Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Antilles : Domota accuse Jégo de mentir, Mediapart le prouve
de : Patrice Bardet
samedi 14 février 2009 - 12h57 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Par Maguy Day

Même si le premier ministre et le président de la République ont finalement refusé que l’Etat finance la promesse du secrétaire d’Etat à l’outre-mer, Yves Jégo, d’augmenter de 200 euros les bas salaires en Guadeloupe, le leader du collectif syndical guadeloupéen Elie Domota appelle le gouvernement à respecter ce pré-accord (le document est disponible ici) pour mettre fin à la grève générale commencée le 20 janvier en Guadeloupe, le 5 février en Martinique et prévue pour le 5 mars à la Réunion.

Elie Domota, vous êtes le leader du collectif syndical « contre l’exploitation outrancière LKP (Lynannaj Kont Pwofitasyon) ». Où en sont les négociations pour trouver une issue à la crise sociale en Guadeloupe ?

Elles sont au point mort. Nous avions un quasi-accord le dimanche 8 février, un texte écrit issu des négociations avec le gouvernement et son secrétaire d’Etat Yves Jégo, le patronat et le collectif LKP. Ce texte a même été lu publiquement en présence du préfet de Guadeloupe. L’Etat avait donné son accord garantissant le versement d’un revenu de solidarité active (RSA) pour les temps partiels, une augmentation de 200 euros pour les salaires inférieurs à 2.100 euros, et une augmentation de minimum 3% négociée avec le patronat pour les salaires entre 2.100 et 2.700 euros. En échange ce dernier voyait ses charges fiscales diminuer jusqu’à 1,6 %. Puis le ministre Yves Jégo a quitté précipitamment l’île et depuis plus rien.

Que pensez-vous de déclarations d’Yves Jégo : « Je n’ai jamais fait de promesses sur les salaires et je défie quiconque de trouver un écrit ou un enregistrement qui prouverait le contraire » ?

C’est faux. Le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer Yves Jégo ment effrontément. Nous avons un document écrit sur lequel s’est appuyé Nicolas Desforges, préfet de la région Guadeloupe. Il l’a lu devant des millions de télespectateurs sur RFO.

Et que penser des propos du secrétaire d’Etat à l’industrie, Luc Chatel, qui a rendu hommage au « gros travail » accompli par son collègue de l’Outre-mer, rappelant qu’il avait permis un accord sur une plate-forme de 131 mesures ?

Là encore, ce n’est pas vrai. Il n’y a pas d’accord sur le prix du carburant, pas d’accord sur l’eau, pas d’accord sur le pain et pas d’accord sur les biens de première nécessité. Rien n’est acquis et nos revendications restent inchangées.

Que vous inspirent les mesures validées mardi 10 février par le premier ministre François Fillon pour les Antilles, la Réunion et la Guyane concernant l’anticipation à 2009 au lieu de 2010 du versement du Revenu de solidarité active, l’aide au logement ou à la restauration scolaire ?

Nous n’avons rien gagné. Ce ne sont que des discriminations qui ont été supprimées. Même Yves Jégo a admis que le rapport d’expert sur la filière pétrolière en cours d’élaboration, et dont le gouvernement a obtenu certains éléments, fournit les preuves de l’escroquerie dont les Guadeloupéens sont victimes. Aujourd’hui nous payons 1,07 euro le litre d’essence, mais après l’avoir payé 1,60 euro pendant des années, nous considérons que ce n’est rien de moins que le remboursement de ce que l’on nous a volé.

Yves Jégo a de nouveau rejoint Paris, vendredi 13 février, semble-t-il pour ne pas revenir. Etes-vous en contact avec les deux médiateurs du gouvernement qui étaient aujourd’hui en Guadeloupe ?

Il n’y avait rien de nouveau sous le soleil. Nous leur avons dit que nous avions déjà négocié avec le secrétaire d’Etat et le patronat un pré-accord et que nous attendons qu’ils le respectent.

Au début du mouvement, vous rappeliez que « le spectre de mai 1967 est perceptible, quand l’Etat français a assassiné plus de 100 Guadeloupéens suite à une grève dans le bâtiment pour, après, accorder 25 % d’augmentation de salaire contre 2,5 réclamés. Toujours le même scénario, ils demandaient aux travailleurs en grève d’être raisonnables, de reprendre le travail ».

Faut-il craindre ce genre de dérapage ?

Peut-être. Mais nous ne sommes pas en 1967. Nous ne nous laisserons pas tuer comme ça.

Que pensez-vous de l’appel à la grève le 5 mars dans l’île de la Réunion, à 13.000 kilomètres des Antilles, dans l’océan Indien, avec des revendications semblables sur la « vie chère » ?

C’est une très bonne chose pour notre lutte. Le président français veut absolument éviter un embrasement généralisé. Quand on voit les milliers de Français qui sont descendus dans les rues de France métropolitaine le 29 janvier dernier, on imagine très bien que cela puisse arriver. Le gouvernement a peur de la contagion mais si, quand il s’agit d’aider les travailleurs, les dirigeants se cachent, je suis certain qu’elle finira par gagner la France et même l’Europe.


PDF - 134.3 ko

Les engagements de Jégo

trouvé sur le forum des amis de Lutte Ouvrière
 http://forumlo.cjb.net/index.php?sh...

les camarades en lutte sont un exemple pour toute la classe ouvrière !

Qu’attendent les confédérations de la métropole pour engager la lutte ?

Patrice



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Antilles : Domota accuse Jégo de mentir, Mediapart le prouve
14 février 2009 - 13h10

manif à Paris lundi... alors les confédé ? y va ? y va pas ? et pourquoi ? allo ???
seb



Antilles : Domota accuse Jégo de mentir, Mediapart le prouve
14 février 2009 - 15h41

Très clair et déterminé. Bravo la Guadeloupe qui nous montre l’exemple, chapeau ! On le sent, en discutant avec les gens. Ras-le-bol total, atmosphère électrique. Ca va péter.

Lundi une manif ?...Où est le départ et quelle sont les raisons ?...

Soleil Sombre



Antilles : Domota accuse Jégo de mentir, Mediapart le prouve
14 février 2009 - 15h58 - Posté par

Soutien aux grevistes

rendez-vous 18h place clichy Paris


Antilles : Domota accuse Jégo de mentir, Mediapart le prouve
14 février 2009 - 20h22

Les mensonges et les menteurs .pécrasse,jégorge,darc’ose,couchn’airrr,bache-l’ote, bébèterand le ravi commercial essétéra : Mais c’est un film ou quoi ? : le traitre, le double jeux, l"escroc.

Et la france aurait peur de ça !!!!!!

Quand le bon peuple va se réveiller, avec ses soi disant bêtes qui rêvent, ses trop bons, bonnes pâtes et ses truands gentils, spécialistes des tombés du camion, ça va faire mal !!!!

Il était une fois la révolution, western spaghetti super génial... ;



Antilles : Domota accuse Jégo de mentir, Mediapart le prouve
14 février 2009 - 20h31 - Posté par Patrice Bardet

Jégo persiste dans le mensonge, malgré l’évidence

Interrogé sur les engagements auxquels il aurait été obligé de renoncer après son retour à Paris, le secrétaire d’État à l’Outre-mer a certifié n’avoir "jamais fait de promesses sur les salaires", défiant "quiconque de trouver un écrit ou un enregistrement qui prouverait le contraire". Un point de vue soutenu par le porte-parole du gouvernement Luc Chatel : "Le dernier point qui achoppe et qui fait l’objet de négociations concerne les partenaires sociaux. Nous avons proposé d’apporter la contribution de deux médiateurs (...) mais c’est aux partenaires sociaux de prendre leurs responsabilités et de travailler pour reprendre les discussions."

http://www.lepoint.fr/actualites-po...

La propagande contre les grévistes bat son plein, y compris sur les chaines publiques !

HALTE A LA DESINFORMATION !

SOLIDARITÉ AVEC LES GRÉVISTES !



Antilles : Domota accuse Jégo de mentir, Mediapart le prouve
15 février 2009 - 08h07 - Posté par Copas

La preuve est faite du mensonge du secrétaire d’état Jego, les documents le prouvent.

Comment les hommes et femmes sans paroles du gouvernement peuvent-ils avoir le front ensuite de se présenter sortir des inepties devant la population ?

Qu’est-ce qui a fait changer d’avis le gouvernement :

Le désir d’une option répressive et de gagner dans le sang ?
Le désir concomitant de ne pas céder là par peur de la contamination en métropole ?

Le camp des travailleurs et des couches populaires dans les autres Antilles, en Guyane et à la Réunion, en France métropolitaine, regarde de près cette affaire.

Un des plus gros mouvements sociaux du monde, en proportion de la population , se déroule. Notre solidarité est importante face à un gouvernement qui a élevé le manque de loyauté au rang d’un art sacré, et le mensonge en discipline olympique.
D’autant plus que l’enjeu dépasse largement la Guadeloupe et se transforme maintenant en enjeu de part le monde. Les communiqués de solidarité arrivent du monde entier , des Amériques d’abord et d’Europe ensuite, etc .

C’est un des épisodes les plus importants actuels dans la bataille que se mènent bourgeoisie et camp des travailleurs.

Pendant que la claque du G7 se réunie en réfléchissant comment faire prendre en charge de part le monde les dettes et placements pourris de la bourgeoisie (des milliers de milliards d’euros) par les peuples au travers des états, les travailleurs de la Guadeloupe répondent à leur façon à la crise.

Une victoire et ça servira d’exemple partout dans le monde sur les possibilités de faire reculer la bourgeoisie.

Une défaite et il faudra recommencer ailleurs avec de nouvelles forces.

Solidarité.






TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
1 commentaire
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
2 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Avant les médias, il y avait une limite physique à l'espace qu'une personne pouvait occuper toute seule. Andy Warhol
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite