Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Au Havre, la résistance continue en musique

de : PACO
dimanche 31 octobre 2010 - 15h00 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 120.1 ko

de Paco

Un concert de lutte est organisé le mercredi 3 novembre à Harfleur, près du Havre. Quatre heures pour dérouiller nos articulations, pour échanger des idées et faire le plein d’énergie pour durcir les actions contre la réforme des retraites. Rien n’est terminé. Tout commence !

La résistance contre la loi qui pulvérise les acquis de la Libération pourrait s’amplifier dans les prochains jours. Après des grèves exemplaires menées notamment dans le secteur pétrolier, d’autres modes d’actions se mettent en place pour continuer à bloquer l’économie et taper là où le MEDEF, le marionnettiste qui tire les ficelles du gouvernement, aura bien mal.

Les deux semaines écoulées ont permis, sur Le Havre et ailleurs, de mesurer la popularité du mouvement et de compter les forces en présence. L’attitude du gouvernement, la répression, l’intoxication médiatique, les manœuvres patronales ont eu partout des effets bénéfiques puisqu’elles ont réveillé des réflexes un peu endormis. Solidarité, partage, écoute, dignité sont les mots qui viennent à l’esprit quand on fait le bilan des heures passées sur les barrages routiers, dans les manifestations, dans les actions et dans les assemblées générales interprofessionnelles soutenues ici par l’intersyndicale CGT-CFDT-FSU-Solidaires.

Le gouvernement et, dans une autre mesure, les directions confédérales ne semblent pas prendre la mesure de la situation. A droite, on fonce à marche forcée pour écraser les travailleurs. A gauche, on fait semblant de ne pas entendre les multiples appels à la grève générale qui viennent de la base. Certains font parfois comme s’il s’agissait d’attendre la Présidentielle de 2012 pour effacer l’ardoise ! Le hic, c’est que DSK, présenté comme possible candidat du parti « socialiste », aujourd’hui patron du Fonds monétaire international (FMI), a applaudi la réforme de Sarkozy… Nous n’avons rien à attendre des politiciens. « De qui dépend que l’oppression demeure ? De nous ! De qui dépend qu’elle soit brisée ? De nous également ! » disait Bertold Brecht. Au boulot !

Nous ne sommes pas dans un cycle de manifs traîne-savates trois petits tours et puis s’en vont. Nous sommes dans un vaste mouvement de résistance pour défendre nos droits les plus élémentaires. Il y a quelques jours, pour casser la grève des raffineries, Sarkozy s’est torché avec la Constitution et a piétiné le droit de grève. Cette insupportable attaque méritait à elle seule une riposte énorme et immédiate : la grève générale. Comme souvent, les directions confédérales sont à côté de la plaque. Nous savons qu’après les retraites, ce sont la Sécurité sociale, les congés payés, le droit de grève qui seront broyés par la barbarie capitaliste. Les richards veulent prendre leur revanche après les victoires ouvrières jamais digérées depuis des décennies.

Il est temps d’entrer « dans le dur », comme dirait mon copain Jacquot, pour remettre les lois scélérates de l’UMP à leur place : à la poubelle !

Les rendez-vous dans l’agglomération havraise :

 Le 1er novembre, à 8 heures, barrages autour du centre commercial de Montivilliers.

 Le 3 novembre, nouveau blocage de la zone industrielle…

 Le 3 novembre, de 19 à 23 heures, grand concert de lutte au centre culturel La Forge, à Harfleur (près du Havre) à l’initiative de l’AG interprofessionnelle des grévistes soutenue par l’Intersyndicale CGT-FSU-Solidaires-CFDT. Entrée à prix libre. Sandwichs et boissons sur place. Une soupe solidaire sera offerte par la Confédération paysanne. Au programme : Polaroïds rock, Red Lezards, Fenouil et les Fines herbes, Grand Final, Hyacinthe Massamba, Riton, Patte Rouille, Gas o’Lynn, les Josettes rouges (photo). Faîtes du bruit !

 Le 6 novembre, journée nationale d’action.

Plus d’infos sur l’actualité havraise en allant sur le site Havre de Grève.

PACO sur Le Post.fr.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Au Havre, la résistance continue en musique
3 novembre 2010 - 19h21 - Posté par guiper

Pour moi l’argument le plus fort contre la "contre" réforme des retraites est celui -ci :
le candidat sarkosy a dit : je ne toucherais pas à la retraite à 60 ans.

Quand il a présenté son projet actuel, interrogé sur son engagement il a rétorqué, il y a la crise et je n’y peut rien.
Donc les salariés, qui eux n’y sont vraiment pour rien, contrairement aux copains du Fouquets, doivent payer pour cette crise !
Et pendant ce temps là, les spéculations continuent......il n’a pas pris de mesures contre elle, malgré ses discours !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite