Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Claude Mesplède (8 articles)
AGENCE FRANCE PRESSE PARIS : Ou comment caviarder une dépêche !
de : Claude Mesplède - 27 octobre 2004
1 commentaire
de CM Dans la dépêche diffusée par l’AFP pour annoncer la signature par Jean-Pierre Raffarin du décret d’extradition de Cesare Battisti, le rédacteur retrace à grands traits toute l’affaire. Le paragraphe suivant (surligné en jaune et encadré) mérite un commentaire. Ancien responsable du mouvement des "prolétaires armés pour le communisme", 49 ans, a passé huit ans dans la clandestinité au Mexique avant de venir s’installer en France en 1990. Il s’était (...)
Lire la suite, les commentaires...
Claude Mesplède : Jean-Pierre Raffarin a signé le décret d’extradition de Battisti
de : Claude Mesplède - 27 octobre 2004
de Claude Mesplède Ainsi, après la cour d’appel qui, le 30 juin, a bafoué le droit français, après la cour de cassation qui a examiné le dossier dans le même état d’esprit (il se murmure que pour certains, il y aura de la promotion), c’est au tour du premier ministre de signer le décret d’extradition, fidèle en cela à la ligne définie par le Président de la République qui avait déclaré, sans même attendre la décision de la cour de cassation que "si une personne est (...)
Lire la suite, les commentaires...
CESARE BATTISTI : LETTRE DE CLAUDE MESPLEDE A BERTRAND DELANOE
de : Claude Mesplède - 6 octobre 2004
10 commentaires
de CLAUDE MESPLEDE Monsieur Delanoé, Attentif à votre élection comme maire de Paris, j’ai toujours apprécié votre façon d’être, de dire et de faire, aussi votre sens de la démocratie, de ce que je peux en percevoir depuis Toulouse où je réside et bien que je ne sois pas adhérent de votre parti. C’est pourquoi je suis déçu d’avoir découvert dans le livre que vous venez de publier deux affirmations qui m’ont atterré. Comment l’homme avisé que vous êtes (...)
Lire la suite, les commentaires...
CESARE BATTISTI : FAIRE CONNAITRE LA VÉRITÉ
de : Claude Mesplède - 11 mai 2004
Il y a un mois très exactement que « La gazette » n’avait plus montré le bout de son nez. Un mois durant lequel naquit chez Fred Vargas la volonté d’écrire un livre en urgence afin de faire connaître aux Français la vérité sur Cesare Battisti. Elle s’en ouvrit à son éditrice, Viviane Hamy qui accepta sur le champ de publier ce livre tout en prenant à sa charge la diffusion de mille exemplaires en service de presse. Cet ouvrage de 240 pages a bénéficié de la rigueur (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Déferlement médiatique
de : Claude Mesplède - 2 avril 2004
Le 3 mars, les juges de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris ordonnaient la remise en liberté, sous contrôle judiciaire de Cesare Battisti. Cette décision a dû déplaire au ministre français de la justice. La veille au soir, il plaidait à la télévision pour le maintien en détention de Battisti. Si cela ne ressemble pas à une pression indirecte, ça en a bien le goût et l’odeur. Le ministre de la justice semble adorer la télévision. Il a trouvé là un outil (...)
Lire la suite, les commentaires...
Emission Diagonale sur Battisti - dimanche 28 à 18 heures
de : Claude Mesplède - 28 mars 2004
Information Je passe ce dimanche à 18 heures sur France Inter (Diagonale) Merci de diffuser cette info à vos correspondants. Cette émission a été enregistrée vendredi. J’y étais accompagné d’Alexandre Bilous (le mari de Manotti) avec moi opposé à Max Gallo et à André Bercoff qui tous deux réclament l’extradition de Battisti. On s’était mis d’accord avec le producteur sur ces quatre invités mais le matin en arrivant, ô surprise, le camp d’en face (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les Monstres
de : Claude Mesplède - 12 mars 2004
L’attentat de la gare de Madrid vient de faire deux cents morts tout en mutilant et traumatisant à jamais des centaines d’autres personnes innocentes. C’est une nouvelle fois l’occasion d’affirmer qu’aucune cause, aussi juste soit-elle, ne peut justifier les actes terroristes ni la violence armée. Et je doute fort que parmi les 21.000 signataires de la pétition hébergée par Mauvais genres, il y ait beaucoup d’avis contraire. Cela donne (...)
Lire la suite, les commentaires...
Battisti libéré ! Et maintenant ?
de : Claude Mesplède - 8 mars 2004
2 commentaires
Tous les signataires de la pétition hébergée par « Mauvais Genre »et tous les lecteurs de la Gazette se sont réjouis de la remise en liberté de Cesare Battisti. Toutefois cette liberté reste conditionnelle. Il ne peut franchir les limites de l’Ile de France, ni s’approcher d’un aéroport et il doit aller pointer chaque semaine. Néanmoins, la question qu’on est en droit de se poser est la suivante : pour en arriver là était-il besoin de priver cet homme de sa liberté (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tous les hommes sont des intellectuels, mais tous les hommes ne remplissent pas dans la société la fonction d’intellectuel. Antonio Gramsci
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite