menace d’extinction des abeilles (et leur rôle crucial pour la pollinisation de 80% des espèces végétales), la pression sur les terres pour obtenir des agro-carburants, et l’équation semble impossible à résoudre : plus de monde, moins de terres, moins de récoltes. Comment nourrir la planète ?

Le végétarisme pourrait bien apporter une partie de la solution. Sur notre planète, plus des 2/3 des terres agricoles sont consacrées directement à l’élevage ou utilisées pour la production de céréales destinées à l’alimentation du bétail . L’élevage est le principal secteur d’émissions de gaz à effet de serre . Il est également un très grand consommateur d’eau potable (produire un steak demande 16 fois plus d’eau que la même quantité de céréales) . La très forte consommation carnée de nos pays repose sur la production de céréales par les pays du Sud, utilisée par nos éleveurs. Elle détourne ces pays d’une agriculture vivrière nécessaire à leur indépendance alimentaire.

Passer à une alimentation végétarienne, c’est donc libérer des terres, alléger sa facture climatique et sa consommation d’eau indirecte. C’est manifester sa solidarité aux habitants des pays du Sud. C’est aussi adopter un régime excellent pour la santé, qui diminue les risques de maladies cardio-vasculaires, de surpoids, de diabète, et de certains cancers .

En France, un certain nombre de collectivités ont déjà compris l’intérêt du végétarisme pour la santé, comme l’Institut Pasteur de Lille, ou pour l’environnement, comme le Réseau Sortir du Nucléaire . Dans les pays nordiques et anglo-saxons, le végétarisme existe déjà comme une véritable alternative dans un grand nombre de restaurants et cantines scolaires. L’Association Végétarienne de France a déjà recueilli près de 20 000 signatures à sa pétition pour la présence de menus végétariens en collectivité www.vegetarisme.fr/petition.

Elle a sollicité en mai 2007 le Président de la République à ce sujet, puis les Ministres de la santé et de l’écologie en juin, sans obtenir pour l’instant de réponse.

A l’approche du Grenelle de l’Environnement, nous avons alerté par courrier plusieurs ONG et personnalités participantes : « Il ne peut pas y avoir de solutions à long terme sans un changement de pensée vis-à-vis de la place qu’occupent la viande et ses dérivés dans notre alimentation. »

• Nous appelons à une véritable prise en considération du végétarisme comme une pratique alimentaire équilibrée, bénéfique pour l’environnement et la santé.

• Nous revendiquons que le végétarisme soit pris en compte comme une solution aux problèmes du manque de terres, et une manière de lutter contre le changement climatique.

• Nous appelons à une information publique qui permette de reconsidérer les principes diététiques hérités d’autrefois, selon lesquels la viande et le poisson seraient les éléments indispensables d’un repas, encore bien ancrés dans les programmes scolaires, et à la proposition systématique de repas végétariens dans les lieux de restauration, pour faire découvrir les bienfaits de cette alimentation.

Contacts : Groupe Ecologie de l’Association Végétarienne de France.
 www.vegetarisme.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le végétarisme pour sauver la planète ?
6 septembre 2007 - 21h49

C’est un problème intéressant et important qui mérite que tout le monde y réfléchisse : individus, associations diverses, milieux de la santé et partis politiques notamment ceux qui rêvent d’une autre société dont le centre ne sera pas l’argent et la frénésie du profit de quelques privilégiés, mais l’être humain solidaire, conscient, libre de tout conditionnement aliénant et en harmonie avec le reste de la nature dont il se sentira responsable.

Je me permet de vous suggérer d’aller au delà du gouvernement et de vous adresser à tous les partis politiques et d’autres milieux.

Pensez à faire des espaces de 2 lignes entre les paragraphes pour aérer le texte, afin de le rendre plus agréablement lisible. Merci !!

Germinal



Le végétarisme pour sauver la planète ?
6 septembre 2007 - 22h42

Très interressant, il faut signer. Skapad.



Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 02h27

La population mondiale continue sa croissance exponentielle...

Oui c’est vrai et c’est un problème grave, mais c’est pas en devenant végétarien que ça va résoudre le problème, c’est en faisant moins d’enfants.



Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 07h36 - Posté par

C’est sûr, mais en attendant que la population se stabilise, il faut bien nourrir tout le monde. Généraliser une alimentation comme la nôtre à tout le monde nécessiterait 3 planètes Terre, ce n’est donc pas possible.

C’est donc bien aujourd’hui qu’il faut changer les modèles d’alimentation !


Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 18h05 - Posté par

Oui c’est vrai et c’est un problème grave, mais c’est pas en devenant végétarien que ça va résoudre le problème, c’est en faisant moins d’enfants.

Ah les bonnes vielles fadaise, la richesse est mal repartie, c’est que nous sommes trop sur l’affaire, ben voyons, un conseil, renseignez vous avant de répéter des monstruosités qui impliquent, pauvre inconscient, votre propre anéantissement.

Dixit le dernier opus de Jean Ziegler sociologue suisse (rapporteur des Nations unies pour le droit à l’alimentation) " L’empire de la honte " : " Comment la faim continue à tuer alors qu’un rapport scientifique de la FOA montre que nous produisons assez de nourriture par an pour nourrit 12 milliards d’être humaines. ".

Ziegler évoque une terrible conclusion que je vais paraphraser : aujourd’hui chaque homme qui meure de faim ou des conséquences de la malnutrition sur Terre est assassiné ! et ce chaque jours pour une histoire de mauvaise répartition des ressources et de la vraie richesse car « L’humanité vit sous le règne de la captation des richesses ».

Libre à vous d’être complice d’une telle démarche mais soyez le en conscience, merci cela sera plus constructif qu’ânonner pour le coups des horreurs.

Pour l’implication de la production et de la consommation de viande animal en terme de coût pour l’humanité tant économique qu’environnemental voir du point de vue éthique, je vous laisse le soin de vous renseigner par vous même, car là encore vous faites preuve d’une légèreté qui ne doit être en définitive qu’une maladresse fruit de votre ignorance.

JL Youpy


Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 02h28

Le jour où les végétariens se rendront compte que les salades aussi sont des êtres vivants, il ne leur restera plus à manger que des cailloux !



Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 03h26 - Posté par

La clé est d’organiser la société dans l’équilibre et en tenant compte que nous sommes un maillon de la chaîne qui ne peut pas vivre séparé du reste. Notre vie dépend de tout le reste.

Ce n’est pas en raisonnant par l’absurde qu’on trouvera la solution. En disant cela je ne m’adresse pas à la personne qui a écrit l’article car elle dénonce un vrai problème de mauvaise gestion des ressources de la nature par rapport à la population. Il n’y a pas que les questions économiques et sociales à considérer pour construire un monde plus vivable.

La course aux profits à n’importe quel prix n’y est pas pour rien bien sûr, mais elle a engendré des mauvaises habitudes individuelles souvent nocives pour les humains qui nécessiterons tot ou tard une plus grande prise de conscience sur ce plan et une remise en question individuelle autant que de choix de société. L’un ne va pas sans l’autre. Certains ont commencé, on aurait tort de s’en moquer à mon humble avis.

Maguy


Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 07h38 - Posté par

Quel rapport avec ce qui est écrit ci-dessus ? Un peu de sérieux tout de même. Ce n’est pas spécialement drôle, le manque de nourriture pour le monde. Et ce n’est pas nous, habitants des pays développés, qui sommes les plus touchés !


Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 11h49 - Posté par

(Je précise que je répondais à celui qui parlait des cailloux...) ;-)


Le végétarisme pour sauver la planète ?
7 septembre 2007 - 18h14 - Posté par

Tiens un drôle de point de vue, mon pauvre ami, la vie nourrit la vie, OK les même atomes constituent l’univers qu’ils soient organisés sous forme de salade ou de cailloux ou de comique, aprés c’est une histoire de goût.

Pour le peu le votre est bien dérisoire et singulier et sans la candeur salutaire d’un potache, votre intervention il s’agissait bien sur d’un 75° dégrée et cela n’engage que vous, en revanche en terme de conscience, c’est un peu étriqué comme blague.

JL Y





Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix est en soi. Dalaï Lama
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite