Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Le 8 mars la journée internationale des femmes

vendredi 27 février 2015 , par MARTINE LOZANO - Contacter l'auteur - 4 coms

Le 8 mars la journée internationale des femmes

Le féminisme n’a pas de frontières, nous affirmons notre solidarité avec les femmes de toute la planète. La pauvreté peut se conjuguer au féminin car 70 % des 4,5 milliards de personnes qui vivent avec 2 dollars par jour sont des femmes et des enfants ; quand dans les pays du sud l’éducation devient payante, ce sont les jeunes filles et les fillettes qui sont retirées de l’école, la même logique va se vérifier dans le domaine de la santé. En effet l’éradication de la pauvreté dans le monde passe par l’égalité des sexes. En premier lieu l’éducation est ciblée sachant que 600 millions de femmes sont analphabètes dans le monde contre 320 millions d’hommes. Est ciblé une prise de conscience en matière de santé notamment le SIDA Est ciblé un changement d’attitude face à certaines pratiques nuisibles notamment les mutilations. Une société qui avance accorde des droits égaux aux hommes et aux femmes.

Le succès ou l’échec d’une révolution peut toujours se mesurer au degré selon lequel le statut de la femme s’en est trouvé rapidement modifié dans une direction progressive.”CITATION Angela Davis Le peuple s’opposent aux violences faites aux femmes et demandent l’égalité de toutes les classes sociales.

Dans le monde du travail les femmes toujours discriminées toujours en première ligne pour Les troubles musculo-squelettiques(TMS qui augmentent de 20 % par an depuis dix ans. Rappelons que ces pathologies se caractérisent notamment par des fourmillements dans les doigts ou une perte de sensibilité, des articulations raides ou douloureuses, ainsi que des difficultés à faire de grands mouvements. Dans tous les cas, elles affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres ou de la colonne vertébrale. Les travailleurs concernés sont les travailleurs manuels, des salariés précaires ou des femmes qui restent le plus souvent exposées aux tâches
répétitives.

Loi Macron : une augmentation des violences économiques contre les femmes qui travaillent dans le commerce rappelons que le vendeur est le plus souvent une vendeuse le caissier une
caissière

Une femme sur dix est chaque année victime de violences conjugales et, tous les trois jours, l’une d’elles en décède. Mépris et harcèlement existent aussi bien dans la famille qu’au travail. !

Une marginalisation des prostituées qui pourraient être contraintes de refuser l’imposition du préservatif .
À cause de cette mesure la situation va empirer.
Déjà "Le Conseil national du sida appelle de ses vœux une action de premier plan pour compenser le retard pris par la France dans l’accompagnement, le suivi et la garantie des droits des personnes prostituées et ceci afin de leur rendre une visibilité et de leur garantir l’accès effectif à la prévention et aux soins."

Ne faudrait il pas mieux proposer des mesures alternatives au lieu de marginaliser
Un VRAI droit à à la reconversion des personnes prostituées pourrait être demandé
le droit au travail , le droit au versement des allocations chômage, le droit au logement, le Droit au HLM,

Par ailleurs la revendication de la régularisation de tous les sans-papiers devient essentielle dans la mesure où des personnes prostituées sont d’origine étrangère et sans papiers (mondialisation oblige)
Leur régularisation est la condition pour qu’elles puissent ne plus dépendre de la pression et de l’exploitation des réseaux .
Car Si on doit revendiquer que les prostitue(e‘)s aient accès à l’ensemble des droits sociaux. ; pour obtenir ces droits ,les personnes prostituées devront s’organiser elles mêmes face à la situation dans laquelle elles se trouvent en termes de droits et de revendication et contre la répression subie. Qui mieux qu’elles connaissent cela ;
Pour obtenir des revendications elles doivent les demander elles mêmes , Elles vont lutter contre les discriminations qui les touchent, que ce soit par la police, la justice, les services sociaux ou les services de santé .

Rappelons que le sexisme est : idéologie très ancienne qui, consiste à discriminer pour différencier et hiérarchiser afin d’affirmer la supériorité masculine. Une société qui régresse commence toujours par réprimer les femmes alors qu’une société qui progresse connaît des mutations profondes qui changent la vie des femmes. C’est ainsi que le degré de civilisation d’une société se mesure au respect de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes.

Pour le droit des femmes mobilisons-nous

Martine Lozano militante associative

Deux manifestations différentes sont prévues :
14h00 - manifestation Belleville

14h30 - manifestation unitaire

Mots clés : Femmes-Féminisme / FR - Ile de France (01) / Manifs-actions / Martine Lozano /

Messages

  • Différentes, oui, enfin, c’est un peu un euphémisme ; ce sont deux conceptions assez opposées du féminisme qui animent les deux manifs.

    • Marie-Elisabeth Handman : Le système suédois est incroyablement hypocrite et j’espère qu’un tel système ne sera jamais mis en place chez nous. Dire que la prostitution est un esclavage est une prise de position idéologique. Quand les femmes affirment avoir fait ce choix pour être libres, les socialistes parlent d’« aliénation ». Il faut écouter ce que disent les prostituées elles-mêmes.

      La pénalisation des clients appauvrit considérablement les prostituées qui, du coup, sont beaucoup moins regardantes sur l’utilisation du préservatif et doivent se cacher.

      Par ailleurs, dans ce cas-là, les mafias s’en donnent à cœur joie car elles trouvent des lieux où la prostitution n’est pas surveillée. Par exemple en Suède, les malheureuses filles de l’Est amenées par la mafia russe se retrouvent sur les bateaux qui font des croisières sur les Fjords. La traite des êtres humains est la seule chose contre laquelle il faut lutter.

    • "" La traite des êtres humains est la seule chose contre laquelle il faut lutter.""
      Et la prostitution ce n’ est pas une traite ?
      le choix ?
      aucun choix,juste une nécéssité économique rendu obligatoire par le capitalisme et sa misére de masse .

  • " À cause de cette mesure la situation va empirer.".
    Sans doute mais notre position à nous communistes n’est tout de même pas de réclamer de meilleures conditions de prostitutions mais plutôt, de réclamer son abolition.

Derniers articles sur Bellaciao :