Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Les forces françaises prennent le contrôle de l’aéroport d’Abidjan

dimanche 3 avril 2011 - Contacter l'auteur - 1 com

Paris envoie 300 soldats supplémentaires en Côte d’Ivoire. De nombreux ressortissants étrangers, dont 700 Français, se sont réfugiés dans le camp militaire de la Licorne.

Paris a dépêché 300 soldats supplémentaires en renfort en Côte d’Ivoire, dimanche 3 avril, pendant que les forces françaises de l’opération Licorne ont pris le contrôle de l’aéroport international d’Abidjan. C’est ce qu’a annoncé dans la marinée le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l’état-major des armées.

L’Elysée a par ailleurs annoncé que le président Nicolas Sarkozy tiendra "dimanche en milieu d’après-midi", "une réunion pour faire un nouveau point sur la situation en Côte d’Ivoire".

Sur le terrain, les soldats français ont également une mission de protection. Samedi soir, plus de 1.500 ressortissants étrangers, dont environ 700 Français, étaient regroupés dans le camp militaire français de Port-Bouët, à Abidjan, selon la force de la Licorne.

Parmi ces expatriés se trouvent également "une cinquantaine d’Européens", et "environ 600 personnes du reste du monde", "dont de nombreux Libanais", indique un porte-parole de la force française.
Temps de crise

Les ressortissants étrangers se sont placés sous la protection de la Licorne. Cette dernière est présente à Abidjan avec pour mission de soutenir l’opération de l’Onu en Côte d’Ivoire (Onuci) et d’assurer la sécruité des Français et étrangers en temps de crise. Les effectifs de la Licorne ont été récemment portés à environ 1.100 soldats.

Vendredi soir, "entre 800 et 900" ressortissants étrangers, qui fuyaient essentiellement les pillages, était déjà sous protection française. Leur nombre a donc presque doublé en vingt-quatre heures.

Le Premier ministre libanais en exercice Saad Hariri a par ailleurs appelé au téléphone son homologue français François Fillon ainsi que le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, afin de les remercier pour l’aide que la France fournit aux Libanais à Abidjan. Environ 80.000 Libanais vivent en Côte d’Ivoire. Un avion de la MEA, compagnie nationale, doit partir prochainement pour Abidjan pour rapatrier certains d’entre-eux.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110403.OBS0668/les-forces-francaises-prennent-le-controle-de-l-aeroport-d-abidjan.html

Mots clés : Afrique / Armes - Armée /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :