Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Grand Prix du Moyen-Orient : Saddam éliminé à la corde, Bush et Blair toujours en tête.

samedi 30 décembre 2006 - Contacter l'auteur - 4 coms

(la scène se passe dans la demeure familiale des Bush)

Fiston Bush : t’as vu papa ? J’ai fini par l’avoir, ce traître à la famille.

Papa Bush : bravo fiston. Enfin une histoire qui finit bien.

Fiston Bush : tu veux que j’accroche sa tête dans le salon à côté de celle de Noriega, cet autre traître à la famille ?

Papa Bush : Noriega n’est pas mort, fiston. On a juste été le chercher au Panama et on l’a enfermé depuis 1990 dans une prison US pour le restant de ses jours. Sache qu’il y a plusieurs manières de faire taire un ancien chef d’état docile devenu rebelle et témoin gênant.

Fiston Bush (un peu confus) : oui papa.

Papa Bush : mais au fait, fils, dis moi une chose. Et Ben Laden, tu comptes l’avoir quand celui-là ?

Fiston Bush : mais, papa... je l’ai déjà eu !

Papa Bush : et c’est MAINTENANT que tu me le dis ? Tu l’as eu quand ?

Fiston Bush : ben, pas plus tard que ce matin...

Papa Bush : ce matin ? Mais où ça ?

Fiston Bush : ben, au téléphone. Il voulait nous féliciter pour Saddam.

Papa Bush : brave Oussama. Et comment il va ?

Fiston Bush : il va bien. Il te passe le bonjour. Mais j’ai l’impression qu’il commence à se poser des questions.

Papa Bush : bah, tant que personne ne les entend, ses questions, on n’a pas de souci à se faire.

Viktor Dedaj
"commentateur épique"

Mots clés : Gouvernements / Guerres-Conflits / USA / Viktor Dedaj /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :