Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

5000 livres pour semer le chaos...

vendredi 4 février 2011 - Contacter l'auteur - 2 coms

“"J’ai été payé 5 000 livres pour semer le chaos dans les manifestations du Caire"”

Selon la personne qui a filmé cette vidéo, cet homme était du coté des partisans de Moubarak pendant les affrontements qui ont eu lieu hier au centre du Caire. Arrêté par des manifestants d’opposition hier soir, il a avoué devant sa caméra qu’il avait été payé par les autorités pour s’attaquer au cortège et crier "Vive Moubarak".

Selon la personne qui a filmé cette vidéo, cet homme était du coté des partisans de Moubarak pendant les affrontements qui ont eu lieu hier au centre du Caire. Arrêté par des manifestants d’opposition hier soir, il a avoué devant sa caméra qu’il avait été payé par les autorités pour s’attaquer au cortège et crier "Vive Moubarak".

Une vidéo similaire a été tournée par un de nos contacts au Caire, Ramy Raoof. Et un autre de nos Observateurs, Ismail Iskandrani, affirme que des personnes auraient avoué avoir été payées pour semer le trouble dans les manifestations à Alexandrie.

Ces images ont été filmées hier soir par Mohamed Abd Elatty, journaliste freelance et blogueur au Caire. L’homme qui y témoigne affirme qu’on lui aurait proposé la somme de 5000 livres égyptiennes (621 euros) pour intégrer les milices qui ont participé aux affrontements de mercredi sur la place Tahrir.

En Égypte, des milices connues sous le nom de "baltgia", formées de jeunes recrutés dans les quartiers pauvres, seraient parfois utilisées par les services de sécurité pour mater les manifestations. Selon certains analystes, ces baltgias serviraient ici à semer le chaos pour préparer une possible intervention des autorités pour rétablir l’ordre.

Des policiers en civil sont également présents dans les rangs des émeutiers. L’organisation Human Rights Watch a confirmé hier que des cartes de police avaient été retrouvées sur plusieurs personnes habillées en civil et impliquées dans des pillages au Caire et à Alexandrie.

la suite :

http://observers.france24.com/fr/content/20110203-ete-paye-5000-livres-semer-chaos-manifestations-caire-baltgia-milices-aveux-moubarak

Mots clés : Police - Répression / Proche & Moyen Orient /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :