Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Italie : deuxième gifle pour Silvio Berlusconi

de : Marcelle Padovani
mardi 14 juin 2011 - 00h22 - Signaler aux modérateurs

Le président du Conseil essuie un revers aux référendums sur le nucléaire, l’eau potable et l’empêchement légitime.

C’est la deuxième gifle en quinze jours pour Silvio Berlusconi : après des municipales désastreuses qui lui ont fait perdre notamment la ville de Milan, voici que les quatre référendums des 12 et 13 Juin, lui infligent un nouveau démenti sonore.

Il avait invité les électeurs a déserter les urnes, cherchant a rendre nulle la consultation (car il faut atteindre 50% des votants plus une voix pour qu’un referendum soit valable ), et les Italiens lui ont répondu en allant voter a 57% , malgré les fêtes de Pentecôte.

Pire : ils lui ont infligé quatre "oui", avec des taux qui oscillent entre 93 et 97%, sur le nucléaire, sur la privatisation partielle de l’eau potable, et surtout sur l"empêchement légitime", cette loi sur mesure que Silvio Berlusconi (qui a reconnu sa défaite sur "tous les thèmes") avait fait voter pour pouvoir éviter de se présenter devant la justice.

"Légitime jouissance"

Or ces "oui" veulent dire que toutes ces lois sont abrogées, et que le président du Conseil n’a plus aucune couverture face au Parquet de Milan... Qu’inventera-t-il de nouveau pour échapper à ses juges, qui le traquent pour falsification de bilan, corruption, concussion et prostitution de mineure (le "Rubygate") ?

Il n’a plus rien à inventer, pense l’opposition , qui réclame par la bouche de Pierluigi Bersani, leader du Parti démocrate, la démission du gouvernement. Le "peuple" est avec lui : "Silvio rentre chez toi", "Silvio démission","Ciao Silvio", criaient les manifestants de la Bocca della Verità et de la place du Panthéon à Rome, tandis que d’autres allaient fêter l’évènement avec un dîner sur l’herbe aux Thermes de Caracalla.

"Legitimo impedimento ? Legitimo godimento", blaguent les blogueurs sur Facebook : "Légitime empêchement ? Légitime jouissance"....

Ce référendum a donc une valeur politique claire, il prouve que l’Italie est vivante et a décidé de tourner la page du berlusconisme, un populisme médiatique qui aura sévi pendant plus de 16 ans.

La prudence de la gauche

L’électorat modéré ne suit donc plus "Il Cavaliere" et désobéit a ses mots d’ordre d’abstention..Les leaders de gauche ont bien compris ce mouvement de recul et ont évité de trop personnaliser les référendums, car s’ils leur avaient donné une tonalité offensive, très ouvertement antiberlusconienne, ils risquaient de remobiliser en faveur du "Cavaliere" ses fans défaillants.

C’est ainsi qu’on a assisté à une campagne complètement onirique, où chacun a fait semblant d’aller voter sur des questions précises comme l’eau ou le nucléaire, alors que le seul vrai objectif était d’oter à Silvio Berlusconi sa couverture judiciaire et le mettre nu devant ses juges et devant l’opinion.

Quelle sera la troisième gifle donnée au vieux tycoon finissant ?

http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite