Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Une analyse politique de la situation

de : Jean-Paul LEGRAND
dimanche 24 octobre 2010 - 20h04 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 62.5 ko

de Jean-Paul Legrand

Les analyses que nous avons développées depuis plusieurs mois avec mon camarade Habib Abba-Sidick au sein de "Colère et Espoir" semblent se confirmer. Nous vivons une époque qui appelle une véritable révolution dont le contenu, bousculant les anciens schémas politiques, ne peut être pré-établi car elle sera l’oeuvre des citoyens.

15 millions de ménages qui sont à 15€ près pour finir le mois. Le salaire médian à 1500€ par mois et la pension médiane à moins de 900€. Comment fait-on pour vivre avec cela, quand par ailleurs le prix de l’immobilier a explosé ? souligne l’une des 5 personnalités invitées par le journal "La Croix" à donner leur point de vue sur la crise sociale.

Le capitalisme est en train de produire ses propres fossoyeurs potentiels qui ne sont pas forcément des gens politisés, beaucoup d’ailleurs ont voté Sarkozy mais ils sont désormais profondément meurtris, en colère et peuvent se constituer une conscience de classe à condition que les militants se prononçant pour un marxisme non dogmatique s’engagent à leur côté dans le mouvement et diffusent leurs idées non pas par des discours, mais par le dialogue dans l’action et la généralisation des pratiques démocratiques de décisions comme les assemblées générales d’entreprises et interprofessionnelles, et à condition de respecter les formes d’action décidées démocratiquement par les gens, enfin surtout en combattant toute récupération par des organisations politiques. La lutte conduit inéluctablement au débat, à la recherche de solutions et dans certains cas à la réflexion théorique, indispensable à l’action.

Beaucoup de ces citoyens qui sont en lutte ou qui soutiennent le mouvement populaire n’attendent pas grand chose des partis de gauche mais voient dans le mouvement social un mouvement proche de leurs préoccupations, des actions de contestation qui leur semblent justes. Ils acceptent la radicalité du mouvement d’autant plus facilement que jusqu’ici toutes les formes politiques appartenant "au jeu démocratique", c’est à dire au jeu politicen de compromis avec le capitalisme dont le PS est une l’une des principales illustrations mais pas l’unique, ont conduit à renforcer leurs difficultés.

Nous avons donc à faire à un mouvement profondément populaire animé par les couches de travailleurs les plus exploitées rejoints pas des couches de salariés qui vivent un peu moins mal mais qui ont vu ces dernières années la dégradation de leurs conditions de vie.

Ce mouvement est certainement l’un des premiers dont la nature et la dimension sont en opposition de plus en plus consciente aux choix capitalistes, il peut par l’originalité de sa forme de rassemblement ouvrir des brèches dans le système notamment en remettant en cause les institutions actuelles et le pouvoir des capitalistes. Pour cela, il y a besoin de constituer un mouvement national dont le but déclaré soit effectivement d’organiser le peuple de France dans sa diversité pour l’appeler à la transformation nécessaire afin qu’il chasse la classe capitaliste du pouvoir, des grandes entreprises et des banques, et devienne totalement souverain quant aux décisions économiques à prendre pour le pays en favorisant dans le même mouvement la coopération internationale avec les autres peuples en lutte. L’alimentation du mouvement par une réflexion politique critique du système et sur des orientations démocratiques et de classe est d’autant plus indispensable que toute déception, échec ou recul risquerait de favoriser l’extrême-droite qui est à l’affut.,

Ce mouvement est donc probablement le début d’une contestation plus globale de l’ensemble du système qui va poser la question de la société qu’il est urgent de construire afin d’en finir avec la destruction capitaliste et l’exploitation des travailleurs pour inventer un nouveau mode de développement qui soit profondément démocratique et humain.

Jean-Paul Legrand militant communiste "Colère et Espoir" maire-adjoint de Creil


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Une analyse politique de la situation
25 octobre 2010 - 05h09 - Posté par zorba

Quand proposes tu la sortie immédiate de l’euro et de l’Union européenne ?
La première révolution du XXIè siècle, ce sera la sortie de la France de cette prison capitaliste qu’est l’Europe germano américaine. Et cela aura plus de geule que si c’est le Portugal ou la Grèce !



Une analyse politique de la situation
25 octobre 2010 - 14h11 - Posté par A

Bon article. La réalité très bien cachée jusqu’à ce jour est en train d’apparaître, toute nue : ce monde de bling bling, de pub, de divertissement, de virtualité, de mode, de massification, de pollution, de malnutrition, de colonisation, de financiarusation, de privatisation, de chasse à Rom, de déportation, de blablades religions, de médias foireux, de partis bidons, de Philosophes sans idées ni scrupules, de guerres pour le pognon etc... Ce monde est creux, il n’est que l’illusion de la vie. Le et les peuples le sentent bien : tout ça n’est pas bon, ça pue le Fouquet’s et le pognon. Alors, oui ça commence à sentir la révolution, l’autogestion, les bonnes solutions pour toutes les nations et pour chacun.

Allez, réflexion et action, on continue !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite