Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Le Collectif Bellaciao en solidarité totale avec José Bové

dimanche 22 juin 2003 - Contacter l'auteur


"Les gendarmes sont entrés chez lui en défonçant une baie vitrée, sans même sonner.
Il était seul. Il n’a évidemment pas résisté et ils l’ont aussitôt emporté en
hélicoptère pour la prison de Villeneuve-lès-Maguelone", a déclaré son avocat.

" C’est scandaleux, il a été maîtrisé comme un grand voyou alors qu’il n’a quedétruit
trois grains de riz. Les pouvoirs publics ont agi comme des gens affolés,pris
de panique, il n’y a pas de quoi être fier", a-t-il déploré.

La justice est en Europe, a deux vitesse : J.Bové est jeté enprison,
en Italie, on vote un loi pour l’immunité du premier ministre SilvioBerlusconi,
en France est relaxé le 18 juin, JC Trichet, l’ex-gouverneur de laBanque de France,
et après deux jours, est nommé président de la Banque CentraleEuropéenne.

Le Collectif Bellaciao appelle a participe a tous le manifestation en soutiende
Jose Bove, exprime sa total solidarité et demande sa libération immédiate.

Contre toute importation d’organismes génétiquement modifiés. Sont les
OGM qu’il faut mettre en prison, et non José Bové !






Paris, 18 h dimanche 22 juin le rassemblement de Place Vendome,
devant
le Ministère de la justice.

























Photos Roberto

Incarcération du Porte-parole de la Confédération paysanne.

Depuis ce matin, José Bové, Porte-parole de la Confédération paysanne, est incarcéré.Alors
qu’il avait annoncé être à la disposition de la justice sur sa ferme auLarzac,
les forces de l’ordre ont procédé à une véritable opération commandopour l’interpeller,
un dimanche matin, à l’heure du laitier. Ce militant syndicala-t-il commis des
actes graves ? Avec d’autres paysans et citoyens, il a eu l’audacede conduire
des actions syndicales pour sensibiliser l’opinion publique sur lesrisques OGM
dans l’agriculture et l’alimentation, une technologie refusée parplus de 70% des
consommateurs français et européens pour les risques écologiqueset sur la santé.
La condamnation à 10 mois de prison ferme dont a fait l’objetJosé Bové a suscité,
à juste titre, une très large réprobation en France et dansle monde, puisque des
centaines de milliers de gens ont réclamé la grâce présidentielleen sa faveur
 ; initiatives auxquelles s’ajoutent de nombreuses prises de positionpubliques
de la part de responsables syndicaux et politiques, d’artistes, descientifiques,
d’intellectuels, sans oublier 850 maires ruraux dont une délégationse présentera
jeudi 26 juin devant le Palais de l’Elysée à Paris.
Confédération paysanne
Lire
la suite


22.06.2003
Collectif Bellaciao

Mots clés : Dazibao /
Derniers articles sur Bellaciao :