Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Touareg maliens et nigériens sont-ils les mercenaires de Kadhafi ?

lundi 7 mars 2011 - Contacter l'auteur - 5 coms

Nous tenons à informer l’opinion internationale que les Touareg Maliens et Nigériens ne sont pas ses mercenaires.

Pour l’histoire nous rappelons que les trois quarts (3/4) des habitants de la libye sont des Berbères et des Touareg, seul un quart est Arabe (population libyenne : 6461454)

Depuis plusieurs années les Touareg Maliens et Nigériens partaient en libye à la recherche du boulot, des conditions de vie meilleures ; il y en avait qui restaient définitivement, tout comme un lot important revenait au bercail. Traditionnellement les Touareg Maliens et Nigériens sont des éleveurs. Néanmoins, il s’est trouvé que les différentes sécheresses des années 1973 et 1984 ont décimé la plus grande partie de leur cheptel, les obligeant d’aller en exode soit en Algérie, soit en Libye certains au Nigéria.

L’on observe la même situation, c’est-à-dire que certains s’installent dans les pays visités et d’autres reviennent à leur pays d’origine.

Par ailleurs Kadhafi sait que les Touareg sont des véritables Seigneurs de guerre, pour les avoir vus à l’oeuvre au Liban, en Palestine, en Afganistan, au Tchad de 1982 à 1987, au Niger et au Mali ces dernières années.

C’est ainsi que sa propre garde rapprochée est essentiellement composée de Touareg de plusieurs nationalités.

Par exemple le Colonel qui la dirige est un targui.

Notons aussi que les premières Rébellions touarègues maliennes et nigériennes ont été créées et formées en Libye.

Rappelons que la dernière rébellion touarègue nigérienne, après les Accords de paix sans condition de Tanja, a été compensée uniquement par Kadhafi (en véhicules et en dollars). Un certain nombre de mécontents sont retournés en libye pour y chercher du travail.

Et la crise libyenne éclata, les trouvant sur place. Ils prirent les armes pour le défendre sans condition.

Un contingent important a été enrôlé dans l’armée en 1982 et 1983.

Si donc aujourd’hui, on remarque que les touareg luttent au cote du kadhafi, c’est tout à fait normal et évident, sans être ses mercenaires mais plutôt ses partenaires en matière de combats : "l’argent est bien mais l’homme est meilleur, parce qu’il répond quand on l’appelle".

Kadhafi a toujours joué le rôle de locomotive et les touareg ont joué celui des wagons, ils sont donc complémentaires.

Pourquoi les touareg ne sont-ils pas mercenaires de Ben Ali, Moubarak, Bagbo,d ’Alqaida ?

Les Touareg ne mettent pas l’intérêt matériel et financier devant. Ils préfèrent leur dignité dans la pauvreté que l’opulence dans le déshonneur.

L’un dans l’autre, Kadafi et les Touareg sont intimement liés car ils partagent le Sahara par exemple.

Il a joué un rôle fondamental de facilitateur et médiateur dans les différentes rébellions touarègues maliennes et nigériennes.

Toute crise qui touche la Libye touche forcement le Sahara (Algérie, Mali, Niger, Tchad, Mauritanie, Soudan....) Ce Sahara ayant déjà suffisamment de problèmes avec tout ce que vous savez, il ne faut pas lui en augmenter d’autres. Aujourd’hui, nous pensons que le dialogue, les négociations doivent prévaloir pour la prévention et la gestion de tout conflit.

Certes la tache est immense, mais noble et salutaire pour l’humanité toute entière.

En définitive, nous pensons que les Touareg maliens et nigériens ne sont pas des mercenaires de Kadafi.

ABARAD DEPUIS AGADEZ NIGER

Touareg maliens et nigériens sont ils les mercenaires de Kadhafi ?

Mots clés : Afrique / Armes - Armée / Proche & Moyen Orient /

Messages

  • L’immense majorité d’Afrique du Nord est en effet berbère avec un regard pour le moins distant sur la revendication arabo-musulmane des capitales politiques. Le sentiment "national" y est très fort.

  • CONSEILS A TOUS LES JEUNES TOUAREG

    « LIBERTE,DIGNITE,TRAVAIL »,C’est le slogan du printemps arabe repris par la jeunesse lybienne. Ces mots devraient résonner aux oreilles de la jeunesse touarègue !
    Vos aînés, vos frères, ont déjà versé du sang pour la même aspiration.
    j’ai la cinquantaine, donc votre aîné et je me fais le devoir de vous conseiller. Ecoutez vos aînés !
    Nous avons blanchi nos cheveux dans le cours de l’histoire pour qu’aujourd’hui vous soyez posté sur un chemin ou se dessine l’espoir des lendemains meilleurs.
    Ecoutez ceux qui vous disent :
    Ce n’est pas votre combat !
    Ecoutez ceux qui vous disent :
    Réfléchissez, ensemble vous êtes une force. Mais cette force, le monde la regarde. Et espère que votre guide sera votre conscience.
    D’aucuns pensent même que votre engagement fera la différence dans ce combat sur le sol lybien. Lourde responsabilité. Vous n’êtes pas perdu dans le désert, vous n’êtes plus des sans adresses à l’heure actuelle vous êtes sous le regard de l’histoire en marche. Vous êtes ressortissants d’un des états les plus démocratiques d’Afrique (le Mali) en soyez fiers, et bientôt le Niger.
    Vous partez pour « tenter votre chance », mais laquelle ? Celle d’une vie que l’on joue à la roulette ? Pour l’espoir de gagner quelque argent dans l’immédiateté ?
    Oui, on parle de « mercenaires », de jeunes qui partent pour voler au secours de leurs frères, pour « tenter la chance » de quelques billets verts. Il n’y a pas de jugement à porter sur le choix d’un homme qui pense qu’il a plus d’espoir à jouer sa vie qu’à s’engager sur la voix du développement. Ce n’est pas l’heure de se poser des questions sur ce manque d’espoir. Votre passé récent a posé ces questions, et les chantiers sont ouverts aujourd’hui pour vous construire un avenir meilleur. Mais il y faut du temps. De la patience.
    Et vous joindre à tous ceux qui œuvrent à cet avenir est sans nul doute le seul choix cohérent – et digne ? -qui se profile à vous.
    L’heure est à la conscience, celle que tout homme porte au fond de soi, et tout homme est son propre guide.
    Ne vous laissez pas aveugler par un autre« Guide », lorsque même ses fidèles assurent qu’il perd la raison.
    Comment porter assistance à un homme qui massacre ses propres populations ? C’est la jeunesse que vous trouverez au bout de vos fusils. Une jeunesse qui n’aurait même pas votre expérience des armes. Mais qui se bat pour un avenir meilleur. Qui se bat pour plus d’ouverture démocratique.
    Ils se battent, parce qu’ils en ont mare de voir la rente de leur pays capté par un clan unique, celui du « guide », qui ne les guide nulle part. Mais sachez qu’une partie de l’appareil d’Etat aussi est dans l’insurrection. Une forte partie de l’armée nationale combat son guide. Alors ne vous trompez pas de combat. Ne vendez pas votre vie à un homme que la folie atteint.
    Vous rejoignez un frère, ou pour certains, vous êtes en Lybie depuis des années ? Alors cette terre qui vous a reçu mérite aussi votre indulgence. Ce peuple parmi lequel vous vivez ne mérite pas votre allégeance à la folie meurtrière. On parle beaucoup de la manne d’argent que Kaddafi a déversé, mais c’est aussi l’argent du peuple lybien ! et c’est ce même peuple que vous ne devez pas trouver au bout de votre fusil. Aujourd’hui, c’est la mort que Kaddafi distribue et vend. Il la vend à ceux qui n’ont rien à perdre ! Mais vous, vous devez rester différents de ceux là qui n’ont rien à perdre ?

    - Où est la dignité à se battre contre une jeunesse qui porte les mêmes espoirs que vous-mêmes ? Ou sera l’honneur de mourir pour asseoir une tyrannie ?
    - Quelle dignité d’écraser une jeunesse qui lutte contre l’injustice ?
    - Vos vies ne serviront-elles pas mieux vos mères, vos sœurs, vos familles, votre communauté , votre région, votre nation ?

    Ecoutez, encore, vos aînés, qui vous diront les promesses non tenues de Kaddafi, et les lendemains de désillusion et qui ont longtemps compris qu’il n’est qu’un guide aux illusions . Votre engagement doit être pleinement acquis à votre communauté, pour le développement de votre région .ce n’est plus le temps des retards, des atermoiements, des engagements dans des causes qui ne servent pas votre communauté . Parce que vos forces vives doivent se donner à vous mêmes, avant de se donner aux autres.

    Vous avez la liberté, la dignité, et le travail est en marche autour de vous. Et personne ne contestera vos engagements pour ces acquis.
    . Alors ne détruisez pas l’espoir de ceux qui luttent pour un digne avenir.

    Et en guise de conclusion, qui s’adresse à votre conscience :
    Si le slogan de cette révolte est « Liberté, dignité, travail », quel slogan brandit le « Guide » pour vous « vendre » ce combat ?

  • "Par ailleurs Kadhafi sait que les Touareg sont des véritables Seigneurs de guerre"

    Ca va ? ya pas des chevilles qui enflent là ?

Derniers articles sur Bellaciao :