Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Crise économico financière : L’UMP protège ... et améliore le bouclier fiscal

vendredi 24 octobre 2008 - Contacter l'auteur - 4 coms

de Slovar

Alors que Nicolas Sarkozy déclarait au parlement Européen : "Les Bourses sont à un niveau historiquement bas. Je n’aimerais pas que les citoyens, dans quelques mois, se réveillent en découvrant que les sociétés européennes appartiennent à des capitaux non européens qui auraient acheté au plus bas du cours de Bourse, à vil prix (...). Les citoyens européens demanderaient alors : qu’avez vous fait ?" Frédéric Lefebvre, porte-parole du parti, saluait "l’hyperréactivité" du président qui a réussi à faire accepter aux Etats-Unis le principe d’ un sommet mondial pour un nouvel ordre financier international"

Bon, ça c’est du MGM avec le lion qui rugit.

Mais que voulez-vous, lorsqu’il s’agit de notre tout petit pays, l’UMP et son porte parole ont eux de toutes petites préoccupations. Voyez vous mêmes :

"Le ministre du Budget Eric Woerth a obtenu jeudi que l’Assemblée nationale ne touche pas au bouclier fiscal, qui plafonne l’impôt à 50% des revenus, tout en admettant "un problème de calcul" mis en évidence par l’opposition ... / ... "Il y a évidemment un problème de calcul", a reconnu le ministre un peu plus tard en réagissant à un amendement du président PS de la commission des Finances Didier Migaud ... / ... Actuellement, les revenus qui entrent dans le calcul du bouclier peuvent déjà être nets d’exonérations. M. Migaud demandait que tous les revenus soient pris en compte dans le calcul du bouclier. "On ne peut pas utiliser à la fois des niches fiscales et à la fois le bouclier et avoir une possibilité de ne pas respecter l’état d’esprit du bouclier", a concédé M. Woerth. Le ministre a souhaité "aller vite sans nous précipiter". Il a proposé l’adoption d’une règle précise des modes de calcul dans "la deuxième partie de la discussion de la loi de finances".

... / ... La majorité UMP a suivi le ministre en repoussant l’amendement Migaud ... Source AFP

Il est bon de rappeler, comme l’écrit le "Blog Coup Droit", ce que représente le bouclier fiscal et ses attributaires

Selon une étude réalisée par le ministère du Budget, l’Etat a remboursé plus de 246 millions d’euros aux quelque 15.000 contribuables, qui avaient payé, en impots et taxes, plus de 50% de leurs revenus de l’année 2007

Grâce à Didier Migaud, président socialiste de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale et commanditaire de cette étude, on sait enfin précisément à qui a profité ce fameux bouclier fiscal. On constate, sans surprise que les ménages les plus aisés ont été comblés.

"Deux euros sur trois payés au titre du bouclier fiscal vont aux ménages disposant de plus de 15 millions d’euros de patrimoine" Plus précisément : 155,6 millions d’euros ont été restitués à 671 ménages, soit 231.900 euros par ménage.

Il est à noter que 13 contribuables disposant de plus de 15,53 millions d’euros de patrimoine déclarent un revenu fiscal de référence inférieur à 3.753 euros annuels - Source Blog Coup Droit

Edifiant et assez injuste en période vraie crise et de déclarations sur les caisses vides, d’état en quasi faillite. Il semble pourtant que non.

En effet, Frédéric Lefebvre le député (lobyisste de profession) UMP des causes des riches souhaite en rajouter à la façon "servons-nous avant qu’il ne soit trop tard"

... / ... seul signataire d’un amendement octroyant des avantages fiscaux - avec effet rétroactif - aux particuliers et aux entreprises investissant en Afrique. Un amendement redoutablement complexe que son auteur dit avoir rédigé « avec Bercy ». Pour le justifier, Frédéric Lefebvre a mis en avant de nobles causes. Le but est de favoriser l’expansion « du tissu économique des pays en voie de développement et plus particulièrement en Afrique » et booster le « codéveloppement ».

... / ... Jérôme Cahuzac (PS) s’est interrogé sur la rétroactivité de la mesure et ses bénéficiaires : « Qui a investi ? Combien ? Ou ? Qui demande au Parlement de défiscaliser cet investissement ? » Continuant sur sa lancée, il a souligné la « gêne » des ministres Eric Woerth et Christine Lagarde, qui ont donné un « avis favorable » à l’amendement. Il a aussi appelé à la vigilance des députés. Sur les bancs de l’UMP personne n’a moufté. Sauf Frédéric Lefebvre, qui a trouvé ces propos « assez choquants ». Avant de passer au vote, Didier Migaud, le président (PS) de la commission des finances a fait observer que l’Assemblée s’apprêtait à créer « une nouvelle niche fiscale ». En vain. L’amendement a été adopté avec les seules voix des députés UMP.

Une demi-heure plus tard, nouveau bouillonnement dans l’hémicycle. Le gouvernement propose au vote un amendement, distribué à la hussarde dans les rangs. Il prévoit de porter de 12 000 à 12 400 euros le plafond de réduction d’impôt au profit des ménages qui emploient du personnel à domicile. Cerise sur le gâteau : ce plafond sera indexé sur l’évolution du « barème de l’impôt sur le revenu » et « le montant obtenu est arrondi à la centaine d’euros supérieure » ... / ...

Un moindre mal en réalité : cet amendement venait contrer un amendement encore plus généreux présenté par… Frédéric Lefebvre, qui souhaitait, lui, porter le montant du plafond de réduction d’impôt de 12 000 à 15 000 euros. Cette fois, même à droite, certains se sont rebellés. Le rapporteur général de la commission des finances Gilles Carrez (UMP) a contré à coup d’arguments affûtés l’amendement Lefebvre, mais aussi celui du gouvernement. Sentant qu’il risquait d’être mis en difficulté par sa propre majorité Eric Woerth a du coup décidé de repousser l’examen du texte « en seconde partie », lors de l’examen du budget de l’emploi. - Source Libération

Informations bonnes à connaître et surtout à mémoriser pour le moment où le gouvernement et les élus UMP renforceront les mesures de sanctions à l’encontre des chômeurs, précaires et autres "parasites" qui n’auront pas su faire fortune.

Slovar les Nouvelles

http://slovar.blogspot.com

Crédit et copyright photo

MGM

Crédit et copyright dessin

CHARB

Mots clés : Dazibao / Economie-budget / Gouvernements / Slovar /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :