Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Interms : Retour de la campagne d’Italie !

dimanche 4 janvier 2004 - Contacter l'auteur

Le 2 janvier les carabiniers ont finalement évacué les occupants de la
villa Medicis. Depuis, tout le monde à été libéré (après quelques heures
de garde-à-vue). Les intermittent(e)s de retour de la « Campagne
d’Italie » sont attendus aujourd’hui à Paris en milieu de soirée au
local de la Coordination des intermittents et précaires au 14-16 Quai de
la Charente (M° Corentin Cariou).

Voici le récit de l’un des occupant :

Tout le monde a été libéré après 6 à 8 heures de contrôle d’identité
dans un commissariat de Rome, comprenant notamment relevé d’empreintes,
photographie, fichage intégral, remarques antisémites, commentaires
insultants et bureaucratie épuisante ; mais aussi AG dans la cage,
confection de banderoles, match de foot, mariage, fous rires et
accouplements subreptices sous les couvertures de survie et les yeux des
carabiniers.

Une conférence de presse a été donnée dans la foulée et un centre
commercial, en présence de journalistes, de quelques élus et de
précaires romains qui, il faut le dire et le répéter, ont accompli au
débotté un travail de presse, de contacts et de permanence juridique à
faire pâlir la commission Europe. Ce soir la majorité d’entre nous dort
profondément à San Lorenzo dans une maison occupée par les dits
précaires, où aura lieu demain à 11h une AG pour préparer le forum de
16h dont le lieu est encore à préciser. Nous sommes tous très très
fatigués mais restons plus que jamais déterminés. Merci à tous ceux
restés en France qui ont suivi l’action, manifesté leur enthousiasme et
déployé des banderoles jumelles à Beaubourg.

J. N., ex-occupant

Pour en savoir davantage sur le nouveau modèle d’indemnisation et les
luttes d’intermittents et précaires, consulter : http://cip-idf.ouvaton.org

Mots clés : Arts, Spectacle, Culture / Emploi-chômage / Expulsions / Italie /
Derniers articles sur Bellaciao :