Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Marre du mur (nouvelle ultra courte)


de : red1917
samedi 7 novembre 2009 - 00h11 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 14.5 ko

de red1917

9 Novembre 2009.

Dans la télé il y a encore une nouvelle emission sur la célébration de la chute du mur à Berlin.

Les images montrent des gens qui se libérent en cassant un mur.

Quand le documentaire s’achève pour faire place à un plateau d’experts pour commenter la fin du communisme et le début de la liberté, il appuie sur le bouton stop et regarde par la fenêtre la rue vide.

Il sort de son appartement et l’ascenseur le descend tout en bas dans le hall.

Il y a un bouton pour ouvrir les portes de verre qui ouvrent vers l’extérieur.

Il marche sur le trottoir il se dit aucun mur, sauf ceux en béton , la facade de l’immeuble, juste à côté de la route, au milieu le trottoir, où il marche librement, à côté de la route, impossible à franchir tant que le feu n’est pas rouge.

Il peut marcher librement, les caméras ne signalent pas un trouble de son comportement. Il n’y a pas de police politique pour le suivre à la trace, la puce RFID, sur sa carte bancaire, sert juste à le protéger des menaces.

Arrivé au bout de la zone B76, après il n’a pas de pass. Les flics-drones le repéreraient, au delà du quartier où son code puce ne passe plus.

Il pourrait continuer, mais il perdrait ses points "avantage citoyens". Il n’y a aucun mur, aucune limite, mais il n’a pas les moyens de continuer sans ses points.

Il fait demi tour, et il se retrouve devant son immeuble. Il introduit sa carte, mais ne rappelle plus son code.

Il n’y a aucun mur, aucune police qui l’oppresse. Il meurt contre son mur, libre et sans adresse.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Marre du mur (nouvelle ultra courte)
7 novembre 2009 - 08h47 - Posté par COLERE13

honte aux murs !...... ET POURQUOI ON NE PARLE PAS DU SUPERBE MUR PALESTINIEN..............



Marre du mur (nouvelle ultra courte)
7 novembre 2009 - 13h46 - Posté par raannemari
Marre du mur (nouvelle ultra courte)
7 novembre 2009 - 08h58 - Posté par Chiche !!!

En France aussi on a un(e) mur(aille)... de fichiers "sécuritaires" !!! Dans ce matraquage médiatique donnant la nausée, on "oublie" de rappeler par exemple la gratuité des transports en communs... Bon allez, comme en France on est "évolué" même qu’on a (si si !) des personnes âgées, des collégiens lycéens étudiants, des RMIstes etc etc... et même des chômeurs !!!... Allez chiche pour la gratuité des transports pour tous ces gens !!! Histoire aux "donneurs de leçons"de faire mieux sinon aussi bien que "là-bas" !!!



Marre du mur (nouvelle ultra courte)
7 novembre 2009 - 09h16 - Posté par Pierro

Ils ont démonté quelques kilomètres de mur pour en construire un plus actuel de plusieurs milliers de km tout autour de l’Europe, la menace étant l’Autre...



Marre du mur (nouvelle ultra courte)
7 novembre 2009 - 10h29

Lundi prochain tout radio france (ça ne mérite pas la majuscule) est mobilisé pour bien nous enfoncer dans la tête que la chute du mur de berlin symbolyse la liberté. Celle des banquiers et des multinationales de profiter sans limite du profit, se diront quelques avertis.
Les autres en masse frapperont dans leurs mains en se réjouissant de pointer au chômage, de plier sous l’arrogance du management et du politicien local, de manger pâtes et patates les derniers jours du mois, de voir arriver la période noire de fin de droits...tout en enviant le voisin qui a toujours eu trop de chance d’échapper à tout ce qui pourrit la vie.



Marre du mur (nouvelle ultra courte)
7 novembre 2009 - 10h40 - Posté par vraie liberté

Ben oui, ça fait pleurer dans les chaumières, ça occupe le populo, ça lui fait croire qu’au-delà du mur, c’était l’enfer et de ce côté-ci le paradis.

La sottise de l’Est c’était effectivement de retenir des gens par un mur. Cela ne marche jamais. Manque de philosophie.

Pour autant, faire de sa chute uniquement une épopée libératrice c’est du chantage.

Des quartiers ouvriers qui vivaient très bien à l’Est vivottent aujourd’hui avec chômage, pauvreté, misère des logements et vieillissement des populations.

Mais ça on espère le couvrir par des litanies, des hymnes et des cantiques à la liberté, qui n’est en fait que la liberté des plus riches.


Marre du mur (nouvelle ultra courte)
7 novembre 2009 - 19h36 - Posté par

La sottise de l’Est c’était effectivement de retenir des gens par un mur. Cela ne marche jamais. Manque de philosophie.

Mais ça aussi c’était un "hoax". Et qui est bien ancré dans les têtes.

Le mur au départ ça n’était pas pour empêcher les mecs de partir, (à part quelques cerveaux renégats fabriqués au frais de l’état est-allemand), mais bien d’empêcher les saboteurs et la fausse monnaie surévaluée ouest-allemande d’entrer.

J’ai été de deux côtés à Berlin, à une époque ou on passait encore facilement de l’autre côté aux check-points de l’Est. Et pas comme touriste mais comme sous-off de l’armée française en 1965/66. Ce qui frappait c’était surtout la différence entre Berlin ouest, qui était le miroir aux oiseaux pour ceux de l’Est, et le reste de l’Allemagne de l’Ouest ou c’était pas autant la joie et les petites pépées dans les boîtes de nuit.

Et les jeunes de l’Ouest avaient autant envie d’aller vivre à Berlin Ouest que ceux de la RDA.

Parce que ce que les gens ne savent pas c’est que pour ceux de l’Ouest il fallait aussi passer des check-point pour aller à Berlin Ouest par le fameux couloir en venant de RFA. Et dire ce qu’on allait y faire. J’ai moi-même été un des premiers étonnés de la chose tout militaire que j’étais.

Parce que Berlin Ouest c’était tout du bidon, du tape à l’oeuil. Avec les dollars américains qui coulaient à flot et un Deutchmark fédéral surévalué.

J’y suis pas resté longtemps et j’ai rien regretté. Fallait surtout aimer les putes, les boîtes, et l’alcool ; et ça a jamais été mon trip.

G.L.


Marre du mur (nouvelle ultra courte)
12 novembre 2009 - 22h37 - Posté par mur

« Le mur invisible érigé entre Anjouan et Mayotte tombera autant qu’est tombé le mur de Berlin »
Une cérémonie sobre mais significative. C’est ainsi qu’on peut qualifier la célébration de la journée maore, ce jeudi à Moroni, où les administrations étaient fermées pour cette occasion.
C’est qu’en fait, depuis trois ans, le 12 Novembre est férié dans l’archipel. Cette journée est dédiée à la revendication de Mayotte, cette île de l’archipel des Comores qui est resté sous administration française depuis 1975. « Le 12 novembre 2009 se trouve à la croisée des chemins », ont estimé les membres du comité maoré, une structure de la société civile comorienne qui milite pour la réintégration de Mayotte dans l’ensemble comorien, dans un communiqué publié à Moroni depuis le 3 novembre.
C’est presque cette même déclaration qui sera lue par Idriss Mohamed, ce jeudi, lors de son discours au palais du peuple où s’était réunis plus de 300 personnes pour cette célébration. « Au delà des apparences qui ferait croire à un blocage, voire à une intégration définitive de Mayotte dans la France, une solution de la question de l’île comorienne de Mayotte s’esquisse dans une lame de fond qui devient de plus en plus perceptible pour les plus avertis », indique le comité Maoré dans sa déclaration.
« Il est temps de mettre un terme aux drames presque quotidiens qui se déroulent, devant nos yeux, dans le bras de mer qui sépare Anjouan de sa soeur Mayotte », a déclaré Idi Nadhoim, le vice président comorien en charge de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de l’artisanat, assurant l’intérim du président Sambi qui se trouve à l’étranger, lors de son discours.
Faisant le parallèle entre la chute du mur de Berlin dont on commémore cette année le 20 ème anniversaire et le visa Balladur, ce « mur invisible érigé entre Anjouan et Mayotte », cette haute autorité comorienne a estimé que celui-ci « tombera autant qu’est tombé le mur de Berlin ». Il a d’ailleurs repris un passage du discours du président Sarkozy à l’occasion des cérémonies commémoratives dont voici la teneur : « La chute du mur de Berlin sonne aujourd’hui comme un appel, un appel à nous tous à combattre les oppressions, à abattre les murs qui, à travers le monde divisent encore des villes, des territoires, des peuples ». Des propos qui ont été vivement applaudi par l’assistance.
« Le peuple de l’Union des Comores espère que cet appel résonnera de tous son poids sur tous les dirigeants du monde et que son écho transpercera tous les murs de l’oppression », a mentionné le vice président Idi. « Nous osons croire que le mur invisible érigé entre Anjouan et Mayotte, sous lequel reposent les restes de dizaines de milliers d’innocents et qui forme aujourd’hui le plus grand cimetière marin au monde, tombera autant qu’est tombé le mur de Berlin », a-t-il encore lancé. La célébration de la journée Maore, cette année, intervient après l’échec des négociations engagées au sein du Gthn, le référendum sur la départementalisation de Mayotte et la proposition du président Sambi du système « Un pays, deux administrations ». Lancée lors d’un récent discours prononcé par le chef de l’Etat comorien à la tribune des Nation unies, cette offre se veut être un début de solution à cette épineuse question qui obère les relations entre les Comores et son ancienne puissance colonisatrice, la France.
Par cette annonce, le président Sambi propose à la France de reconnaître la souveraineté entière de l’Union des Comores sur l’ensemble de son territoire tout en continuant à administrer Mayotte. Cette proposition "traduit une haute perception des rapports de force, des concessions inévitables et une solution progressive qui permettra une véritable réconciliation nationale des îles comoriennes et une page nouvelle dans les relations amicales entre les Comores et la France", estime le comité Maore, dans un communiqué. Cette organisation propose, d’ailleurs, un débat national sur le sujet.La cérémonie qui s’est déroulée hier jeudi au palais du peuple de Moroni a été marquée par un hommage rendu au patriote maorais Kamar Eddine Ahamada, un militant de l’unité nationale décédé en France le 29 octobre 2009. Cet homme part "sans la reconnaissance des représentants officiels de la partie pour laquelle il s’est tant sacrifié", ont déploré ses amis du front démocratique.
Faissoili Abdou
Source : http://www.malango-actualite.com/ar...






L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
1 commentaire
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite