Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
de : BELLACIAO
mercredi 20 mai 2009 - 18h20 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires
JPEG - 77.6 ko

de bellaciao

Pour mémoire, il existe un conflit depuis le mois de novembre 2007 entre ADOMA et 39 salariés en charge du nettoyage dans ses locaux au début, directement, puis , par "sous -traitants" interposés (ce qui n’est pas sans rappeler les problèmes que connaissent nos camarades CGT des chantiers navals de Saint Nazaire, qui ont d’ailleurs immédiatement apporté leur soutien à Charles).

L’histoire des manipulations et infractions d’ADOMA étant longue et compliquée, nous vous proposons donc d’aller la (re) découvrir sur le site de Rouge Midi -

Depuis plusieurs mois, les salariés licenciés se battent pour obtenir leur du, confirmé par décision de justice.


Nous avons pu joindre Charles par téléphone toute à l’heure après sa sortie de garde à vue. Voici un petit résumé de ce qu’il nous a confié.

Il a passé plus de 24 heures en garde à vue au poste du commissariat de Noailles, à Marseille (Bouches du Rhône), où il avait été convoqué suite aux différents rebondissements de l’affaire ADOMA (ex-SONACOTRA), cette affaire pas très "propre"...

Convoqué au commissariat suite à une plainte déposée par un représentant d’ADOMA, il n’était manifestement pas dans l’intention première de la police de mettre Charles en garde à vue quand celui-ci s’est présenté, de bonne foi, sûr de son bon droit, dans leurs locaux mardi matin.

L’interrogatoire se serait transformé en escalade judiciaire suite , semble-t-il, à quelques appels semblant provenir de certains membres du Parquet, (et même à un "appel de Paris"), qui ont demandé la mise en garde à vue, puis la prolongation de celle-ci, à l’étonnement de certains des policiers en charge du dossier.

Des autorités qui auraient souhaité, manifestement, que notre camarade passe même en comparution immédiate, ce qui lui fut finalement épargné.

Pourquoi ces poursuites ?

Le représentant de la direction , quoi que, a priori, ne pouvant produire à ce jour aucun témoignage sérieux, s’est estimé "menacé" et sans doute, sauvagement attaqué en paroles par Charles en avril dernier à l’issue d’un énième procès dans ce dossier.

Il a produit une ITT de 4 jours.

Oh non pas pour coups et blessures. Plutôt pour dépression nerveuse semble-t-il...(oui, oui).

C’est une attaque supplémentaire du patronat contre notre camarade, bien connu pour son caractère incorruptible, sa loyauté et son honnêteté et surtout, tellement apprécié des plus pauvres, des exploités et des sans papiers, et au-delà, de très nombreux salariés marseillais.

Ce genre de boulot honnête de syndicaliste, ça fait "tâche" dans certain paysage marseillais, et ce type de tâche-là, l’entreprise ADOMA aimerait sans doute bien la nettoyer d’urgence.

L’intimidation judiciaire, (comme autrefois contre notre camarade Ferrario, et à travers lui, contre la CGT et Bellaciao, par les Chantiers Navals), est donc de mise dans l’arsenal de la guerre de classe que livre ADOMA aux salariés, et nous espérons que cette affaire-là connaîtra le même dénouement que la notre en son temps.

Le camarade Hoareau a été soutenu par une bonne centaine de manifestants en permanence devant le commissariat depuis hier jusqu’à sa sortie.

La plupart des organisations politiques de la gauche communiste et du mouvement ouvrier (Rouges Vifs Midi, PCF, NPA, Gauche communiste...), ainsi qu’évidemment, l’UD CGT des Bouches du Rhône, le journal La Marseillaise (page 6 de ce jour) ... ont témoigné leur soutien à Charles, qui nous dit avoir été heureux de constater la solidarité qui s’est immédiatement tissée autour de lui "dans la vraie gauche", loin de certains combats partisans.

Charles est donc convoqué devant le tribunal correctionnel de Marseille le 29 juin prochain pour répondre de ce que lui reproche la direction d’ADOMA.

Rien de bien méchant selon nous, a priori, "juste" un vrai travail de syndicaliste de la CGT, avec détermination, opiniâtreté, mais sans violence, sans aucune atteinte aux biens ni aux personnes...

Nous renouvelons notre plein et entier soutien à Charles, à la CGT de Marseille, à l’UD des Bouches du Rhône et aux salariés en lutte d’ADOMA.

On est avec toi camarade !

Nous ferons notre possible pour couvrir le procès à Marseille.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
20 mai 2009 - 18h44 - Posté par momo11

Oui,un syndicaliste sachant conduire la lutte de classe,cela fait tache auprès de la conf.Pauvres de nous,les réformistes sont notre honte.Quand a l’intersyndicale......momo11



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
20 mai 2009 - 19h55 - Posté par Paco

La proposition de iiiii est interessante...
Le seul problème est qu’il n’y aura pas de manif ni gréve le 26...
L’initiative centrale en Ile de france sera....
Une conférence de presse de nos chers dirigeants syndicaux...

Paco NPA et syndicaliste.


Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
20 mai 2009 - 21h57 - Posté par zjgz

le communiqué de la conf cgt va certainement trainer.

Notre syndicat a envoyé l’info vers toutes les UL de Paris et vers toutes les professions.
Y’a pu qu’à attendre que nos bases installent la bonne base !...

salut et fraternité à Charles et à tous les camarades
CGT OPH Paris


Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
20 mai 2009 - 21h31

Nous ferons notre possible pour couvrir le procès à Marseille.

si on peut aider....

Makhno



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
20 mai 2009 - 22h00 - Posté par Patrice Bardet

encore un traquenard judiciaire de plus ! Là, envers un militant très connu : c’est dire s’ils "osent" tout !

Le patronat, le gouvernement à son service, le parquet "bras armé" de ce gouvernement sont entrés en guerre contre la Classe Ouvrière.

Nos confédérations syndicales ne sont pas à la hauteur, c’est le moins que l’on puisse dire (le 26 mai, ne sont prévus semble-t-il que des "rassemblements"... et un barbecue à Lille)

Mieux, en condamnant à "demi-mot" les soit-disant "violences" ouvrières, au lieu d’en être pleinement solidaires, elles ont donné un "feu-vert" à la répression du gouvernement. Celui-ci est maintenant certain qu’il n’y aura pas de "riposte" de très grande ampleur dirigée d’en haut

Il nous reste à donner tort à tout ce beau monde qui mange des petits fours ensemble.

La garde à vue de Charles a été évoquée longuement avant le départ de la manifestation des Sans Pap’ du CSP59 de ce soir.

Charles est venu à plusieurs reprises de marseille soutenir les Sans Pap’ du Nord, notamment lors des grèves de la faim à Lille

Je ne pense pas trahir la position de tous les camarades Sans Pap’ du CSP59, des soutiens aux Sans Pap’ en disant :

Solidarité avec Charles ! On se battra à ses côtés

de Lille à Marseille !



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
21 mai 2009 - 09h41 - Posté par

encore un traquenard judiciaire de plus ! Là, envers un militant très connu : c’est dire s’ils "osent" tout !

Effectivement un cran de plus est franchi, ça fait peur...

En attendant, solidarité totale avec le camarade Hoareau !

Chico


Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
20 mai 2009 - 23h30 - Posté par volèm rien foutre al pais

je propose, une foi cette dictature abattue,de nommer le camarade Hoareau ministre de la justice(poste qui a vraisemblablement été non occupé depuis quelques années)et mettre rachida dati a un poste de manutention quelconque.



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
20 mai 2009 - 23h43 - Posté par volèm rien foutre al pais

je propose coupat a la direction de la sncf rattaché a l’intérieur, un sans papier a l’immigration et l’identité de mes couilles(a moins que besson veuille rejoindre le gouvernement révolutionnaire) le petit sarkozy de nagy bocsa junior des baffes dans sa gueule toute la journée et pierre bédier ben lui il va en taule direct pour 15 ans(on ne vole pas le peuple impunément)



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
21 mai 2009 - 09h16

Je suis très inquiète pour la santé mentale des dirigeants d’ADOMA.
Heureusement, police et justice veillent au grain.



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
21 mai 2009 - 09h34

Soutien inconditionnel pour deux raisons :

un :
il n’a fait, et fort bien fait, que son "boulot" de syndicaliste

deux :
il est impératif que les salariés obtiennent gain de cause, pour eux bien évidemment (je me demande vraiment comment ils se débrouillent en attendant) mais pas seulement.
Si Adoma s’en tire, c’est toute la filière nettoyage qui s’en trouvera fragilisée. L’annexe 7 dans le nettoyage, c’est l’obligation pour la boîte qui récupère un marché de conserver le personnel en place. Elle sécurise un minimum les salariés dans un secteur où les marchés passent d’une boîte à une autre à la vitesse grand V toujours avec négociation à la baisse. Si on est conscient que l’essentiel du chiffre d’affaires dans cette branche repose sur la main d’oeuvre des ouvriers, si on est conscient de la difficulté à organiser syndicalement une branche où les horaires sont atypiques, les salariés isolés, avec un turn over très important, etc... etc...., on comprend la nécessité de ne pas céder là-dessus.

Merci Charles Hoareau pour tout ça



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
21 mai 2009 - 14h06 - Posté par François Pellarin

Ce qui est reproché à notre camarade Charles Hoareau c’est d’être un syndicaliste , un militant intègre.Ce qui les emmerde c’est que Charles ne fait pas semblant de défendre les ouvriers,les chômeurs,les SDF,les sans papiers etc...il le fait vraiment.Et,crime suprême,il ne se laisse pas corrompre.

SOUTIEN INCONDITIONNEL A NOTRE CHER CAMARADE CHARLES HOAREAU.


Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
21 mai 2009 - 21h37 - Posté par ami

Comme c’est bizarre, je n’ai jamais entendu parler d’un chef d’entreprise qui fait une garde à vue car un de ses salariés est déprimé. Pas non plus quand le salarié en plus est harcelé dans l’entreprise et le harcelé porte plainte pour harcèlement. C’est peut-etre "mieux" car sinon on aurait la moitié du patronat derrière les barreaux. (sarkasme)

Qu’un membre de la direction d’ADOMA déprime car il doit appliquer une décision de justice, soit. Mais de là construire une soi-disant responsabilité ou intention de nuire à la santé dudit membre de la part de M. Hoareau, c’est "fort". ADOMA doit avoir des relations, et c’est scandaleux que quelques haut-placés dans l’appareil judiciaire se laissent instrumentaliser.

Soutien à Charles Horeau !!!



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
22 mai 2009 - 07h56 - Posté par Patrice Bardet

à propos des sociétés de nettoyage et de leurs donneurs d’ordre, les procédés d’ADOMA rappelent ceux utilisés en Guadeloupe

Colette Koury, CCI & Liquidation d’Interprop : Pwofitasyon a vòlè !

Depuis le 18 Décembre 2008, la Ste INTERPROP, qui exploitait le marché du nettoyage de l’aéroport Pôle Caraïbes a été liquidé ; jetant plus d’une centaine de chômeurs de plus an ti Péyi Gwadloup. Et cela dans l’indifférence la plus absolue des politiciens et de l’état.

Plus de 135 jours que ces salariés sont mobilisés, dans l’attente d’un éventuel repreneur. Les man KOURY , BIEVE, OTBAR é tout banélo a yo n’ont jamais considéré les travailleurs de la CCI et de l’Aéroport.

Volontairement, ils retardent l’appel d’offre dans le seul but de démobiliser et de dégouter lé Fanm é Nonm qui se sont mis debout face à ces scélérats pour le maintien de la continuité de leur contrat de travail, comme le stipule l’article 7 de la Convention Collective des entreprises de Propreté, et l’article L1224-1 du Code du Travail. Yo vé pa ay pwenté à Pole Emploi. MI FOTO AY … !

Voila un complot monté contre les travailleurs... La CCI PWOFITAN !

En effet après la signature du protocole de suspension du conflit du LKP, le préfet s’était engagé à trouver une solution pour les conflits en cours. Au point 103 du protocole d’accord, en vue de la suspension du conflit du Liyannaj Kont Pwofitasyon, un médiateur était nommé en la personne du Sous-Préfet de Pointe à Pitre, Renouf. Il avait pour mission de régler les conflits en cours. Il a été le relayeur des idées de Man Koury, il a répété à la lettre ses directives. Ahak pa avansé.

Nous avons fait le constat d’un enlisement de tous les conflits en cours, et l’apparition d’autres. Jusqu’à ce jour, les ex-salariés d’Interprop, sont toujours sans travail, Biève, comme un jentil toutou, suit à la lettre les recommandations de son maître. Après plusieurs interventions des salariés au bureau du Directeur de l’Aéroport, aucune avancée du dossier, aucun engagement pris par ce dernier n’a été respecté. Yo an konplosité asi do an nou, ki lè Médef ki Léta.

Les entreprises de Propreté de la Guadeloupe, sont méfiantes aux appels d’offre de Madame Koury, car, les prix imposés sont trop bas, ils conduisent tout droit à la liquidation. Eh oui ! Pour rappel, la Ste INTERPROP qui détenait ce marché a été liquidée, pour la simple et bonne raison, elle perdait près de 15000€ par facture. Mieux, Man KOURY a fractionné le marché en plusieurs lots... La CCI a toujours fonctionné de la sorte, exemple flagrant, le conflit de nos camarades POMPIERS, la saga des fêtes et autres siwotaj continuent à la CCI, ainsi que le recours aux milices, et à la répression contre les grévistes. O LA LAJAN PASÉ ?

Nous rappelons aussi aux : man KOURY, BIEV (marionnette de KOURY), OTBAR, sou pwéfé RENOUF et les autres complices bwa bwa que les travailleurs Guadeloupéens sont plus que jamais déterminés à se mobiliser pour faire respecter leur dignité contre :
la fermeture programmée des hôtels et la mise en chomage de plus de 750 salariés,
l’enlisement des conflits des Pompiers, de la MDE, d’Orange...

L’UGTG réaffirme que les travailleurs ne doivent plus être des victimes, et des laissés pour compte de ces délinquants en cravate.

L’UGTG appelle l’ensemble des travailleurs du Nettoyage à se préparer à une grande mobilisation pou baré van a lé KOURY, BIEVE ,OTBAR , RENOUF,ANGEL é DESFORGES ainsi qu’aux patrons véreux du secteur du nettoyage.

TRAVAYÈ NÉTWAYAJ AN NOU LITÉ POU GANNYÉ
PLIS RÈSPÉ PLIS DWA, PLIS OTORITÉ PLIS DIGNITÉ

ANNOU DOUBOUT KONT LÈSPWATASYON É PWOFITASYON

Sèktè Nétwayaj UGTG
Pointe a Pitre le 13 Mai 2009



Charles Hoareau (CGT - Marseille) sort de garde à vue. Et la suite ?
1er septembre 2009 - 12h25 - Posté par stef

un petit coucou de stef cnt nimes 30. le 21 , pascal passe en procès pour coups et blessures sur représentant de l’ordre , après avoir reçu sans motif aux yeux des 200 témoins une grosse chataigne sur le nez qui l’a conduit à la croix rouge.
coluche n’aurait pas fait mieux.
par contre, l’enquête administrative traîne un peu. on aimerait pourtant bien savoir en tant que citoyen responsable,avec toutes ces caméras de surveillance.
paris, grenoble , lyon, le 1er mai fut mou et chaud.
mon cher Charles, surtout ne manifeste pas. c’est ou mon poing ou ma grippe, au choix pour cette rentrée.
nous sommes mobilisés et ça fait chaud au coeur de savoir que pas loin, à côté, ça se mobilise aussi.
je dis : objectif 2009 , qu’ils doutent ( les états majors).
pitié au moins ça !
( ne pensez plus à vos plans d’épargne)
solidarité.






Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
8 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
21 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire
Fouloir, Pouvoir, Vouloir.
mercredi 2 - 19h22
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
ÉCOLE
mercredi 2 - 08h41
de : Ernest London
chirac le pot pourrit infini
mardi 1er - 22h29
de : Jean-Yves Peillard
ALGERIE Louisa Hanoune condamnée à 15 ans de prison : solidarité face à la répression du régime !
mardi 1er - 21h41
de : revolution permanente
1 commentaire
Comment l’exécutif a plombé les comptes de la Sécu et s’apprête à nous faire payer la facture
mardi 1er - 16h48
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vous voulez les misérables secourus, je veux la misère supprimée. V. Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite