Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Union Méditerranéenne (38 articles)
manif à Lille le 20/3 : Ni ingérence, ni intervention militaire des puissances étrangères en Libye !
de : p. Bardet - 19 mars 2011
2 commentaires
20 mars 2011 : huit ans après l’invasion militaire de l’Irak Journée mondiale de solidarité avec les révolutions d’Afrique et du monde arabe MANIFESTATION à LILLE Dimanche 20 mars 11H métro Wazemmes Soutien au peuple libyen, seul à pouvoir décider de son gouvernement ! Ni ingérence, ni intervention militaire des puissances étrangères en Libye ! La crise économique mondiale et l’oppression féroce des dictatures ont provoqué la révolte de la jeunesse et de tous (...)
Lire la suite, les commentaires...
Union pour la méditerranée : Sarkozy orphelin de Moubarak
de : Megherbi - 13 février 2011
L’union pour la méditerranée (UPM) , un projet cher aux deux présidents égyptiens et français, Hosni Moubarak et Nicolas Sarkozy, créée le 13 juillet 2008 dans le cadre de la présidence française de l´Union européenne. Après le départ de Moubarak, quel sera l’avenir de ce projet ? Quand l’idée a été lancée par le président Sarkozy, un débat a été installé naturellement sur l´omission de toute référence à la démocratie et aux droits de l´homme dans la déclaration de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’ALGÉRIE DE NOVEMBRE : A-t-elle une stratégie diplomatique ?
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 8 mars 2010
« En tournant le dos à la Méditerranée, l’Europe et la France ont cru tourner le dos au passé alors qu’elles ont, en fait, tourné le dos à leur avenir, car l’avenir de l’Europe est au Sud. » Nicolas Sarkozy, Toulon 7 février 2007 Un coup d’éclair et devrais-je dire un autre coup du sort : on apprend que l’UPM s’organise, distribue les rôles et ignore l’Algérie. De plus, à deux jours d’intervalle, l’Union européenne au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Revers annoncé pour l’Union pour la Méditerranée
de : M. A. Boumendil - 20 octobre 2009
1 commentaire
La réunion ministérielle d’Istanbul compromise L’Union pour la Méditerranée, cette initiative qui tenait tant à cœur au président français Sarkozy, qui l’a d’abord conçue comme un projet qui lui assurerait cette prospérité chère à tous les acteurs politiques de haut niveau, ressemble chaque jour davantage à un échec personnel et, occasionnellement, à un boulet qu’il est contraint de traîner. Depuis qu’il en a lancé l’idée, dès le début de son (...)
Lire la suite, les commentaires...
Confirmation : Hillary Clinton admet que les USA ont manipulé la "révolution verte" en Iran (video)
de : USA - 18 août 2009
Dans un entretien accordé à Farred Zacharia, le 9 août 2009 sur CNN, la secrétaire d’État US, Hillary Clinton, a confirmé ce que ses services niaient jusque là : les États-Unis ont joué un rôle très important dans la pseudo « révolution verte » en Iran et ont fabriqué de faux messages d’Iraniens sur Twitter. En voici le script : — Fareed Zakaria : À propos de l’Iran, comme vous le savez, beaucoup de gens disent que le président et vous-même avez été trop lents à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quel avenir pour l’UPM, un an après son lancement ?
de : Ait Benali Boubekeur - 16 juillet 2009
4 commentaires
Le lancement de l’Union pour la Méditerranée (UPM), le 13 juillet 2008, ne s’est pas avéré à la hauteur des attentes placées en elle. Bien que l’objectif primordial, affiché notamment par N. Sarkozy, ait été de réaliser un rapprochement entre le Nord et le Sud, il n’en reste pas moins que le conflit au Proche-Orient a faussé le calcul de ses initiateurs. Pour la majeure partie des pays de l’union, la paix en Palestine doit demeurer la préoccupation primordiale. (...)
Lire la suite, les commentaires...
UPM, un an de presque rien ...
de : K. Selim - 16 juillet 2009
Qui s’est souvenu de l’Union pour la Méditerranée une année après sa naissance en grande pompe à Paris ? Le président tunisien Zine El-Abidine Benali s’en est souvenu dans son message traditionnel au président français, Nicolas Sarkozy, à l’occasion de la fête nationale française. Un message hyperclassique sur le mode de « n’oublions pas d’avoir une petite pensée pour la chose... ». Un an après, il n’y a pas matière à faire un bilan car (...)
Lire la suite, les commentaires...
Charles Saint-Prot : « L’attaque contre Ghaza a été un coup de poignard dans le dos de l’UPM »
de : Hassan Moali - 15 juillet 2009
3 commentaires
de Hassan Moali Charles Saint-Prot. Directeur de l’Observateur d’études géopolitiques de Paris Chercheur à la faculté de droit Paris Descartes et spécialiste du monde arabe et de l’Islam, Charles Saint-Prot est également professeur à l’université ouverte de Catalogne, à Barcelone, dans le cadre du mastère international d’études islamiques et arabes dirigé par Mustapha Chérif. Il a codirigé, avec Zeïna el Tibi, l’ouvrage collectif Quelle union pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’UPM, un an après
de : Diaspora Saharaui - 13 juillet 2009
L’UPM vient de souffler sa première bougie, le premier anniversaire d’un bébé mort-né. Une initiative propulsée par le Chef d’Etat français, Nicolas Sarkozy, pour apparaître au grand jour comme un novateur, un fabricant de civilisation nouvelle, un visionnaire, un homme dont se souviendrait l’humanité. Une dépêche de l’AFP signale que le conseiller spécial du président Sarkozy, M. Henri Guaino a déclaré lundi que "le président de la République va relancer (...)
Lire la suite, les commentaires...
Et l’UPM frémit
de : Brahim TAKHEROUBT - 25 juin 2009
1 commentaire
Aujourd’hui, 43 ministres de l’Environnement sont attendus à Paris pour la première réunion de l’UPM depuis les événements de Ghaza. Ils devraient définir un schéma d’aménagement méditerranéen de même qu’ils évoqueront les différents projets communs à mettre en place et notamment ceux sur l’énergie solaire et la pollution en Méditerranée. Finalement, elle n’est pas morte cette UPM. Elle frémit après avoir subi de plein fouet les contrecoups du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Propagande pour L’Union pour la Méditerranée sur la télé publique
de : France 2 - 24 juin 2009
2 commentaires
Voyages en Méditerranée C’est une affaire de famille. Marie et Michel Drucker présentent ce soir Voyages en Méditerranée. Un périple en plusieurs thématiques : le tourisme, l’art, la faune et la flore, et l’Union pour la Méditerranée initiée par Nicolas Sarkozy. Et tiens ! En parlant du président de la République, on retrouve en invités beaucoup d’amis du chef de l’État : Henri Guaino, Enrico Macias ou Yann Arthus-Bertrand. Hasard ou coïncidence ? Avec un peu (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pourquoi l’UPM est impossible
de : Diaspora Sahraouie - 24 juin 2009
Un an après son lancement, l’Union pour la Méditerranée (UPM) n’a pas emporté l’adhésion des Algériens. Alors que certains partis politiques n’ont pas hésité à demander aux autorités de se retirer de cette union, le monde économique se questionne encore sur les possibles apports de l’UPM. Parmi ces personnalités réservées figure l’un des principaux représentants du patronat algérien, Slim Othmani, directeur général de NCA-Rouiba, le leader algérien des (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’ALGÉRIE ET L’UNION POUR LA MÉDITERRANÉE (UPM) : De quelques sujets sensibles
de : Ali Mebroukine - 23 juin 2009
L’Algérie ne veut pas servir de 1er poste frontière européen en Afrique pour endiguer les flux migratoires en provenance des pays du Sahel Il existe des hypothèques relativement lourdes à la poursuite du dialogue euro-médierranéen. Le processus de Barcelone issu de la Conférence de novembre 1995 est entré assez rapidement en panne. La France a pris en juillet 2008 une initiative pour en assurer la reviviscence sous la forme de la création de l’Union pour la Méditerranée (UPM). (...)
Lire la suite, les commentaires...
Algérie-France : La repentance ne pose pas de problème
de : Mahrez Iliès - 28 mai 2009
1 commentaire
Entre Alger et Paris, il y a des passerelles qu’aucun politique des deux pays ne veut rompre malgré le poids des contingences et des exigences nationales spécifiques aux deux Etats. Car si la France reste comptable envers l’Algérie sur de nombreux dossiers, dont le nucléaire n’est pas des moindres, à Alger on veut rester lucide, en dépit de toutes les raisons du monde d’exiger de l’ancienne puissance coloniale au moins la reconnaissance d’un lourd passif (...)
Lire la suite, les commentaires...
La France déclare ouvertement son ennemitié au peuple sahraouie
de : Mohamed Mahamud - 3 mai 2009
4 commentaires
L’UPM, voulu par Nicolas Sarkozy, était censé créer un partenariat entre les deux rives de la Méditerranée, le nord ayant un intérêt évident à contribuer au développement du sud. Quelles sont les intentions du président français à vouloir s’investir dans l’Union Méditerranéenne ? Il veut gagner les parts de marchés sur le sol africain, en concurrence avec les américains et les chinois ? L’ennemitié avec l’Algérie n’est sans doute pas l’un des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Il n’y aura pas d’UMA sans le peuple sahraoui
de : Ayache Mohamed - 22 avril 2009
1 commentaire
Selon une dépêche de l’AFP, le ministre marocain des Affaires étrangères Taieb Fassi Fihri a indiqué dimanche 19/04/2009, à Tripoli, que son pays souhaitait une normalisation "au plus tôt" de ses relations avec l’Algérie ainsi que l’ouverture de la frontière entre les deux pays, fermée depuis 1994. "Nous caressons tous l’espoir au Maroc que la possibilité d’une normalisation avec l’Algérie puisse se faire au plus tôt et dans les meilleurs délais", a (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les Européens veulent convaincre les Arabes d’oublier Ghaza : Pavane pour une UPM en rade
de : K. Selim - 21 avril 2009
Une réunion de hauts fonctionnaires était prévue à Bruxelles pour le 23 avril pour discuter de l’Union pour la Méditerranée. Rien d’exceptionnel. Normal, le travail banal que mènent les diplomates et les experts pour accompagner la mise en place d’un projet. On déblaie le terrain sans que cela n’engage politiquement les Etats. L’agence française de presse AFP lui a donné, hier, un sens politique plus fort en indiquant, sur la base de source européenne au Caire, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Union pour la Méditerranée et Pax Israela
de : Mourad Benachenhou - 6 mars 2009
« Suivant le Traité de Partenariat Euro-méditerranéen, Israël est tenu de « respecter l’intégrité et l’unité territoriale de ses partenaires, » ce qu’Israël a manqué de faire pendant toute la vie du Partenariat en ce qui concerne le Liban et la Syrie- puis qu’elle a occupé des parties de leur territoire en usant de la force militaire. Sous le Partenariat Euro-méditerranéen, Israël est également requise « d’agir en conformité avec la Charte des Nations Unies » (...)
Lire la suite, les commentaires...
Guerre d’influence en Méditerranée
de : Z. Mehdaoui - 18 février 2009
Le bassin méditerranéen est de plus en plus convoité par les puissances de ce monde. L’Europe, qui a exercé son influence durant des siècles dans le pourtour méditerranéen, se voit talonnée et « concurrencée » par les Etats-Unis d’Amérique mais aussi par la Russie et, tout dernièrement, par la Chine qui ne cache plus ses « velléités expansionnistes » dans la région. L’Union européenne et plus précisément les pays de la rive Nord semblent prendre très au sérieux la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La guerre au terrorisme est un canular
de : 9 février 2009
1 commentaire
Paul Craig Roberts est un économiste et journaliste américain. Au début des années 1980, il a été Sous-secrétaire au Trésor dans l’administration Reagan. Édouard Balladur lui a décerné la Légion d’honneur en mars 1987 pour son renouvellement de la science économique et politique après un demi-siècle d’interventionnisme. Il a enseigné l’économie politique au Center for Strategic and International Studies. Il a été rédacteur et chroniqueur de divers journaux, notamment (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas. Oscar Wilde
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite