Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Ocsena (906 articles)
CPE : A la recherche d’une sortie de crise ?
de : Ocséna - 20 mars 2006
2 commentaires
Sous-titre : Considérons les forces et les faiblesses D’abord le contexte (Cf. Le Monde d’aujourd’hui) : "Le premier ministre refuse de retirer le CPE" "Le premier ministre espère l’emporter à l’usure" NDLR : Pas thon, Dominique ! (Oui, c’est rhétorique ! n’oubliez qu’on parle ici du Premier ministre de la France) Il faut noter en premier lieu que la manière de négocier change singulièrement selon le pays Exemple : Blair est depuis (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lendemain de manif anti-CPE (zaz)
de : Ocséna - 19 mars 2006
6 commentaires
Sous titre : Souvenez-vous du 18 mars, affameurs et salopards ! Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** A quoi faut-il maintenant s’attendre, comme suite au succès de la mobilisation ? Je ne sais pas, moi, mais Dominique de Grillepin me paraît très brûlé. Après les importantes manifestations du 18 mars, vous demandez (...)
Lire la suite, les commentaires...
Zaz d’avant et zaz d’après manif (journée du 16 mars 2006)
de : Ocséna - 17 mars 2006
4 commentaires
Sous-titre : Grandes Ecoles et Universités, en route pour un new deal ! Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** Tout le monde, parmi les ministres de l’UMP, vous l’aura sur le fond expliqué à la télé LE CPE est une mesure humanitaire très ciblée qui ne doit pas troubler l’ensemble des étudiants. Le CPE (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le CPE et les petits rats de l’Opéra
de : Ocséna - 15 mars 2006
3 commentaires
Sous-titre : systéme éducatif, Grandes Ecoles, Sciences po Paris, Université 1. CPE, le matin : Français, gouvernement et petits rats de l’Opéra Tandis que les étudiants, les Français dans leur ensemble et mêmes les touristes de passage semblent avoir parfaitement compris le sens précis du CPE, le gouvernement de notre République, sa danseuse étoile et les petits rats reprennent avec une admirable insistance l’interprétation idyllique qu’il convenait selon eux (...)
Lire la suite, les commentaires...
Etudiants et CPE (petit-petit récapitulatif en zaz)
de : Ocséna - 14 mars 2006
3 commentaires
Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** CPE : On dit que la droite suit toujours des intérêts de droite, pas du tout ! elle suit plus encore sa passion. Vous verrez que ne sachant pas stopper d’elle-même, elle poussera le truc jusqu’à se le mettre dans la gueule. Est-il impensable dans ses conditions que Jacques (...)
Lire la suite, les commentaires...
Du CPE au CLE
de : Ocséna - 13 mars 2006
4 commentaires
Sous-titre : Opportunités d’emploi pour jeunes ************ Hier soir, le Premier ministre vous a clairement expliqué à la télé les indubitables avantages attachés au CPE, avantages que vous n’aviez pas bien considérés parce qu’on vous avait désinformés. Mais on ne vous a pas encore parlé du projet de CLE, que tant d’hommes de bonne volonté cogitent à l’UMP. Vous savez aujourd’hui, thons de Français ! et thons de non-Français !, que la démocratie (...)
Lire la suite, les commentaires...
CPE : La schizophrénie très intéressée du système éducatif français
de : Ocséna - 12 mars 2006
3 commentaires
Sous-titre : Grandes Ecoles (Normale sup, Sciences po Paris) et Université L’inégalité républicaine Oh oh oh ! l’hilarité, le grand comique français aux yeux du monde entier ! : la France, qui est ,quoi qu’elle assure, d’une inégalité forcenée en matière d’enseignement supérieur, avec notamment un double système odieux n’existant à ce degré nulle part ailleurs (voyez en comparaison les pays du Nord, voyez l’Allemagne, voyez même (...)
Lire la suite, les commentaires...
CPE : Le contrat social est rompu, tout est permis (zaz)
de : Ocséna - 11 mars 2006
8 commentaires
Sous-titre : Grandes Ecoles, Universités, Sciences po Paris 1. Déclaration liminaire Le contrat social, démocratique, est rompu, l’égalité notamment s’est mutée en inégalité et la fraternité n’a jamais été. Le contrat politique est sans légitimité du fait que les députés ne se sont pas mis au SMIC comme auraient dû les y conduire l’honneur, l’exemple et la solidarité, et qu’ils n’ont pas non plus touché au financement public des partis (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sciences po Paris, prochain train pour Strasbourg (flash zaz)
de : Ocséna - 8 mars 2006
7 commentaires
Sous-titre : pour une stratégie CPE pertinente et efficace Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** 1. Argument général Sciences po Paris, prochain train pour Strasbourg Après l’ENA, il devient de plus en plus urgent et très sain que l’IEP de Paris soit envoyé à Strasbourg enfin. 2. Démonstration : Sciences po (...)
Lire la suite, les commentaires...
Petite histoire récente de la démocratie perdue
de : Ocséna - 5 mars 2006
1 commentaire
Sous-titre : Partis, ENA, Sciences po Paris ***** 1. Démocratie institutionnelle versus démocratie vraie des citoyens : Le parfum d’illégitimité actuel La démocratisation institutionnelle sans laquelle rien sans doute n’est fiable et durable dans un pays a, parce qu’on a voulu ne voir qu’elle, dévoré jusqu’à la rendre impossible, même impensable, la démocratie tout court, la vraie, celle des citoyens sans le sceau originel et permanent desquels il (...)
Lire la suite, les commentaires...
Déconfiture et hilarité française (suite 2e)
de : Ocséna - 3 mars 2006
5 commentaires
Sous titre A : "Du mécanique appris plaqué sur du réel de presse très retouché" (Bergson, approximativement) Sous-titre B : Dites pas trop bien de moi que je passe pas pour un gros con ou une grosse conne 1. Rappel des précédents épisodes Cf. Déconfiture de la Nation, hilarité française La France est peut-être plus ou moins ce qu’on peut appeler une république, c’est à dire un "bidule" huilé au sens aristocratique du terme. Elle n’est plus, n’est pas, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Déconfiture de la Nation, hilarité française
de : Ocséna - 2 mars 2006
4 commentaires
Sous-titre : du comique ENA et du comique troupier privé 1. Intro : Qui tenir pour responsable du bordel comique ambiant ? Nous évoquions tout récemment, ici, dans ces colonnes mêmes, l’étrange et forcenée déveine qui semble toucher chaque jour un peu plus notre France bien aimée. La spécificité, si l’on peut dire de la situation nouvelle est qu’elle frappe la classe dirigeante : Le bidule "français" (le système si vous préférez) menace clairement de s’effondrer (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le chikungunya mental de la France à haut potentiel
de : Ocséna - 23 février 2006
2 commentaires
1° Le gag national français prend une extrême ampleur Les autres, des autres nations, sont rigolos aussi, mais les nôtres le sont plus et quasi en permanence. Pour un vice-président américain tirant au petit plomb son compagnon de chasse à leur partie de cailles, les nôtres rafalent tout, à la chevrotine, au bazooka, au mortier de 120 ; sauf qu’eux ils ratent, avec grande application dans l’erreur et énormément d’explications techniques après. Tout depuis un an fouare (...)
Lire la suite, les commentaires...
Liberté de la presse : L’humour et le blasphème (pas zaz)
de : Ocsena - 15 février 2006
1° De la pratique de l’humour politique En France comme dans beaucoup d’autres pays du même bois, vous disposez d’une plage de liberté considérable pour tout ce qui touche à l’espace politique et public (droit à l’info, à l’investigation, à la critique, droit à se moquer et rire.) L’humour politique, la satire politique, dont on veut parler ici, connaissent peu de contraintes. C’est comme un équilibre qui se serait établi grâce à la sagesse (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Caricatures" et liberté de la Presse (flash zaz)
de : Ocsena - 13 février 2006
6 commentaires
Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** Dans cette affaire des caricatures de Mahomet, Charlie-Hebdo lutte pour l’himour et la luberté de la presse Tu veux dire l’humour et la liberté de la Presse !?. Je n’irai pas jusque là. Défendons Philippe Val Tant que les experts n’ont pas émis un avis (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Caricatures" : La liberté de la presse et ses "hypothétiques" contradictions
de : Ocsena - 12 février 2006
4 commentaires
Liminaire Nous croisons quotidiennement d’énormes difficultés et des contradictions, qui sont des sortes de grands trous de silence ou de mensonges faits à nous-mêmes et à tous. L’affaire des "Caricatures" participe de ces dossiers "incertains" et complexes que nous nous proposons d’instruire prudemment, et seulement en partie, à charge comme à décharge. Voici quelques modestes considérations en vrac soumises à votre éminente réflexion politique. 1° La liberté de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Flash info : Ségolène Royal et nos propres contradictions (zaz)
de : Ocsena - 10 février 2006
9 commentaires
Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** 1° Intro Dans le contexte si particulier et cafouilleux de la France actuelle, nous croisons quotidiennement "d’énhaurmes" contradictions, qui sont des sortes d’automensonges ou de bidules faits à nous-mêmes et à tous. S’ils prêtent utilement à rire, ce qui est déjà (...)
Lire la suite, les commentaires...
Flash info : Ségolène Royal entre popularité et polémique (zaz)
de : Ocsena - 8 février 2006
6 commentaires
Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** La super-popularité de Ségolène Royal et la "mauvaise" polémique qui lui est faite Ségolène Royal est donc blairiste ?! Normal qu’elle soit si populaire puisque les Français sont des blaireaux. Ségolène et le blairisme (deuxième) Malgré la terrible contreperformance que (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une justice immanente en France (zaz)
de : ocsena - 4 février 2006
1 commentaire
Rappel (pour ceux qui auraient un peu de mal) : Les zaz sont une forme d’expression politique Un zaz se définit comme un bon mot mauvais Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut *************************** A. Introduction On ne peut tout commenter du sort terrible et vaste qui s’est abattu sur le pays ces derniers mois, n’offrant à nos aimés dirigeants partout que des revers amers (JO, TCE, banlieues, art. 4 sur la colonisation, évasion (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les salaires des hommes politiques français
de : ocsena - 22 janvier 2006
12 commentaires
http://www.linternaute.com/imprimer... Pour info, à l’attention de ceux sachant lire et compter, ces chiffres que la "grande presse" ne s’empresse jamais de largement vous diffuser. ************** Les Pensées zaz de l’Ocséna Ocsena, Organisation contre le système-ENA (et pour la démocratie avancée) http://ocsena.ouvaton.org ocsena.org@wanadoo.fr
Lire la suite, les commentaires...

... | 720 | 740 | 760 | 780 | 800 | 820 | 840 | 860 | 880 | 900



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite