Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"DEFENDEZ-NOUS COMME NOUS VOUS DEFENDONS !"
de : SNJ-CGT
mercredi 29 octobre 2008 - 12h01 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 31.3 ko

de SNJ-CGT La Marseillaise

Notre mouvement, tel qu’il se présente aujourd’hui devant vous, a commencé il y a un peu moins de trois ans. Des échanges de mails pour se souhaiter la nouvelle année s’étaient alors transformés en échanges de points de vue pour faire évoluer le journal dans le bon sens.

Trois ans plus tard, après des pétitions, une grève inédite pour le canard, une motion de défiance, la direction reste toujours autant sourde à nos revendications salariales.

Les journalistes en lutte ont alors décidé de passer à des vitesses supérieures. La création de ce blog en est la première étape, un blog qui au jour le jour, dresse et dressera encore les réalités du journalisme au quotidien la Marseillaise. Précarisation indécente, conditions de travail indignes et perspectives d’améliorations nulles si l’on se réfère à une hiérarchie pour l’heure immobile.

Aujourd’hui, le pôle rédaction souhaite non seulement se faire entendre, mais aussi participer aux défis à relever. Dans le paysage de la PQR, il reste de l’espace pour un quotidien local de gauche innovant.

Aujourd’hui, la situation financière du journal est à l’équilibre. Un équilibre acquis sur le dos des salariés payés largement sous le seuil légal imposés par les conventions collectives.

Les journalistes ne peuvent travailler correctement dans de telles conditions de précarité. Des journalistes qui pourtant, défendent quotidiennement les travailleurs en luttes dans les entreprises et administrations de notre zone de diffusion. Des journalistes qui se font les échos de tous les combats contre l’injustice menés tant par des élus, que par des particuliers, des syndicats ou des associations.

Les journalistes en lutte de la Marseillaise le demandent désormais à ces élus, ces particuliers, ces syndicats et ces associations :

"Défendez-nous comme nous vous défendons !"

Adressez nous vos commentaires de soutiens sur notre blog

http://marsla.canalblog.com/

ou sur les mails du journal

redaction@lamarseillaise.fr

agences@lamarseillaise.fr

ou sur celui du syndicat SNJ-CGT la Marseillaise

snjcgt.mars@gmail.com

faites pression sur notre direction dont les comportements n’ont rien à envier à ceux des patrons que nous dénonçons si souvent dans nos colonnes.

Pour que nous puissions encore rendre compte de vos luttes pendant longtemps.

SNJ-CGT La Marseillaise

http://marsla.canalblog.com/archive...

JPEG - 18.5 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"DEFENDEZ-NOUS COMME NOUS VOUS DEFENDONS !"
29 octobre 2008 - 14h29 - Posté par momo11

Et oui mes camarades,certains patrons veulent au prétexte que nous sommes des militants que le code du travail on s’en torche.L’ épicier,le proprio,le banquier ne sont pas des militants.Puis comment donner des leçons,quand soit meme on applique le merdef du plus bas étage.Ils nous dégoutent d’etre militants !momo11



"DEFENDEZ-NOUS COMME NOUS VOUS DEFENDONS !"
29 octobre 2008 - 15h54 - Posté par

Moi perso je vais tous les dimanches à la messe, enfin ! une saine occupation.


"DEFENDEZ-NOUS COMME NOUS VOUS DEFENDONS !"
29 octobre 2008 - 21h20

Salut les gars,

Quand je vous lis j’ai l’impression de relire un remake d’une certaine époque.

C’était il y a environ 20 à 23 ans dans un "canard" qu’un certain J.N.Tassez avait voulu "plein de vie" pour mieux le manger. Aidé par ceux qui sont encore là, à la Direction de celui-ci. Et dans les années qui ont suivi juste après son départ vers des horizons plus lucratifs.

A l’époque ce n’était pas le SNJ-CGT qui se battait pour le respect du Droit du travail dans ce fameux canard. Les Journalistes n’étaient pas en première ligne, même si leur Droit du travail était aussi bafoué que le nôtre. Ceux qui y étaient c’étaient les Travailleurs du Livre, de la FILPAC-CGT, ceux de l’époque qui remplissaient la partie technique que petit à petit le Secrétariat de rédaction, puis les Rédacteurs eux-même ont accepté de prendre au rabais. Et étaient avec nous, aussi, une partie des Employés administratifs qui étaient les plus mal lotis.

Les Travailleurs du Livre, du Pré-presse en particulier, qu’il s’agissait d’éradiquer du paysage de la production.

Pour la majorité d’entre vous, vous étiez accupés, probablement, à naître ou à finir votre deuxième année de crèche. Mais quand je lis vos écrits, sur votre blog, j’ai l’impression de nous relire, mes camarades communistes et syndicalistes, et moi-même.

D’ailleurs je dois vous dire que je ne conteste pas vos qualités de journalistes. Et que personne, même parmi ceux qui comme moi n’achètent plus ni ne diffusent plus le canard ne les contestent. On connaît suffisamment les conditions de travail et les pressions subies.

Ca n’est pas vos compétences qui sont en cause comme vos dirigeants veulent vous le faire croire. Ce qui est en cause ce sont les "qualités" des décideurs et "gestionnaires" qui ont toujours privilégié les intérêts financiers des sponsors, contre les intérêts de ceux qui devraient acheter le journal, comme on achète un outil d’information et de lutte.

Je sais que parmi vos pairs de la Rédaction locale, il y en a qui restent, de l’époque. Je ne crois pas que ça soient les plus contestataires. Mais peut-être se souviennent-il, s’ils sont honnêtes, de ces années-là.

Faut dire que je constate que vous avez affaire aux mêmes dirigeants qui sont toujours là même après 20 ans passés. Avec les mêmes méthodes provocatrices et fascisantes. Et les mêmes résultats sur le canard et la santé mentale de ses travailleurs.

Dommage que je ne puisse pas vous joindre directement sur votre blog, j’aurais eu pas mal de choses et d’éléments concrets à vous faire parvenir. Et de pistes à vous faire creuser. Un bon m3 de documents. Compte-rendus de CE, courriers intersyndicaux, audits etc...

Mais vous avez le Net. C’est déjà pas mal. Et peut-être un peu moins de blocages que nous. Enfin je l’espère.

Bon courage, bonne lutte, et peut-être un jour un "bon" canard délivré de ses démons.

Et comme on dit ailleurs : "Hasta la Vittoria, Siempre !!!".

Et je passe l’adresse de votre blog à tous mes Amis et Camarades. Pour leur montrer que l’espoir c’est la chose la plus difficile à tuer. Et que les "jeunes" sont au moins aussi conscient que leurs "anciens".

G.L.



"DEFENDEZ-NOUS COMME NOUS VOUS DEFENDONS !"
30 octobre 2008 - 08h40 - Posté par SNJ-CGT La Marseillaise

Merci beaucoup pour ce message que nous avons mis sur notre blog.

Il suffit pour nous joindre de nous laisser un message sur le blog (que nous ne publierons pas si ce n’est pas nécessaire).
Ou alors, on peut nous joindre à l’adresse snjcgt.mars@gmail.com





Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
13 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les hommes passent, les idées généreuses restent. Léo Ferré
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite