Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Comment l’OMC fait taire les défenseurs de la souveraineté alimentaire.

lundi 19 décembre 2005 - Contacter l'auteur

OMC / Hong Kong : la défense de la souveraineté alimentaire bâillonnée

Gérard Durand, Porte-parole de la Confédération paysanne ainsi que José Reynés, documentariste spécialiste des luttes altermondialistes, ont été arrêtés ce matin à Hongkong avec près de 1000 autres paysans, en majorité des riziculteurs coréen(ne)s, venus manifester contre l`organisation mondiale du commerce.

Cette manifestation paysanne de 10.000 personnes menée par Via campesina a rencontré tout au long de son parcours un accueil chaleureux de la population de Hongkong.

Les paysannes et les paysans ont décidé de déborder les cordons de sécurité pour s`approcher au plus près du centre de convention afin de faire entendre leur voix et demander aux délégués de venir vers eux.

Après une nuit de sit-in pacifique à moins de 100 mètres du centre de Conférence, la police de Hongkong a procédé à des arrestations massives. Gérard Durand, porte-parole de la Confédération paysanne a été arrêté alors qu`il défendait pacifiquement la souveraineté alimentaire européenne, seule politique agricole susceptible de garantir un avenir aux paysans européens et aux paysans des différentes régions du monde.

Une fois de plus, après Seattle, Doha et Cancun, l’Organisation Mondiale du Commerce et les gouvernements avec l’appui des forces policières ont muselé l’expression démocratique des paysans.

La Confédération paysanne demande la libération immédiate de Gérard Durand, de José Reynés et des centaines d`autres militants paysans interpellés et toujours détenus.

Contacts : Régis Hochard : 06 08 75 00 73 Olivier Keller : 06 26 45 19 48 Jose Bove +852 9305 9672 Jean-Marc Desfilhes +852 9305 9771

19 décembre 2005
Par Karine Chebli

Mots clés : Agriculture - Pêche / Commerce-Indus.-Bourse / International / Manifs-actions / Police - Répression /
Derniers articles sur Bellaciao :