Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Mai 68 (83 articles)
L’apport des maoïstes dans les luttes de classes en France.
de : AGEN pour un syndicalisme de combat - 18 juin 2009
16 commentaires
Sur mai 68 et les maoïstes Intervention de l’AGEN au meeting du 28 novembre 2008 L’apport des maoïstes dans les luttes de classes en France 1) Les mythes réactionnaires sur mai 68 et sur les maoïstes de France. 2) La pratique des maoïstes. Les trois mots d’ordre stratégiques : « Servir le peuple », « Mener l’enquête », « On a raison de se révolter ». 3) Contre le crétinisme parlementaire, l’électoralisme et le légalisme : rupture avec la gauche (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES RENDEZ-VOUS DE PERIPHERIE #2 : LE CINEMA DE MAI 68 EST A SUIVRE
de : Périphérie - 29 mai 2009
LES RENDEZ-VOUS DE PERIPHERIE #2 : LE CINEMA DE MAI 68 EST A SUIVRE Samedi 20 juin 2009 au Magic Cinéma de Bobigny Dimanche 21 juin 2009 au Cinéma Le Méliès de Montreuil Au cinéma, Mai 68 dura 13 ans, ouvrant une décennie de films combattants où formes de lutte et luttes des formes s’irriguèrent mutuellement. Depuis cinq ans ce cinéma reprend vigueur. Les Rendez-vous de Périphérie se proposent de doter ces nouvelles pratiques militantes d’une ascendance, d’une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Que faire de Mai 68 ? Se cultiver, se former, apprendre et résister !
de : germinal - 29 mai 2009
plusieurs vidéos d’un colloque universitaire sont en ligne, accessible à tous. Ces chercheurs sont parmi les plus intéressants sur le sujet. A voir...et débattre. Pris depuis quarante ans entre captation d’héritage, travestissement et refoulement, entre mythification et délégitimation, l’événement Mai 68 a sans cesse été abordé dans les logiques conflictuelles de la commémoration (comme origine d’une modernité culturelle ou promesse d’émancipation) et de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
François Cusset. Contre-discours de mai
de : Bernard Gensane - 18 juin 2008
François Cusset. Contre-discours de mai. Ce qu’embaumeurs et fossoyeurs de 68 ne disent pas à ses héritiers. Actes Sud, 2008. Bizarrement, on a très peu célébré le cinquantenaire de Mai 58, la chute de la Quatrième République, le coup d’État feutré de De Gaulle, l’instauration d’une nouvelle République, donc d’un nouveau partage institutionnel du pouvoir, avec un renforcement du rôle de l’État, de sa prééminence, tout ce que les “ gaullistes (...)
Lire la suite, les commentaires...
Marxistes et communistes dans mai-juin 68 et après...
de : 9 juin 2008
2 commentaires
Marxistes et Communistes dans mai-juin 1968, et après ... de Paul Boccara L’Huma est mon témoin : J’ai fêté le 13 mai 68 (et la page de l’Humanité du 16 mai 1968 à laquelle j’avais participé) par une interview le 13 mai 2008 sur la crise financière. Nous continuons le combat ! Face aux présentations unilatérales de 68, je me limite ici à quelques éléments, négligés et même censurés aujourd’hui, des interventions des marxistes et communistes du PCF, pendant, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mai 68 : sous les pavés, la farce ?
de : Vladimir CALLER - 3 juin 2008
2 commentaires
MAI 68, SOUS LES PAVÉS LA FARCE ? Vladimir Caller Diplômé en sociologie politique internationale de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris) Mai 68 : sous les pavés, la farce ? - LE SOIR du 28 mai 08 « Pourquoi cette complaisance de la droite à se pencher sur un ‘cauchemar’ ? » se demandait déjà en 1978 Régis Debray, interloqué de voir les grand patrons des médias rivaliser de programmations spéciales pour mieux fêter la première décennie de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’anniversaire
de : Maximilien alias Démocrite - 2 juin 2008
> Mai 68
Ils se gonflent de suffisance Pour n’avoir été de soixante huit Qu’un temps, à l’orée du bois Les ombres d’une idée D’un concept éculé, noyé dans les passions Ils n’ont plus que des mots Une fleur d’été, un printemps Qu’une passion, pigmente d’un propos Car l’ombre de leur vie Embrasse un avenir qui ne sait s’il existe Pourtant, suffisants, ils persistent, Et signent à longueur de phrases, La fin des idéaux, (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES ANNEES 1964/1982 (Contribution du collectif 1968 de l’IHS CGT METALLURGIE)
de : RBBR - 1er juin 2008
1 commentaire
1968 Une démonstration éclatante des métallurgistes Première Partie : ce qui a été déclencheur Mai-juin 1968 a constitué le plus grand mouvement social, avec grèves et occupations massives, qu’ait connu la fédération des Travailleurs de la Métallurgie depuis 1948. Pour l’essentiel, les 2.800.000 métallos étaient dans l’action. Les années 50 furent, malgré la dureté des luttes sociales, des plus fécondes en initiatives de toutes sortes, en capacité de négociations, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dominique Grange : "1968-2008… N’effacez pas nos traces !" (videos)
de : Bellaciao - 23 mai 2008
4 commentaires
Dominique Grange Les nouveaux partisans Un album de chansons illustrées par Tardi Dominique Grange et Tardi seront à Censier le 29 mai... Ce n’était qu’un début... Nous sommes encore nombreux à nous rappeler que ces quelques semaines de mai-juin 68 ont changé le sens de nos existences et qu’à partir de là, rien n’a plus jamais été comme avant. Aussi, gardons-nous bien de culpabiliser. Et encore moins de laisser des imposteurs nous traîner dans la boue et faire (...)
Lire la suite, les commentaires...
MAI 68 DES LUTTES OUVRIERES du jeudi 29 mai au dimanche 1er Juin 2008
de : Lesrencontres - 21 mai 2008
Les rencontres du cinéma documentaire MAI 68 DES LUTTES OUVRIERES Jeudi 29 et vendredi 30 mai 2008 à l’Espace 1789 de Saint-Ouen Samedi 31 mai et dimanche 1er juin 2008 à l’Ecran de Saint-Denis Il se passe en France quelque chose d’équivalent au bicentenaire de la Révolution française. D’un côté un débat en toc avec ses tics, ronflant et en définitive réactionnaire, de l’autre une importante envie de savoir et de comprendre, de partager et de prolonger. Il (...)
Lire la suite, les commentaires...
29 MAI. TARDI À CENSIER
de : Ezequiel - 21 mai 2008
2 commentaires
Jeudi 29 mai à partir de 19h, amphi A (rdc) Université Sorbonne nouvelle, 13 rue Santeuil, Paris 5e Métro Censier-Daubenton La section CNT de Censier vous invite à fêter le 40e anniversaire de mai 68 sur le thème : « 1968-2008... N’effacez pas nos traces ! » Au programme un concert de la chanteuse Dominique Grange, avec la présence du dessinateur Tardi. Ils dédicaceront en cette occasion leur livre et leur disque : « 1968-2008... N’effacez pas nos traces ! » : Chansons (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mai 68 - De la généralisation de la grève au « protocole » de Grenelle
de : Lutte Ouvrière - 19 mai 2008
4 commentaires
Lundi 13 mai 1968, la sympathie que le mouvement étudiant avait rencontrée après quelques jours de manifestations, l’indignation suscitée par les brutalités policières lors de la nuit des barricades, avaient amené l’ensemble des organisations syndicales et politiques se réclamant de la classe ouvrière à appeler à une journée de mobilisation et de grève nationale. Ce jour-là, tout le pays s’arrêta. À Paris, un immense défilé rassembla, selon les chiffres avancés par la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Imaginaire subversif
de : Odéon - 19 mai 2008
5 commentaires
A l’occasion des 40 ans de Mai 68, l’Odéon-Théâtre de l’Europe organise un débat qui questionnera la persistance aujourd’hui du refus et de la résistance comme modes d’expression politique. La parole sera donnée à ceux, artistes ou intellectuels, qui ne satisfont pas du monde présent et sont en quête d’une alternative. Avec Keny ARKANA, Michael HARDT, John JORDAN, Naomi KLEIN, Matthieu POTTE-BONNEVILLE. Débat animé par Laure Adler et Jade Lindgaard. (...)
Lire la suite, les commentaires...
BON ANNIVERSAIRE...joli mois de mai 68.....
de : BRUNO - 19 mai 2008
3 commentaires
Allez, vous êtes tous invités.... syndicalistes, militants politique,écologistes, associations, mères au foyer, chomeurs, affamés, opprrimés, borgnes, boîteux.... etc ...etc... et tout ceux qui depuis trop longtemps rêvent à un MONDE meilleur à descendre dans la rue toute la journée du 22 MAI 2008 fêter les 40 ans de mai 1968 ! Pensons à nos parents qui ont fait ce joli mois de mai.... Les pauvres, quand ils nous voient aujourd’hui.... Faites passer le message... au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Perpignan : Projection "Que reste-t-il de l’esprit de Mai 68 ?"
de : CGA Perpignan - 17 mai 2008
Que reste-t-il de l’esprit de Mai 68 ? Samedi 24 mai à 15h00 A la librairie Infos (local de la CGA Perpignan) 2, rue Théodore Guiter (près de la place des poilus) à Perpignan Une production de « 13 au sud » pour FR3 Méditerranée nous permet de prolonger le temps d’une projection notre quinzaine en forme de rappel sur l’esprit et les acquis de Mai… Dans ce film de 52’, tout aussi éloigné des controverses que de la forme commémorative, c’est un portrait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pourquoi ne pas liquider l’héritage de mai 68
de : Patrice Leclerc - 16 mai 2008
Nous vous invitons à la dernière conférence de l’Université populaire des Hauts-de-Seine pour la saison 2007/2008 ce lundi 26 mai à 20h30 au Théâtre de Genenvilliers sur le thème : "Pourquoi ne pas liquider l’héritage de mai 68" avec Bertrand OGILVIE, philosophe, Enseignant de philosophie politique et de psychanalyse à l’Université de Paris X-Nanterre. Cette conférence est organisée en collaboration avec le Collège International de Philosophie. (...)
Lire la suite, les commentaires...
68 : débat entre MG Buffet PCF, H Weber PS, C Duflot Verts, F Sabado LCR
de : laurent - 16 mai 2008
11 commentaires
LUNDI 19 MAI 20H Débat entre Marie-George Buffet (secrétaire nationale du PCF), Henri Weber (secrétaire national du PS), Cécile Duflot (secrétaire nationale de Verts), François Sabado (LCR) Au siège du PCF 2 place du colonel Fabien métro Fabien ouvert à tous Que faut-il retenir de 68 ? Que faut-il en prolonger ? Question politique s’il en est, 68 est un évènement français et international complexe. Acquis sociaux et démocratiques, comme la section syndicale d’entreprise, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le film australien "SALUTE" : 16 octobre 1968 l’histoire de Peter Norman
de : Dr Furioso - 15 mai 2008
4 commentaires
de Annick Cojean C’est l’histoire de trois hommes qui, par la magie d’une photo - l’une des plus symboliques du XXe siècle - resteront liés à jamais. L’histoire de trois athlètes, magnifiques et ardents, qui, au sommet de leur gloire, lors des Jeux olympiques de Mexico en 1968, firent un geste inouï pour dénoncer devant le monde entier la condition du peuple noir aux Etats-Unis. L’histoire de deux Noirs américains, qui trouvèrent en un sportif blanc, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mai 68 et ses vies ultérieures
de : Kristin Ross - 15 mai 2008
1 commentaire
Comment 40 ans d’histoire officielle ont déformé la réalité et la portée des événements de 1968. de Kristin Ross « Nous étions nombrilistes, oublieux du monde extérieur, nous ne voyions pas ce qui se passait dans le reste du monde, nous étions repliés sur nous-mêmes. » (Bernard Kouchner, mai 1988). Ainsi, par une simple pirouette, M. Kouchner s’arroge le droit de balayer une dimension entière du mouvement de 1968, à savoir sa relation avec les luttes anticolonialistes et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mai 68, pas qu’un mois
de : SAMUEL SCHELLENBERG - 15 mai 2008
de SAMUEL SCHELLENBERG 40 ANS Cette année, la commémoration de Mai 68 s’émancipe : timidement, les médias évoquent davantage que la seule rébellion estudiantine ou la "révolution sexuelle". "C’est grâce à Sarkozy", estime Kristin Ross, fine analyste des discours sur la France de 1968. Interview. Mai 68 ? Une rébellion d’étudiants, qui n’aspiraient qu’à deux choses : entrer dans les dortoirs des filles et préparer le terrain au libéralisme économique (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Abolissez les douanes et soutenez le libre-échange : alors, dans tous les domaines de l'économie, nos ouvriers seront ramenés au niveau de serfs et de pouilleux, comme en Europe. Abraham Lincoln 19eme
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite