Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Le naufrage de Thalassa

jeudi 24 mai 2012 , par Jean ORTIZ - Contacter l'auteur - 1 com

Modeste pastiche en hommage à Boby de Pézenas, taille-pointe irremplaçable… Vendredi 18 mai 2012, sur la chaîne publique française FR3, l’émission "culte" Thalassa a abordé à Cuba, pour y faire naufrage. Une heure sur Cuba ou plutôt : contre Cuba.

Thalassa nous laissa et devint "La voix des Amériques", célèbre station anti-castriste, donc : "voix de la liberté". Tout fout le camp Boby. Thalassa était une émission de qualité qui nous avait habitués à plus de nuances....... On a eu droit(e) pendant une heure à tous les poncifs (certes c’était le pont de l’Ascension) anti-castristes, anti-communistes... et j’allais écrire anti Front de gauche, emporté par l’élan et la victoire de la Section paloise en demi-finales de l’ovalie pro-D2.

Cuba, la terrible dictature, les disparus, les tortures, les prisons pleines, la gégène (non, ça c’était pas à Cuba), le bagne de Guantanamo (non, ça c’est Obama), la chasse aux étrangers (non, ça c’était le passe-temps favori de Guéant), la répression impitoyable, les opposants assassinés (non, ça c’est au Honduras, en Colombie, au Mexique...)

Les témoins à (dé)charge publique ont défilé, enfilant vrais ressentis et propagande. Ces témoins existent, s’expriment, témoignent des graves problèmes qui frappent l’île. Qui le nie ? Mais n’y aurait-il que ceux-là ? Thalassa et "mer cousue" sur l’humaniste blocus américain, si altruiste, si désintéressé, pour le bien des Cubains, "mer cousue" sur les sacrifices qu’il impose à tout un peuple depuis 50 ans au nom du "monde libre", rien sur la générosité "internationaliste" (grossièreté) de cette petite île digne...Ce 18 mai, Thalassa était devenue une vieille dame indigne...

Et merde !! Cuba, ce n’est pas le paradis (qui le dit ?), mais entre David et Goliath, je choisis mon camp...L’immense romancier mexicain Carlos Fuentes, pourtant très critique, écrivit : entre Cuba et les Etats-Unis, il y a une barbe...

Pour Thallasa taillader Cuba ce soir-là, 18 mai(s) c’était le service publicen taillanderie. Sortez vos couteaux !! Cuba n’est qu’un goulag...mais tropical,avec putes d’Etat, un clone de l’ex URSS, un bronze-cul paradisiaque...mais totalitaire. Contradiction absolue !! Comment bronzer ses fesses si l’on n’a pas le droit de montrer son cul ? Thalassa a pris les Cubains pour des cons et les concubins, et tous les téléspectateurs, les qui défendent le service public et les autres, pour "du temps de cerveau disponible" pour la bienpensance...

Tous au paradis !! Là-bas, au large, à Miami, au soleil, et en toute liberté. En attendant que l’île redevienne un protectorat ou une néo-colonie de Washington. Et pourquoi pas une étoile de plus sur le drapeau américain ? Le drapeau de la liberté du marché. "Viva Cuba libre, carajo !". Cuba, à la difficile mais souveraine recherche d’un second souffle révolutionnaire... Notre vin est peut-être amer, mais c’est "notre vin", répétait "l’apôtre" José Marti.

Mots clés : Amérique Latine / Sud / Télévision /

Messages

  • c’était tellement ridicule que ça en devient dérisoire !! Le 1er mai 2012, journée internationale de lutte des travailleurs et non pas "fête du travail" j’ai passé ma soirée à zapper les chaînes télés internationnales pour voir ce qui se passait dans différends pays...J’ai été stupéfait de découvrir sur la chaîne de Cuba l’immense foule qui manifestait sur une route de dix voies !!! joyeux, festif, coloré un immense spectacle dont je n’ai pas pu voir la fin. Il y avait sur une tribune des gens du gouvernement et parmi eux Raoul Castro que j’ai reconnu. Un homme comme on dit aujourd’hui en France "normal" ! échngeant beaucoup d’amitiés avec les gens de la manif, pas de policiers... Une vie normale
    rien à voir avec les quelques "pimpoys" que Thalassa nous a présentés comme le centre névralgique de Cuba !!!Ridicule ! Je crois avoir déjà écrit sur le présent site que si les gens interrogés à Cuba avaient la chance ou le moyen de vérifier ce que ces journaleux faisaient de la bonne foie de certaines gens ils n’hésiteraient pas à leur jeter quelques seaux de merde à la figure !
    le coco 40 !

Derniers articles sur Bellaciao :