Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Etat de la mobilisation étudiante (samedi 7 février)

samedi 7 février 2009

Etat de la mobilisation étudiante (samedi 7 février)

Cet état de la mobilisation se concentre sur la mobilisation étudiante (il ne fait pas état des assemblées générales spécifiques au personnel). A compléter et corriger.

Manifestations du jeudi 5 février (chiffres des organisateurs en gras, chiffres de la police entre parenthèse)

Paris : 15 000 (3 600), Lyon : 8 000 (2 600), Toulouse : 6 000 (3 800), Marseille : 5 000 (1 500), Rennes : 4 000 (3 000), Bordeaux (3 800), Strasbourg : 2 000 (1 600), Nantes : 2 000 (1 200), Montpellier : 5 000 (850), Lille : 1 500 (700), Grenoble : 1 600 (1 300), Clermont Ferrand : 1 500, Rouen : 1 500, Poitiers : 1 000 (800), Tours : 1 000 (700), Dijon : 1 000 (550), Le Mans : 1 000, Orléans : 800 (800), Metz : 700 (300), Angers : 600, Le Havre : 500 (300), Nice : 400 (300), Brest : 350 (200)

Aix Marseille : Lundi 2 février, AG de 1 200 personnes (dont 1 000 étudiants) à Aix et AG. Principe de grève voté. Prochaine AG mercredi 4 février. Vote de l’abrogation de la LRU. AG de 150 étudiants à Marseille Saint Charles. Mardi 3 février, l’IUT d’Aix vote la grève.

Amiens : Mercredi 28 janvier, AG de 500 personnes vote la grève pour le 29 janvier

Angers : Mercredi 28 janvier, AG de 700 étudiants. Lundi 2 février, AG de 700 étudiants de sciences humaine vote la grève et l’abrogation de la LRU. Mercredi 4 février, AG de 1 000 étudiants vote la grève (sans blocage)

Avignon : Mardi 27 janvier, l’AG des membres de la communauté universitaire de l’UAPV (Avignon et Pays du Vaucluse) s’est prononcée pour la grève illimitée à partir du 2 février.

Besançon : L’AG de l’université de Franche-Comté (environ 400 personnes enseignants, étudiants, chercheurs, personnel biatos) a voté la grève reconductible à partir du 2 février.

IEP Bordeaux : AG de 400 étudiants début février. Prochaine AG le 9 février

Bordeaux III : Mardi 27 janvier, AG de 1200 étudiants. Le 2 février, AG de 1 500 étudiants vote la grève.

Caen : Mercredi 29 janvier, AG de 300 étudiants et personnels. Lundi 2 février, AG des étudiants de géographie vote la grève et l’abrogation de la LRU

Dijon : Mardi 3 février, AG étudiante vote la grève, puis AG commune avec les personnels (environ 1 000 personnes). Jeudi 5 février, AG commune d’environ 600 personnes.

Grenoble III : Lundi 19 janvier, occupation partielle de l’université. Mardi 20 janvier, AG de 400 étudiants. Mercredi 28 janvier, AG de 400 étudiants vote la grève à partir du 2 février et l’abrogation de la LRU. Mardi 3 février, AG de 1 000 étudiants. Appel à une coordination nationale étudiante. Jeudi 5 février, AG commune de plus de 1 200 personnes.

IEP Lille : Mardi 3 février, AG de 150 étudiants a voté la grève. Prochaine AG mercredi 11 février.

Le Mans : Mercredi 4 février, AG de 600 étudiants vote la grève les 5 et 10 février.

Lyon II : Lundi 2 février, AG de 900 étudiants sur le campus de Bron a voté la grève, l’occupation jour et nuit de la fac, et l’abrogation de la LRU. Mercredi 4 février, AG de 800 étudiants à Bron et de 800 sur un autre site de Lyon II.

Montpellier III : Mardi 3 février, AG commune de plus de 1 000 personnes vote la grève.

Nantes : Mercredi 4 février, AG de 1 000 étudiants et personnels vote l’abrogation de la LRU. Vote de la suspension des cours et de la transformation de l’université en « université populaire ».

Orléans : Mardi 27 janvier, AG de 300 personnes (principalement étudiants)

Pau : Avant les vacances de Noël, AG de 1 000 étudiants et blocage d’une journée. Mercredi 4 février, AG de 1 000 étudiants et personnels. Jeudi 5 février, environ 300 étudiants se rassemblent devant le congrès universitaire.

Poitiers : Mardi 3 février, AG de 1 000 étudiants et personnels. Occupation d’un amphi. Prochaine AG jeudi 5 février.

Reims : Mardi 3 février, AG étudiante vote une grève de soutien aux enseignants chercheurs

Rennes II : Mercredi 28 janvier, AG de 600 étudiants vote le principe de grève. Lundi 2 février, AG de 1 500 étudiants vote la grève (sans blocage), ainsi que l’abrogation de la LRU. Mercredi 4 février, AG de 2 500-3 000 étudiants. Propose une coordination nationale étudiante les 14 et 15 février.

Rouen : Mardi 3 février, AG de 1 000 étudiants vote la grève.

Saint Etienne : Mardi 3 février, AG étudiante vote la grève

Toulouse 1 Arsenal : Jeudi 29 janvier, AG de 160 étudiants. Mercredi 4 février, AG de 300 étudiants vote la grève.

Toulouse 2 Le Mirail : Mardi 27 janvier, AG de 1 000 étudiants vote l’abrogation de la LRU. Lundi 2 février, réunion d’information étudiants / personnels (1 200 personnes). Mardi 3 février, AG de 1 500 étudiants vote le principe de grève.

Toulouse 3 Paul Sabatier : Jeudi 22 janvier, AG de 40 étudiants. Jeudi 29 janvier, AG de 80 étudiants. Mardi 3 février, AG de 400-500 étudiants. Mercredi 4 février, AG commune de 700 à 800 personnes.

Tours : Lundi 2 février, AG de 1 000 étudiants vote la grève et l’occupation de la fac

Paris 4 Sorbonne : Lundi 2 février, AG de 130 étudiants et personnels vote la grève.

Paris 5 : Mardi 27 janvier, AG de 650 étudiants et personnels vote la grève illimitée à partir du 2 février.

Paris 6 : Lundi 2 février, AG commune de 400 étudiants et personnels vote la grève (sans blocage). Aucun cours dans l’UFR de Physique et informatique (peu en mathématiques)

Paris 11 Orsay : Lundi 2 février, AG de 400 étudiants et personnels. Grève d’une semaine reconductible. Mercredi 4 février, AG commune de 700 personnes. http://www.orsayenlutte.info/

Paris 12 : Mardi 27 janvier, une AG de 200 étudiants et personnels a voté la grève à partir du 2 février.

Paris 13 : L’AG de l’IUT de Villetaneuse appelle à la grève et la suspension du second semestre.

Messages