Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La mouvance décroissante est multiforme... et colorée... EGDE des 7, 8 et 9 juillet à St Nolff Morbihan

mercredi 31 mai 2006 - Contacter l'auteur - 1 com

UN BEAU ET BON JOUR A TOUTES ET A TOUS !

La mouvance décroissante est multiforme... et colorée...

Bien qu’informelle, elle est belle et bien concrète, ce à travers multiples initiatives :

- de DECONSTRUCTIONS, tant par des initiatives personnelles (choix de vie, de lieu et d’activité, boycott et achats sélectifs, attitude responsable, solidaire et écologique), par des luttes associatives (ou syndicales) pour agir en faveur des libertés, des droits et de la santé (problématiques du nucléaire, des Ogm, du système publicitaire, du fichage et de la vidéosurveillance, des nanotechnologies, de la précarité, du fascisme et des sectes, de l’arsenal juridique dérivant vers une société de contrôle, des frontières et des « papiers », du rapport de domination et d’exploitation humaines et animales, du sexisme, de notre système productiviste et croissanciste, du complexe militaro-industriel, de notre organisation « consuméro-laborale »...etc, liste non exhaustive...), que par des actions individuelles et collectives de désobéissance civile (faucheurs, fissureurs, clowns, déboulonneurs et saboteurs non-violents en tous genres...)

- que de CONSTRUCTIONS : (par exemple en vrac) art et expression engagés, médias alternatifs et logiciels libres, réappropriation d’espaces (friches ) et ouvertures de lieux urbains (squats), jardins de cocagne et amap, consommation bio solidaire équitable, relocalisations, SEL, écolieux, récup’ et transformations, énergies, médecines et techniques alternatives, autogestion, surprises réappropriation de savoirs, non-violence active (communication, actions, gestion et résolution de conflits), autoconstructions, syndicats, conseils de quartiers et démocratie directe, animodération et fonctionnement au consensus, fêtes et jeux, travail sur soi (gestion de l’ego, frustrations, pulsions), création de liens, gratuité, économie de dons, tissage de réseaux horizontaux et mutualisations d’expériences intergénérationnelles et interculturelles, et réenchantements en tous genres ! (etc, liste de pistes pas plus exhaustive...)

Ecolos, libertaires, spiritualistes, humanistes ou tout simplement âmes sensibles, ou personnes de bon sens, nos approches se complètent... nos chantiers se multiplient, nos expérimentations prennent, toujours plus nombreuses, la voie de la concrétisation...

Des actions concrètes de terrain et d’expérimentations au travail de réflexion à un projet de société alternatif, la mouvance décroissante est réelle...

Questionnement, intuition, élan enthousiaste, mise en œuvre : nous en sommes à différents niveaux (à chacun son rythme et son moment !),

Pour contribuer à un monde vivable, vivant et vivace (tant écologiquement que socialement) et offrir aux générations futures la meilleure transformation à partir de la situation dont nous héritons, pour vivre dans un monde où le lien prime sur le bien, pour vivre dans un monde où les ressources et les savoirs sont partagés équitablement et solidairement, pour vivre dans un monde où la liberté est sœur de la responsabilité, où l’être humain existe pleinement, non plus réduit à la logique primitive, nocive et stérile de consommateur et de producteur (d’un appareil pyramidal basé sur la concurrence et la domination), mais de rêveur, d’amoureux, de poëte, de philosophe, de fou, de politique, d’artiste, d’esthète, de gourmand, d’esprit, d’animal, d’être, d’humain, d’énergie, de faiseur, de découvreur, de blagueur, de fêteur, de bienfaiteur, d’utopiste... (et toutes autres dimensions humaines censurées par la société actuelle, en fonction des affinités et des inspirations...), la décroissance nous concerne toutes et tous...

NOURRIR

HABITER

REENCHANTER

SOIGNER

DECIDER

TRANSMETTRE

INFORMER

FABRIQUER

PARTAGER

DESARMER

Ces 10 thématiques, nous vous invitons à les caresser, les creuser, les développer, les échanger, les confronter de manière horizontale mais structurée, afin que nous mutualisions nos expériences, nos réflexions, nos initiatives et qu’elles se propagent plus avant, dans nos relations, dans nos réseaux, dans la société civile... ce pour créer une influence et un changement basé sur la transversalité...

Elaborons des projets et des propositions, depuis nos parcours, jusqu’à nos horizons !

De la façon la plus horizontale et pragmatique possible (ateliers thématiques en cercles, intervenants sans étiquettes, assemblées sans tribunes), et dans la convivialité (veillées, marches, films, soirées festives, musiques, danses, théâtre, bouffes (en fonction de nos envies, de nos énergies et de nos apports respectifs), avec la complicité d’un village qui nous accueille, avec un marché bio permanent, une crèche, et toutes les autres initiatives que nous avons envie de mettre en place), les états généraux de la décroissance équitable se tiendront le 7, 8 et 9 juillet 2006 à SAINT NOLFF dans le MORBIHAN (près de VANNES ; Contact local : bleiz56@wanadoo.fr ), après et/ou pendant la Marche du Nord-Pas-de-Calais

http://decroissance.info/Une-marche-pour-la-decroissance )

Dans cette perspective, dans une logique d’ouverture, de participation et gestion collective, de transparence, mais aussi d’efficacité, nous proposons une réunion de préparation le samedi 3 juin 2006, au 40 rue de Malte à PARIS,

de 9h 30 à 18H,

Alexandre

Détails pratiques : http://forum.decroissance.info/viewtopic.php?t=2532

Pour une décroissance équitable !

Le collectif d’initiative pour les Etats Généraux de la Décroissance Equitable (EGDE) a fait le bilan de 6 mois de lancement de la première étape de la rencontre à Lyon en septembre, de plus de 350 objecteurs de croissance, membres de plusieurs dizaines de collectifs locaux.

Le succès rapide du mot d’ordre de « décroissance » est dû à la conjonction de quatre crises :

- Une crise environnementale majeure (dérèglement du climat, épuisement des ressources naturelles),
- Une crise sociale (montée des inégalités entre individus et nations, perte des identités collectives),
- Une crise politique (désaffection du politique, perte de la souveraineté, dérive de la démocratie, absence de projet),
- Une crise de la personne humaine (perte des identités individuelles et des valeurs, développement des psychopathies, etc).

Le système développementiste écrase l’homme comme il écrase les liens sociaux et détruit la nature. La mondialisation actuelle présentée comme inéluctable est humainement et socialement inacceptable puisque 20% des humains consomment 80% des ressources et qu’il faudrait cinq autres planètes pouvoir généraliser notre mode de vie.

Le mot d’ordre de « décroissance » est une tentative pour inventer des alternatives au modèle économique et culturel libéral. Le choix n’est plus aujourd’hui entre croissance et décroissance, mais entre récession et décroissance. La décroissance que nous voulons est une « décroissance équitable ». Pour cette raison, la question du partage, donc de la démocratie, précède celle de l’économique.

Mais c’est aussi une alternative aux politiques traditionnelles car elle conjugue trois niveaux de résistance :
- par la simplicité volontaire, c’est une éthique personnelle basée sur la responsabilité et la solidarité.
- par des pratiques collectives et expérimentales, c’est une alternative culturelle, sociale et environnementale.
- par l’élaboration d’un projet de société autogérée, solidaire et économe, c’est une rupture avec les choix fondamentaux du capitalisme productiviste, mondialisé.

La Décroissance est un projet neuf, qui s’appuie à la fois sur la responsabilité individuelle et une alternative collective. C’est un projet qui ne se décrète pas, mais s’élaborera grâce à la convergence de milliers d’initiatives, dans le bouillonnement créatif de la pensée utopique. Nous espérons en être un des vecteurs, rien de plus, avec les hommes et les femmes qui pensent que l’urgence nous impose d’agir.

www.decroissance.info

Mots clés : Conso-Pub / Environnement / FR - Nord Ouest (02) / Jean-Marie ROBERT / Mouvement / Rencontres-débats /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :