Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nous ne laisserons pas crever "Fleur" de Libé !


de : Patrice Bardet
vendredi 13 février 2009 - 20h14 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Nous ne laisserons pas crever "Fleur" de Libé !

46 pour la grève, 132 contre : un vote sans appel. Chauffés à blanc par une intense campagne de couloir, sous la pression des "petits-chefs" socialo-gauchisants ou crypto-sarkozistes, et terrorisés à l’idée de perdre, eux aussi, leur travail - et leurs petits fauteuils de bureaucrates inutiles, ou nuisibles - une incontestable majorité des personnels de Libération a décidé de laisser crever Florence Cousin dans sa grève de la faim, écartant, et la voie de la dignité, et même celle d’un compromis toujours possible.

Pour le P-dg Laurent Mouchard, dit Joffrin, dont la tête déplumée risquait, elle aussi, de rouler dans un panier de son, mais ici dans celui de l’actionnaire Rothschild, c’est une divine surprise.

Pour nous, ce n’en est pas une. Les valeurs de solidarité et de dignité humaine, les valeurs de progrès, sont minoritaires depuis longtemps dans le quotidien créé par les Maos, prostitué par July, puis vendu, pour pas cher, à Rothchild.

Il suffit de le lire pour le voir.

Mais cette grève de la faim n’est pas une première : tirons les leçons de l’expérience.

Il y a 28 ans presque jour pour jour, début 1981, c’est une majorité, elle, écrasante , qui avait fondé l’ordre nouveau du journal par le vote des pleins pouvoirs à l’ancien trublion du mouvement du 22 mars rêvant d’un destin de "patron de presse" à cigare, en lui donnantle pouvoir de "licencier tout le monde, puis de réembaucher qui il voulait". Etant bien entendu que le "minoritaire" qui avait osé se dresser, seul ou presque, contre lui, en lui disant très simplement que "depuis des années et des années, des centaines de pauvres bougres se sont fait massacrer par les gendarmes pour qu’il existe un minimum de droit, des conventions collectives, etc, et que jamais pareil projet ne soit possible" n’aurait "pas sa place" dans le nouveau Libé de 1981, "n’en partageant, à l’évidence, pas les valeurs".

- Or, c’était à la fois vrai et faux.

Vrai qu’il n’en partageait pas les valeurs. - Faux qu’il n’en ferait pas partie.

Postant, dès le lendemain de l’A.G. où sa voix quelque peu solitaire semblait avoir été écrasée, la lettre recommandée le désignant comme le premier délégué syndical (SNJ-CGT) du journal, lettre qu’il avait tâté, sous les huées, les menaces, et les bordées d’injures, au fond de sa poche où elle voisinait, à toutes fins utiles, avec un cutter bien tranchant, le "minoritaire", flanqué d’un solide petit noyau clandestin, allait retisser, avec le temps, la toile de la démocratie que l’éradicateur du moment prétendait déchirer, ou souiller.

Une - brève - grève de la faim fut, au passage, nécessaire. La "majorité du journal", unie derrière un "chef" alors au sommet de sa puissance, et jouissant d’importantes complicités jusqu’au cœur de l’appareil d’Etat de Giscard - inspecteurs du travail "gauchistes" inclus - n’ayant pas voulu écouter quelques avertissements diurnes ou nocturnes pourtant bien sentis selon lesquels "pour en arriver là, il faudrait passer sur le ventre" des héritiers de l’épopée Mao, toujours actifs autant que rétifs aux "pleins pouvoirs à Serge July" (ou à qui que ce soit...), étant bien précisé que la chose serait (le menacé était lui-même bien placé pour le savoir...) "difficile".

Florence, Fatima, Marco ; Mourad, Karl de Sud, et les autres, vous êtes, c’est vrai, ce soir, minoritaires. Vous devez être dans la tristesse. Dans la détresse, peut-être. Mais votre cause est juste, et, si vous en prenez les moyens, tous les moyens, vous souffrirez en route, mais vous vaincrez.

Unissez-vous, restez unis dans la durée, dominez vos différences, vos différends, les instants de découragement des uns, l’exaspération sombre des autres, formez un noyau conscient et cohérent... Parlez à tous, et soyez particulièrement à l’écoute de ceux, nombreux, qui sont à la fois "pour" la défense de la gréviste de la faim, en danger d’être brisée, ou chassée, et "contre" la grève totale immédiate du journal, sous l’emprise de la peur.

Avec ceux-là, qui ont été des adversaires, dans l’urne, mais ne sont nullement des ennemis, cherchez un terrain d’entente, des passerelles, d’autres moyens d’action, communs, valables tant que Florence tient, et parvient à contrebalançer, par son courage, le poids de la direction.

Ouvrez-vous, enfin, vers l’extérieur de Libération, dans le quartier, où la rumeur se répand, chez les anciens de Libé, dans le monde syndical, en banlieue, et dans le mouvement, convergeant, qui se tisse autour de Lounis...

Restez fermes, attentifs, soyez patients, la lumière viendra du travail collectif, et de l’écoute.

C’est cet esprit de Résistance ordonnée, organisée, tenace, mais aussi prudente, intelligente, aussi souple,qu’ il le faut, qui avait fait la force des fondateurs de Libé.

C’est cet esprit dont le "journal de Serge July" a tenté, en vain, de se débarrasser, et de débarrasser le pays tout entier : jusqu’à ce que, finalement, Libé, lassé, se débarrase de lui.

C’est cet esprit dont, par la grâce de Florence, de son sourire, de son courage, vous êtes aujourd’hui, rue Bérenger, les dépositaires.

Vous n’êtes donc pas seuls. N’agissez pas comme si vous l’étiez.

12 février 2009. 18H30

Jean-Paul Cruse

http://www.lemondereel.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nous ne laisserons pas crever "Fleur" de Libé !
13 février 2009 - 21h27

Jean-Paul Cruse, je me souviens, il avait osé adhérer au syndicat maudit, la CGT, alors que "Libération" devenait un journal pire que les autres, "Libé" un journal de "gôche" mitterrandien, lu par les ex-gauchistes maos ou trotskystes passés à la social-démocratie puis au "social"-libéralisme, certains même à l’insu de leur plein gré, tellement ils étaient aveuglés par l’anticommunisme.
Le patron actuel de ce journal toujours aussi faux-cul, avec sa tête d’indic de police présentait sans honte l’émission TV "Vive la crise" avec Yves Montant, passé à l’ennemi de classe, qui faisait la morale aux salariés coupables de défendre leurs droits. Mieux que la Droite, c’est au nom des "valeurs" de la Gauche que commençaient le détricotage de nos droits et les privatisations.
Belle équipe de "Libé", qui isole, casse une salariée et l’ oblige à risquer sa vie...



Nous ne laisserons pas crever "Fleur" de Libé !
13 février 2009 - 22h57

Une grève de la faim à Libération ?!! Faut soutenir ça, ne pas laisser la danseuse de Rotschild continuer ses entrechats.



Nous ne laisserons pas crever "Fleur" de Libé !
14 février 2009 - 20h51 - Posté par Patrice Bardet

lire aussi, sur Rue89

Libé : une salariée en grève de la faim contre son licenciement

Dégueulasse !

Et les autres salariés qui refusent de se mettre en grève !

Que dire.... tomber si bas....






Je pense normalement que les illuminati n’existent pas que c’était une chose de force
mercredi 12 - 16h38
de : Mme Jeanne Louise Calment
1 commentaire
Referendum contre la monarchie et pour une République des peuples d’Espagne.
mardi 11 - 16h42
de : jodez
POLITIQUE ETRANGERE
mardi 11 - 15h24
de : Nemo3637
1 commentaire
SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
1 commentaire
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
3 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
4 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite