Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Lynchage de travailleurs arabes à Jérusalem par les fans du Betar (Vidéo)

de : CAPJPO
lundi 26 mars 2012 - 13h19 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 45 ko

Devant les vidéos et la masse de preuves, Israël annonce aujourd’hui ouvrir une "enquête", mais n’avait pourtant pas arrêté un seul des hooligans qui ont déboulé par centaines et agressé la semaine dernière des travailleurs arabes et des consommateurs dans un centre commercial de Jérusalem.

Des centaines de supporters de l’équipe israélienne de football "Beitar Jerusalem" ont attaqué des employés du nettoyage arabes dans un centre commercial, rapportait vendredi le journal Haaretz.

"C’était une tentative de lynchage de masse", a déclaré au journal israélien Mohammad Youssef, responsable de l’équipe de nettoyage qui a été passé à tabac dans le centre commercial Malha, à Jérusalem.

Bien que l’incident ait été filmé par des caméras de surveillance, aucun des agresseurs n’a été arrêté par la police.

Des témoins ont affirmé au journal que l’incident a eu lieu après un match de foot dans un stade non loin du centre commercial Malha. "Les supporters de Beitar Jerusalem sont arrivés en scandant des slogans racistes et anti-arabes". Des témoins ont également rapporté que des hommes ont harcelé trois femmes arabes alors qu’elles étaient accompagnées de leurs enfants. "Ils les ont insultées avant de cracher sur elles", précise le journal.

Des hommes arabes, employés au nettoyage du centre commercial, et qui avaient vu l’agression sont venus à la rescousse. « Comment pourrait-on être à côté et ne rien faire ?" demande Akram un habitant du quartier musulman de la Vieille Ville , l’un des employés qui sont intervenus. Les séquences de CCTV* montrent qu’ils (les employés) ont commencé à chasser les jeunes émeutiers, en brandissant leurs balais.

On a cru que les travailleurs avaient pu chasser les agresseurs mais quelques minutes plus tard les supporters sont revenus et les ont agressés. « Ils ont attrapé certains d’entre eux et les ont roués de coups » a témoigné Yair, propriétaire d’une boulangerie située dans le hall d’alimentation. « Ils ont jeté les gens dans les boutiques, et les ont écrasés contre les vitrines. Je ne sais pas comment personne n’a été réduit en morceaux. Un agent de nettoyage a été attaqué par au moins 20 personnes, un pauvre gars, et ensuite on a dû aller chercher son frère dans une pizza proche pour venir à son secours.

Les attaquants ont aussi demandé aux propriétaires d’une boutique juive de leur donner des couteaux et des bâtons, mais ça leur a été refusé ont dit des témoins. Avi Biton, directeur de la sécurité de Malha, a envoyé des gardes de sécurité pour essayer de ramener l’ordre, mais ils (les fans du Beitar) étaient trop nombreux. Il a appelé la police qui est arrivée une quarantaine de minutes après le début des heurts. Vers 10h30 le centre commercial a été évacué et la direction a fermé les portes.

Une serveuse dans un restaurant du centre commercial a décrit au journal britannique The Guardian la panique causée par l’agression : "Tout le monde criait et fuyait. C’était fou. La police n’est arrivée qu’une demi-heure plus tard pour nous évacuer. J’ai entendu dire que quelqu’un a été poignardé". "J’ai eu peur au début, mais je ne suis pas étonnée parce qu’on connaît les supporters (de Beitar Jerusalem) ; ils sont très violents", a-t-elle ajouté. Les fans du Beitar sont connus pour leur racisme et pour avoir déjà, à plusieurs reprises, été impliqués dans des attaques contre des arabes. Source : http://www.haaretz.com/print-editio...

(Traduit par Carole SANDREL pour CAPJPO-EuroPalestine)

Une vidéo filmée à partir d’un téléphone portable montrant des supporters de Beitar Jerusalem scandant "Mort aux Arabes", a été diffusée mardi sur YouTube :

Ci-dessous ces spécialistes de "l’incitation à la haine et à la violence" dans d’autres exploits :

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com/spip.p...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite