Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"Sauvons la rechecrhe" enterre le statut des personnels


de : Luis
samedi 20 mars 2004 - 06h14 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

C’est fait : à la fin de la manif d’aujourd’hui, les responsables de "Sauvons la recherche", entourés de responsables syndicaux, ont été très clairs. Fini ou presque les manifs, à présent c’est les "états généraux" qui comptent et il faut tout faire pour que leurs conclusions soient "prises en considération". Le but de ces "états généraux" : proposer une nouvelle loi d’orientation de la recherche, "améliorer le fonctionnement de la recherche" (autrement dit, à présent ce serait...), "faire des propositions", etc. etc... Le statut de fonctionnaires a vécu, idem la stabilité d’emploi et la qualification de la préparation du doctorat comme un travail.

Certains militants s’étonnent de constater que les propositions émanant de la base des syndicats ne sont guère reprises, que les directions des syndicats ou les responsables de "Sauvons la Recherche" bloquent ou censurent... Fallait-il s’attendre à autre chose ? La réalité est qu’il n’existe aucun intérêt commun entre les patrons les plus influents de "Sauvons la Recherche" et les intérêts des personnels de la recherche. Mais les directions des syndicats, soit sont elles-mêmes formées de ce genre de patrons, soit n’osent pas s’en démarquer quelles qu’en soient les raisons.

Car ne nous y trompons pas : en acceptant d’entreprendre la préparation d’une nouvelle loi d’orientation, on rentre plein dans le jeu de l’OMC et de l’AGCS (Accord Général du Commerce des Services) qui s’imposera nécessairement à la nouvelle loi, d’autant plus qu’il existe même des propositions de vider de leurs personnels les établissements de recherche et en faire des agences de financement. Et derrière ce genre de propositions, il y a des signatures de Prix Nobel. C’est clair comme le jour, qu’une nouvelle loi d’orientation de la recherche ne ressemblera en rien à celle qui avait été obtenue en 1982 après une décennie de mobilisations. Pourtant, plus personne ne semble oser dire que l’actuelle loi est, globalement, une bonne loi. Pourquoi cette "modestie" ? Tout simplement, parce que la grande finance internationale exige que cette loi saute.

D’ailleurs, que pourront peser les personnels dans une consultation chapeautée par des académiciens, des directeurs influents, des "sommités" vers qui les micros vont se tourner ? Le pire risque d’en sortir et les responsables syndicaux le savent très bien, mais ils ne veulent pas se démarquer de la politique de capitulation qu’impose "Sauvons la Recherche".

Ce n’est pas tout. A supposer que quelque chose de moins mauvais que prévu puisse sortir de ces "états généraux", il s’agit uniquement de demander que "ça soit pris en considération". Mais le Parlement est souverain et sévira implacablement car personne n’est pour des dérogations à l’AGCS, bien au contraire. Mais la mobilisation des personnels aura été détournée vers une attitude de compromis et d’attentisme, et ensuite il sera trop tard.

Il est même à craindre que ce genre d’"états généraux" ne deviennent une technique standard pour casser l’ensemble des services publics concernés par l’AGCS, tout en faisant semblant de "défendre le service".

Amitiés Luis



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> "Sauvons la rechecrhe" enterre le statut des personnels
21 mars 2004 - 13h37

Quel pessimisme !

d’abord, le mouvement mené par le collectif "sauvons la recherche", et suivi par une très grande majorité de personnels de labo et de français, n’en est qu’au début de son action. Ensuite, les syndicats dont vous parlez beaucoup ont été pour l’instant plutôt absents des débats (en tous cas c’est mon impression personnelle, et je suis les choses de l’intérieur car je fais partie de 2 laboratoires, l’un à l’INSERM et l’autre à l’Université).
Je ne vois pas quel meilleur avenir pour le mouvement que celui engagé dans la réflexion et le travail pour établir nous-mêmes les base de la loi qui encadrera les conditions dans lesquelles nous voulons travailler. Manifester et râler, c’est bien pendant un temps, mais il faut aussi mettre un jour la main à la pâte ! Le discours vite stérile des "méchants patrons" face aux "gentils ouvriers" que vous défendez ne se prête guère au conflit actuel. Certes il existe une précarité scandaleuse des personnels de recherche, en particulier des plus jeunes, mais le danger pour ces gens là ne vient pas des responsables du collectif "sauvons la recherche", mais des directeurs des institutions (Inserm, CNRS, Université..), aux ordres de Matignon. La seule erreur des meneurs de la contestation actuelle est d’avoir laissé la situation se dégrader au cours des 20 dernières années, pendant qu’eux mêmes gravissaient les échelons hiérarchiques.

Alors laissez un peu de côté vos discours de lutte des classes, auxquels je suis habituellement sensible mais que pour une fois je trouve "hors sujet". C’est peut-être pour cela que les syndicats n’ont pas trouvé véritablement leur place dans le mouvement jusqu’à présent, et je pense que c’est tant mieux. Les courants politiques traditionnels ne trouvent plus échos dans la société actuelle, alors les chercheurs ont bien raison de vouloir travailler sans influence.

valérie






DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
2 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
1 commentaire
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO
Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves
lundi 10 - 08h31
Gilets Jaunes, acte 65 à Bordeaux ou la fascisation du régime !
dimanche 9 - 17h13
de : JO
Agnès Buzyn, Actrice du Buzz !
dimanche 9 - 15h36
de : Claude Janvier
1 commentaire
Gilets Jaunes Acte 65 : Eric DROUET "on ne peut plus bénéficier du Droit Constitutionnel à manifester"
samedi 8 - 18h25
1 commentaire
A l’exemple de Wuhan, la Chine, "l’atelier du monde" , semble à l’arret à cause d’un virus "venu de nulle part"
samedi 8 - 16h25
de : nazairien
2 commentaires
Des hausses et baisses sournoises au 1er Février !
samedi 8 - 11h39
de : JO
17 ans de colères et d’espérances avec Jann Halexander, au Théâtre Michel
vendredi 7 - 23h55
Emission : Radio Manif – Des Gilets Jaunes sont toujours là … Et ils ont fait du chemin !
vendredi 7 - 19h53
de : Emission Polémix et La Voix Off
4 commentaires
Les schleus reprennent leurs vielles habitudes, ils commencent à la frontière belge néerlandaise.
vendredi 7 - 07h05
de : André
12 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre vraie nationalité est l'humanité. Herbert George Wells
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite