Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Italia-Bretagne dresse la table samedi

vendredi 12 mars 2004 - Contacter l'auteur

La nouvelle amicale propose un copieux repas italien

Une partie des adhérents d’Italia-Bretagne se retrouve le lundi soir au
restaurant L’Italic, rue Rochambeau, afin de converser en italien avec Paolo
Verna. L’amicale projette un voyage en Sicile en juillet.

L’Italie est un pays de plaisirs et de saveurs. Italia-Bretagne les
partagera généreusement samedi 13 mars à la Maison de la mer, au cours d’un
repas.

Le succès a été fulgurant. Italia-Bretagne n’existe à Lorient que depuis
janvier dernier et compte déjà 65 adhérents. Certains ont rejoint l’amicale
après le dépôt de bilan d’Europ-Langues, mais beaucoup d’autres sont venus
« comme ça ». « On nous attendait. Lorient a été reconstruite en partie par
des Italiens. Leurs enfants et petits-enfants ont grandi ici », dit Paolo
Verna. Lui est originaire de Catagne, en Sicile. Il s’est installé au bord
de la rade, voilà dix ans et s’est intégré très tôt au sein
d’Italia-Bretagne à Quimper.

C’est là le « berceau » d’une association qui
fait apparemment des petits bien portants. A douze adhérents près, la
benjamine lorientaise est devenue, en trois mois, presque l’égale de sa « 
maman » quimpéroise, lancée dans le sud-Finistère en 1977 et vraiment active
depuis 1998. A Lorient, des cours d’italien ont démarré. Tous ne peuvent
être accueillis à la Cité Allende ? Va bene... La solidarité cisalpine n’est
pas un vain mot, puisque Pierre Ciesco prête son restaurant L’Italic
certains soirs de fermeture au « prof » et aux « étudiants ».

Italia-Bretagne propose également des rencontres sur l’art et l’histoire. Le
10 avril, Aleandro Dossenae évoquera la vie italienne entre 1900 et 1950.

Paolo Verna sait que la ville de Lorient, saturée de jumelages, n’en
envisage pas au delà les Alpes. Mais les universités de Bretagne-sud et de
Parme, ainsi que des lycées, échangent régulièrement. Une délégation
d’Italia-Bretagne partira en juin en Italie pour assister aux cérémonies de
jumelage entre Cinzano, ville de la périphérie de Rome, et Quimper. Tout
cela sera expliqué en détail au cours du premier repas de l’amicale, samedi.

Trois chefs italiens viendront spécialement de Quimper pour préparer
l’antipasti et les deux plats principaux. Ecco ! On ne rigole pas avec les
choses de la table.

Jérôme GAZEAU.

ouest-france

Mots clés : Arts, Spectacle, Culture / FR - Nord Ouest (02) / Italie / Social /
Derniers articles sur Bellaciao :