Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Syndicats (10278 articles)
Intermittents : tout allait bien
de : Pedro - 27 juin 2003
Les syndicats (CGC, CFDT, CFTC) viennent de signer l’accord avec le MEDEF Ils separent, par la meme, artistes et techniciens ; il faudra desormais effectuer 507 heures sur 10 mois et non sur 12, ce qui ouvrira des droits sur 8 mois seulement avec des indemnisations reduites, laissant les intermittents sans ressources pendant 4 mois de l’année Les intermittents du spectacle encore presents devant les locaux du MEDEF appellent a un mouvement de greve pendant les tournages des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Création d’un nouveau syndicat. Bienvenue à tous
de : CNT-SBF - 26 juin 2003
Confédération Nationale des Travailleurs - Section de Belgique Francophone Dans le cadre de notre lutte contre le patronat et le capitalisme, le C.U.L.I.T.A., en assemblée générale ce mercredi 25 juin, a décidé à l’unanimité des membres présents d’être à la base de la création en Belgique francophone, d’un syndicat libertaire sur le modèle de celui existant déjà en France sous le nom de Confédération Nationale des Travailleurs, CNT, alliant fédéralisme et démocratie (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mollah Bové
de : le monde - 25 juin 2003
Mollah Bové Par PierreGeorges José qui, josé quoi, José encore ! Nom d’un sabre de bois, force doit rester à la loi ! Cela tombe bien, la loi était venue en force. Dans une humble chaumière des Causses - remarquez on dit humble, on n’en sait rien, c’est pour la beauté misérabiliste du conte - vivait un repris de justice. Un vrai de vrai, celui-là. Un pur , un dur, un tatoué à l’encre d’imprimerie ! Enfouraillé jusqu’à la pipe. Un multirécidiviste en (...)
Lire la suite, les commentaires...
6 syndicalistes CGT condamnés
de : Patrice Bardet, délégué CGT - 25 juin 2003
6 syndicalistes CGT condamnés (5 arrêtés chez eux ce matin à 6h) ! Ils font partie de la SCIA (imprimerie appartenat à Léonce Deprez, député UMP, maire du Touquet ( ?) ; pour des faits remontant à plus d’un an survenus lors de la lutte contre la fermeture de l’imprimerie, 5 ont été arrêtés chez eux à 6h du matin, le 6° convoqué à 14h, et condamnés en comparution immédiate chacun à 200 euros d’amende par mois jusque septembre (?) (procès). Les dommages demandés seraient de (...)
Lire la suite, les commentaires...
A la grâce du président
de : sudouest - 25 juin 2003
http://www.sudouest.com/240603/une.... ARRESTATION DE JOSE BOVE. —Les manifestations de soutien à José Bové, incarcéré dimanche matin, se multiplient. Ses proches de la Confédération paysanne attendent une éventuelle grâce présidentielle le 14 juillet, qui serait interprétée comme un signe fort sur les OGM Tout recommence comme l’été dernier. Chaque soir, vers 18 heures, une curieuse mélopée s’élève au pied de la prison de Villeneuve-lès-Maguelonne. Des dizaines de (...)
Lire la suite, les commentaires...
CONTRE LA REPRESSION DU MOUVEMENT SOCIAL ET SYNDICAL
de : DROITS DEVANT - 25 juin 2003
CONTRE LA REPRESSION DU MOUVEMENT SOCIAL ET SYNDICAL POUR LA LIBERATION IMMEDIATE DE JOSE BOVE DROITS DEVANT !! appel ses militant-e-s et sympatisant-e-s à participer à la manifestation DEMAIN MERCREDI 25 JUIN 18H00 PLACE DE LA BASTILLE Condamné à 10 mois de prison ferme pour avoir participé, dans le cadre d’actions syndicales de la confédération paysanne et avec des paysans indiens de Via Campesina à la destruction de plants OGM, porte-parole de ce syndicat, à été interpellé et (...)
Lire la suite, les commentaires...
José Bové réclame un statut de prisonnier politique
de : Oime - 24 juin 2003
MONTPELLIER (Reuters) - Les avocats de José Bové devaient demander mardi soir au cabinet du ministre de la Justice, Dominique Perben, le statut de "prisonnier politique" pour leur client, incarcéré depuis dimanche pour purger une peine de dix mois de prison après la destruction de plants transgéniques. "Nous allons transmettre un fax (à la chancellerie) mais nous ne nous faisons pas trop d’illusions, sachant que ce statut de prisonnier politique a disparu en France lorsqu’a été (...)
Lire la suite, les commentaires...
Liberté pour José Bové !
de : AC! - 24 juin 2003
José Bové, porte-parole de la Confédération paysanne est à nouveau en prison depuis dimanche 22 juin 2003. Avec d’autres paysans et citoyens, il a légitimement attiré l’attention de l’opinion publique sur les dangers des OGM. Cette technologie est pourtant désapprouvée par une très large majorité des consommateurs et la condamnation de José à 10 mois de prison ferme avait fait l’objet, à juste titre, d’une très large réprobation en France et dans le monde. Le (...)
Lire la suite, les commentaires...
« PETIT BREVIAIRE A L’USAGE DU JESUITISME SYNDICAL. »
de : #000000 - 23 juin 2003
Ad augusta per angusta Mes biens chers frères, Vous, qui représentez et animez avec tant d’abnégation tout au long de l’ année, un véritable syndicalisme de « service » . Vous qui vous occupez avec tant de célérité des mutations, des passages en « hors classes » pour les enseignants, du sapin de Noël du comité d’ entreprise et de tant d’autres petits soucis qui affectent si durement le monde laborieux, soulageant ainsi ses peines. Vous qui déployez tant (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le PCF dépose une proposition de loi pour amnistier Bové
de : AP - 23 juin 2003
PARIS (AP) - Les sénateurs communistes ont déposé lundi une proposition de loi visant à amnistier José Bové ainsi que l’ensemble des syndicalistes et salariés condamnés pour des faits entrant dans le cadre de mouvements sociaux. Cette proposition de loi prévoit l’amnistie des "délits commis à l’occasion de conflits du travail ou à l’occasion d’activités syndicales et revendicatives de salariés, d’exploitants agricoles, d’agents publics et de (...)
Lire la suite, les commentaires...
" Où est le scandale ? "
de : Nicolas Sarkozy - 23 juin 2003
1 commentaire
Des syndicalistes s’enchaînent aux grilles de la préfecture de Corrèze TULLE (AP) - Quatre syndicalistes de la Confédération paysanne se sont symboliquement enchaînés aux grilles de la préfecture de Corrèze, à Tulle, lundi matin, pour protester contre l’incarcération la veille de José Bové à Villeneuve-les-Maguelone (Hérault), a-t-on appris auprès de la préfecture. Au total, une quarantaine de militants se relaient depuis environ 7h devant la préfecture. Un tracteur est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ensemble contre la criminalisation de la contestation social
de : pcof - 23 juin 2003
Ce matin, la gendarmerie a arrêté José Bové et l’a transporté en hélicoptère à la prison, comme s’il s’agissait d’un dangereux "terroriste". Même si cette arrestation était attendue (des messages d’alerte avaient été lancés pour avertir de l’imminence d’une opération policière contre lui), la méthode, le moment, les premières déclarations du ministre de la justice, Perben, montrent que cette décision politique s’inscrit dans la volonté de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Liberté pour José Bové !
de : La Souris Verte - 23 juin 2003
José Bové, porte-parole de la Confédération Paysanne, a été interpellé à son domicile et écroué hier matin. Des agriculteurs de la FNSEA ainsi que certains chasseurs énervés, adeptes des saccages de bureaux et autres actions musclées et coûteuses pour la société, vont-ils ainsi risquer eux aussi de lourdes peines de prison ferme ? NON ! Car José Bové est la victime d’un procès politique, marquant une dérive extrêmement grave contre la liberté d’opinion en France. La peine (...)
Lire la suite, les commentaires...
Liberté pour José Bové
de : ALTERNATIFS - 23 juin 2003
Les Alternatifs dénoncent l’opération commando mise en place, à la demande du pouvoir, par la gendarmerie pour conduire en prison le syndicaliste paysan José Bové, porte-parole de la Confédération Paysanne. Scandaleuse dans la forme et sur le fond, cette décision, assumée publiquement par le Ministre de la Justice, met directement en cause le Premier Ministre, chef du gouvernement et le Président de la République. Les Alternatifs affirment leur totale solidarité avec José Bové et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Rassemblement à Paris pour la libération de José Bové
de : AP - 23 juin 2003
Une nouvelle manifestation devrait avoir lieu lundi 23 juin en fin d’après-midi à Paris Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche après-midi aux abords du ministère de la Justice à Paris pour réclamer la libération du syndicaliste agricole José Bové, incarcéré quelques heures plus tôt à la maison d’arrêt de Villeneuve-les-Maguelone (Hérault). A l’appel notamment de la Confédération paysanne, les manifestants souhaitaient se réunir devant le (...)
Lire la suite, les commentaires...
NON A L’INCARCERATION DE JOSE BOVE
de : Union des Familles laiques - 23 juin 2003
NON A L’INCARCERATION DE JOSE BOVE NON A UNE JUSTICE SOUMISE A LA GOUVERNANCE DE LA MONDIALISATION NEO-LIBERALE OUI A UNE JUSTICE QUI RESPECTE LES PRINCIPES REPUBLICAINS D’EGALITE et DE JUSTICE SOCIALE Alors que la plupart des procès d’hommes politiques, de hauts fonctionnaires et de dirigeants de grandes entreprises se terminent systématiquement par des non -lieux ou des peines très légères Alors que se développe le phénomène de recul de la démocratie et (...)
Lire la suite, les commentaires...
" C’est quelqu’un qui défend le bien-être de nos enfants. "
de : Confédératoin Paysanne - 23 juin 2003
Environ 400 personnes, militants, syndicalistes ou simples quidams, ont afflué dimanche soir devant la maison d’arrêt de Villeneuve-les-Maguelonne pour crier leur soutien à José Bové, leader paysan écroué dans la matinée.Syndicalistes enseignants de la FSU ou de SUD, élus des Verts ou du PCF, militants de la Confédération paysanne, de la LCR ou citoyens anonymes, les partisans de la figure de proue de l’antimondialisation étaient unis dans la même revendication : "la liberté (...)
Lire la suite, les commentaires...
COMMUNIQUE SUR L’INCARCERATION DE JOSE BOVE
de : SYNDICAT de la MAGISTRATURE - 23 juin 2003
José Bové a été incarcéré le dimanche 22 juin à la prison de Villeneuve les Maguelonnes, en application d’une condamnation à 10 mois d’emprisonnement pour dégradations volontaires (arrachages de plantes transgéniques). Les méthodes employées pour l’arrestation d’un paysan opposé aux OGM(organismes génétiquement modifiés) sont dignes du grand banditisme : Arrestation à 6 heures du matin pendant son sommeil, fracture de la porte de sa ferme, transport en hélicoptère (...)
Lire la suite, les commentaires...
Libérons Bové : manif à Marseille
de : MARSEILLE - 22 juin 2003
LIBERTÉ POUR BOVE ! L’arrestation quasi-militaire de José Bové à l’aube du 22 juin, donne une idée de l’extrême agitation du gouvernement. Où est la justice égale pour tous ? D’un coté des dirigeants politiques et des chefs d’entreprise échappent à la loi pour de lourdes corruptions. De l’autre, Bové va en prison pour la destruction de plantes douteuses. Ce sont les opposants au libéralisme qui sont frappé-e-s pour qu’ils se taisent, ce sont les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Libération immédiate et sans condition de José Bové !
de : Attac - 22 juin 2003
Communiqué d’Attac Libération immédiate et sans condition de José Bové ! Après avoir défoncé la porte de sa maison, dimanche 22 juin à 05h30 du matin, 80 gendarmes munis de gilets pare-balles et de mitraillettes, appuyés par des blindés, ont passé les menottes à José Bové alors qu’il était encore au lit. Jeté dans un hélicoptère, il a été transféré à la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, près de Montpellier. José Bové est aujourd’hui en prison pour avoir (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 10080 | 10100 | 10120 | 10140 | 10160 | 10180 | 10200 | 10220 | 10240 | 10260



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite