Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Bernard Langlois (9 articles)
Chérèque le fossoyeur…
de : 26 octobre 2010
4 commentaires
… du mouvement social. Ce qui ne surprendra personne. par Bernard Langlois Le Schtroumpf jaune, fidèle à sa réputation, a profité de son passage d’hier soir sur France 2 pour enterrer le mouvement contre la « réforme » des retraites. En proposant au patronat « une négociation sur l’emploi des jeunes et des seniors », le grand chef à plumes de la CFDT a, de fait, pris acte de l’inéluctabilité de la loi qui sera votée demain par les députés, nonobstant une (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’affaire Siné, par Bernard Langlois.
de : Politis - 24 juillet 2008
2 commentaires
Mes lecteurs réguliers savent tout le bien que je pense du sieur Philippe Val, ancien chansonnier très moyennement doué, devenu par d’obscures manœuvres directeur d’un titre satirique qui fut longtemps glorieux, Charlie Hebdo. On ne va pas revenir sur toutes les vilenies par ce monsieur dispensées chaque semaine, le long d’éditoriaux filandreux à prétentions philosophiques (qui lui ont valu le surnom de Spinoval, tant il fait usage, à grands coups de citations, de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le changement climatique met en cause la paix mondiale selon l’ONU
de : Bruno Lamothe - 4 février 2007
http://www.changer-le-ps.com Aucun officiel, n’était présent, lundi dernier, pour accueillir les grands chercheurs du GIEC, qui ouvraient la conference de Paris. Ni le Président Chirac, ni le Premier Ministre, ni le ministre de l’Intérieur, ni, et c’est encore plus navrant, la ministre de l’écologie (merci pour l’écologie), Nelly Ollin. Vexé, l’un des responsables du Groupe avait eut cette phrase terrible : "Notre maison brule, mais votre gouvernement (...)
Lire la suite, les commentaires...
DU SUICIDE DES BALEINES...
de : Bernard Langlois - 20 décembre 2006
26 commentaires
Du suicide des baleines / Leçons / Orphelins / Dérive sectaire de Bernard Langlois On sait que, pour des raisons obscures, les baleines parfois se suicident. On les retrouve, agonisantes, échouées sur quelque grève, offrant leur corps obèse à la curiosité des foules ébaubies : que la baleine est triste à voir sur la plage où elle vient mourir (je sais : le « suicide » des baleines a sans doute plus à voir avec le réchauffement climatique qu’avec un supposé désespoir ; cet (...)
Lire la suite, les commentaires...
Elle par procuration marche tranquille, micmac occasion historique
de : Bernard Langlois - 23 novembre 2006
37 commentaires
de Bernard Langlois Donc, ce sera elle. Ségolène Royal, alias "la Zapatera", alias "la madone des sondages", alias "la Pimprenelle du Poitou". Une femme, avec juste ce qu’il faut de séduction, juste ce qu’il convient de douceur et d’apparente fragilité, juste ce qu’on attend de tranquille assurance. L’âge qu’il faut : celui d’une maturité qui n’a encore rien perdu de l’éclat de la jeunesse ; l’expérience qu’il faut : un déjà (...)
Lire la suite, les commentaires...
Des trotskistes/Bons militants/Tout, tout, tout !/And the winner is.../ L’impact de l’internet
de : bernard langlois - 17 novembre 2006
4 commentaires
Tiens, j’ai envie cette semaine de vous parler des trotskistes. Deux livres reçus ces jours-ci m’y invitent, dont je dirai quelques mots plus loin. M’y invitent aussi l’actualité de la précampagne présidentielle et l’appel de José Bové, au meeting du Mans, à Olivier Besancenot (« Il manque quelqu’un à cette tribune... »). La LCR, en la personne du jeune postier, va-t-elle finir par prendre sa place dans la photo de groupe (où elle est déjà, en fait, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Zo D’Axa
de : Bernard Langlois - 1er novembre 2006
de Bernard Langlois En hommage à un homme oublié, qui fut en son temps une sorte de vedette du monde médiatique de l’époque, sous le nom qu’il s’était choisi, Zo d’Axa ("Je vis en mordant", paraît-il, en grec ...). Et pour mordre, il mordait, le bougre ! Les bourgeois, l’armée, la police, les juges, les curés et tous les faux-culs de la bonne société de son temps (fin du XIX ème) que secouaient les bombes des anarchistes. Par refus de tout embrigadement, de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nos enfants
de : Bernard Langlois - 31 octobre 2006
14 commentaires
de Bernard Langlois Oui, ce sont bien des enfants, nos enfants, les tristes héros de cette histoire de bus cramé à Marseille. Des enfants jouant avec de l’essence et un briquet, parce que personne ne leur a jamais appris que ça pouvait être dangereux, que ça pouvait avoir des conséquences terribles. Ce n’est pas la première fois (souvenez-vous de ces gamines qui avaient enflammé la boîte aux lettres d’une copine, pour quelque grief de gamines, et le drame qui s’en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Attac France juillet 2006 : Que faire du CA croupion ?
de : Bernard Langlois - 27 août 2006
dimanche 2 juillet 2006 Beauvais vice-président. La rédaction de Politis sera sans doute très heureuse et fière d’apprendre que le directeur administratif du journal, à l’encontre duquel elle a déjà voté à l’unanimité (moins une voix) du personnel - journalistes et administratifs - trois motions de défiance successives, vient de se voir promu à la vice-présidence d’Attac par le CA croupion issu de l’AG de Rennes. Elle ne pourra que féliciter le dit-CA de son (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Quand l'argent d'un gouvernement dépend des banques, ce sont elles et non les chefs du gouvernement qui contrôlent la situation. Napoleon Bonaparte
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite