Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Thomas Lemahieu (23 articles)
Gênes, pour toujours (videos)
de : Roberto Ferrucci - 20 juillet 2011
2 commentaires
Cela faisait six ans que je n’étais pas allé à Gênes quand, en mars 2007, j’ai effectué les dernières retouches sur Ça change quoi, le roman qui, quelques mois plus tard, allait être publié par Marsilio. Depuis le 18 juillet 2001, jour de mon arrivée à Gênes pour suivre et participer à l’autre G8, celui d’Un monde différent est possible, je n’en suis plus parti. Il y a eu les jours suivants, là-bas, passés au milieu des rues enfumées et incendiées et violentées (...)
Lire la suite, les commentaires...
Délocalisation à fonds publics chez Trèves la preuve !
de : Thomas Lemahieu - 9 avril 2010
2 commentaires
L’Humanité produit un document qui établit le transfert en Roumanie des productions de PTPM, malgré 55 millions d’euros d’aides publiques. Le gouvernement aura aidé le groupe Trèves à détruire son outil industriel en France. Aÿ (Marne), envoyé spécial. « L’État est prêt à tout faire pour sauver l’industrie automobile, promettait Nicolas Sarkozy le 4 décembre 2008. Mais je ne suis pas d’accord pour aider des entreprises qui continueraient de délocaliser (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dans l’établissement de réparation ferroviaire, les jeunes apprennent vite ce qu’ils doivent à la lutte
de : Saint-Pierre-des-Corps - 15 novembre 2007
la grève vue de…Tours (1) Ateliers de contrebande de Thomas Lemahieu Nicolas Lestoquoy est né en 1982. Pierre Bottreau, quelques décennies plus tôt. Deux générations, au bas mot, les séparent. Un fossé, un gouffre, un précipice… Et alors ? Pendant une bonne partie de sa carrière, Pierrot a travaillé pour une entreprise privée de réparation ferroviaire, la CIMT, devenue ensuite, au mitan des années soixante, Cadoux. Nico bosse dans une grande entreprise dédiée au service (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une grève contre « l’abattage » à l’ANPE
de : Thomas Lemahieu - 15 juin 2006
de Thomas Lemahieu Chômage . Répondant à un appel unitaire, 25 % des agents de l’ANPE ont fait grève, hier, contre le « suivi mensuel personnalisé ». Hier, à l’appel de quatre syndicats (SNU, CGT, FO et SUD), rejoints localement par d’autres (CFDT et CFTC), environ un quart des agents de l’ANPE ont cessé le travail dans tout le pays. À Paris, c’est à un enterrement symbolique du service public de l’emploi qu’ont participé, pendant une bonne partie (...)
Lire la suite, les commentaires...
Social et européen, le forum d’Athènes promet
de : Thomas Lemahieu - 5 mai 2006
4 commentaires
Altermondialisation . 30 000 participants sont attendus dans la capitale grecque, où le FSE va tenter de relancer le processus de construction d’une Europe solidaire. de Thomas Lemahieu, Athènes (Grèce) De la bruine londonienne au soleil athénien : pour la quatrième édition du Forum social européen (FSE), qui s’ouvre ce jeudi matin dans la capitale grecque et qui s’achèvera dimanche, les organisateurs locaux ont sorti toutes les couleurs de l’arc-en-ciel pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
À la gouaille des jeunes, une seule réponse : la matraque
de : Thomas Lemahieu - 8 avril 2006
8 commentaires
video 1 video 2 de Thomas Lemahieu Interpellation . Dans les rues de tout le pays, la police commence à agir avec brutalité contre le mouvement anti-CPE et, dans les tribunaux, la justice a la main lourde. "Des câlins et des bisous". Mercredi soir, en gare de Bordeaux, une bonne centaine d’étudiants et de lycéens occupent les voies de chemin de fer pendant une heure environ. À l’attention des forces de police dépêchées en nombre afin de les déloger, les jeunes présentent (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour la CES, le compte n’y est pas
de : Thomas Lemahieu - 15 février 2006
4 commentaires
de Thomas Lemahieu En manifestant à Strasbourg, 25 000 syndicalistes ont exigé l’exclusion des services publics du champ couvert par la directive Bolkestein. Jamais, sans doute, un projet de directive européenne n’aura été "enterré" aussi souvent que la désormais fameuse initiative Bolkestein libéralisant tous les secteurs des services dans l’Union européenne... Depuis l’adoption, à l’unanimité, en janvier 2004, par tous les commissaires européens, de sa (...)
Lire la suite, les commentaires...
Procès sans appel de l’Europe forteresse
de : Thomas Lemahieu - 24 janvier 2006
2 commentaires
Immigration . Au Forum social mondial, à Bamako, cinglante mise en cause des politiques migratoires de l’UE. Les témoignages de centaines de Maliens "refoulés" à Ceuta et Melilla. de Thomas Lemahieu Bamako (Mali) Lui a tout perdu, sauf un pantalon qu’il porte encore aujourd’hui. Juste sous le genou, deux trous dans la toile : l’empreinte indélébile d’une balle, réelle, entrée et ressortie. Comme des dizaines et des dizaines d’autres "refoulés" aux murs (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bamako ouvre le bal du FSM
de : Thomas Lemahieu - 20 janvier 2006
1 commentaire
Antilibéralisme . Avant Caracas, Karachi et Bangkok, le premier Forum social mondial décentralisé commence dans la capitale malienne. On attend près de 35 000 participants. de Thomas Lemahieu, Bamako (Mali) Au siège du secrétariat d’organisation du Forum social mondial (FSM) « polycentrique » de Bamako, accoudé sur la terrasse au 1er étage, Bourema Tabalaba jauge, en plongée, le ballet des boubous. « Toutes ces femmes sont des leaders dans leurs quartiers, contemple ce militant (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les chômeurs font les frais des marchandages
de : Thomas Lemahieu - 26 décembre 2005
2 commentaires
de Thomas Lemahieu L’accord conclu entre le patronat, la CFDT, la CFTC et la CGC rogne sur les indemnisations et établit une participation financière des entreprises en trompe-l’oeil. FO pourrait néanmoins s’y rallier. En milieu de semaine, la négociation sur la nouvelle convention d’assurance chômage s’est achevée en eau de boudin et, comme d’habitude, ce brouet finira dans l’assiette des chômeurs. Les scènes de mascarade, d’abord : (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ciel d’orages à ATTAC
de : Thomas Lemahieu - 31 août 2005
20 commentaires
de Thomas Lemahieu, Poitiers (Vienne), Si les instances dirigeantes d’ATTAC France étaient désignées à l’applaudimètre, le prochain président de l’association altermondialiste serait sans nul doute un clown. Dimanche, tard dans la soirée, à mi-parcours de leur université d’été qui s’achève aujourd’hui, plusieurs centaines de militants d’ATTAC ont fait un triomphe sans pareil à un couple de gugusses grimés, venus, au beau milieu d’une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Vives tensions à ATTAC
de : Thomas Lemahieu - 30 août 2005
de Thomas Lemahieu À l’ouverture de l’université d’été, à trois mois de la désignation de son président en décembre, la polémique ne cesse de monter au sein de la direction de l’association. Ce vendredi matin à Poitiers (Vienne), à l’ouverture de la sixième université d’été d’ATTAC France, Ségolène Royal devrait, dans une intervention « de bienvenue » en tant que présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, livrer une opportunité aux (...)
Lire la suite, les commentaires...
Du petit-lait pour le MEDEF
de : Thomas Lemahieu - 5 août 2005
4 commentaires
de Thomas Lemahieu Laurence Parisot, successeur d’Ernest-Antoine Seillière, applaudit le gouvernement à deux mains pour le contrat nouvelles embauches. Que du bonheur ! Pour sa première réaction officielle à l’annonce des mesures gouvernementales « pour l’emploi », Laurence Parisot, présidente du MEDEF, a pu boire cul sec un grand verre de petit-lait... « Les chefs d’entreprise n’ont qu’un désir, faire grandir leur entreprise, la renforcer, et donc (...)
Lire la suite, les commentaires...
De très lourdes sanctions contre l’action syndicale
de : Thomas Lemahieu - 2 août 2005
5 commentaires
de Thomas Lemahieu Licenciement d’un contractuel, exclusions temporaires de fonctionnaires. À Bègles, la direction de l’entreprise publique cogne dur, et les syndicats s’apprêtent à riposter. Au train où vont les choses, La Poste pourrait bien revendiquer une place au panthéon de la criminalisation de l’action syndicale... Vendredi matin, la direction régionale de l’entreprise publique en Aquitaine a annoncé, au cours d’une conférence de presse, sa (...)
Lire la suite, les commentaires...
La gauche réunie passe par le "non"
de : Thomas Lemahieu - 25 mai 2005
1 commentaire
de Thomas Lemahieu « Mon père était tellement de gauche, que, quand il est parti, la gauche, elle est partie aussi... » C’est l’histoire d’un enfant comme un autre, ou presque, racontée avec les accents burlesques mais chaleureux de l’adulte qu’il est devenu : son papa communiste, l’école buissonnière dans les réunions de section, des vacances à l’Est, l’hiver, parce que le gris, ça tranche mieux sur le blanc, avec la Sibérie comme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le « non » sur le bout de la langue
de : Thomas Lemahieu - 22 avril 2005
Réunions publiques, débats contradictoires, distributions sur les marchés, pétitions pour sauver les services publics... Pour un « oui » ou pour un « non », la campagne bat son plein dans les rues de la capitale. de Thomas Lemahieu Bastille-République-Nation. Et encore Belleville. Vous êtes bien ici : quelque part entre ces quatre points, dans le 11e arrondissement de Paris où la gauche règne sans partage depuis des lustres. Topographie rapide à partir des scrutins de l’année (...)
Lire la suite, les commentaires...
Et si Étienne Chouard faisait gagner le « non »
de : Thomas Lemahieu - 11 avril 2005
18 commentaires
Lire ici : Une mauvaise constitution qui révèle un secret cancer de notre démocratie Traité constitutionnel européen : lettre ouverte aux journalistes français de Thomas Lemahieu Novice en politique et pro-européen, ce professeur est tombé de haut en découvrant le contenu de la constitution européenne. Il en publie une critique, sur Internet, qui se répand comme une traînée de poudre. C’est un conseil amical livré à toute l’assemblée réunie dimanche dernier sous le dôme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand la Commission dit la vérité
de : Thomas Lemahieu - 22 février 2005
de Thomas Lemahieu Après Danuta Hübner, c’est un autre commissaire européen, le Britannique Peter Mandelson qui défend les délocalisations. C’est un fiasco tactique pour les traficoteurs de tous bords partisans du « oui ». Ah, ça, ils ne sont pas près de dire merci à ces commissaires européens qui passent leur temps à l’ouvrir de façon intempestive ! « Laissez passer le référendum en France, vous vous exprimerez et agirez librement après », les implorent-ils en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pier Paolo Pasolini, le sens du combat : (5 mars 1922 - 2 novembre 1975)
de : Thomas Lemahieu - 2 novembre 2004
Écrits corsaires de Pier Paolo Pasolini de Thomas Lemahieu Entre le Frioul, où il naît, et Ostie, où il meurt, Pier Paolo Pasolini aura passé sa vie à taper du pied dans tous les centres idéologiques. Poète, cinéaste, romancier, dramaturge et essayiste, Pasolini vocifère. Brûle. Hurle. Amplifie.Irrite. Viole. Il faut le comprendre, c’est pas sa faute, à lui qui collectionne les scandales ; c’est pas sa faute s’il est quasi seul, en Italie, à se battre contre une violence (...)
Lire la suite, les commentaires...
FSE : un rendez-vous altermondialiste contre les « cavaliers de l’apocalypse »
de : Thomas Lemahieu - 14 octobre 2004
de Thomas Lemahieu « À combien on en est ? Ah, je ne sais pas. Jane, combien d’inscriptions ? » Aux prises avec un listing de plusieurs mètres, la jeune femme s’époumone : « 12 000 ! » À quelques - dizaines d’heures de l’ouverture, vendredi matin, du troisième Forum social européen (FSE), on s’active au siège du secrétariat britannique chargé de l’organiser. Évidemment plus la date se rapproche, plus la pression monte. « C’est le bordel, mais (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Devenir adulte, c'est apprendre à vivre dans le doute et à développer, au travers des expériences, sa propre philosophie, sa propre morale. Éviter le "prêt à penser". Hubert Reeves
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite