Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Liévin. Conférence-débat autour des Prud’hommes animée par Christian Delépine

lundi 23 février 2015

Pour avoir exigé l’application du Code du Travail au sein du conseil des Prud’hommes d’Arras, Christian Delépine, ouvrier de l’agro-alimentaire et militant de la CGT, a été déchu de son mandat. Un cas unique dans l’histoire de la prud’homie.

Ce vendredi 27 février 2015 à 19h au Lieu auto-géré (23 rue Jean-Jaurès) à Liévin, il animera une conférence autour de l’institution prud’homale, son histoire, sa pertinence, son devenir*...

Des syndicalistes CGT de l’Union de luttes du Bassin minier

* Le programme sur le site du LAG

=== Vendredi 27 février : Soirée de
soutien à Christian Delépine, conseiller prudhommal déchu ===
* Au LAG à 19h00

Une présentation de cette conférence débat avec Christian Delépine :

http://www.lelag.fr/site/wp-content/uploads/2015/01/20150227-ConferenceDebatChristianDelepine.pdf

Des infos, et une interview de Christian, pour mieux comprendre les enjeux de
cette déchéance :

http://www.lelag.fr/site/wp-content/uploads/2015/01/ChristianDelepineRepondASesDetracteurs.pdf

La présentation sur le site du LAG :

http://www.lelag.fr/site/agenda/soiree-de-soutien-a-christian-delepine-conseiller-prudhommal-dechu/

Et pour venir en covoiturage :

http://www.lelag.fr/site/covoiturage/

Messages

  • c’est quoi l’union de luttes du bassin minier ? une CGT alternative ?

  • Un débat qui, je pense, sera bigrement intéressant à plus d’un titre... Pour comprendre
    1. les rouages des Prud’hommes
    2. les différentes façons d’aborder l’institution au sein de la CGT (entre pantouflards et ceux qui utilisent le code du travail comme un véritable outil de défense des travailleurs)
    3. Pour venir écouter Christian, un défenseur exceptionnel des salariés !
    Et je sais de quoi je cause. Il m’a épaulé avec efficacité et brio !
    Encore merci, Christian
    A ne pas manquer !

  • Nous avons fondé en septembre 2010, devant le raz-le-bol des journées d’actions Confédérales à répétition, le Collectif Chambérien Unitaire Interpro Citoyen (CCUIC) avec des AG QUOTIDIENNES et DECISIONS D’ACTIONS regroupant, entre 50 et plus de 200 personnes avec des actions spontanées.

    De très IMPORTANTES MANIFESTATIONS de plusieurs milliers de personnes dans les rues de CHAMBERY (Savoie) presque quotidiennes jusqu’à la CAPITULATION des CONFEDERATIONS et l’allongement du départ à la Retraite (62 ans)

    Ce Collectif regroupe 15 associations, syndicats, partis politiques, citoyen-nes avec
    l’Union Locale CGT, Solidaires, l’UNEF, le Snes-up/FSU, Ensemble, le PG, le NPA, la FA, les Alternatifs, le PCOF, la CNT, la FASE, AGI, parfois ATTAC et la LDH.

    Depuis, nous avons une AG tous les mercredis qui regroupe des militant-es entre 8 et 15 participant-es.une AG annuelle d’une centaine de participant-es.
    Nous avons un site : "chambeenlutte.lautre.fr3 qui reprend toutes nos actions, rassemblements, débats. Mais, pour des raisons techniques, il n’est pas à jour (mis en "sommeil fin 2013) Il devrait repartir. iLIl y a aussi un journal (feuille de chou)

    L’absence de mobilisation autour de la LOI MACRON est encore un constat de faiblesse des Confédérations (on ne parle pas de la CFDT qui vient de mettre en
    "tutorat" la Fédération du Commerce à PARIS et transférer son siège à la Confédération (voir l’article du Canard Enchainé cette semaine) car celle-ci est en désaccord total sur le travail du dimanche et fin de soirée avec la LOI MACRON !
    Cette Fédération regroupe plus de 4500 adhérent-es !
    La Confédération CFDT devient de plus en plus "courroie de transmission du Gouvenement" (vote de l’ANI, dialogue social, pacte de responsabilité, complaisance avec le Patronat à MORY DUCROS puis MORY GLOBAL Transports, Florange, La Redoute à Roubaix ...) et elle est absente de toutes les manifestations sur la Savoie
    sauf dans certaines entreprises où elle lutte (récemment chez ALPINA, fabrique de pâtes et crozets, grève de 4 jours avec la CGT et les salariés à la production, 100% de grévistes avec des acquis !
    L’ancienne Confédération CGT avait fait de même avec sa Fédération du Commerce en 2014 sous "le règne de LEPAON" et ses luxueuses dépenses aux frais des adhérent-es.
    Elle a même licencié des militants !

    Tout ça pour dire que les Confédérations Syndicales, bien installées dans leurs sièges nationaux pléthoriques sont à 1000 lieux du terrain et passent des compromis avec le Pouvoir et le Patronat sans débats à la BASE !

    CE N’EST PAS CE SYNDICALISME QUE NOUS VOULONS !

    Vous pouvez nous contacter sur : liste-diff@chambeenlutte.lautre.fr"

    Les actions doivent partir du terrain, si possible dans l’UNITE et interprofessionnelles votées en Assemblée Générale.

    A BIENTÖT ET AMITIES DE LA SAVOIE !