Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Gabriele (3 articles)
L’Unione de Prodi, un pa(c)s en arrière
de : Gabriele - 12 février 2006
de Gianni Rossi Barilli traduit de l’italien par Gabriele Une fois les couples disparus, voilà la "personne". C’est un "bon compromis" selon les Démocrates de Gauche, le Parti de la Refondation Communiste, le Parti des Communistes Italiens et les Verts ; c’est une déception totale selon les associations d’homosexuels. Rutelli est ravi. Le seul "Pacs" que l’Unione a réussi à faire c’est en arrière. Ce qui plus est, c’est un long et grand pas en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dictionnaire des idées reçues sur le mariage gai
de : Gabriele - 30 janvier 2006
37 commentaires
par Eric Fassin Homophobes, si les injures grossières comme "sale pédé" ou "sale gouine" vous répugnent, et si la référence au "péché" ou à la "contre-nature" vous paraissent trop "archaïques", rassurez vous : il existe une manière cultivée, laïque et moderne, d’exprimer votre homophobie. Cette homophobie distinguée, dominante dans la classe politique (de l’UMP au PS de Lionel Jospin ou Ségolène Royal) et dans le monde merveilleux de l’éditorialisme, consiste à afficher (...)
Lire la suite, les commentaires...
Christian Vanneste condamné. L’impact des injures homophobes commence à être reconnu
de : Gabriele - 24 janvier 2006
20 commentaires
de Gabriele Communiqué d’ActUp-Paris Christian Vanneste a été condamné pour "injures en raison de l’orientation sexuelle" à payer une amende de 3000 euros et à verser 3000 euros à chacune des trois associations qui s’étaient portées partie civile (2000 euros de dommages et intérêts et 1000 euros pour les frais d’avocats) ainsi qu’à la publication judiciaire de cette condamnation dans Le Monde, La Voix du Nord et L’Express. C’est la première fois (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La révolution ne paraît jamais plus improbable que la veille du jour où elle éclate. Eric Hazan
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen
mardi 26 septembre
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite